Le Tour de Corse



Le Tour de Corse

Des vacances sur une île est un rêve qui séduit plus d'un, mais un rêve couteux et pas accessible à tout le monde. Si vous n'avez pas les moyens de partir au bout du monde, pourquoi ne pas opter pour des vacances en Corse ? En effet, l'île de beauté n'a rien à envier aux îles paradisiaques. Si ceci vous tente, accrochez-vous on vous emmène faire le tour de Corse.

Tour de Corse en moto

La Corse est une aubaine pour les motards. Avec ses remontées, ses virages et ses routes pas très fréquentées, les passionnés des deux roues y trouvent leur bonheur, ils sont d'ailleurs des milliers à tenter l'expérience chaque année. Si l'aventure vous tente aussi, voici quelques tuyaux qui devront vous faciliter votre virée en Corse. Il est à savoir qu'un tour de Corse en moto ça se prépare à l'avance, il faut établir votre roadbook (itinéraire) sinon vous risquez de vous éparpiller et de louper l'essentiel. Il n'y a pas d'itinéraire type. Ceci dépendra de vous, de ce que vous souhaitez voir, de la durée de votre escapade à moto et de votre capacité à conduire. Voici quelques propositions de circuits à moto, vous pouvez les suivre, vous en inspirez ou tout simplement créer le votre : - Circuit 1 : Ajaccio - Cargèse - Porto - Calacuccia et Corte : Si vous avez de l'endurance et que vous aimez conduire une longue distance, ce circuit devrait vous plaire. Il s'étale sur 174 km, réalisable en 4h en moyenne et ce à raison de 45km/h. Ce circuit procure non seulement des sensations fortes (remontées, virages et routes directes), mais permet également de profiter de paysages magnifiques tout au long de la route. Si vous envisagez de vous arrêter sur le chemin, il est recommandé de le faire aux Calanques de Piana (appelés Calanche di Piana en Corse). Il s'agit d'une formation géologique de roches inscrite au patrimoine mondial. Ces calanques sont accessibles depuis la route D81. Le golfe de Porto et la Scala di Santa Regina méritent aussi le détour. Attention à l'humidité qui rend la route glissante. Gare également à la traversée brusque du bétail et des cochons. Il est préférable de rouler pendant la journée, comme ça vous avez une bonne vision de la route. - Circuit 2 : d'Ajaccio à Corte : Ce circuit est moins long que le précédent, il s'étale sur seulement 84km, soit 1h20 à raison de 60km/h. Cet itinéraire vous offre la possibilité de découvrir la Corse authentique, loin des parcours touristiques. Sur votre chemin vous parcourez des petits villages plein de charme. Vous traverserez également des forêts de pin, idéales pour faire un pique-nique ou une petite sieste à l'ombre des arbres. - Circuit 3 : la Balagne : Un parcours qui longe la corniche, il s'étale sur 97km, soit 2h de route à raison de 50km/h. Il est idéal pour ceux qui veulent rouler en ayant pour paysage, le bleu de la Méditerranée. Ne manquez pas de vous arrêter sur votre chemin et de découvrir les petits villages isolés. Pensez également de marquer un arrêt à Calvi et de visiter la citadelle, la place de la porteuse d'eau, la rue Clemenceau, la cathédrale Saint-Jean-Baptiste et la plage de la Pinède.

Tour de Corse en vélo

La Corse est l'une des destinations favorites des cyclistes en France. Ils sont des milliers chaque année à pédaler le long de ses côtes et à l'intérieur de ses terres. Si vous envisagez aussi de faire le tour de la Corse en vélo, voici quelques propositions d'itinéraires qui vous permettront de bien profiter de l'Ile de Beauté : - Le Tour de toute la Corse en partant de Bastia : un parcours de 740 km à peu près réalisable en 11 jours. Vous débutez votre périple à Bastia, vous prenez ensuite la direction de Cap Corse, vous longez la côte ouest jusqu'à arriver à Sartène, vous remontez ensuite par le Centre de la Corse jusqu'à Corte et enfin vous retournez au point de départ : Bastia. Parcours long certes, mais sans trop de difficultés, pas trop de cols et des pentes légères, donc aucune difficulté à pédaler. - Demi-tour de la Corse : de Calvi à Ajaccio : un périple de 170km en 5 jours, soit 35km à peu près par jour. Parcours pas très long et assez agréable, seul bémol environ 500 mètres de cols qui sont un peu fatigants et ensuite une descente assez importante. Si vous avez de l'endurance, ce parcours est fait pour vous. - Le Tour de Corse d'Ajaccio à Ajaccio : parcours destiné aux cyclistes confirmés. Il est assez long et ponctué par de nombreux cols. Si ce périple vous tente voici les détails étape par étape : Etape1 : Ajaccio - Bastelicaccia - Bastélica - Cauro - Olmetto : soit 120 km à peu près. On compte 9 cols au total. Etape 2 : Olmetto - Propriano - Sartene - Bonifacio : 80 km et 5 cols. Etape 3 : Bonifacio - Porto Vecchio - Zonza - Solenzara : 106 km et 8 cols. Etape 4 : Solenzara - Ghisoni - Venaco - Corte : 95 km et 3 cols. Etape 5 : Corte - Calacuccia - Ponte Leccia - Piedicroce - Folleli : 119 km et 2 cols. Etape 6 : Folleli - Bastia - Macinaggio - Centuri - Nonza - Saint Florent : 142 km et 2 cols. Etape 7 : Saint Florent - L'île Rousse - Cateri - Montegrosso - Calvi : 100 km et 2 cols. Etape 8 : Calvi - Galéria - Porto - Piana : 92 km et 4 cols. Etape 9 : Piana - Evisa - Vergio - Porto - Piana : 90 km et 2 cols. Etape 10 (dernière étape) : Piana - Cargèse - Sagone - Ile Sanguinaires - Ajaccio : 95 km et 6 cols.

Tour de Corse en voiture

Entre Calvi, Ajaccio, l'Ile Rousse, Bonifacio... difficile de choisir une destination au détriment des autres. Mais pourquoi choisir ? Vous pouvez parcourir l'île en voiture et profiter ainsi de toutes ses villes. Premier conseil : pour ne pas vous éparpiller, il est préférable de tracer au préalable votre itinéraire en mentionnant approximativement le temps que vous aurez à passer dans chaque ville. Voici à titre d'exemple un itinéraire qui vous permettra de sillonner les principales villes touristiques Corse : - 1ère étape : Départ de Toulon à Bastia : cette traversée est effectuée exclusivement la nuit vers 21h à peu près et vous arriverez à Bastia le lendemain matin à 7h. - 2ème étape : Bastia - Cap Corse - Saint Florent : un trajet de 110 km environ. Ne prenez pas la route tout de suite dès votre arrivée, prenez le temps de découvrir un peu Bastia, la ville regorge de curiosités telles que : l'ancien palais des gouverneurs génois, la forteresse, l'église Sainte-Marie, l'église Saint-Jean Baptiste, la chapelle de l'immaculée Conception 1611 et le kiosque du sous-marin Casabianca. Saint Florent mérite également que l'on s'y attarde quelques jours. - 3ème étape : Saint Florent - Calvi et Porto : un trajet de 150 km. C'est sans aucun doute l'une des plus belles étapes de ce périple. Vous passerez par le désert des Agriates. Contrairement à ce qu'on peut penser, le désert des Agriates est un territoire à la végétation très dense, on y trouve des oliviers, des chênes verts, des arbousiers, des cistes, etc. L'Agriate s'étale sur une superficie de 15 000 hectares à peu près. Comptez au moins une bonne journée à Calvi. A voir absolument : la citadelle, la cathédrale Saint-Jean-Baptiste. Ne manquez pas de vous rendre à la place de la porteuse d'eau et de faire une balade le long de la rue Clemenceau. Si vous comptez piquer une tête, rendez-vous à la plage de la Pinède. - 4ème étape : Porto - Piana - Ajaccio : comptez 110 km environ pour parcourir cette 4ème étape de votre autotour. A ne surtout pas manquer sur votre chemin : les Calanches de Piana. Si vous comptez passer quelques heures ou quelques jours à Ajaccio ne faites pas l'impasse sur le Musée de la Maison Bonaparte, la chapelle impériale, la vieille ville, le Borgu, la cathédrale Santa Maria Assunta, le musée Fesch, pour ne citer que ceux là. - 5ème étape : Ajaccio - Aullène - Propriano : un trajet de 140 km qui alterne mer et montagne. Il débute par la mer de Portigliolo, vous emmène à Aullène et ses montagnes et se termine à Propriano - 6ème étape : Propriano - Bonifacio - Pinarellu : un parcours de 110 km à peu près. Vous passerez par Sartène, Bonifacio, Porto Vecchio pour arriver enfin à Pinarellu. A Porto Vecchio prenez le temps de visiter la citadelle, le bastion de France, l'église Saint-Jean-Baptiste et le phare de la Chiappa. Et allez piquer une tête à Palombaggia. - 7ème étape : Pinarellu - Corte - Bastia : un parcours de 180 km. De Pinarellu on revient au point de départ Bastia en passant par Corte. Marquez une pause à Corte pour découvrir la ville et ses monuments : la citadelle, l'église de l'Annonciation, la Palazzu Naziunale, l'Hôtel de ville, la statue de Pascal Paoli et le hameau du Tavignano. - 8ème étape : retour sur le continent.

Tour de Corse en bateau

Le littoral Corse est sans aucun doute l'un des plus beaux et des plus intéressants en France. Si vous voulez le découvrir rien ne vaut un tour de l'île en bateau. Naviguez en Corse vous permet de découvrir des lieux que vous aurez du mal à atteindre en voiture, en moto ou à vélo, tels que les îles des Lavezzi. Un archipel situé à 10 km au sud-est de Bonifacio. Il s'étale sur 5 123 hectares et est constitué de l'île de Porragia, l'île Ratino, l'île Piana, les îles Sperduto, l'île de Cavallo et l'île Lavezzo. Attention : la navigation est dangereuse et ce à cause des nombreux récifs. Soyez donc très vigilant. Si vous ne maîtrisez pas très bien la navigation, il est préférable de faire appel à un skipper confirmé. Vous aurez sûrement à vous arrêter de temps en temps pour découvrir les villes corses, voici donc la liste de tous les ports de plaisance : - Port de Macinaggio (Cap Corse) : 42°57,7 N - 009°27,3 E. - Port de Saint Florent : 43°17,9 N - 009°17,9 E. Ce port compte 750 points d'amarrage. - Port de l'Ile-Rousse : 42°38,5 N - 008°56,4 E. Il dispose de 195 postes d'amarrages : 33 destinés aux pêcheurs et 86 aux visiteurs. - Port Xavier Colonna (Calvi) : 41,55,0 N - 008°44,5 E. Il comprend 380 places, 160 d'entre eux sont destinés aux visiteurs. - Port de Girolata : 42°21,0 N - 008°37,0 E. Il compte 150 postes d'amarrages. Ce port n'offre pas d'accès terrestre. - Port de Cargèse : 41°07,9 N - 008°35,9 E. Comprend 217 places d'amarrages, mais seulement 35 sont destinées aux bateaux de passage. - Port Tino Rossi (Ajaccio) : 41°55,0 N - 008°44,5 E. Il comprend 260 places, dont 80 sont destinées aux visiteurs de passage. Il n'accueille que les bateaux dont la longueur est inférieure ou égale à 60 mètres. - Port Charles Ornano (Ajaccio) : c'est le plus grand port corse. Il abrite 830 postes d'amarrages, dont 160 sont pour les visiteurs. - Port de Porto-Pollo : 41°42,5 N - 008°47,8 E. Dispose de 217 places, 35 d'entre elles sont pour les visiteurs. - Port de Propriano : 41°42,5 N - 008°47,8 E. Il s'agit d'un port de pêche et de plaisance. Il a une capacité de 380 places, 200 sont destinées aux visiteurs. - Port de Pianottoli-Caldarello : 41°28,5 N - 009°03,3 E. Port de 200 places, dont 120 sont pour les bateaux de passage. - Port de Bonifacio : 41°23,2 N - 009°09,8 E. Port de 450 places au total, dont 200 sont pour les visiteurs. - Port de Port-Vecchio : 41°35,5 N - 009°17,3 E. Il a une capacité de 540 places, dont 150 sont destinées aux bateaux de passage. Ce port accueille des bateaux de 40 mètres maximum. - Port de Solenzara : 42°51,4 N - 009°24,3 E. Ce port est labélisé « Pavillon bleu d'Europe ». Il comprend 450 postes d'amarrages, dont 150 sont pour les bateaux de passage. - Port de Taverna : 42°20,5 N - 009°32,5 E. Ce port est connu également sous le nom de port de Campoloro. Il comprend 464 places, dont 100 sont pour les visiteurs. - Vieux-Port de Bastia : 42°41,6 N - 009°27,3 E. Il peut accueillir 267 bateaux. Si on ne devrait vous recommander qu'un seul port ça sera sans aucune hésitation celui-là, c'est le plus beau de toute l'île. - Port de Bastia-Toga : 42°4,6 N - 009°27,5 E. Ce port dispose de 357 anneaux. 150 d'entre eux sont pour les visiteurs de passage. Bon vent !

Tour de Corse en camping car

Faire le tour de la Corse en camping-car est une bonne alternative si on veut découvrir plusieurs endroits en un seul voyage. Avant toute chose, avant de tenter l'expérience, prenez connaissance sur Internet des expériences des autres camping-caristes qui ont effectué le même périple. Vous ne manquerez pas de remarquer que la majorité des touristes qui ont fait ce voyage se sont plaints : routes étroites, stationnement sauvages des voitures sur la route qui empêche les camping-cars de passer, intimidation de la part de la population, etc. Après, à chacun son expérience. Afin que votre tour de Corse en Camping-car se passe bien, voici quelques points à prendre en considération : - La période du voyage : si vous ne voulez pas croiser beaucoup de monde sur la route, évitez de vous rendre en Corse en été et préférez plutôt le printemps. Avril-mai est une excellente période, les températures sont agréables, vous pouvez donc profiter du soleil et même vous baigner, sans avoir à supporter les grosses journées de chaleur et l'encombrement sur les routes et les plages. Le mois de septembre est également propice pour un tour de l'île en camping-car. - Itinéraire : en traçant votre itinéraire pensez à noter les points d'arrêt accessibles aux camping-cars. Ce n'est pas toujours évidant d'en trouver. De nombreux parkings et airs de repos disposent de barres de hauteur qui ne permettent pas l'accès au camping-car. - Camping sauvage : le stationnement au bord de la route peut être considéré comme du stationnement sauvage. Renseignez-vous donc bien avant de garer votre camping-car. - Les centres-villes : évitez les centres-villes, non seulement le stationnement est quasi-impossible, en plus c'est là que les camping-caristes rencontrent le plus de problèmes avec la population locale. Suivez ces quelques petits conseils et votre périple se passera très bien.

Tour de Corse-du-Sud

Le département de la Corse-du-Sud se trouve à la limite du département de la Haute-Corse. Il a pour chef-lieu la ville d'Ajaccio. Cette partie de l'île est très touristique, elle a droit chaque année à des milliers de touristes qui viennent découvrir ses villes phares, à savoir : Ajaccio, Porto-Vecchio, Propriano, Figari, Cargèse, Piana, Sartène et Porto. Si ce département vous tente, voici quelques propositions de visites : o Bonifacio : C'est sans aucun doute, l'une des plus belles villes corses. Contrairement aux autres villes de l'île, Bonifacio est construite sur une falaise de calcaire. Outre ses paysages, la ville attire pour ses nombreux monuments et édifices, dont : - L'Ermitage de la Trinité : c'est l'endroit idéal pour se reposer, se ressourcer et s'éloigner de l'agitation de la ville. Chaque 8 septembre, l'ermitage de la Trinité accueille de nombreux pèlerins. - L'Escalier du roi d'Aragon : un escalier de 189 marches. D'après la légende, cet escalier a été construit en une nuit. Réalité ou fiction, ceci est une autre histoire. - Cimetière marin de San Franzé. - Bastion de l'Etendard. - Caserne génoise : elle se trouve sur la place d'Armes. - Maison du podestat datant du XIIIe siècle. - Maison rue Longue, édifiée au XVème siècle. - Etc. Aller à Bonifacio c'est l'occasion de découvrir ses belles plages, dont : Maora, Sutta Roca, Tonnara, Balistra, etc. o Ajaccio : Si vous aimez les destinations très touristiques, Ajaccio devrait vous plaire. La ville est réputée pour ses très belles plages, mais également pour son patrimoine culturel et historique. On retient à titre d'exemple : - Le Musée de Maison Bonaparte : c'est la maison où est né Napoléon Bonaparte. Adresse : rue Saint-Charles - Site web : www.musee-maisonbonaparte.fr - La chapelle impériale. - La vieille-ville : magnifique avec ses petites ruelles et ses maisons traditionnelles. - La citadelle érigée au XVIème siècle. - L'Eglise Saint-Roch : un édifice de style néoclassique. - Le quartier des étrangers : est l'un des plus beaux quartiers d'Ajaccio, il abrite des bâtisses datant de la Belle époque. o Sartène : Dès qu'on arrive à Sartène on est accueilli par un panneau où est écrit « C'est la plus Corse des villes corses ». Ceci donne d'emblée un avant-goût aux visiteurs. La ville regorge de curiosités qui valent amplement le détour, telles que : - L'échauguette : est un édifice datant du XVIème siècle. A l'époque il servait à contrôler les envahisseurs qui venaient de la mer. - Le monument aux morts : il se trouve sur une des places les plus animées de la ville. - Place de la Libération : un lieu plein de vie de jour comme de nuit. C'est le lieu de rendez-vous incontournable des Sartenais. - Roccapina : est un site naturel situé à 22 km de Sartène. Il est idéal pour une balade d'une journée.

Tour Haute Corse

La Haute Corse se trouve au Nord-est de l'Ile de beauté. Ce département a pour chef-lieu la ville de Bastia et pour code officiel 2B. Les principales villes touristiques de la Haute-Corse sont les suivantes : Bastia, Corte, l'Ile Rousse, Calvi, Pigna et Saint Florent. Découvrons ensemble, quelques destinations touristiques de la Haute Corse : o Bastia : Bastia est classée Ville Art et d'Histoire, ceci en dit long sur ce qui vous attend sur place. Parmi les curiosités phares nous retenons : - L'ancien palais des gouverneurs génois : il abrite le musée municipal de Bastia. - La forteresse date du XVIème siècle. - L'église Sainte-Marie : édifice religieux datant de 1495. - L'église Saint Jean-Baptiste : cet édifice de style baroque se trouve non loin du Vieux-Port, il date de 1593. - La chapelle de l'Immaculée Conception 1611. - Le kiosque du sous-marin Casabianca : il se trouve sur la place Saint-Nicolas, l'un des lieux les plus vivant de la ville. o Calvi : Calvi est l'une des villes les plus touristiques de l'Ile de beauté, d'ailleurs son économie repose principalement sur ce secteur. Si vous comptez vous y rendre ne manquez pas de visiter : - La citadelle : sa construction date de l'occupation génoise. En visitant la citadelle ne manquez pas la maison de Christophe Colomb, la Poudrière et la caserne Sampiero. - La tour du sel : érigée en 1897, elle servait à l'époque d'entrepôt pour le sel, d'où son appellation. La tour a été classée monument historique en 1992. - La Pinède : si vous voulez passer une bonne journée à la plage rendez-vous à la Pinède. On y trouve de nombreux établissements hôteliers, des restaurants, des bars et des cafés. o L'Ile Rousse : L'Ile Rousse mérite amplement un détour lors d'un passage en Haute Corse. La ville abrite en effet des curiosités très intéressantes à découvrir, dont : - L'église de L'Immaculée Conception de Marie. - L'église de la Miséricorde appelée église du Couvent. - Le phare de la Piétra. - Le marché couvert : classé monument historique. - La Tour de l'Ile Rousse : connue également sous l'appellation tour génoise. - Etc.

Tour de Corse : les incontournables

Si vous envisagez de faire le tour de la Corse, mais vous n'avez pas le temps de sillonner toute l'île, voici les sites incontournables à ne surtout pas manquer : - Les Calanche de Piana : il s'agit de calanques qui se trouvent entre Ajaccio et Calvi. Ici la main de l'homme s'est faite discrète. La beauté du lieu lui a valu un classement au patrimoine mondial par l'UNESCO. On accède aux calanques de Piana via la route D81. - La Place Saint-Nicolas de Bastia : si vous voulez plonger dans la vie bastiaise rendez-vous à la place Saint-Nicolas. Il s'agit d'une place pleine de vie, où se donnent rendez-vous les enfants du pays. - La baie de Calvi : c'est sans aucun doute la plus belle baie de toute la Corse. Elle est bordée par une plage de sable et une végétation luxuriante. Le paysage est tout simplement à couper le souffle. - Les petits villages de pêcheurs : pour retrouver l'authenticité Corse, il vaut mieux quitter les sentiers battus et se rendre dans les petits villages peu touristiques tels que Centuri (Cap Corse). Ce petit village est tout simplement plein de charme.

Corse : tour des plages

Si c'est la baignade, la bronzette et le farniente qui vous emmènent en Corse, vous serez servis. En effet, avec ses 1000 km de côtes, l'Ile de Beauté a largement de quoi satisfaire les plus exigeants. Voici une liste non exhaustive, des meilleures plages en Corse, classées par région : Cap Corse : parmi les plages du Cap Corse, on retient - La plage de Pietracorbara : une magnifique plage de sable qui attire de nombreux touristes en haute saison. Elle est idéale pour les familles. - La plage de Porticcio : si vous aimez les plages calmes et pas trop bondées de monde, la plage de Porticcio devrait vous plaire, elle est bien plus calme que Pietracorbara. - La plage de Macinaggio : une plage de sable située au nord du port. Balagne : - Plage de Calvi : une plage de sable fin qui s'étale sur 6 km environ. Elle est bordée par des restaurants, des bars et des cafés. On y trouve également des clubs de jet-ski, de windsurf et de catamaran. - Plage de Crovani : une plage de galets. Elle est adaptée pour les familles. - Plage d'Ambroggio : une plage de sable très authentique. Son ambiance est bien loin des plages touristiques de la Balagne. On y trouve essentiellement les habitants de la région. Golfe d'Ajaccio : - Plage de Minaccia : une plage de sable qui s'étale sur près de 1 km. On y accède depuis la D111 qui emmène aux Iles Sanguinaires. - Plage de Saint-Antoine : une plage très restreinte de 250 mètres seulement. Le cadre est très intime. - Plage de Saint-François : une plage de sable située à deux pas du centre-ville. Elle est bondée de monde en été, allez-y tôt si vous voulez trouver une bonne place pour poser votre serviette.

Tour de Corse : "rallye des 10 000 virages"

Amateur des courses de voitures, le rallye des 10 000 virages est un rendez-vous à ne surtout pas manquer. Il s'agit de l'une des plus importantes courses automobiles en France, sa première édition date de 1965. Cette course de voitures est organisée par l'ASACC (Association Sportive Automobile Club de la Corse). Le Rallye des 10 000 virages est réputé pour être l'un des plus difficiles et des plus périlleux. Sa principale particularité c'est qu'il est effectué sur une route goudronnée, contrairement aux autres rallyes qui se font sur des terres grasses ou sur du gravier. Les dates des courses changent d'une édition à une autre. Pour avoir toutes les informations nécessaires, jetez un oeil à l'adresse suivante : http://www.asacc.fr. On y trouve des infos concernant le programme des courses, les pilotes, les éditions précédentes, etc. Il ne nous reste qu'à vous souhaiter un excellent séjour en Corse !


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage en Corse







Booking.com

Actualités et événements incontournables en Corse

  • Feria di a Castagna : en décembre 2016

    La Feria di a Castagna de Bocognano, ou foire de la châtaigne, est le plus important événement agricole en Corse. La foire se tient, annuellement, pendant trois jours au mois de décembre. La Feria di a Castagna rassemble pas moins de 150 producteurs...

Voir tous les évènements en Corse

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi