L'histoire de Barcelone



 

(-) 35 000 :

Première présence humaine sur le site. On suppose que les ancêtres de la tribu celtibère des Laietani sont descendus des Pyrénées pour rejoindre les plaines du sud. D'autres indices laissent supposer l'établissement d'un camp vers 230 av. J.-C. par le Carthaginois Hamilcar Barca.

Ier siècle av. J.-C :

Les Romains fondent une colonie : Barcino, autour du mont Taber, une petite butte. Si l'on en croit le poète latin Ausone, Barcino était prospère, appuyant son économie sur la pêche et la production agricole de l'arrière-pays.

IVème siècle :

Barcino doit se protéger derrière une muraille (dont il reste aujourd'hui des vestiges) après que les envahisseurs francs ont mis la ville à sac. En 415, les Wisigoths arrivent sous la conduite d'Althaulf qui établit très provisoirement sa capitale à Barcelone avant de la transférer à Tolède.

711 :

L'émir Tariq débarque à la tête des Sarrasins à Gibraltar, il n'eut aucun mal à conquérir la totalité de la péninsule ibérique. Barcelone tombe donc sous la domination musulmane, mais pour une courte durée.

801 :

Le roi franc Louis le Pieux, fils de Charlemagne, s'empare de Barcelone et place le pouvoir local entre les mains de comtes provenant de tribus à la périphérie de l'Empire franc. Barcelone devient une ville-frontière dans ce que l'on appelait alors la Marche d'Espagne, sorte de zone tampon au sud des Pyrénées, embryon de la future Catalogne.

878 :

Le comte Wifred le Velu conquit la plupart des territoires autour de Barcelone et fonde donc ce que l'on appelle aujourd'hui la Catalogne. La langue parlée est le catalan qui est un idiome très proche de la langue d'oc. Des moines fondent l'Esglesia de Sant Pau del Camp dont le portail a conservé quelques éléments de la décoration wisigothe.

1060 :

Système de gouvernement et de justice féodaux se met en place, un ensemble de lois tirées du droit romano-wisigothique et des pratiques féodales émergentes sont réunies pour composer un code écrit intitulé Usatges de Barcelona.

1213-1324 :

Epoque de l'âge d'or de Barcelone. En dépit de nombreuses pertes humaines et des dépenses de guerre, Jacques Ier puis son fils Pierre III conquièrent tout l'ouest de la Méditerranée, qui est alors sous l'influence de la cité, devenue le siège d'un florissant empire marchand. En 1249, les Corts Catalanes se réunissent pour la 1ère fois dans ce qui sera le Palau de la Generalitat. Construction de la Cathédrale et de la Capella Reial de Santa Agata. C'est également à cette période que sont érigés les palais Aguilar, Baro de Castellet et Meca, qui abritent aujourd'hui le Musée Picasso.

1326 :

Le Monestir Pedralbes est fondé en tant que couvent. Il abrite désormais un musée de la vie monastique et une partie de la collection Thyssen-Bornemisza.

1350 :

Le roi Pierre IV fait ériger les somptueux édifices gothiques des églises de Santa Maria del Pi et de Santa Maria del Mar. Il fait également édifier les impressionnants arsenaux royaux (Reials Drassanes), merveilleux exemple d'architecture civile qui abrite aujourd'hui l'un des plus beaux musées de Barcelone : le Museu Maritim.

1401 :

Début de construction de l'Hôpital de la Santa-Creu, considéré pour être le meilleur de Barcelone à cette époque. Il accueille aujourd'hui la Biblioteca de Catalunya et l'Institut d'Estudis Catalans.

1492 :

Christophe Colomb découvre l'Amérique, déclin de l'activité commerciale de Barcelone qui est délibérément écartée du négoce avec le Nouveau Monde au profit de Séville et des ports alentours, jugés plus loyaux à Madrid.

1640-1652 :

La Catalogne se révolte, c'est la " Guerre des Moissonneurs " dont le chant de marche est devenu l'hymne national catalan. Villes et campagnes sont dévastées et Barcelone, assiégée, doit finalement rendre les armes.

1702-1714 :

Guerre de Succession d'Espagne. Le dernier Habsbourg, Charles II, meurt en 1700 sans héritier désigné. Barcelone soutient le fils de l'empereur d'Autriche face à un Bourbon de France, Philippe V. Une guerre sanglante éclate avec pour finalité la reddition de Barcelone. Philippe V abolit la Generalitat, le gouvernement catalan, et érige un gigantesque fort : la Ciutadella pour surveiller Barcelone. Dans le même temps, il interdit l'enseignement et l'écriture du catalan.

1755 :

La construction de l'Església de Sant Miquel, le 1er édifice à être construit dans le quartier de la Barceloneta, est achevée cette année. C'est dans la maison à droite de l'église que vécut Ferdinand de Lesseps lorsqu'il officiait à Barcelone en tant que consul général de France.

1778 :

Levée de l'interdiction des marchands catalans de commercer avec l'Amérique, nouvel essor économique de la région.

1808-1814 :

Tentatives d'invasion de la France, ce sont les " guerres napoléoniennes " qui laissent Barcelone en affreux état.

1847 :

Construction du Gran Teatre del Liceu, le grand opéra de Barcelone.

1848 :

1ère ligne de chemin de fer espagnole inaugurée entre Barcelone et Mataro.

1854 :

Démolition de l'enceinte médiévale suite à des révoltes du peuple barcelonais.

1869 :

L'architecte Ildefons Cerdà est chargé de créer le quartier de l'Eixample pour attirer plus d'usines dans la ville.

1884 :

Antoni Gaudi commence la conception de la fameuse basilique Sagrada Familia, située dans le quartier de l'Eixample.

1888 :

Barcelone accueille l'Exposition Universelle qui la laisse pratiquement au bord de la faillite et sans recevoir la reconnaissance internationale escomptée (malgré plus de 2 millions de visiteurs). Construction du Monument à Colomb, de l'Arc de Triomphe et c'est également à cette période que l'industriel Eusibi Güell demande à Gaudi de réaliser l'architecture du Palau Güell qui mélange les styles gothique, mauresque et Art nouveau.

1895 :

Arrivée de Picasso dans la ville et époque de la Renaissance barcelonaise caractérisée par une sérénité et une réussite commerciale fortes mais c'est probablement dans le monde de l'art que l'expression de cette Renaixença se manifeste avec le plus de dynamisme. Berceau du mouvement moderniste, version catalane de l'Art nouveau, Barcelone constitue l'un des centres de l'avant-garde et entretient des liens étroits avec Paris. Construction du Museu Cera (musée de cire).

1898 :

Guerre des Etats-Unis contre l'Espagne qui perd sa flotte et ses dernières colonies (Cuba, Puerto Rico et les Philippines). Le commerce barcelonais y perd beaucoup voire tout.

Fin XIXème siècle :

Barcelone devient un actif foyer d'anarchistes, de républicains, d'indépendantistes d'origine bourgeoise, de gangsters, de policiers terroristes et de pistoleros (mercenaires).

Début XXème siècle :

Le Palais Reial de Pedralbes est construit pour la famille d'Eusebi Güell. Aujourd'hui, le palais abrite le musée de la Céramique et le musée des Arts Décoratifs.

1902-1906 :

Puig i Cadafalch réalise le Palau del Baro Quadras dans un style exubérant d'inspiration gothique. Depuis 2003, le palais abrite la CAsia Asia.

1903-1905 :

Construction de la Casa de les Punxes, " la maison des pointes " appelée ainsi grâce à ses tourelles effilées. Ce bâtiment ressemble à un château de contes de fées et a été imaginé par l'architecte Puig i Cadafalch.

1905-1908 :

Lluis Domènech i Montaner construit pour la société musicale Orfeo Català le Palau de la Musica Catalana.

1909 :

Episode de la Semana Tràgica où, à la suite d'une décision de Madrid d'envoyer des Barcelonais rétablir l'ordre au Maroc, la foule saccage 70 édifices religieux. Le Temple del Sagrat Cor (église du Sacré-Coeur) est bâti afin " d'expier " ces actes.

1910 :

Gaudi achève la construction de la Pedrera, baptisée à l'origine Casa Milà, en hommage à son commanditaire.

1917 :

La grève générale fait 32 morts, le syndicalisme se développe de manière intensive. Création du CNT (Confédération Nationale du Travail).

1923 :

Coup d'Etat du général-dictateur Miguel Primo de Rivera qui s'oppose au nationalisme catalan, au radicalisme de la classe ouvrière et interdit le CNT.

1929 :

Seconde Exposition Universelle de Barcelone à Montjuïc. Construction du Palau Nacional dans lequel est installé le Museu Nacional d'Art de Catalunya.

17 juillet 1936 :

Déclenchement de la guerre civile espagnole qui oppose les troupes nationalistes de Franco aux communistes. La ville de Barcelone est sévèrement touchée par cette guerre et perd beaucoup de civils au cours des trois ans.

25 janvier 1939 :

Barcelone tombe aux mains des nationalistes, deux mois avant la fin de la guerre civile.

1940 :

Pendant que la Seconde Guerre Mondiale sévit en Europe, Franco durcit son régime et éliminent tous ceux qui le gênent, les purges vont se poursuivre jusqu'en 1950. De plus il entreprend un vaste programme de castillanisation de la Catalogne.

1957 :

Construction du Camp Nou, l'un des plus grands stades du monde, pouvant accueillir jusqu'à 100 000 spectateurs.

1960 :

Le public de la salle de concerts du Palau de la Musica Catalana de Barcelone entonne, en présence de Franco, un air catalan interdit. Parmi les leaders figuraient Jordi Pujol.

1973 :

Mort de Franco. Deux ans plus tard, le roi Juan Carlos Ier décrète le rétablissement de la Generalitat.

1980 :

Pujol est élu président et s'engage dans une guerre d'usure afin que Barcelone aie davantage d'autonomie sur le plan fiscal et politique et il promeut un programme de " recatalanisation ".

1990 :

Inauguration du Palau Sant Jordi qui est l'oeuvre du Japonais Arata Isozaki.

1992 :

Succès des Jeux Olympiques qui marque la reprise des grands travaux et apporte une nouvelle vie aux quartiers de Barcelone. Restauration complète de l'Estadi Olimpic, initialement inauguré en 1929.

1995 :

Construction de l'Aquarium de Barcelone, un des plus grands d'Europe et réputé pour son tunnel de requins, long de 80m.

2004 :

Barcelone organise le Forum Universel des Cultures qui justifie l'incroyable plan de développement urbain du quartier de Diagonal Mar. Durant cinq mois, au printemps et en été, la ville a donc accueilli toute une série de festivals de musiques du monde, de conférences données par des personnalités, etc. La transformation de la zone côtière nord-est de la ville a été impressionnante.

2005 :

La Torre Agbar est achevée par l'architecte français Jean Nouvel. Ce monument lumineux en forme de concombre est sans aucun doute la contribution la plus osée au profil architectural depuis la basilique Sagrada Familia. C'est cette même année que le Cosmocaixa (musée de la science) rouvre ses portes après d'importantes rénovations et reçoit l'année suivante le Prix européen du musée de l'année. Cette liste ne reflète qu'une petite partie du potentiel culturel et patrimonial de Barcelone, vous découvrirez bien d'autres merveilles en visitant cette ville...


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage à Barcelone







Booking.com

Actualités et événements incontournables à Barcelone

  • Festival International d’Art Contemporain : en novembre 2016

    Le Festival International d’Art Contemporain, communément appelé BAC, est une manifestation culturelle qui rassemble tous les ans au mois de novembre des artistes du monde entier. Ce festival s’intéresse à tous les arts : peinture, sculpture, art pla...

  • Fira de Santa Llúcia : en décembre 2016

    La Fira de Santa Llúcia a lieu une semaine avant Noël. Elle se déroule dans la cathédrale de Barcelone. Durant cette manifestation, de nombreuses crèches sont exposées dans la cathédrale, et tout autour de l’édifice religieux, les fidèles et les tour...

  • Festivités à Barcelone : en décembre 2016

    Décembre : Festivités à Barcelone. Feria De Los Belenes (foire de la creche) deux semaines avant Noël et continuation des celebrations le 26 decembre pour la Sant Esteve / San Esteban.

  • Kermesse de Santa Llucia à Barcelone : en décembre 2016

    Vers la fin décembre, se déroule la kermesse de Santa Llucia à Barcelone

Voir tous les évènements à Barcelone

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi