Fêtes de fin d'année : rites cosmopolites et insolites



Coutumes et autres curiosités du monde à l'approche des fêtes de fin d'année

 

Pour la toute première édition de son Guide and Go, Hotels.com s'est penché sur les coutumes les plus bizarres d'Europe et du Grand Nord.

Qu'elles soient d'origines païennes ou religieuses, les traditions les plus délirantes persistent et se mixent pour donner à la fin de l'année ce délicieux parfum de fêtes à ne manquer sous aucun prétexte.

Au-delà des immanquables repas de Réveillon, occasion de toutes les agapes, l'observation des rites et coutumes du monde révèle des similitudes de comportements mais aussi quelques surprenantes habitudes. Au titre des points communs, on retrouve les classiques retrouvailles dans les rues des grandes villes, moment de communion et d'embrassades où seul varie le breuvage : champagne, bière, Schnaps, tout est prétexte à quelques moments alcoolisés.

Mais en y regardant d'un peu plus près, certaines habitudes s'avèrent pour le moins étranges voire carrément rocambolesques !

En effet, quelle serait la réaction d'un Norvégien s'il devait gober 12 grains de raisin à minuit pile ou d'un Italien s'il apercevait un porridge en guise d'offrande à un gnome dans le jardin de son voisin ? Ou encore d'un Anglais s'il était projeté au beau milieu d'une foule en délire portant des sous-vêtements rouges à la Saint Sylvestre ?

Autour de Santa, une bonne dose d'humour, un brin de superstition

En Norvège à Noël, le voyageur peut, s'il y regarde de près, apercevoir des petits bols de porridge (bouillie de flocons d'avoine gonflés au lait chaud) posés dans les jardins pour le Gnome de Noël. La légende raconte que si par malheur le gnome est oublié ou mal rassasié, les récoltes de l'année suivante seront mauvaises et les animaux malades.

La famille se partage ensuite le reste de porridge et celui qui y trouve une amande gagne un cochon en pâte d'amandes.

En Suède, le bol placé à l'entrée de la maison protège la famille des mauvaises influences

Comme en en Norvège, le plat traditionnel de Noël Suédois est le poisson séché, à ceci près que les Suédois apprécient aussi de tremper le pain dans le jus de cuisson du Jambon de Noël. Toujours en Suède, les festivités durent tout le mois de Décembre !

Pourvu qu'on soit un voyageur bon vivant, c'est une aubaine pour déguster leurs nombreux plats à base de harengs marinés et quantités de boissons aux goûts insoupçonnés.

Islande : le cauchemar des enfants

C'est la terreur des petites canailles Islandaises : les parents de Santa Claus arracheraient les enfants turbulents à leur famille ! Par contre, les plus sages reçoivent 13 cadeaux, autant que de Pères Noëls vivants en Islande. Le temps d'en apercevoir un, le voyageur attentif peut déguster de l'agneau séché et fumé servi sur des tranches de pain frit!

 

Vieille Europe : une générosité digne de gourmands? Charité bien ordonnée commence par soi-même

 

Question durée, les Irlandais font mieux que les Norvégiens : Noël commence le dernier dimanche de Novembre. C'est le jour de préparation du pudding de Noël; mariné pendant un mois entier, il n'en sera que meilleur. Les Irlandais sont également très attentionnés : ils guident le Père Noël venu de la nuit froide vers leurs foyers en posant des bougies allumées sur les bords des fenêtres. Ce dernier ne peut donc se défiler.

Les Anglais, eux, déposent dehors un verre de whisky ou de Brandy, non seulement  à l'attention du Père Noël, mais surtout pour porter bonheur.

Quant aux Français, certains appliquent encore le principe des 13 desserts servis simultanément à table. Au-delà de la marque de générosité provençale légendaire, d'où provient le rite, le voyageur averti y verra une gourmandise surdimensionnée !

Au Portugal, l'effet de surprise au dessert existe aussi : Le « Bolo Rei » ou gâteau du roi servi à Noël contient, comme notre galette des rois, une fève. La différence tient en ce que celui qui a la fève ne dit rien, mais s'occupe d'apporter le gâteau l'année suivante. A la Saint Sylvestre, l'imagination se déchaîne et les esprits se dévergondent.

Italie : sans conteste la plus osée !

La nuit du Jour de l'An, tout le monde, touristes compris doit porter des sous-vêtements rouges. Il est aussi de coutume d'offrir une culotte rouge aux femmes pour leur souhaiter une année riche en événements. Si le rouge est certes un gage de bonheur, c'est l'occasion rêvée pour les Italiens d'exercer leur talent de Latin Lover !

Un autre rituel pratiqué en fin d'année à Rome ou Naples et qui étonnera plus d'un voyageur : certains jettent par la fenêtre des objets dont ils ne veulent plus (vêtements, assiettes..) pour symboliser l'oubli du passé et l'entrée dans une nouvelle vie. Autre originalité italienne, écrire ses 10 souhaits pour l'année à venir et jeter le papier dans la cheminée ; ils s'exauceront forcément, en tout cas on l'espère pour eux!

Danemark :

Après minuit, les Danois se livrent une bataille de feux d'artifice de quartiers en quartiers, une bière à la main en criant ''?Schol !?'' (à la tienne).

Finlande : l'avenir dans le fer à cheval

Avant minuit, au coin du feu avec un seau d'eau froide et une cuillère à fondre le métal, les Finlandais font fondre des petits fers à cheval achetés au magasin général du village voisin. Une fois qu'ils se liquéfient, ces habitants versent le métal fondu dans de l'eau froide. Les formes aléatoires obtenues révèlent ce que l'avenir leur réserve.

 

Espagne, Portugal et toujours l' Italie : attention à ne pas avaler de travers !

 

Pays de la fête par excellence, l'Espagne fête le jour des Saints Innocents le 28 décembre. C'est une journée de liesse qui donne lieu à de nombreuses blagues et animations dans toute l'Espagne. A la Saint Sylvestre qui suit, la tradition veut qu'à minuit, chacun mange 12 grains de raisin au rythme des 12 coups de cloche de minuit, tout en faisant un voeu. L'objectif est de pouvoir les manger tous à temps afin que les voeux prononcés se réalisent et que l'année se passe sous le signe de la chance.

Pour les Portugais, la tradition est la même, sauf qu'ils n'oublient jamais de jeter une chaussure en l'air pour s'assurer définitivement une année heureuse.

En Italie, il faut ajouter 12 lentilles, ce qui rend l'exercice encore plus périlleux.

 

Infos pratiques

 Sélections Hotels.com / Bons plans / Adresses utiles à Londres et Madrid

  • Noël à Londres - Le plan shopping de sauvetage. Avec la faiblesse de la livre, Londres n'a jamais été aussi abordable.
  • Pour les retardataires, les magasins de cadeaux sont tous ouverts le jour de Noël ! Opulence Hotel - Londres à partir de 129EUR par chambre et par nuit.
  • Nouvel An à Madrid - Manger des raisins pour Nochevieja La Place Puerta del Sol est certainement l'endroit le plus emblématique pour vivre cette expérience Hotel Maria Elena Palace - Madrid à partir de 67EUR par chambre et par nuit.


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage







Booking.com

Actualités et événements incontournables

  • La donation - Tréméac : en 2017 jusqu'ennovembre

    L'exposition met en valeur une collection d'arts graphiques qui regroupe le dessin, la peinture, la photographie, le design, l'estampe. Les œuvres exposées possèdent leur originalité, avec la qualité en plus propre aux vrais artistes

  • Festival Les Vendredis des P’tits Loups : en 2017 jusqu'enaoût

    Le Festival Les vendredis des P’tits Loups constitue un rendez-vous très important pour les enfants. Tous les vendredis du mois de juillet et du mois d’août seront dédiés à des spectacles, des jeux, des activités sportives gratuits. Et cerise sur le ...

  • Coon Carnival : en janvier 2017

    Coon Carnival (carnaval noir) est une fête populaire qui a lieu chaque 2 janvier. Ce carnaval rend hommage aux esclaves noirs. Ces derniers n’avaient pas le droit de fêter le Nouvel An avec les blancs et ils le célébraient donc avec deux jours après,...

  • Carnaval de Gualeguaychu : de janvier à mars 2017

    Le Carnaval de Gualeguaychu est classé le troisième carnaval le plus important au monde, après celui de Rio de Janeiro et de Venise. Il a lieu chaque année, pendant les samedis de janvier, les samedis de février et le premier week-end de mars, dans l...

  • Festival de Música de Monteverde : de janvier à avril 2017

    Le Festival de Música de Monteverde se déroule pendant la haute saison, c'est-à-dire du mois de janvier au mois d’avril. Pendant ce festival, les rues de la ville sont le théâtre de nombreux concerts de musique : jazz, musique classique, latine, regg...

  • Marathon égyptien : en janvier 2017

    Fin janvier, Louxor sera la piste d'un marathon rassemblant des centaines de coureurs de tout pays. Les participants auront un certificat typique en papyrus. Et pour clore en beauté la journée du marathon, une grande fête est organisée avec de la mus...

  • Salon Internationale du Livre : de janvier à février 2017

    Le Salon International du Livre du Caire se tient de fin janvier à début février à Nasr City. Il rassemble chaque année plus de 3 000 participants et pas moins de 3 millions de visiteurs, c’est le plus important salon du livre du Moyen-Orient et l’u...

  • Course Pharaonique de 100 km : en janvier 2017

    La Course Pharaonique de 100 kilomètres dans la vallée du Nil est la plus longue course au monde. Les coureurs, venus de toute l’Egypte et de l’étranger, doivent parcourir un trajet de 100 kilomètres qui va des pyramides de Hawara jusqu’aux pyramides...

  • Guancasco : en janvier 2017

    Le Guancasco est une fête annuelle qui a lieu au mois de janvier. Elle est organisée par la communauté Lenca (groupe ethnique mésoaméricain). La célébration consiste à défiler en portant une icône de La Malinche, une femme indienne qui a aidé Hernán ...

  • Fête du milieu de l’hiver : de janvier à février 2017

    La Fête du milieu de l’hiver appelée Thorrablót est une fête viking qui se déroule au mois de janvier-février. Pendant tout un mois, la gastronomie viking est à l’honneur. La majorité des restaurants servent exclusivement des plats traditionnels vik...

Voir tous les évènements