L'histoire de la Thaïlande... dans les grandes lignes



Photo L'histoire de la Thaïlande... dans les grandes lignes

Pas facile de résumer la riche histoire de la Thaïlande en quelques mots... cependant, il est toujours intéressant d'être au fait des événements majeurs qui ont marqué l'histoire du pays que l'on visite. A nous ensuite, de nous plonger plus avant dans les périodes qui nous passionnent.

 

L'histoire ancienne :

  • Si des occupations humaines sont attestés dès l'âge de Bronze sur le territoire thaïlandais, la véritable histoire de la Thaïlande ne commence qu'au VIIIéme siècle lorsque le peuple thaï, originaire du sud du Yangzi en Chine, fonde le royaume de Nanzhao dans les hautes vallées du Yunnan.
  • A la même époque, le nord de la Thaïlande est occupé par la principauté môn dont la capitale est Lamphun.

Du IXe au XVIe siècles :

  • Du IXéme siècle au XIIéme siècle, les khmers imposent leur domination sur le nord de la Thaïlande.
  • Dans le même temps, les thaï, également appelés siamois, descendent progressivement sur le territoire thaïlandais. La conquête du Yunnan par les chinois poussent les thaï à accélérer leur descente.
  • Deux princes thaï fondent le royaume de Sukhothaï dans la vallée du Ménam au XIIIéme siècle. Le roi du Sukhothaï Rama Khamheng s'empare des territoire khmères au Laos puis descend vers le sud, il s'empare également du nord de la péninsule malaise.
  • Les thaï repoussent les khmères mais adoptent la culture des vaincus notamment en se convertissant au bouddhisme Theravada. Les thaï s'empareront en 1431 de la capitale Khmère, Angkor, et réduiront les habitants en esclavage.
  • En 1350, le prince Ramadhipati fonde une nouvelle dynastie et installe sa capitale à Ayutthaya. Cette dynastie puissante va remplacer Sukhothai et dominer tout le territoire à l'exception de la principauté de Chiangmai qui résistera jusqu'en  1595.

XVIIIe et XIXe siècles :

  • Au XVIéme et XVIIéme siècle, le royaume d'Ayutthaya est en guère quasi permanente avec les birmans et crée des relations importantes avec les puissance européennes.
  • En 1767, les birmans prennent à nouveau Ayutthaya et massacre les habitants. Un chef de guerre Phya Taksin échappe au massacre avec quelques troupes puis réussit à écraser à son tour les birmans, il fonde alors une nouvelle capitale à Bangkok et se proclame Roi.
  • Rapidement, il crée un royaume sans précédent en envahissant le Laos et le Cambodge. Il est assassiné en 1782, l'un de ses généraux, Chao Phya Chakri, fonde alors la dynastie des Chakri, encore au pouvoir aujourd'hui.
  • Rama Ier, Rama II et Rama III continuent l'expansion territoriale jusqu'au Vietnam et au sud de la Malaisie. Mongkut IV et Rama V vont moderniser les structures économiques et administratives du pays.

Le XXe siècle :

  • Les difficultés économiques sous le règne de Rama VII aboutissent à un coup d'Etat en 1932 qui oblige le Roi a accepter une Constitution.
  • En 1938, les militaires et nationalistes prennent le pouvoir, le Siam prend alors le nom de Thaïlande. Avec les troubles de la Seconde Guerre Mondiale puis la mort de Rama VIII en 1946, Rama IX (son frère) monte sur le trône et reprend le pouvoir, il y est encore aujourd'hui.
  • Les révolutions de palais et les coups d'État se succèdent jusqu'en 1995. Les militaires sont très présents dans la vie politique et des civils n'accèdent au pouvoir que par intermittence (1973-1976, 1988, 1991).
  • La Thaïlande entretient des bonnes relations avec les États-Unis (ce sera d'ailleurs une base arrière pendant la guerre du Vietnam) et tentent d'éviter les heurts avec ses voisins en contrôlant ses frontières.
  • Depuis 1995, la Thaïlande vit une période de forte croissance économique et tente de se rapprocher de ses voisins. En 1997, une nouvelle constitution démocratique est promulguée.       

 

 


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage en Thailande







Booking.com

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi