avis voyageursAvis voyageurs
4 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 4/4
Plateau rocheux de 55 mètres de haut, l'Acropole d'Athènes est à l'origine la forteresse d'un seigneur local. Sa position sur les hauteurs et son seul chemin d'accès, une pente escarpée, en faisaient un site imprenable qui permit au seigneur d'étendre son influence sur toute la région. Mais l'Acropole désigne également l'ensemble des monuments formés par le Parthénon, le Temple d'Athéna Niké, le théâtre de Dyonisos... Au XIIIe siècle av J.C, la forteresse et le sanctuaire étaient entourés d'une large et imposante muraille dont il ne reste que très peu de vestiges aujourd'hui. Ce n'est que sous le règne du Roi d'Athènes, à la fois chef politique et religieux que l'Acropole est dédié à la célèbre déesse Athéna, protectrice d'Athènes. En 480 av J.C, les Perses battent violemment la démocratie athénienne et envahissent la cité. Si les grecs ont le reflèxe de cacher de nombreuses oeuvres et statues dans des cavités secrètes, de nombreuses autres sont pillées par l 'envahisseur. Les temples de l'Acropole sont également détruits. Ce qui a survécu aux pillages et à la destruction se trouve aujourd'hui au musée de l'Acropole. En s'unissant contre les Perses au sein d'une grande alliance, les cités grecques reprirent le pouvoir. C'est l'apogée de l'influence grecque et de l'abondance athénienne. Périclès, alors au pouvoir, utilise les richesses nouvellement amassées dans les caisses de la cité pour reconstruire entièrement les temples de l'Acropole. C'est Phidias, le plus grand sculpteur de l'Antiquité qui supervise les travaux, laissant sa trace à travers l'histoire par son architecture.Les vestiges restant de cet âge d'or ne permettent pas de se rendre compte de la somptuosité des temples et de leurs ornements d'antan. Si en 86 av J.C, les romains envahissent la ville et la pillent, les soldats ne touchent pas à l'Acropole. Ce sont les chrétiens de Byzance, qui, au Ve siècle, se chargent d'emporter la célèbre statue chryséléphantine d'Athéna, faite d'ivoire et d'or, haute de 10 mètres. Ce symbole qui trônait au Parthénon n'a jamais été retrouvé. A la même époque, l'Acropole est transformé en église orthodoxe puis catholique avant d'être repris par les Turcs en 1456 et transformé en place forte. Une mosquée y sera d'ailleurs érigée. Désireux de bouter les Turcs hors de la ville, un général vénitien bombarde peu de temps après l'Acropole et le Pathénon. De nombreux outrages ont donc été infligés à ce monument antique tout au long de l'histoire. Le dernier, et le plus radical pillage sera orchestré par un britannique, Lord Elgin, ambassadeur de Grande-Bretagne à Constantinople, qui ramenera les plus belles et spectaculaires pièces du Parthénon et d'autres temples au British Museum dés 1801. Depuis, le gouvernement grec se bat pour récupérer ces fragments de son histoire.

L'Acropole d'Athènes est le parfait exemple de l'évolution des cultes et des croyances de la Grèce sur plus d'un millénaire. En effet, chaque civilisation, chaque religion y a laissé sa trace sous forme de monuments, ce qui laisse aujourd'hui un paysage de structures imposantes sur un promontoire rocheux qui surplombe la vallée. Initialement, au début du 2ème millénaire avant J.C, l'Acropole était une vaste forteresse de trois hectares dont l'objectif était de protéger les palais et les lieux de culte. D'époque en époque, l'Acropole s'est enrichie de monuments. Ce qu'on peut encore y voir aujourd'hui, ce sont les Propylées qui forment un énorme portique servant de porte d'entrée au sanctuaire. Il y a bien sûr le Parthénon, qui abritait à l'origine la statue d'or et d'ivoire de la déesse Athéna haute de seize mètres ainsi que ses bijoux et divers trésors. Il faut absolument faire un détour par le musée de l'Acropole où sont exposées de nombreuses oeuvres d'art récupérées dans les différents édifices ainsi que plusieurs statues et des bouts de frise qui racontent les guerres et les histoires des dieux. Les visites se font toute la semaine de 8h30 à 15h, sauf l'été où elles durent jusqu'à 19h.


Booking.com

Activité Athènes: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Voir toutes les vidéos d'Athènes
Sites populaires dans les environs de Acropole d'Athènes
Les puces d'Athènes

Ici, les traditions sont restées, moyennant quelques petits aménagements. Comme il y a des centaines d'années, les grecs s'adonnent à leur commerce et aux négociations, disons, très passionnées. Pour les touristes, seul le grec y est parlé, l'anglais est jugé mal venu. Malgré cela, vous pouvez tout de même admirer la curiosité principale du lieu: l'arrivée des marchands à bord de leurs métaforas, triporteur à moteur, ou de leurs side-car des années 30, pleins à craquer de tout ce qu'ils ont pu trouver à revendre. Entre marchandage de bidons d'huile d'olive, frippes et mille autres objets plus insolites, [...]

Le cimetière de céramiques d'Athènes

Comme son nom l'indique, il s'agit d'un cimetière, abritant les pierres tombales des riches citoyens athéniens et de soldats que la ville voulait honorer. Dans un très beau cadre, les stèles et pierres tombales se joignent à la végétation luxuriante.

SYNCH 2009

La 6e édition du SYNCH FESTIVAL se tiendra du 12 au 14 Juin 2009 à Athènes - Grèce. Synch est un des Festivals les plus attirants et relax d'Europe, sis dans deux lieux entièrement renovés du centre d'Athènes : Technopolis (superbe usine du XIXe siècle entièrement rénovée, intérieurs et extérieurs) et au Benaki Museum (le musee d'art contemporain du centre d'Athènes, tout en lignes épurées) a la programmation tres équilibrée entre artistes accomplis et talents émergents du monde entier pour leur première apparition en Grèce. C'est aussi une véritable plateforme dédiée a l'expression [...]

Gazi

Gazi est un ancien quartier industriel, qui depuis quelques années subit un sérieux lifting pour devenir un des coins de références de la nuit athénienne. Emblématique du quartier, le Technopolis, une ancienne usine à gaz du XIXe siècle retapée et réaménagée en un vaste espace culturel, où se déroule de nombreuses manifestations, concerts et expositions tout au long de l'année. Une reconversion très réussie, les anciens réservoirs et les bâtiments de briques rouges offrent un cadre industriel dépaysant, ouvert depuis 1999. A partir et autour du Technopolis, les rues sont envahies de bars, boîtes [...]

Metaxourgeio

Metaxourgeio (Μεταξουργείο en Grec) est un quartier d'Athènes. Les quartiers adjacents sont Psiri, Omonia au nord et l'Acropolis au sud. Metaxourgeio donne l'impression d'ètre un quartier en transition, non fini, et c'est là tout son intérêt. Nouveaux buidings design cotoient ruines, vieilles maisons et ateliers artisanaux. Metaxourgeio est un patchwork d'architectures mais aussi de population, des immigrants de toutes nationalités y habitent, indien, pakistanais, africain, mais c'est surtout les chinois qui marquent le lieu de leur présence, on pourrait même donner à Metaxourgeio le surnom [...]

A deux pas de la station Monastiriaki, cette auberge de jeunesse est située entre le quartier Plaka et Psiri, ce qui permet d'être à la fois au coeur de la capital en quelques minutes à pied et un peu à l'écart du bruit du centre. L'auberge est tenue 24h/24 par une personne à l'accueil qui est également disponible pour renseigner les vacanciers sur la ville. Vous pourrez résider dans des chambres pour 2 ou 4 privées et des dortoirs de 4 personnes mixtes ou réservés aux filles. Les chambres sont petites, assez propre et munies d'un petit lavabo. Les sanitaires sont à chaque étage avec des douches [...]

Quartier Psiri

Autour des rues Miaouli et Evripidou, le quartier Psiri, très animé, surtout les soirs durant la période estivale, est devenu à la mode depuis quelques années. Dans certaines rues, il y a uniquement des bars où se retrouvent jusqu'à tard, jeunes et moins jeunes, Grecs et étrangers pour passer des soirées à l'ambiance garantie. Tout le monde est en dehors des bars, sur les terrasses, pour boire un pot entre ami ou même en rencontrer. Ne vous demandez pas ce qu'y boivent les Grecs. Dans cette petite bouteille, c'est du ouzo, une sorte de pastis local plus alcoolisée très apprécié et dans ces grands [...]

Les meilleurs hotels proches de Acropole d'Athènes

à 179 m
Eridanus Luxury Art Hotel Pireos Avenue 78 L’Eridanus Luxury Art Hotel est un complexe hôtelier 5 étoiles. Il propose à ses clients 38 chambres avec salle de bain à jet hydro massant. Son restaurant est connu pour ses plats typiquement gre ...
dès 120
à 334 m
Jason Inn 12 Ag. Assomaton Street Cet hotel a un cout pas cher du tout. Il est sis 12 Ag. Assomaton Street à Athènes. Pour y loger, vous deverez vous acquiter un prix entre 50 et 75 euros par chambre. 3 étoiles lui sont attribuées ...
dès 36
à 749 m
Classical Athens Imperial 2-4-6, Ahilleos & Meg.Alexandrou street Hôtel cinq étoiles, le Classical Athens Imperial se place près de la ville d’Athènes. Cet hôtel cinq étoiles possède des chambres spacieuses et très modernes. Il a une piscine extérieure, un esp ...
dès 95
à 774 m
Crystal City Hotel Achilleos 4 (Karaiskaki Sq.) L'hôtel Crystal City est situé en plein centre d’Athènes et dans les environs de la station de métro Metaxourgeio. Il dispose de 84 chambres climatisées et dotées de tout le confort de base. Le re ...
dès 33
à 791 m
Best Western Hotel Zinon Keramikou 3 Classé 3 étoiles, le Best Western Hotel Zinon bénéficie d’un emplacement de premier choix à Athènes, près du quartier financier et des points d’intérêt comme l’Acropolis. L’hôtel en soi est par ai ...
Voir les prix
à 791 m
Arion Athens Hotel Ag. Dimitrou 18 Très près: Le quartier Psiri, Les Halles d'Athènes. Dans un rayon de moins d'un kilomètre, vous trouvez Quartier Psiri. L'hôtel est plutôt moderne. Vous trouverez l'implantation de cet établisseme ...
dès 65
Tous les hôtels

Les deals du moment


Votre voyage à Athènes







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi