Interview de Baptiste Gros, directeur de la librairie Voyageurs du Monde



baptiste gros

 

 

Qui êtes-vous ?

Je suis Baptiste Gros, le directeur de la librairie Voyageurs du Monde, spécialisée en voyages. Après quelques années dans la librairie généraliste, j’ai pu réunir mes deux passions le voyage et la littérature. Nous sommes actuellement quatre libraires. Avec plus de 15 000 références, notre fonds le plus important est constitué de guides et de cartes. Toute la production française ainsi qu’une sélection des meilleurs étrangers.

Mais notre plaisir de libraire se situe également avec la littérature de voyage, la littérature étrangère, la jeunesse, la bande-dessinée.  J’aime l’idée que l’on peut flâner dans la librairie sans destination en tête, juste pour le dépaysement. J’ai commencé à voyager avec London, Kessel, Stevenson ou Hemingway. Kessel m’a donné envie de découvrir la Birmanie, London les grands espaces, Stevenson ces atolls de l’océan indien et Hemingway Cuba.

Quelle est votre vision du métier de libraire de voyage ?

Souvent on pense que le libraire a tout lu, tout vu. Je vais vous dire un secret. Mais surtout ne le répétez pas. C’est grâce à toutes les personnes qui passent et qui échangent avec moi que je peux mieux conseiller les suivantes. Le libraire apprend beaucoup des autres et cela lui permet de transmettre un peu. Je suis donc un passeur. Je récupère puis redonne.

De fait, mon métier est très riche. Je conseille tour à tour des professionnels du trek à la recherche de la carte unique sur un parcours au Népal, puis une famille qui souhaite partir faire l’Andalousie, puis une jeune femme qui souhaite juste s’évader un peu, sans destination en tête. Cette diversité est extraordinaire.

Quel genre de voyageur êtes-vous ?

Je suis plutôt un voyageur atypique. Certains de mes voyages ont été préparés longuement et ne laissaient que peu de place à l’improvisation. D’autres sont moins dessinés. Plus généralement, je crois à l’étape improvisée. Ce moment où, sans savoir pourquoi, le voyageur prend le temps de s’installer, de discuter, de découvrir alors que rien n’était prévu. Le voyage est une surprise.

3 mots que vous associez au voyage?

Rencontres, Exploration et Evasion

Votre top 5 destinations dans le monde?

Limiter le monde à cinq destinations est au moins aussi difficile que choisir cinq titres pour la littérature française. Je vais tout de même essayer. C’est un choix totalement subjectif : la Toscane, la Tanzanie, la Grèce, l’Egypte et la Normandie.

Quels sont vos endroits préférés dans chacune de ces destinations?

Toscane. Un plaisir pour les amoureux d’art. Avec le temps ma préférence va à des petites villes comme San Gimignano ou Volterra pour leur authenticité. La visite de Florence et du musée des offices reste un incontournable. J’ai eu la chance de visiter également le corridor de Vasali. Ce corridor, qui relit le Plazzo Vecchio au Palais Pitti, contient certains des plus beaux autoportraits de la Renaissance à nos jours. Inaccessible habituellement au public, c’est un privilège rare.

Tanzanie. Le parc du Tarangire, moins connu que le Serengeti ou le cratère Ngorongoro est un de mes plus beaux souvenirs. Son survol en montgolfière était un rêve de gosse. De même, dans nos contrées, il est rare de voir la vraie nature, la sauvage. En France, elle est domestiquée. Lorsque l’on parle nature, on imagine la campagne et la main de l’homme. Lors d’un safari, c’est l’homme qui est l’intrus.

Grèce. Mon voyage le plus philosophique. J’avais dans mes bagages les grands philosophes grecs. J’ai beaucoup appris sur notre société en comprenant ces penseurs. L’Acropole ou le Parthénon sont à voir une fois dans sa vie. Delphes également.

Egypte. J’ai eu la chance de visiter l’Egypte très jeune. Je me suis plongé dans la mythologie, dans l’Histoire. Je ne voulais pas croire que des hommes avaient construit les pyramides. Je ne voulais pas croire que le temple d’Abu Simbel avait été déplacé pierre par pierre. L’Egypte est encore dans mon esprit la terre où l’impossible prend forme.

Normandie. C’est surprenant, je sais. Mais tous les voyageurs ont besoin d’un « chez soi ». Le mien se situe dans un petit village de pêcheurs, au bord de l’eau. Derrière moi des kilomètres de pâturages. Devant moi la mer à perte de vue. J’y trouve mon bateau, une coquille de noix qui permet d’aller pêcher le maquereau. Rien d’exotique. Ce n’est pas la plus belle plage du monde. Ce n’est pas le climat le plus accueillant. Mais c’est mon « chez moi ». Même sous la torture, je ne peux révéler le nom de ce village. Je ne veux à aucun prix perdre cette tranquillité.

Quel est votre souvenir de voyage le plus marquant ?

Le coucher de soleil sur Zanzibar dans un restaurant panoramique avec mon père est sans doute mon plus beau souvenir de voyage. La distance gomme souvent les convenances, permet de retirer nos costumes habituels. La distance aide au rapprochement.

Quel est votre pire souvenir de voyage ?

Que nos voisins belges m’excusent. Mon pire souvenir se déroule dans les Ardennes belges. Une randonnée de deux jours qui se transforme en fiasco à cause d’une alerte tempête. Les sacs doublent de poids à cause de la pluie, nos tenues d’été ne nous protègent pas. Les uns après les autres nous craquons. Certains au bout de quelques heures, d’autres plus tard. Heureusement, j’étais bien entouré. Nous sommes restés soudés et nous avons finalement trouvé une grange pour nous abriter et dormir un peu. Je retire donc ce que j’ai dit. C’est mon plus beau souvenir aussi. De l’amitié et de la fraternité.

Lorsque vous voyagez, avez-vous recours à d’autres supports que les guides et livres de voyage ?

Assez peu. Le voyage est quelque chose de très abstrait tant qu’on n’y est pas encore. Pour moi, les cartes, les guides et la littérature sont des moyens excellents de rendre le voyage concret. J’ouvre une carte et je suis déjà dans le pays. J’ouvre un guide et je suis déjà en train de visiter les lieux. J’ouvre de la littérature et les images m’emportent.

Les voyages que vous n’avez pas encore faits et que vous rêvez de faire ?

Ils sont légions ces lieux-là. Chaque jour la liste s’allonge.

J’ai tout de même des voyages qui me trottent dans la tête depuis quelques temps. J’ai des envies atypiques en ce moment. Je rêve par exemple de l’Antarctique. Partir pour plusieurs mois sur un bateau scientifique pour des terres « presque » inconnues.

De même, le voyage en cargo dont on parle de plus en plus pourrait me plaire. Donnez-moi un container rempli de livres et plusieurs semaines de mer pour faire mon bonheur.

Votre prochain voyage ?

Pas de voyage encore à l’horizon. Comme beaucoup, mes semaines de congé sont difficiles à trouver. Alors sans doute un week-end en mai. Dans une capitale européenne. Pourquoi pas Berlin encore une fois. J’ai envie de voir la ville dix ans après mon premier passage. A l’époque, je n’avais pas un sou, je dormais dans une péniche au bord du mur pour quelques euros. La découverte de la ville à vélo a été un grand plaisir.

librairie voyageur du monde

 

Emilia Capitaine


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage à Paris







Booking.com

Actualités et événements incontournables à Paris

  • Le Salon du Chocolat de Paris : de octobre à novembre 2016

    Le Salon du Chocolat, tout sur le monde du chocolat et du cacao

    Le chocolat se goûte sous bien des formes et fait partie des péchés les plus incontrôlables chez les gourmands... alors pour ceux qui souhaitent se restreindre et ral...

  • La Foire d'automne de Paris : de octobre à novembre 2016

    La Foire de Paris, version automnale

    Il y a la Foire de Paris, l'édition printanière à cheval sur avril-mai, mais aussi la Foire d'automne, qui se situe dans le même esprit, même si cette manifestation est moins ancienne et de moi...

  • Festival des Inrocks : en novembre 2016

    Festival Les Inrocks Black XS offrira une opportunité aux amateurs de rock pour vivre des instants extrêmes dans une ambiance sulfureuse. Other Lives, Agnès Obel et Florent Marchet ne manqueront pas d’exalter le public avec leur opus à la fois origin...

  • Salon des Grandes écoles : en novembre 2016

    Parce que l’élitisme parisien découle en grande partie de la réussite des instituts prestigieux, le salon des Grandes écoles sera organisé à l’intention des lycéens et des parents d’élèves désireux de connaître les offres disponibles sur le marché en...

  • Salon Marjolaine : en novembre 2016

    Le Salon Marjolaine est une foire bio organisée chaque année au début du mois de novembre. Elle rassemble plus de 500 exposants, tous engagés dans une démarche bio. On y trouve des fermiers, des artisans, des producteurs, des vignobles, des architect...

  • Larachi Flamenca : en novembre 2016

    Larachi Flamenca de Paris est la version française du festival de Séville qui porte le même nom. Cet événement musical se tient pendant trois soirs au mois de novembre. Il accueille de jeunes artistes andalous : musiciens, danseurs et chanteurs. La m...

  • Salon des Vins et des Vignerons Indépendants : en novembre 2016

    Le parc des expositions de la Porte de Versailles (1, Place de la Porte de Versailles), accueille chaque année à la fin du mois de novembre, le Salon des Vins et des Vignerons Indépendants. Ce salon permet aux consommateurs de rencontrer des vigneron...

  • Salon Idées Japon : en novembre 2016

    Le Salon Idées Japon est une foire annuelle organisée à la fin du mois de novembre et début du mois de décembre à l’Espace Cinko (12-18 passage Choiseul, entrée 40 rue des Petits-Champs, 75002 Paris). Ce salon est destiné à l’artisanat nippon. On y t...

  • Trophées Eric Bompard : en novembre 2016

    Le Trophée Eric Bompard, connu également sous le nom de Trophée Lalique ou encore Trophée de France, est une compétition internationale de patinage artistique. Cette épreuve sportive de danse sur glace se déroule tous les ans au mois de novembre, gén...

  • Salon Créations et Savoir-Faire : en novembre 2016

    Le Salon Créatif et Savoir-faire est un rendez-vous annuel organisé pour ceux et celles qui sont agiles de leurs mains. Il a lieu pendant cinq jours au mois de novembre à la Porte de Versailles. Ce salon de travaux créatifs est décliné en quatre univ...

Voir tous les évènements à Paris

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi