L'histoire de Bordeaux... dans ses grandes lignes



Pas facile de résumer l'histoire de Bordeaux en quelques lignes... cependant, il est toujours intéressant d'être au fait des événements majeurs qui ont marqué l'histoire de la ville que l'on visite. A nous ensuite, de nous plonger plus avant dans les périodes qui nous passionnent.

L'Antiquité :

  • Les romains fondent la cité de Burdigala à l'emplacement d'un village de forgerons gaulois. La cité se développe fortement à partir du Ier siècle. Pour se protéger des invasions répétées des remparts ceinturent la ville.
  • Après la chute de Rome, la cité périclite.

Le Moyen-Âge :

  • En 1137, Aliénor apporte en dot la Guyenne (l'ancienne Aquitaine) et Bordeaux à Henri de Plantagenêt qui devient Roi d'Angleterre. Bordeaux est anglaise et s'enrichit dans le commerce du vin en Europe du nord.
  • Les seigneurs aquitains se défendent farouchement face aux français mais en 1453, Bordeaux redevient française. 

La Renaissance :

  • Louis XIV fait détruire une partie de la ville afin que Vauban construise des fortifications.
  • Au XVIIIéme siècle, Bordeaux continue de s'enrichir dans le commerce du vin et fait fortune grâc eau développement du commerce triangulaire. La ville médiévale est détruite pour laisser place à une belle ville moderne avec jardins, promenades, placettes, somptueux hôtels particuliers, palais, théâtre...

XIXe et XXe :

  • Au XIXéme siècle, Bordeaux souffre du blocus continental mais retrouve sa place sous le Second Empire.
  • Au XXéme siècle, Bordeaux est une ville bourgeoise profitant du commerce du vin mais depuis 1995, la ville se modernise et change de visage.   


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage à Bordeaux







Booking.com

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi