J'ai testé pour vous... vivre un entrainement de sumo à Tokyo !



Photo J'ai testé pour vous... vivre un entrainement de sumo à Tokyo !

S'il en est une, Tokyo est la ville des expériences, toutes plus exotiques les unes que les autres. Et dans cette liste conséquente, assister à un combat de sumo occupe une place de choix!

Si vous visitez le Japon en dehors de la saison régulière, vous pourrez toujours assister à un entrainement. Le problème est qu'il est loin d'être évident de trouver une salle entre celles qui restent fermées, celles qui n'ouvrent pas au public, celles qui font payer un ticket d'entrée. Il faut avoir de la chance, et ce fut mon cas!

Les entrainements de sumo se déroulent très tôt le matin. Nous décidons donc d'aller faire un repérage des lieux la veille au soir, sans plus d'information que le nom d'une station de métro qu'un touriste m'a soufflé: Hamacho. Nous nous y rendons donc en espérant « tomber dessus », ce qui n'arrive pas. Mais les japonais se distinguent par une inclination naturelle à aider. En demandant notre chemin, nous rencontrons un homme qui, et alors qu'il a passé une journée au travail, prend la peine de sortir du métro et à sillonner le quartier en demandant aux habitants la salle tant désirée. Une demi-heure plus tard, notre quête est satisfaite!

Nous y revenons donc le lendemain matin autour de 6h30. La salle, très petite, est déjà bien remplie, les trois bancs réservés aux spectateurs éventuels sont entièrement occupés. Nous observons le spectacle par la vitre depuis l'extérieur, aux côtés des sumotoris qui viennent, en tenue traditionnelle (soit, très légère), y chercher un peu d'air.

A l'intérieur, les combats font rage parmi la dizaine de demi-dieux défilant deux par deux dans le rond central. La tension monte en même temps que l'humidité, les acteurs se répondent coup pour coup avec une puissance surprenante. Autour, ceux qui ne combattent pas assènent des coups dans le vide, soulèvent leurs jambes alternativement pour s'étirer (un peu comme dans les films). J'ai vraiment le sentiment d'assister à un moment d'exception, folklorique certes mais tellement vrai.

Deux heures plus tard, l'image de sumotoris bien portants repartant... à vélo (!), me scotche un sourire qui ne me quittera plus de la journée !


+ Les plus:

  • La culture japonaise dans toute sa splendeur
  • Le quotidien des sumotoris, avec peu de touristes
  • Aucun ticket d'entrée


- Les moins:

  • La salles est petite, et les places à l'intérieur sont rares
  • Difficile à trouver


Conseils et bons plans:
Je suis malheureusement incapable de vous donner l'adresse exacte. La veille au soir, descendez à la station Hamacho, et demandez dans la rue. Croyez en votre étoile, les japonais vous aideront toujours.
Arrivez très tôt (6 heures) le jour dit, si vous souhaitez assister à l'entrainement depuis l'intérieur de la salle.

Informations pratiques:

Comment y aller?
Au départ de Paris, 11h de vol jusqu'à Tokyo
Station Hamacho (S10) sur la ligne Verte

Durée:
Variable, généralement jusqu'à la fin de la matinée

Budget:
Aucun

A voir dans les environs:
Le marché au poissons de Tsukiji, qui peut se visiter avant, autour de 5 heures du matin, pour les enchères sur le Thon.

 

Nathanael Dahan


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage à Tokyo







Booking.com

Actualités et événements incontournables à Tokyo

  • Foire Internationale de La Lunette : en novembre 2016

    Chaque année au mois de novembre, Tokyo accueille l’une des plus importantes foire optique au monde : La Foire Internationale de La Lunette. Elle se déroule au Tokyo Big Sight et rassemble des professionnels des lunettes, des quatre coins du monde. C...

Voir tous les évènements à Tokyo

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi