Interview d'Hugo Verlomme, auteur du Guide des voyages en cargo



hugo verlomme

Hugo Verlomme, grand voyageur est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages. La mer, sa passion, est au centre de tous ses voyages et publications. Cityzeum a recueilli pour vous ses confidences.

Cityzeum. ♦ Qui êtes-vous ?
Hugo Verlomme. -Je suis Hugo Verlomme, écrivain, journaliste et passionné de mer. J’ai écrit de nombreux articles et une trentaine de livres, romans, documents, dont la mer est le sujet.

Quel type de voyageur êtes-vous ?
Rebelle, anti-tourisme, je n’aime pas les allers-retours ni le voyage fast-food. Je suis un adepte de la lenteur en voyage, "slow is beautiful"! C'est pourquoi j’ai toujours cherché à éviter l’avion pour lui préférer la route, le train et surtout le bateau… Les traversées océaniques donnent la vraie mesure du voyage à vitesse humaine. C’est ainsi que j’ai commencé à voyager par mer dès les années 1970, ce qui a donné, plus tard, mon fameux Guide des voyages en cargo, seul du genre. J’aime parcourir la distance, me perdre dans l’immensité marine. Je suis 100 % d’accord avec Stevenson lorsqu’il écrit : « Voyager plein d’espoir est mieux que d’arriver ».

Comment vous est venue cette passion pour le voyage en général et pour la mer en particulier ?
J’ai beaucoup déménagé dans ma jeunesse, en changeant de pays, j’ai l’instinct nomade et aussi un immense désir de nature. Dès mon plus jeune âge j’ai fréquenté les plages sauvages et les vagues des Landes. J’ai recherché avant tout les grands espaces, et mon amour d’enfance pour l’océan s’est traduit par de nombreuses traversées et de longs séjours dans l’Ouest canadien. Mais la vraie destination c’est la mer, qui représente 72 % de la planète. Ça ne laisse qu’un maigre 28 % aux « touristes » terrestres.

Comment préparez-vous vos voyages ?
Je prépare un voyage comme une émigration. Je n’aime pas partir pour quelques jours ou semaines à peine. Je préfère partir peu et longtemps que beaucoup et souvent. Mais pour réussir un long voyage il faut aussi prévoir son retour sur le plan pratique.

Quelles sont vos 5 plus belles destinations ?
Mes plus belles destinations sont secrètes et changeantes. Aujourd’hui le moindre endroit charmant est instantanément exhibé sur internet, les guides, les agences, et l’on se retrouve au bout du monde avec son voisin de palier. Mais je dirais quand même la Côte Ouest nord-américaine, de l’Alaska au Mexique, la Sibérie, mais aussi les Bouches du Saint-Laurent, la Galice ou le centre de l’océan Atlantique.

Quelle est votre pire expérience de voyageur ?
Les pires expériences sont souvent des passages de frontière, particulièrement Pakistan-Inde ou l’immigration américaine.

Un conseil pour les voyageurs ?
Autant que possible, rester ouvert, disponible, pouvoir changer de plan, d’itinéraire, au gré des hasards et des rencontres, en un mot essayer de ne pas organiser son voyage, mais organiser sa souplesse, sinon on rate de superbes opportunités.

Quelle est votre expérience de voyage la plus insolite ?
Être le seul passager occidental d’un paquebot entièrement affrété par une compagnie japonaise. Sujet de leur séminaire : la vigne et le vin ! Aussi lorsqu’ils ont appris qu’il y avait un passager français à bord, je suis devenu leur référence ! Nous avons bien bu, mais aussi rencontré la queue d’un typhon et affronté des vagues de 12 m. Inoubliable !

Quel est votre rituel de voyageur ?
Je n’ai pas trop de rituels, à part vérifier le minimum de choses essentielles et partir sans à prioris, pas trop préparé, les yeux grand ouverts.

Quelle est la destination qui vous fait rêver ?
Toujours la même : la mer, la pleine mer, pas la plage et les îles. Alors qu’on a cartographié 100 % de la planète Mars, on connaît moins de 5 % des fonds marins. On ne connaît pas grand-chose de l’océan qui recèle des espèces inconnues, qui est un univers immense, extraterrestre, où tout reste à explorer. J’aime être en mer et la sensation est très différente en Atlantique ou dans le Pacifique ou l’océan Indien… Et aujourd’hui on peut voyager sur une grande variété de navires, qui deviennent à leur tour une partie de la « destination ».

Quelles sont vos prochaines destinations ?
Je ne le sais pas encore. Pour l’instant j’explore les alentours de ma région, c’est-à-dire le Pays Basque espagnol, la Galice, des endroits aux ressources insoupçonnées, avec des paysages à couper le souffle, et je prépare mes explorations en utilisant Google Earth pour mieux choisir des endroits sauvages. Ma destination, c’est la mer !

Le mot de la fin...
Je trouve qu’aujourd’hui, avec l’avion low-cost, les gens voyagent trop, trop vite, un peu n’importe où, tant que la destination n’est pas chère, sans se demander où ils vont, ni quelles sont les conséquences écologiques (pourtant très lourdes) des trop nombreux voyages en avion. Cela les coupe parfois de destinations magnifiques à quelques kilomètres de chez eux, voire au fond de leur jardin, car il ne suffit pas de voyager pour connaître l’esprit du voyage. Encore une fois, ce qui compte, comme dans la vie, ce n’est pas d’arriver, mais de « parcourir le chemin ».


Son actualité:

• Hugo Verlomme a créé un site web 123ocean, premier marché solidaire de la mer.
• Il vient également de sortir un nouveau livre, premier tome d'une série fantastique, « Samouraï Océan » (Gallimard).


Booking.com

Les deals du moment
Votre voyage







Booking.com

Actualités et événements incontournables

  • La donation - Tréméac : en 2017 jusqu'ennovembre

    L'exposition met en valeur une collection d'arts graphiques qui regroupe le dessin, la peinture, la photographie, le design, l'estampe. Les œuvres exposées possèdent leur originalité, avec la qualité en plus propre aux vrais artistes

  • Festival Les Vendredis des P’tits Loups : en 2017 jusqu'enaoût

    Le Festival Les vendredis des P’tits Loups constitue un rendez-vous très important pour les enfants. Tous les vendredis du mois de juillet et du mois d’août seront dédiés à des spectacles, des jeux, des activités sportives gratuits. Et cerise sur le ...

  • Carnaval de Gualeguaychu : de janvier à mars 2017

    Le Carnaval de Gualeguaychu est classé le troisième carnaval le plus important au monde, après celui de Rio de Janeiro et de Venise. Il a lieu chaque année, pendant les samedis de janvier, les samedis de février et le premier week-end de mars, dans l...

  • Festival de Música de Monteverde : de janvier à avril 2017

    Le Festival de Música de Monteverde se déroule pendant la haute saison, c'est-à-dire du mois de janvier au mois d’avril. Pendant ce festival, les rues de la ville sont le théâtre de nombreux concerts de musique : jazz, musique classique, latine, regg...

  • Salon Internationale du Livre : de janvier à février 2017

    Le Salon International du Livre du Caire se tient de fin janvier à début février à Nasr City. Il rassemble chaque année plus de 3 000 participants et pas moins de 3 millions de visiteurs, c’est le plus important salon du livre du Moyen-Orient et l’u...

  • Fête du milieu de l’hiver : de janvier à février 2017

    La Fête du milieu de l’hiver appelée Thorrablót est une fête viking qui se déroule au mois de janvier-février. Pendant tout un mois, la gastronomie viking est à l’honneur. La majorité des restaurants servent exclusivement des plats traditionnels vik...

  • Festival de Vat Phou : de janvier à février 2017

    Le Festival de Vat Phou de Champassak se tient chaque année le 15ème jour de la Lune croissante du troisième mois, soit au mois de janvier ou février. Cette fête-pèlerinage est ponctuée par de nombreuses manifestations : spectacles de danse folkloriq...

  • Festival des Eléphants : de janvier à février 2017

    Le temple de Vat Phou Asa situé à Kiet Ngong organise chaque année fin janvier ou début février (cela dépend du calendrier lunaire) le Festival des Eléphants. Cette manifestation a lieu un jour avant la cérémonie de l’aumône. Plusieurs activités cu...

  • Festival International du Film Court de Kuala Lumpur : de janvier à février 2017

    Le Festival International du Film Court de Kuala Lumpur (KLIS) est le seul festival du genre en Malaisie. L’événement a lieu de fin janvier à début février. Il rend hommage aux courts métrages tous genres confondus. Durant le festival, les spectateur...

  • Jardin remarquable de Baudouvin : de janvier à décembre 2017

    Un paradis vert pour la détente et pour les yeux, des animations aux thématiques diverses dont la liste est longue - tout cela concentré dans le Jardin remarquable de Baudouvin, un site qui a reçu plusieurs prix d'excellence.
    20 000 visiteurs ...

Voir tous les évènements