Interview exclusive de Laurent Chambon, auteur du blog Kreukreuscopie sur Amsterdam



kreukreuscopie blog sur Amsterdam

Kreukreuscopie, c'est un blogue qui raconte, en français, les mésaventures auxquelles je dois faire face en tant que Français à Amsterdam, élu local, chercheur et producteur de musique. On y suit la politique néerlandaise et française, la vie politique et sociale d'un arrondissement amstellodamois, la production d'un disque, mais pas seulement...


Qui êtes vous?

Je m'appelle Laurent Chambon, j'ai grandi et étudié en France, puis je suis parti finir mes études aux Pays-Bas. J'y suis resté, je m'y suis marié, j'y travaille, je suis élu dans l'arrondissement amstellodamois d'Oud Zuid pour le Parti travailliste. L'année dernière j'ai sorti un livre sur les minorités dans les média et en politique chez Denoël (Le grand mélange) et un disque de Pop/House chez Cherry Juice Recordings (Überlove). Je suis aussi chercheur en sciences politiques à l'Université de Poitiers, et papa de deux Labradors chocolat, Martin et Philippe.

Quel élément vous a décidé à créer votre blog ?

Quand je suis arrivé à Amsterdam, j'écrivais une lettre régulière par email à mes amis pour leur raconter mes aventures. Dès que le blogging a été accessible, je m'y suis mis, tout en continuant à envoyer quelques messages par email à ceux qui n'allaient pas sur le site, et désormais pour ceux qui n'ont pas de lecteur de flux. Un blogue, c'est un bon moyen de faire le point, de coucher les choses sur le clavier, et aussi de faire réagir les autres. Et puis c'est une archive vraiment bien faite et fiable, beaucoup plus que le papier.


Quelles sont vos habitudes de voyageur?


Quand je voyage à Amsterdam même ou aux Pays-Bas j'aime beaucoup prendre des photos et des notes de choses qui me plaisent ou m'intriguent. Quand je voyage à l'étranger, je m'efforce de parler aux gens. Je préfère même un voyage de travail lors duquel je suis forcé d'interagir, ce qui me permet de mieux comprendre les gens, que de me contenter des paysages. À part dans les endroits dangereux (Detroit, Johannesbourg...), j'aime beaucoup marcher pour découvrir les gens et leur habitat. Par contre les musées je ne suis pas un fan.


Quel est le profil de vos lecteurs?


Il y a, en gros, un tiers de Français qui s'intéressent à ce que j'écris, un tiers de francophones aux Pays-Bas (dont beaucoup de Français), et un très gros tiers de Néerlandais qui me suivent en français parce que ça les intrigue. Parmi eux, mes collègues au Conseil municipal qui suivent attentivement ce que j'y dis, et la presse locale qui espère (elle rêve) y pêcher des choses intéressantes.


Comment gérez vous votre blog ( fréquence de mise à jour / outils utilisés / temps consacré à la réalisation...)?

J'écris en moyenne un billet par jour. C'est une moyenne. Certaines semaines c'est un seul, pour dire que je suis vivant. D'autres fois c'est trois par jour. Cela dépend de mon énergie, mais aussi de ce qui se passe autour de moi.
Je travaille directement sur Blogger, car c'est gratuit, pratique, mon Mac corrige les fautes automatiquement dans Safari et la sauvegarde est automatique. Les photos sont en général prises à l'iPhone, ce n'est pas très pro mais c'est bien compact et pratique.
Par ailleurs j'ai un Twitter que je tiens à jour. Le blogue et le Twitter se complètent.
J'ai bidouillé le code pour que le blogue soit agréable à lire et relativement minimaliste. Par contre j'ai fermé les commentaires: soit il s'agit de gens que je connais, qui savent comment m'appeler ou envoyer un email, soit c'est relativement inintéressant.
Je tiens des blogues séparés en fonction de la langue utilisée, car je sais que changer de langues est fatigant.


Des conseils aux voyageurs qui veulent visiter la région que vous mettez en valeur ?



Le meilleur plan pour visiter les Pays-Bas c'est d'y rester suffisamment longtemps. Il n'y a pas de paysage fascinant (l'horizon est à tout casser à 200 mètres tellement c'est plat) ni d'architecture grandiose ou de couleurs éblouissantes, il y a un mode de vie qu'il faut expérimenter soi-même.
Je conseille donc de rester au moins une semaine, louer des vélos, aller au supermarché comme tout le monde, traîner dans les cafés bruns, aller à la plage le ouiquenne comme le font les Hollandais, et surtout ne pas comparer avec la France.
Le pays est vraiment calme et sûr, donc il n'y a pas d'endroit dangereux, si ce n'est sur les rails de trams (regardez à droite et à gauche) ou à vélo avec les taxis. Évitez le plan putes-drogues-frites qui est vraiment cliché et trop balisé. Et n'oubliez pas de lever le nez: l'architecture néerlandaise est vraiment très chouette, surtout à Amsterdam, du classique siècle d'or aux immeuble über-cubiques près de la Gare centrale.

Quels sont vos lieux favoris / les lieux que vous déconseillez sur votre destination ?

Mon quartier, le Pijp, est vraiment un endroit magique, vraiment sympa, urbain sans être étouffant. Il y a des centaines de cafés, de petites boutiques, des terrasses ensoleillées, des musées, des canaux, le plus grand marché du pays, des parcs, du design... J'ai quelques cafés dans lesquels j'aime bien aller, autour du marché Albert Cuyp.
Sinon, parfois ça fait du bien d'aller à la plage, soit à IJmuiden voir les énormes bateaux entrer dans le canal qui mène à Amsterdam (par speedboat de la gare centrale ou par bus), soit Bloemendaal (par bus), qui est un peu prout-prout mais beaucoup moins trash que Zandvoort (20 minutes par le train). Pas loin est Schoorl (train et bus), qui a des dunes vraiment chouettes, et une plage bien sûr.
Et pour les amateurs d'extrêmes (pour moi une fois par an), le Flevopolder (capitale: Lelystad), où tout est artificiel: les routes sont droites, les arbres de la forêt alignées au laser, les fermes sont clonées, et pas un brin d'herbe n'est plus haut que l'autre. À côté, un jardin à la française c'est le chaos total.
Un dernier truc pour les amateurs: la Hollande c'est le pays des imprimeurs et de la typographie. N'oubliez pas d'admirer les police des caractères utilisées pour les noms de rue, sur les publicités, dans la devanture des boutiques. La classe totale.


Quels sont vos rituels de voyage, objets incontournables, musique, livres, photos, porte-bonheur... que vous emportez?

J'ai toujours un carnet et un stylo pour les idées, les chansons, les dessins, les solutions aux problèmes ou les listes de choses à faire. En Hollande j'ai mon iPhone qui me permet de tout planifier (le système ferroviaire est très efficace mais un peu complexe, la météo est totalement imprévisible et il y a une application satellite qui permet de voir les nuages arriver, et en politique certains emails doivent être lus au bon moment). À l'étranger, je ferme l'iPhone et je profite du voyage pour décompresser. Par ailleurs j'ai des boules Quiès (je ne peux pas dormir sans), des journaux car il faut toujours attendre partout, et du savon très doux car la peau souffre assez avec le manque de sommeil, de la nourriture et l'eau de la douche différentes.
Le plus important: envoyer et recevoir des SMS avec la maison et les amis, le reste est moins important.

Quelle est votre actualité de voyageur ?


La semaine prochaine je pars à Cologne mixer un disque avec Justus Köhncke, un producteur allemand très talentueux. Ensuite je devrai me rendre à Namur pour la campagne des européennes, ensuite directement à Poitiers pour rejoindre mon labo et mes collègues. Ensuite des petits voyages à La Haye et Rotterdam pour le travail, j'espère pouvoir trouver un vol pas cher pour la Grèce (je n'ai pas eu de vraies vacances depuis un sacré moment), ensuite Poitiers à nouveau, Bruxelles et Paris. Et des petits trips aux Pays-Bas, le ouiquenne à la campagne ou à la mer, et pour le travail dans les grandes villes.
C'est pas très exotique, j'imagine, mais c'est à chaque fois pour rencontrer des gens très sympas, donc ce sont des voyages très chouettes.

Un message à faire passer aux internautes-voyageurs?

Partagez vos expériences avec ceux qui ne peuvent pas partir. Internet ça sert aussi à ça.
Please, évitez l'arrogance et l'ethnocentrisme. Et apprendre quelques mots de politesse dans la langue du pays où on va prend 5 minutes et fait très plaisir aux gens.


Merci Laurent


Des adresses à suivre à tout prix:
Le site: http://kreukreuscopie.blogspot.com
CJR: http://cherryjuicerecordings.blogspot.com

Interview exclusive pour Cityzeum réalisée le 13 avril 2009


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage







Booking.com

Actualités et événements incontournables

  • La donation - Tréméac : en 2017 jusqu'ennovembre

    L'exposition met en valeur une collection d'arts graphiques qui regroupe le dessin, la peinture, la photographie, le design, l'estampe. Les œuvres exposées possèdent leur originalité, avec la qualité en plus propre aux vrais artistes

  • Festival Les Vendredis des P’tits Loups : en 2017 jusqu'enaoût

    Le Festival Les vendredis des P’tits Loups constitue un rendez-vous très important pour les enfants. Tous les vendredis du mois de juillet et du mois d’août seront dédiés à des spectacles, des jeux, des activités sportives gratuits. Et cerise sur le ...

  • Coon Carnival : en janvier 2017

    Coon Carnival (carnaval noir) est une fête populaire qui a lieu chaque 2 janvier. Ce carnaval rend hommage aux esclaves noirs. Ces derniers n’avaient pas le droit de fêter le Nouvel An avec les blancs et ils le célébraient donc avec deux jours après,...

  • Carnaval de Gualeguaychu : de janvier à mars 2017

    Le Carnaval de Gualeguaychu est classé le troisième carnaval le plus important au monde, après celui de Rio de Janeiro et de Venise. Il a lieu chaque année, pendant les samedis de janvier, les samedis de février et le premier week-end de mars, dans l...

  • Festival de Música de Monteverde : de janvier à avril 2017

    Le Festival de Música de Monteverde se déroule pendant la haute saison, c'est-à-dire du mois de janvier au mois d’avril. Pendant ce festival, les rues de la ville sont le théâtre de nombreux concerts de musique : jazz, musique classique, latine, regg...

  • Marathon égyptien : en janvier 2017

    Fin janvier, Louxor sera la piste d'un marathon rassemblant des centaines de coureurs de tout pays. Les participants auront un certificat typique en papyrus. Et pour clore en beauté la journée du marathon, une grande fête est organisée avec de la mus...

  • Salon Internationale du Livre : de janvier à février 2017

    Le Salon International du Livre du Caire se tient de fin janvier à début février à Nasr City. Il rassemble chaque année plus de 3 000 participants et pas moins de 3 millions de visiteurs, c’est le plus important salon du livre du Moyen-Orient et l’u...

  • Course Pharaonique de 100 km : en janvier 2017

    La Course Pharaonique de 100 kilomètres dans la vallée du Nil est la plus longue course au monde. Les coureurs, venus de toute l’Egypte et de l’étranger, doivent parcourir un trajet de 100 kilomètres qui va des pyramides de Hawara jusqu’aux pyramides...

  • Guancasco : en janvier 2017

    Le Guancasco est une fête annuelle qui a lieu au mois de janvier. Elle est organisée par la communauté Lenca (groupe ethnique mésoaméricain). La célébration consiste à défiler en portant une icône de La Malinche, une femme indienne qui a aidé Hernán ...

  • Fête du milieu de l’hiver : de janvier à février 2017

    La Fête du milieu de l’hiver appelée Thorrablót est une fête viking qui se déroule au mois de janvier-février. Pendant tout un mois, la gastronomie viking est à l’honneur. La majorité des restaurants servent exclusivement des plats traditionnels vik...

Voir tous les évènements