Idées week-end pas cher



Comment dénicher un weekend pas cher ?

Partir pour le weekend, même si n'est que pour deux jours, voilà l'occasion parfaite de changer de cadre, voir du pays et respirer un bon coup avant de reprendre la semaine... et si ce weekend ne coûte pas cher, alors on pourra repartir dès le suivant ! Pour organiser un weekend pas cher, deux solutions : commencer les préparatifs, réserver transport et hébergement longtemps en avance afin de profiter des premiers prix, ou au contraire guetter une promo de dernière minute à prix bradé, et partir à l'improviste. Privilégier les périodes de basse saison touristique sera inévitablement payant, avec des prix revus à la baisse, mais aussi une fréquentation moindre, ce qui peut avoir son charme... pourquoi pas un weekend à la mer en hiver ou à la montagne en été ? La mode du court séjour et du départ en weekend a trouvé son écho sur internet : la toile regorge d'offres de séjours en promos, à prix très alléchants, sur les sites de voyagistes, les sites ''spécialisés'' sur les weekends, mais aussi les sites d'offices de tourisme des communes, des départements ou des régions, qui bien souvent proposent des offres tout aussi intéressantes (formules tout compris, hôtels, maisons d'hôtes, etc...).

Un air de Bretagne à Cancale

Charmant petit port situé sur la Cote d'Émeraude, Cancale n'est pas la plus connue des destinations de vacances bretonnes, mais ses atout sont multiples : le weekend s'écoule tranquillement au court de balades sur les sentiers côtiers, un tour à la plage, le décor authentique du vieux port... autre avantage, la proximité directe de deux poids lourds touristiques de la région, Saint-Malo d'un côté, la baie du Mont-Saint-Michel de l'autre ! Ajoutez à cela la dégustation des célèbres huîtres de Cancale, et vous aurez les mains pleines durant le weekend. -Comment y aller : en voiture (1h de Rennes, 4h de Paris), en train via Saint-Malo (liaisons TGV) puis liaison par bus. -Où dormir : vous ne paierez pas bien cher en réservant un lit en dortoir à l'auberge de jeunesse de Cancale (chambres doubles disponibles également), à moins d'opter pour l'un des campings du coin en saison. -Quand partir : d'avril à novembre pour l'auberge de jeunesse, mais réservez en avance car le Mont-Saint-Michel n'est pas loin, et cela attire du monde... -Budget à prévoir : 100 euros/pers.

Camargue et Méditerranée aux Saintes-Maries-de-la-Mer

Nous voici en plein sud de la France, dans le département des Bouches-du-Rhône : c'est ici que le grand fleuve termine sa course, formant un vaste estuaire. Un espace naturel exceptionnel et fragile, la Camargue se démarque pour la beauté de ses paysages, sa faune emblématique et ses traditions, culturelles et culinaires. Pour faire escale le temps d'un weekend, pourquoi pas opter pour le village des Saintes-Maries-de-la-Mer ? A quelques kilomètres de l'étang de Vaccarès, point de départ idéal pour lancer des excursions dans le parc naturel régional de Camargue, les Saintes-Maries possèdent également quelques très belles plages, aménagées pour les familles ou plus isolées, mais toutes bordées par la Méditerranée. -Comment y aller : la voiture semble la meilleure solution pour s'enfoncer si profondément en Camargue... -Où dormir : dans le village, des hôtels 2 étoiles proposent des chambres doubles à moins de 50 euros la nuit. Pour changer de cadre, pourquoi pas séjourner dans un gîte équestre ? Pour les amoureux des chevaux, des gîtes disponibles à partir de 30 euros la nuit. -Quand partir : plusieurs fêtes et pèlerinages émaillent le calendrier des Saintes-Maries... attention, fréquentation en forte hausse ! En mai-juin, soleil et renouveau printanier permettent de profiter pleinement de la mer et de la Camargue. -Budget à prévoir : 100 euros/pers.

Balade sur la Venise Verte

Contraintes budgétaires obligent, Venise semble définitivement hors de portée pour votre prochain weekend... alors pourquoi pas reporter vos projets sur une autre Venise, la verte cette fois ? C'est en effet ainsi qu'est surnommée le marais poitevin, la Venise Verte, véritable labyrinthe de canaux navigables, encadrés non pas de palais mais d'un épais écrin de végétation, d'arbres touffus... les tons sont résolument verts, de l'eau couverte de lentilles aux grenouilles qui croassent sur votre passage ! Le Venise Verte se découvre à bord de barques, que l'on peut louer seul (à partir de 15euros de l'heure) ou accompagné d'un guide, mais aussi à pied ou à vélo sur les chemins qui traversent les marais. Escale à Coulon, la capitale de la Venise Verte pour le weekend. -Comment y aller : Niort est la gare TGV la plus proche, liaisons bus pour Coulon. Autrement en voiture... pensez à emporter les vélos si vous le pouvez ! -Où dormir : Coulon possède un village de gîtes communaux. Chaque pavillon peut accueillir jusqu'à 5 personnes : de 95 euros à 110 euros pour deux nuits, vite rentabilisé... -Quand partir : toute l'année, même si c'est moins cher hors période de haute saison (juillet-août). -Budget à prévoir : 100 euros/pers.

Escapade dans le Médoc

De toutes les célèbres régions viticoles du Bordelais, le Médoc est certainement celle qui offre la plus large palette d'activités, et pas seulement pour les amateurs de grands crus. Bien sûr, le vin et la gastronomie tiendront une place de choix avec un weekend dans le Médoc : les appellations de renom se succèdent, Margaux, Saint-Estèphe, Saint-Julien ou encore Pauillac, qui servira de base pour rayonner sur les environs. Deux jours de weekend ne seront pas de trop pour se balader à travers les paysages viticoles, découvrir les berges de la Gironde, ou encore faire un saut sur les immenses plages de la Côte d'Argent, au sud de Soulac-sur-Mer... que du plaisir et rien de bien coûteux ! Si la voiture est nécessaire pour les grands trajets, vélo et marche à pied sont également les bienvenus. -Comment y aller : en voiture, Pauillac à 1h de route de Bordeaux. -Où dormir : à Pauillac, chambres d'hôtes à partir de 50 euros pour 2 personnes. Autrement, le camping municipal : mobil home autour de 50 euros/nuit/2 personnes, un emplacement (tente + véhicule) 15 euros pour 2 personnes. -Quand partir : comme souvent, mieux éviter la pleine saison (juillet-août) pour profiter des meilleurs prix. De plus, les châteaux sont fermés d'août à septembre pour les vendanges. -Budget à prévoir : 100 euros/pers.

Une grande randonnée dans le Parc des Volcans d'Auvergne

On ne le répétera jamais assez, la randonnée est une activité reine pour qui souhaite séjourner avec un petit budget ! Pour le weekend, direction le coeur de l'Auvergne, dans le Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne : deux jours de marche au programme, à travers les splendides paysages du Puy-de-Dôme, la campagne et les volcans non loin. Préparez votre itinéraire de marche, et réservez une place en gîte avant de partir : du côté de Aurères ou de Aydat par exemple, gîte Panda de charme ou gîte d'étape pour randonneurs, avec gastronomie locale au menu ! Matériel à prévoir ? Bonnes chaussures de marche et sac à dos, vêtements en fonction de la saison, et c'est parti. Deux jours de marche et d'air frais, de quoi revenir tout à fait requinqué. -Comment y aller : en voiture, 30 minutes de route depuis Clermont-Ferrand. -Où dormir : le gîte de Montlosier, proche d'Aydat, gîte d'étape 10 euros la nuit, 4 euros avec tente, livraison traiteur le soir sur réservation ! Non loin, à Aurères, gîte Panda, chambres doubles 50 euros/nuit avec petit déjeuner. -Quand partir : pour une randonnée agréable, ni trop chaud, ni trop froid... le printemps est une belle saison pour découvrir les volcans d'Auvergne. -Budget à prévoir : 100 euros/pers.

Weekend marché de Noël en Alsace

Tout le monde a entendu parler du célèbre marché de Noël de Strasbourg, mais la métropole alsacienne n'est pas la seule de la région à s'animer de la sorte à l'approche des fêtes de fin d'année : sa voisine du Haut-Rhin, Colmar, accueille elle-aussi un sympathique marché de Noël ! Outre cette ambiance familiale et bon enfant, un weekend à Colmar sera l'occasion de partir sur la route des vins d'Alsace, en direction de charmants villages tels que Eguisheim, Riquewhir ou Ribeauvillé, typiquement alsaciens, ou de s'offrir une excursion nature dans le Parc naturel du Ballon des Vosges, pour une randonnée hivernale... au retour, pain d'épice et de vin chaud sur les stands du marché de Noël sauront vous remettre d'aplomb ! -Comment y aller : en voiture, Colmar est à 1h de route de Strasbourg. La ville est desservie par le TGV (2h50 depuis Paris). -Où dormir : à l'auberge de jeunesse de Colmar, 10 euros la nuit en dortoir, 30 euros la chambre familiale. Autrement, nombreux 2 étoiles abordables, 50 euros la chambre double. -Quand partir : avant les fêtes pour expérimenter la vraie ambiance d'un marché de Noël. -Budget à prévoir : 100 euros/pers.

Weekend en famille dans le Périgord Noir

Pour beaucoup, le noir est la plus belle couleur dont se revêt le Périgord, qui se décline également en blanc, en pourpre et en vert... En plein coeur du département de la Dordogne, faisons escale dans la jolie ville médiévale de Sarlat pour le weekend. Outre l'intérêt du patrimoine de la ville et son ambiance inimitable, les environs regorgent de sites remarquables (dont une quinzaine au patrimoine mondial de l'Unesco !), la grotte de Lascaux, le musée de la préhistoire des Eyzies, des châteaux perchés (ex : château de Castelnaud), des villages de caractère (ex : -Amand-de-Coly), ou les paysages pittoresques de la vallée de la Vézère... la gastronomie périgourdine complète un weekend riche en émotions. -Comment y aller : la voiture semble indispensable. -Où dormir : plusieurs villages vacances pour accueillir les familles, avec des locations tournant autour des 100 euros le weekend pour 4/5 personnes et des activités adaptées à tous les âges. Vous disposez d'une cuisine, parfait pour cuisiner soit-mê les produits locaux et économiser sur les restaurants ! -Quand partir : à éviter, la période de juillet-août, car les prix grimpent. -Budget à prévoir : 100-150 euros/pers.

Weekend culturel autour du patrimoine d'Avignon

Dans le Vaucluse, Avignon demeure l'escale incontournable : la ville possède plusieurs sites figurant au patrimoine mondial de l'Unesco, dans un cadre somptueux mêlant à merveille les influences médiévales et méridionales... Le simple fait de se balader sur les remparts et dans les ruelles du centre, de remonter jusqu'au Rocher des Doms et lever les yeux sur le Palais des Papes, de faire quelques pas sur le pont Saint-Bénézet (le célèbre Pont d'Avignon), tout en profitant de l'atmosphère provençale promet un weekend agréable. Le budget se concentre sur une ou deux visites au passage, sans oublier un tour au marché le matin, dans un bistrot le soir... -Comment y aller : en train, à 2h30 de Paris, 1h de Lyon, 30min de Marseille (à réserver en avance pour les meilleurs tarifs)... la ville se visite essentiellement à pied, tandis que garer la voiture n'est pas toujours simple. -Où dormir : près des remparts, dans le quartier de la gare, le long du cours Jean Jaurès, des hôtels 2 étoiles sans grandes prétentions permettent de passer la nuit à deux pour environ 50 euros. -Quand partir : Avignon est d'autant plus agréable avec le soleil... mieux vaut éviter cependant la période du festival d'Avignon (juillet), les chambres font le plein ! -Budget à prévoir : 100-120 euros/pers.

Weekend coloré à Dunkerque pour le carnaval

Outre les amateurs invétérés de tourisme industriel, Dunkerque n'est pas à proprement parler une destination weekend qui fasse rêver grand monde... mais si en plus, il s'agit de réserver un weekend hivernal en plein coeur du mois de février, la réponse est catégorique : non ! Pourtant, Dunkerque réserve une surprise de taille à ceux qui auront la curiosité de passer un weekend dans le Nord-Pas-de-Calais à cette période : consultez bien le calendrier et rendez-vous pour le carnaval de Dunkerque, une expérience unique ! Des bals, des bandes colorées, une foule festive, des soirées qui se terminent tard et une ambiance chaleureuse, certes ce n'est pas Rio, mais il y a largement de quoi réchauffer l'atmosphère ! Un weekend avant tout festif donc, tout en restant ancré dans une tradition populaire ancienne... -Comment y aller : Dunkerque est reliée par le train à Paris (1h35) et Lille. En voiture, 3h depuis Paris, 1h depuis Lille. -Où dormir : sans aller jusqu'à l'hôtel de bord de route, Dunkerque compte plusieurs hôtels 2 étoiles bien situés, proposant des chambres doubles à moins de 50 euros la nuit. Réservez ! -Quand partir : selon les dates du carnaval. -Budget à prévoir : 100-120 euros/pers.

Weekend écolo dans le Morvan

Le parc naturel du Morvan se situe en plein coeur de la Bourgogne : cette région naturelle protégée recèle de magnifiques paysages campagnards, tout en vallonnements, avec de la verdure, des forêts, des fermes, des vaches, des villages pleins de charme, bref, le dépaysement dont ne peut que rêver un citadin surmené. Au programme des réjouissances : balade nature et randonnée sur les sentiers (ça ne coûte rien !), découverte du patrimoine historique, immersion dans le monde rural... mais aussi dégustation des produits du terroir, le Morvan n'est pas en reste à ce niveau-là ! -Comment y aller : il est possible de rejoindre le parc du Morvan en TER (gares de Autun ou Monbard) et en bus, mais le plus pratique reste la voiture. -Où dormir : dans un gîte Panda, hébergement éco-certifié du parc régional, il existe plusieurs gîtes à travers le parc pour résider en pleine nature durant le weekend. Selon les gîtes, la gamme de prix est large : 20 euros la nuit dans un grand gîte, 45 euros en demi-pension, 65 euros pour davantage de confort. -Quand partir : au printemps lorsque la campagne se pare de ses plus belles couleurs, ou pourquoi pas à l'automne pour les nostalgiques. -Budget à prévoir : 120 euros/pers.

Pêche à pied dans l'île de Ré

La clé pour réussir un weekend pas cher, c'est de trouver des activités qui ne reviennent pas cher : un seau, une paire de bottes et un outil pour creuser la vase, vous êtes paré pour une belle journée de pêche à pied dans l'île de Ré ! Le spot idéal demeure le fier d'Ars-en-Ré : à chaque marée basse, l'eau se retire loin, laissant un large estran vaseux à l'air libre... ce dernier regorge de coques, de couteaux et de palourdes ! Les restaurants vous paraissent trop cher ? Dînez de votre propre pêche ! En prime, Ars-en-Ré compte parmi les villages les plus charmants de toute l'île, avec son petit port, son clocher, son marché animé et ses quelques plages. -Comment y aller : depuis La Rochelle, ½ d'heure en voiture, liaisons par bus depuis la gare SNCF (TGV) de La Rochelle. -Où dormir : le village vacances d'Ars propose des chambres à 130 euros les 2 nuits. Autrement, le camping municipal propose les prix les plus bas, accessibles à tout budget. -Quand partir : pour pouvoir pêcher, il faut que la marée soit basse... calquez votre venue sur les horaires des marées ! Ars est très fréquentée durant la saison estivale et les vacances scolaires. En dehors de ces périodes, c'est moins cher. -Budget à prévoir : 100-150 euros/pers.

Fiesta à Barcelone pour le weekend

Avec les compagnies aériennes low cost, Barcelone est maintenant considérée comme la porte à côté : 1h30 de vol à peine et vous voici en Catalogne, où le soleil brille bien plus tôt que chez nous, mais s'attarde aussi bien plus tard dans l'année ! Un secret mal gardé : pour organiser un weekend pas cher à Barcelone, il suffit de partir hors saison... Un vol aller-retour s'obtient alors autour des 50-60 euros, en avril ou en octobre par exemple. En deux jours, le programme s'annonce bien rempli : visite de la ville et des principaux monuments (on se contente de regarder et prendre des photos pour économiser...), un saut à la plage, puis vient la soirée, qui s'éternise jusque tard dans les bars à tapas. A se demander s'il fallait vraiment réserver un hébergement ! -Comment y aller : Ryanair ou Easyjet relient à bas prix Barcelone à plusieurs grandes villes françaises. Réservez en avance pour bénéficier des meilleures offres. -Où dormir : une foule d'auberges de jeunesse et d'hostals permettent de dormir pour trois fois rien, autour de 15 euros la nuit. Nombreuses promos également. A plusieurs, se partager une location d'appartement peut être avantageux. -Quand partir : arrière-saison, hiver, printemps... -Budget à prévoir : 120-150 euros/pers.

Virée d'arrière-saison à Porto

Porto, la seconde ville du Portugal, fait des émules : le cadre est magnifique, avec ces azulejos et cette architecture passionnante (le centre historique est tout entier classé par l'Unesco), ces collines qui dévalent le long du Douro, ces ponts haut perchés... le dépaysement est assuré, le soir le long de la Ribeira, où l'on déguste un verre de porto après une journée bien remplie. Porto n'est qu'à deux heures de vol de Paris, l'aller-retour s'organise facilement sur un weekend de deux ou trois jours. Comme toujours, le truc pour organiser un weekend pas cher reste de partir hors saison touristique : pourquoi octobre, alors que les températures sont encore douces et que les prix des vols chutent ? 60-70 euros le vol aller-retour avec une compagnie low cost, une chambre pas chère dans un residencial ou une auberge de jeunesse, le reste du budget suffira pour dîner dans une bonne taverne, et le tour est joué ! -Comment y aller : Ryanair ou Easyjet relient à bas prix Porto à plusieurs villes françaises. Réservez en avance pour bénéficier des meilleures offres. -Où dormir : l'hébergement n'est pas cher, surtout hors saison. Pour vraiment réduire le budget, auberge de jeunesse. -Quand partir : à partir d'octobre pour les prix les plus bas. -Budget à prévoir : 100-150euros/pers.

Un weekend à Tanger

Tanger n'est pas la destination touristique la plus fréquentée du Maroc, mais cette ville dont l'atmosphère a charmé tant d'artistes revient peu à peu sur le devant de la scène, redécouverte par des visiteurs étonnés. Pour un dépaysement assuré et un avant-goût de culture marocaine en un court laps de temps, Tanger fera parfaitement l'affaire, sur deux ou trois jours. Inutile de prévoir des cents et des mille en réserve, Tanger est desservie par des vols low cost dont les prix n'excèdent pas les 80 euros aller-retour hors période estivale... et comme le climat océanique de la ville reste doux jusque tard dans la saison, autant en profiter ! Sur place le budget, le budget marocain n'a rien d'exorbitant (hébergement, restauration), alors pourquoi s'attarder trois jours pour amortir ? -Comment y aller : Ryanair ou Easyjet relient à bas prix Tanger à Paris. Réservez en avance pour bénéficier des meilleures offres. -Où dormir : comptez entre 30 et 50 euros la chambre double, moins si vous visez des établissements vraiment pas cher. -Quand partir : à partir d'octobre, en décalage de la saison touristique pour un petit budget weekend. -Budget à prévoir : 150euros/pers.


Booking.com

Les deals du moment
Votre voyage







Booking.com

Actualités et événements incontournables

  • La donation - Tréméac : en 2017 jusqu'ennovembre

    L'exposition met en valeur une collection d'arts graphiques qui regroupe le dessin, la peinture, la photographie, le design, l'estampe. Les œuvres exposées possèdent leur originalité, avec la qualité en plus propre aux vrais artistes

  • Festival Les Vendredis des P’tits Loups : en 2017 jusqu'enaoût

    Le Festival Les vendredis des P’tits Loups constitue un rendez-vous très important pour les enfants. Tous les vendredis du mois de juillet et du mois d’août seront dédiés à des spectacles, des jeux, des activités sportives gratuits. Et cerise sur le ...

  • Carnaval de Gualeguaychu : de janvier à mars 2017

    Le Carnaval de Gualeguaychu est classé le troisième carnaval le plus important au monde, après celui de Rio de Janeiro et de Venise. Il a lieu chaque année, pendant les samedis de janvier, les samedis de février et le premier week-end de mars, dans l...

  • Festival de Música de Monteverde : de janvier à avril 2017

    Le Festival de Música de Monteverde se déroule pendant la haute saison, c'est-à-dire du mois de janvier au mois d’avril. Pendant ce festival, les rues de la ville sont le théâtre de nombreux concerts de musique : jazz, musique classique, latine, regg...

  • Salon Internationale du Livre : de janvier à février 2017

    Le Salon International du Livre du Caire se tient de fin janvier à début février à Nasr City. Il rassemble chaque année plus de 3 000 participants et pas moins de 3 millions de visiteurs, c’est le plus important salon du livre du Moyen-Orient et l’u...

  • Fête du milieu de l’hiver : de janvier à février 2017

    La Fête du milieu de l’hiver appelée Thorrablót est une fête viking qui se déroule au mois de janvier-février. Pendant tout un mois, la gastronomie viking est à l’honneur. La majorité des restaurants servent exclusivement des plats traditionnels vik...

  • Festival de Vat Phou : de janvier à février 2017

    Le Festival de Vat Phou de Champassak se tient chaque année le 15ème jour de la Lune croissante du troisième mois, soit au mois de janvier ou février. Cette fête-pèlerinage est ponctuée par de nombreuses manifestations : spectacles de danse folkloriq...

  • Festival des Eléphants : de janvier à février 2017

    Le temple de Vat Phou Asa situé à Kiet Ngong organise chaque année fin janvier ou début février (cela dépend du calendrier lunaire) le Festival des Eléphants. Cette manifestation a lieu un jour avant la cérémonie de l’aumône. Plusieurs activités cu...

  • Festival International du Film Court de Kuala Lumpur : de janvier à février 2017

    Le Festival International du Film Court de Kuala Lumpur (KLIS) est le seul festival du genre en Malaisie. L’événement a lieu de fin janvier à début février. Il rend hommage aux courts métrages tous genres confondus. Durant le festival, les spectateur...

  • Jardin remarquable de Baudouvin : de janvier à décembre 2017

    Un paradis vert pour la détente et pour les yeux, des animations aux thématiques diverses dont la liste est longue - tout cela concentré dans le Jardin remarquable de Baudouvin, un site qui a reçu plusieurs prix d'excellence.
    20 000 visiteurs ...

Voir tous les évènements