Interview de Vanessa Huet, du blog Voyage Pérou



Photo Interview de Vanessa Huet, du blog Voyage Pérou

 

Voyageuse passionnée, Vanessa nous parle du Pérou. Une très belle découverte qu'elle prend plaisir à partager avec les internautes sur son blog Voyage Pérou. Son site regorge de bons plans, d'histoires, de trouvailles, de conseils... Et pour les gourmands, Vanessa satisfait certaines de vos curiosités. Envolez-vous pour le Pérou, suivez le guide !


 

 

Son activité

Qui êtes-vous ?

Je suis Vanessa Huet, 26 ans. Comme plusieurs m'appellent "Leslie", c'est ce surnom que j'utilise pour le blog Voyage Pérou. Après avoir faire des études en langues et en sciences politiques, j'ai finalement décidé de poursuivre vers la gestion touristique. À la fois passionnée de voyages et de cuisine, je suis journaliste culinaire & voyage pour un journal montréalais et blogueuse pour Voyage Pérou, un blog dédié au Pérou, que j'ai créé il y a maintenant plus d'un an.

Le Pérou

Combien de fois y êtes-vous déjà allée ? Quelle est votre connaissance du terrain / votre lien avec ce pays ?

Plus on connaît le Pérou, plus on est étonné par sa diversité. J'y ai d'abord été en stage, dans le cadre de mes études en tourisme. Les gens qui m'ont accueillie ont vraiment réussi à me transmettre leur amour pour ce pays et surtout à m'ouvrir à sa diversité et sa complexité. Non, le Pérou est loin de n'être qu'un pays de lamas et d'incas, et c'est ce que je tente de montrer aux lecteurs de mon blog.

C'est une tâche très difficile de changer des clichés incrustés dans nos esprits depuis notre enfance, mais j'espère que le jour viendra où les gens ne me regarderont plus avec des yeux étonnés quand je leur dirai que le Pérou a gagné en 2012 le prix de "meilleure destination gastronomique au monde" aux World Travel Awards - oui oui, devant la France, l'Italie, et autres grands pays convaincus de leur incontestable supériorité gastronomique ;)

Je retournerai probablement dans la prochaine année au Pérou pour développer un nouveau produit touristique, mais je ne peux en dire davantage pour l'instant!

Quels sont les points d'intérêts incontournables lorsque l'on visite le Pérou pour la première fois ?

Courts séjours : Je dirais qu'il ne faut surtout pas rater la ville blanche d'Arequipa avec son Canyon de Colca, deux fois plus profond que le Grand Canyon et le Lac Titicaca, avec ses îles comme Amantani et Taquile. Bien sûr, on va à Cusco pour visiter également la Vallée Sacrée des Incas et le Machu Picchu. Mais ils sont tellement connus et encensés que je préfère, personnellement, le Titicaca. On est au bout du monde, sur une eau qui reflète un ciel parfaitement bleu, avec les montagnes de la Bolivie à l'horizon qui nous saluent.

Longs séjours : Pour les chanceux qui ont plus de deux semaines devant eux, je recommande vivement l'Amazonie péruvienne. Peu de gens le savent, mais environ 60% du territoire péruvien est recouvert par la jungle. On peut la visiter à partir d'Iquitos ou de Puerto Maldonado, en 4-6 jours, à travers des excursions guidées dans la flore luxuriante. C'est vraiment un voyage dépaysant !

Quels sont les « bons plans », les endroits clefs pour s'isoler du flot de touristes ?

De façon générale, les touristes se ruent vers Cusco sans même regarder Lima, ville qui accueille pourtant l'aéroport international d'arrivée. Je dirais donc de commencer par Lima, de visiter Barranco, son quartier bohême aux maisons colorées, de faire peut-être un vol en parapente à Miraflores.

On peut ensuite remonter le long de la côte Pacifique vers le nord du Pérou pour profiter des plages de Piura, Punta Sal, Mancora ou Huanchaco et bien sûr y faire du surf et de la plongée.

Si vous êtes passionné de trek et d'escalade, il faut se diriger dans la région de Huaraz, surnommée la capitale du plein air. Vous pourrez y découvrir le superbe parc national de Huascaran renfermant une multitude de lacs, de rivières et de glaciers.

Il y aussi la jungle amazonienne, grandiose, luxuriante et qui recouvre une bonne partie du territoire péruvien. Il y a des touristes, bien sûr, mais en bien moins grande concentration qu'ailleurs car peu de gens savent que l'Amazonie s'étend également au Pérou.

Le Machu Picchu reste un incontournable. Pour éviter le flot de touristes, allez sur le site dès les premières heures du matin. Si vous choisissez de vous y rendre en trek, évitez le Chemin Inca (Inca Trail), c'est le plus touristique et le plus cher. Il y a plusieurs treks alternatifs magnifiques qui s'y rendent également : le trek du Salkantay, le trek de Huchuy Qosqo ou encore le trek de Lares, par exemple.

Quels sont les atouts / le charme du Pérou ?

Renfermant 84 zones de vie sur les 117 que compte notre planète, où vivent plus de 6000 espèces endémiques, le Pérou est considéré comme le 5e pays le plus riche au niveau de sa biodiversité. On peut donc s'attendre à une diversité de paysages incroyable lors d'un voyage au Pérou. Mais bien sûr, le pays est aussi une mosaïque de différentes cultures qui ont chacune une histoire, des traditions, des chants et des danses qui leur sont propres. Heureusement pour nous, voyageurs, il y a aujourd'hui encore 3000 fêtes typiques à travers le pays, c'est l'occasion rêvée de découvrir cette richesse.

Quelles sont les spécialités culinaires du Pérou ?

Il existe 450 plats typiques recensés au Pérou (donc bien plus en réalité!). Bref, de la variété, le pays n'en manque pas. Parmi eux, le plat emblématique du pays est certainement le ceviche de poisson ou de fruits de mer. Il faut l'accompagner d'un bon pisco sour, le cocktail typique du pays!

Évidemment, chaque région a sa spécialité. On doit goûter au rocoto relleno (poivron farci) d'Arequipa, à la causa  limeña (pommes de terre jaunes avec citron, piment, maïs, fromage, œufs, avocats et olives) à Lima, au juane (riz, poulet et olives enroulés dans des feuilles de bananier) dans la jungle ou encore au fameux cuy (cochon d'inde) dans la région de Cusco.

Votre pire expérience au Pérou ?

J'ai tendance à oublier les mauvais souvenirs pour ne garder que les bons. Je ne crois pas avoir eu vraiment de mauvaise expérience, ou du moins qui vaille la peine d'en parler. Je suis quelqu'un de très prudent en voyage, donc je m'arrange pour ne pas prendre de risque inutile...ce qui ne m'empêche pas de profiter au maximum de mon séjour!

Quel conseil donneriez-vous à un voyageur avant de s'y rendre ?

Chaque pays évoque un sentiment particulier. En tant que voyageur, on n'aura jamais les mêmes attentes envers le Botswana que l'Italie, par exemple.

Beaucoup de voyageurs critiquent le flot touristique au Pérou car généralement, avant d'y aller, ils en ont une image très "hors sentier battus", "aventure". Donc forcément, quand ils réalisent que le secteur touristique est bien développé, ils déchantent.

Mon meilleur conseil donc : renseigne toi d'avance mon ami, c'est la meilleure façon de dénicher les bons plans et les régions intéressantes à visiter. Tout est à ta portée, il s'agit vraiment de creuser un tout petit peu. Aujourd'hui, entre les blogs et les forums de voyageurs, ce n'est pas l'information qui manque!

vanessa huet blog voyage pérou

 

Ses expériences, ses goûts, ses ressentis

Quel type de voyageuses êtes-vous ?

C'est assez difficile à dire, car tout dépend de la raison du voyage, de la personne qui m'accompagne et de mon état d'esprit. D'abord je suis une voyageuse très gourmande, j'adore goûter aux produits locaux frais et à des mets régionaux. Sinon, côté découverte, j'aime me faire une liste de choses à ne pas manquer avant le voyage. Mon expérience m'a appris qu'on rate beaucoup trop de choses si on ne fait pas son devoir de recherche avant de partir.

Pour vous, « voyager » c'est quoi ?

S'assoir sur un rocher pour écouter le bruit des vagues, fermer les yeux pour mieux sentir le parfum d'un citron, rire aux éclats en se rendant compte qu'on marche depuis une heure dans la mauvaise direction. Voyager, c'est vivre des moments simples, qui se transforment en souvenirs inoubliables.

Quelles sont vos 3 plus belles destinations ? Qu'avez-vous le plus aimé là-bas ?

Le Pérou : Bien sûr, pour toute sa diversité de paysages et de gens, ses traditions et son bouillonnement.

Rome : A mes 16 ans, l'ado romantique que j'étais a découvert Rome, gelato à la pistache à la main. Ce fut un vrai coup de foudre. Pourquoi? L'ambiance, les ruines, les odeurs, la nourriture, l'italien, je n'ai jamais su vraiment l'expliquer. Mais je n'ai jamais ressenti à nouveau cet amour pour une autre destination. C'est ce qu'on appelle un premier amour j'imagine.

La Turquie : Déjà, comment ne pas aimer la Turquie? Istanbul fait rêver avec le palais de Topkapı, le grand bazar, la mosquée bleue, Hagia Sofia, le Bosphore. En marchant dans ses rues, j'avais l'impression de revivre mes cours d'histoire-géo, c'était incroyable. Puis vient la Cappadoce avec ses formations géologiques surprenantes, ses villes souterraines et ses habitations troglodytiques qui semblent tout droit sorties d'un décor de film. On continue vers les superbes ruines d' Éphèse et d'Aphrodisias, et on termine dans la jolie station balnéaire de Bodrum, au bord de la Mer Égée, sans pouvoir croire que tous ces endroits, si différents, se trouvent dans le même pays.

Quel voyage le plus insolite avez-vous fait ?

Il y a deux ans, avec Gabrielle qui participe également au blog Voyage Pérou, nous avons décidé de faire une tournée de parcs d'attractions aux États Unis. On a donc fait 6 états américains sur 2000km en voiture. Le soir on dormait dans des campings situés dans des lieux vraiment perdus et le jour, on poussait notre adrénaline au maximum. C'était génial. Ce qui est drôle c'est qu'au bout d'un moment, les montagnes russes nous affectaient beaucoup moins, le corps s'habitue à tout. Et attention, on parle quand même de manèges qui sont parmi les plus intenses au monde!

♦ Quelle destination vous fait rêver ?

Le Brésil et l'Argentine sont certainement dans mes prochaines destinations, mais il y a tant d'autres pays que j'aimerais découvrir comme l'Islande, l'Écosse, le Costa Rica, la Pologne ou encore la Russie. Heureusement qu'on nous a accordé environ 80 ans pour réaliser nos rêves...

Vous ne partez jamais sans... ?

Un appareil photo bien sûr, mais surtout mon carnet de voyage où je note activités, adresses intéressantes, anecdotes historiques ou de voyage. Relire ce carnet est le plus beau cadeau que je puisse me faire et surtout, j'en ai bien besoin pour écrire mes articles !

En savoir plus sur son site

 Quelle est la «Voyage Perou's Touch » en comparaison des nombreux autres blogs de voyage ?

Notre devise est "Parce qu'il y a autre chose que le Machu Picchu..."

Justement, en revenant du Pérou, je me suis bien rendue compte que le pays n'évoquait pas grand chose aux gens à part le Machu Picchu et, à la limite, les lignes de Nazca. Selon moi, c'est une question de promotion touristique mal gérée d'un côté, mais surtout, à cause de tout le "romantisme" créé autour de l'empire inca que ce soit à travers les films ou la littérature. J'ai donc voulu ouvrir ces horizons en montrant qu'il y a également une grande gastronomie, des beaux spots de surf, un désert qui contient la plus haute dune de sable en Amérique du sud ou encore le plus profond canyon au monde. Voyage Perou veut avant tout défendre la diversité du pays.

♦ Comment animez vous votre blog? Quels conseils donneriez-vous à une personne qui compte se lancer dans le blog de voyages?

J'ai la chance de travailler avec Vincent, mon webmaster, qui s'occupe de la partie technique et

qui est vraiment mon bras droit. Sans lui, je n'aurais jamais pu faire tout ce que j'ai fait avec le blog. Je suis journaliste donc j'écris, mais il faut savoir qu'un blog c'est bien plus que de faire ses recherches et rédiger (qui prend d'ailleurs déjà énormément de temps).

J'aurais donc deux conseils. D'abord, si vous avez la chance d'avoir de bonnes notions d'optimisations de référencement et autres subtilités d'un blog, foncez. Sinon, trouvez un bon ami qui vous guidera parce qu'on peut vite s'y perdre.

Ensuite, ne le faites surtout pas uniquement pour gagner de l'argent. Vu le temps qu'on y accorde et surtout l'énergie, il vaut mieux trouver un autre job. Il faut vraiment le faire pour la passion ! Tiens, ça me rappelle ce qu'un professeur nous a dit lors de notre premier cours en gestion touristique...

Pour conclure

 Le « mot de la fin » ?

Comme je suis gourmande, à une époque où la mode est à la diète sans gluten, sans gras, sans sel et autres subtilités auxquelles je n'adhère pas, j'aime me réconforter avec cette citation de Maupassant : "De toutes les passions, la seule vraiment respectable me paraît être la gourmandise". J'espère qu'elle saura vous inspirer autant qu'elle m'inspire.

 


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage au Pérou







Booking.com

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi