avis voyageursAvis voyageurs
0 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 0/4

Alors que sa voisine Tabarka a succombé à la tentation du tourisme, Ain Draham, bien que située à seulement une vingtaine de kilomètres, a su garder toute son authenticité et est considérée comme une destination nature par excellence.

Perchée à 800 mètres d'altitude sur les pentes du Djebel Bir, Ain Draham jouit d'un emplacement stratégique qui contribue grandement à son succès.

On vient surtout à Ain Draham en hiver, où la vue magnifique de montagnes parées de leurs plus beaux manteaux blancs ravit les visiteurs.

Ain Draham compte en effet parmi les rares villes tunisiennes où il neige en hiver, il ne neige pas en abondance, mais juste assez pour donner une touche unique à cette petite ville perchée.

L'appellation Ain Draham signifie « source d'argent » qui fait référence à ses nombreuses sources d'eaux chaudes. Plusieurs centres de thermalisme et de cures exploitent aujourd'hui les bienfaits de ces sources.

L'architecture des maisons aux toits en tuiles, surtout en hiver, quand la neige couvre les toits, donne à Ain Draham une allure de village alpin.

Vous vous demandez sûrement quelles activités on peut bien pratiquer à Ain Draham. Toutes sortes d'activités de plein air sont possibles: randonnées, échappées en VTT, thermalisme, chasse (renseignez-vous sur les endroits où la chasse est autorisés), etc.

Séjourner à Ain Draham c'est vous offrir un vrai bol d'air frais.


Booking.com

Activité Ain Draham: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Ain Drahem
Plongée à Tabarka

Beaucoup de grottes à explorer à Tabarka tels Tunnel I et Tunnel II et c'est tant mieux ! On a là un véritable aperçu des beautés de la mer Méditerranée.

Région de Tabarka

Tabarka est la dernière ville tunisienne avant de franchir la frontière algérienne. Cette petite ville d'environ 10000 habitants est restée l'écart du tourisme de masse pendant longtemps, mais elle cherche à rattraper son retard, avec l'aménagement d'hôtels, d'un aéroport international... Implantée au fond d'une baie, les premiers reliefs du massif de Kroumire naissent dans son arrière-pays : ce dernier est tapissé de bruyère, une des spécialités de la ville, de chênes-lièges (le liège est une autre production importante de Tabarka), d'eucalyptus. Plantée au sommet de l'ancienne île, aujourd'hui [...]

Bulla Regia

Bulla Regia est un site archéologique impressionnant, à environ 65 kilomètres au sud de Tabarka au pied du jebel Rebiaa, et à 6 kilomètres de Jendouba, la ville la plus proche. Bulla Regia fût un temps une capitale numide (le royaume de Massinissa), alliée de Rome contre Carthage, avant de passer progressivement sous contrôle de l'empire romain : c'est le début d'une période prospère, jusqu'au VIe siècle environ, époque où la région est passée sous influence byzantine. Les thèses divergent ensuite quant à savoir si la ville fût encore occupée au Moyen-Age ou brusquement abandonnée suite à un [...]

Chimtou est un site archéologique situé non loin de Bulla Regia, dont le site se trouve à moins de vingt kilomètres à l'est. Chimtou est exploité depuis l'époque numide (IIe siècle av. J.-C.) pour la richesse de ses carrières de marbre. Lorsque les romains prirent le contrôle de la région, l'exploitation de cette ressource s'amplifia, la pierre étant acheminée vers la côte pour être exporter partout autour de la Méditerranée. Ce marbre fût ainsi utilisé à Rome comme à Byzance. Un nombre impressionnant d'esclaves devaient être utilisés pour travailler ces carrières. Les vestiges du site sont [...]

Le Kef

Pour avoir entendu parler du Kef il faut être, soit un vrai connaisseur de la Tunisie, soit avoir de la famille ou des amis originaires du pays. La région est magnifique et pleine d’authenticité, mais totalement méconnue ou oubliée des touristes. Situé à 175 kilomètres à l’ouest de la capitale, au Kef, on est plus près de l’Algérie que de Tunis. La ville se trouve en effet à seulement 45 kilomètres à l’est de la frontière tuniso-algérienne. Cette destination est loin d’être touristique, la ville n’a ni plage, ni complexes touristiques à vous offrir, son seul atout c’est son authenticité, la [...]

Le cap Serrat se situe à peu près à mi-chemin entre Bizerte à l'est, et Tabarka à l'ouest, dernière ville avant la frontière avec l'Algérie. De Bizerte, il faut emprunter la route direction Menzel Bourguiba, dépasser Mateur, puis se diriger vers Sejenane, à environ 90 kilomètres de Bizerte. De Sejenane, petite ville dont la spécialité est la poterie à motifs berbères, une route balisée mène au cap Serrat, à une dizaine de kilomètres. Attention, contrairement à d'autres lieux très sauvages et déserts de la côte de Corail, comme raz Angela, le cap Serrat est un site qui attire de nombreux plagistes [...]

Table de Jugurtha

La Table de Jugurtha est située Kalaat Sinane, un village qui se trouve à 230 km de Tunis et 6 km de la frontière algérienne,

Les deals du moment


Votre voyage en Tunisie







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi