J'ai testé pour vous... les bains traditionnels japonais



Terre volcanique, l'archipel japonais est une des zones géographiques parmi les plus riches en sources chaudes naturelles. Et traditionnellement, les habitants ont mis à profit ces conditions favorables en créant des bains publics. Connus sous le nom de « Onsen », ils sont encore très largement fréquentés par les locaux qui s'y rendent parfois quotidiennement. Sur l'île méridionale de Shikoku, la ville de Matsuyama abrite l'un des Onsen les plus réputés du pays, celui qui inspira Miyazaki pour le décor du « Voyage de Chihiro ». Et ce fut pour moi une expérience fantastique.

Dans la ville elle-même, les habitants se promènent arborant le « Yukata », robe de chambre japonaise pour aller et venir du Onsen. Je suis d'emblée surpris par l'architecture de vieux temple japonais de celui-ci, la faible lumière qui s'en dégage conférant un côté intimiste au lieu malgré l'affluence.

Pour ma première, j'opte d'abord pour une salle plus chère et donc moins courue au deuxième étage du bâtiment. On me remet mon Yukata et je gagne les vestiaires. Non sans une certaine appréhension, je m'en déleste avant de pousser la porte du bain.

Une dizaine d'hommes, tous japonais, dans leur plus simple appareil, plongés dans un silence contemplatif, profitent de ce bain sculpté à la manière d'une pièce de musée. Un homme me laisse poliment sa place pour la douche avant de rentrer dans la danse. La pudeur m'abandonne peu à peu, et je profite de la sérénité du lieu en songeant aux cinq siècles qui nous contemplent.

Suivant la tradition à la sortie du bain, je me rince à la douche avant d'enfiler mon Yukata. Une hôtesse m'accompagne jusqu'à la salle de repos et me sert un thé vert, que je déguste patiemment. Je n'ai pas le souvenir d'avoir déjà été plus serein de toute ma vie.


+ Les plus:

  • Une expérience typiquement japonaise
  • Un décor de salle de musée
  • Une cure de bien-être pour le corps et pour l'esprit


- Les moins:

  • Une affluence qui reste largement supportable


Conseils et bons plans:
Si vous êtes pudiques, commencez par la petite salle du haut moins fréquentée avant de vous aventurer dans la salle principale. Cela dit, il serait dommage de faire abstraction de la deuxième, vous réaliserez l'importance de ces bains dans la tradition japonaise
Pensez à demander une courte visite guidée du lieu, un musée prend place au troisième étage
Vous pourrez prendre des photos si vous demandez à votre hôte.

Informations pratiques:

Comment s'y rendre ?
Au départ de Paris, 11h de vol jusqu'à Tokyo
Puis 2h de vol jusqu'à Matsuyama ou 6h de train Shinkansen via Okayama

Contact :
Dogo Onsen – Place Dogoyunomachi

Durée :
Il n'y a pas de limite dans le temps mais généralement, autour de 2 heures incluant préparation, douche, bain, douche, cérémonie du thé et visite du musée


Budget
Tarif variable selon la salle que vous choisissez, entre 5 et 10 dollars

A voir dans les environs :
Le Château de Matsuyama

 

Nathanael Dahan


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage au Japon







Booking.com

Actualités et événements incontournables au Japon

  • Foire Internationale de La Lunette : en novembre 2016

    Chaque année au mois de novembre, Tokyo accueille l’une des plus importantes foire optique au monde : La Foire Internationale de La Lunette. Elle se déroule au Tokyo Big Sight et rassemble des professionnels des lunettes, des quatre coins du monde. C...

  • Nouvel an au Japon : en décembre 2016

    Du 29 Décembre au 6 Janvier, se déroule le Nouvel An au Japon, sur une période de une semaine

  • Okera-Mairi : du 31/12 au 31/12/2016

    Okera-Mairi est une fête rituelle qui a lieu le 31 décembre au sanctuaire Yasaka-jinja à Kyôto. Chaque année à la veille du Nouvel An, les fidèles se rendent au sanctuaire et allument des feux de joie. Cette pratique à pour but d’éloigner les ondes n...

Voir tous les évènements au Japon

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi