L'histoire d'Istanbul... dans ses grandes lignes



Photo L'histoire d'Istanbul... dans ses grandes lignes

Pas facile de résumer l'histoire d'Istanbul en quelques lignes... cependant, il est toujours intéressant d'être au fait des événements majeurs qui ont marqué l'histoire de la ville que l'on visite. A nous ensuite, de nous plonger plus avant dans les périodes qui nous passionnent.

De l'Antiquité à la chute de Constantinople :

  • Au VIIéme siècle avant JC, Byzas un marin venus de Mégare en Grèce fonde une petite colonie sur la rive européenne : Byzance. En face sur la rive asiatique, d'autres habitants de Mégare fonde Chalcédoine.
  • La ville se développe grâce à sa situation exceptionnelle et en 342, l'empereur Constantin s'empare de Byzance pour en faire la capitale de l'Empire romain.
  • La nouvelle Rome prend le nom de Konstantinou Poli (Constantinople) et reste la capitale de l'empire byzantin même à la chute de l'empire romain d'occident.

L'empire Ottoman :

  • En 1453, les Ottomans s'emparent de la ville. Ils transforment les monuments catholiques en monuments musulmans et changent le nom de la ville pour Istanbul.
  • La capitale de l'empire Ottoman devient la première ville du monde avec plus de 700 000 habitants du temps de Soliman le magnifique, il règne de 1520 à 1566. C'est le temps de l'apogée de la ville qui se dote de nombreux monuments. Par la suite la ville périclite petit à petit.

Le XXe siècle :

  • En 1919, Istanbul est occupée par les forces franco-britanniques et à leur départ en 1923, Ankara devient la capitale de la Turquie.
  • A partir de la seconde moitié du XXéme siècle et malgré un urbanisme galopant, Istanbul s'ouvre au tourisme et met en avant sa gloire passée. 


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage à Istanbul







Booking.com

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi