Comment se rendre en Turquie ?



Photo Comment se rendre en Turquie ?

La Turquie, destination qui a connu un fort développement tourisitque, est bien reliée à la France par la voie des airs : compagnies régulières, vols charter ou low cost... Par voie de terre, le voyage est plus long, mais certainement plus intéressant. Tout est question de temps !

 

vols

En avion :

Une petite distance sépare la France de la Turquie, c'est pourquoi l'avion reste la solution la plus courante (et bien sûr, la plus rapide) pour effectuer le voyage : en moyenne, un vol direct pour Istanbul n'excède pas les 3h30. Comptez 1h de plus pour les stations balnéaires de la côte turque (Bodrum, Antalya...). La majorité des vols directs s'effectuent à partir de Paris, mais pour les départs de province, Turkish Airlines opère sur différentes liaisons telles que Istanbul-Marseille, Nice, Toulouse... A noter également que plusieurs voyagistes proposent des vols charter à partir de Lyon, Marseille, Toulouse, Nantes, etc... dans le cadre de séjours tout compris (voir plus bas).

Les compagnies régulières vers la Turquie :

Des vols directs sont assurés depuis la France par :

Parfois, les prix sont intéressants avec un vol comprenant une escale. De quoi justifier un vol un peu plus long dans certains cas. N'hésitez pas à consulter les vols d'autres compagnies telles que British Airlines, Lufthansa, Swiss, Alitalia, etc... un comparateur de vol vous présentera tous ces résultats en un rien de temps.

Les compagnies low cost vers la Turquie :

Parmi les low cost, notons la compagnie turque Pegasus Airlines, bien présente pour des départs à partir de France. Autrement, les liaisons low cost sont assez limitées (Ryanair par exemple, ne dessert pas la Tuquie), d'autant plus que les liaisons sont principalement saisonnières. N'hésitez pas à rechercher des vols au départ d'aéroports proches de la France.

  • Pegasus Airlines : www.flypgs.com (Paris, Marseille, Bâle - Mulhouse, Saint-Etienne, Strasbourg)
  • Transavia : www.transavia.com (liaisons depuis Paris vers Bodrum et Antalya)

  • Easyjet : www.easyjet.com (uniquement depuis Bâle-Mulhouse, vers Istanbul et Antalya)

  • Air Méditerranée : www.air-mediterranee.fr (depuis Nantes et Lyon vers Bodrum)

  • TUYfly : www.tuifly.com (uniquement depuis Bâle-Mulhouse, vers Bodrum et Antalya)

 

Où se poser ? Les aéroports internationaux turcs :

Les principales villes et les grandes destinations touristiques de Turquie accueillent des vols internationaux : Istanbul, Ankara, Antalya, Bodrum...


 Quelques conseils pour dégoter un vol pas cher vers la Turquie :

  1.  Règle d'or : réservez le plus tôt possible (de 1 à 3 mois).
  2. Recherchez les prix via les comparateurs de vols.

  3. Privilégiez les compagnies low cost ou les vols charter.

  4. N'hésitez pas à rechercher les vols depuis différents aéroports : les prix varient, et l'économie vaut parfois un déplacement supplémentaire.

  5. Si possible, soyez flexible sur vos dates pour élargir vos recherches : le prix d'un vol peut changer du tout au tout d'un jour à l'autre.


Par le biais d'un séjour packagé :

Une solution adoptée par de nombreux vacanciers désireux de profiter du soleil turc... Les principaux voyagistes proposent une foule de séjours packagés pour la Turquie, à Bodrum, Antalya, mais aussi Istanbul. Ces offrent incluent le vol et l'hôtel, avec des prix négociés directement en amont par le voyagiste, ou des vols charter affrétés directement par ce dernier : d'où un intérêt substantiel pour vos économies.

Autre avantage, vous n'avez pas à vous tracasser pour organiser quoi que ce soit, tout est prévu ''clé en main''. Alors bien sûr, les séjours packagés prennent généralement pour cadre de grands hôtels-clubs baignant dans une ambiance archi-touristique, ce qui n'est pas du goût de tous.

Vous pouvez également passer par une agence de voyage pour un voyage en Turquie sur-mesure : cette dernière se chargera des formalités de transport...


voiture

En voiture :

Pour un long voyage uniquement... la Turquie par la route, ce n'est quand même pas la porte à côté. Plus de 2700 kilomètres séparent Paris et Istanbul. Un itinéraire routier qui vous fera traverser le sud de l'Allemagne, l'Autriche, la Slovénie, puis une belle balade à travers les Balkans (Croatie, Serbie, Bulgarie) pour enfin passer la frontière turque.

Un autre itinéraire possible consiste à descendre vers le sud de l'Italie (Venise, Ancône, Bari, Brindisi), embarquer avec son véhicule dans un ferry pour la Grèce (Patras), puis traverser le pays en route vers la Turquie.

bus

En bus :

Là encore, réservé à ceux qui ont du temps devant eux... mieux vaut prévoir quelques escales en route pour agrémenter ce long périple. Pour les baroudeurs, il est possible d'enchainer avec les trajets de bus avec les compagnies de chaque pays traversé jusqu'à la Turquie. Autrement, avec  Eurolines (www.eurolines.fr), qui dessert notamment Sofia, capitale de la Bulgarie, depuis laquelle des liaisons existent avec Istanbul.

ferry

En ferry :

Aucune liaison depuis la France directement. Le ferry est devenu un myen de transport plutôt désuet, et les lignes se font rare... notons l'existence d'un ferry Ancône-Cesme (près de Izmir), et d'une ligne Rhodes (Grèce)-Marmaris (non loin de Bodrum).


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage en Turquie







Booking.com

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi