Les coins les plus glauques de Paris ?

Notez Paris ?

catacombes parisLes catacombes de Paris paraissent mignonettes comparées à certains coins de Paris

Paris ville lumière, Paris ville de romance, Paris ville de l'amour, Paris ville la plus belle du monde  ! Bon tout ça, c'est un peu vu et revu. Paris est magnifique, un peu fantasmée aussi, car il existe également le Paris ennuyeux, sinistre, glauque ou franchement pas fréquentable... alors partons faire un tour sympathique de par les pires lieux que connaisse la ville lumière.

-Les Maréchaux la nuit  : du Bois de Boulogne à la Porte de la Chapelle, prostituées, clients et camés en tout genre se partagent le pavé. A des années lumières du Paris romantique.

-Le 15e arrondissement  : un vaste arrondissement tel un grand trou noir dans Paris, peuplé de trentenaires (trop) tranquilles, absolument rien à y faire sauf si l'on habite le quartier. Et encore.

-La Gare du Nord  : sorte de cours des miracles parisienne, un dédale de couloirs, on ne sait jamais sur quel quai on va atterrir. Bondée la journée, glauque la nuit. Pas de salle des pas perdus, plutôt un hall des pas pressés.

-La station Châtelet-Les Halles  : à toute heure, une sorte d'enfer sous terre, labyrinthe dont seuls les plus aguerris ressortent indemnes. Ambiance coupe-gorge le soir du côté du ''billard''...

-Les avenues du 16e arrondissement  : le soir, c'est grand, long, totalement vide et sans vie. La nuit, les beaux quartiers prennent des allures bien sinistres.

-Saint-Lazare à l'heure de pointe  : des robots défilent à marche forcée dans une lutte implacable pour atteindre le quai du métro en un temps record. Plutôt mourir que de céder le passage, les faibles prendront le prochain train.

-La place du Tertre à Montmartre  : le weekend, comptez une à deux heures de bouchons pour traverser la place embouteillée de piétons. Les restos vendent cher leur douteuse authenticité  : que des pièges à touristes.

-Le noctilien, version N01 et N02  : la boucle de Paris, entassé dans un bus transportant un savant mélange de vieux poivrots, de dingues, de gens éméchés, bourrés, apeurés et/ou collants. Que des rencontres enrichissantes.

-Les Grands Magasins, boulevard Haussmann  : une foule compacte déambule d'un pas nonchalant, se trainant de vitrine en vitrine, avec quelques Parisiens-météorites, dédaigneux, occupés à transpercer les rangs serrés. Shopping à fleur de peau, mieux vaut avoir les nerfs solides.

-Les bidonvilles de La Chapelle  : sous les voies de la ligne 2 du métro aérien, la réalité est plus terre-à-terre. Des bidonvilles en plein Paris, ça existe.

-L'avenue Montaigne  : ici, les boutiques n'affichent pas de prix. Pas la peine. À moins d'être richissime ou d'avoir des pulsions masochistes, cette avenue ultra huppée ne sert absolument à rien.

-Le labyrinthe des Tuileries  : vous savez, ce joli labyrinthe de haies, près de la Pyramide du Louvre, où les touristes curieux font semblant de se perdre... et bien la nuit, la fréquentation est toute autre. Inutile d'entrer dans les détails.

-Les Champs Élysées  : difficile de circuler la journée entre les nuées de touristes et les travailleurs toujours pressés. Alors on revient le soir, et là, l'ambiance se gâte sérieusement passé une certaine heure.

-La Défense  : on y file à toute allure pour arriver à l'heure, puis pour attraper son métro à temps. Entre les deux, pause sandwich, toujours à toute allure bien entendu. Boulot quoi. Le tout l'expression figée.

-Les bars de Pigalle  :  il y a les pubs tapageurs hors de prix pour touristes aux bourses pleines, et puis les bars à ''hôtesses'' pour les vider, avec arnaque exorbitante à la clé. A vous de choisir.

 

 

 

 

Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!




Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!

Actualités et événements incontournables à Paris

  • Les Grandes Eaux Musicales du château de Versailles : de mars à septembre 2017

    Tous les samedis de fin mars à début septembre le Château de Versailles organise les Grandes Eaux Musicales. Il s’agit d’animations des bassins et des fontaines en musique et en couleurs. Cette manifestation a pour but de faire vivre les visiteurs le...

  • Fashion week : de mai à septembre 2017

    La Fashion Week connue également sous le nom de la Semaine de la Mode à Paris est un rendez-vous semestriel. Il est partagé en événement Haute couture Printemps/Eté et Automne/Hiver et en prêt-à-porter. Ce rendez-vous de la mode attire les plus grand...

  • Tango Argentin : de juin à septembre 2017

    Tous les ans, de juin à septembre les amoureux du tango argentin se donnent rendez-vous au Jardin Tino Rossi aux quais de Seine pour danser. Cette manifestation se déroule principalement le week-end, avec quelques rencontres au cours de la semaine. L...

  • Festival de Jazz de la Villette : de août à septembre 2017

    De fin août à début septembre, le parc de La Villette accueille le Festival de Jazz. Les concerts ont lieu dans plusieurs espaces du parc et sont organisés à divers horaires : 16h30, 17 heures, 19 heures, 20 heures, 20h30 et 21 heures. En plus des co...

  • Festival Eldorado Music Club : en septembre 2017

    Un programme alléchant sera offert au public lors du festival Eldorado Music Club, qui se déroulera au Café de la Danse de Paris. Début septembre, des musiques mélodieuses domineront le café grâce aux prestations scéniques qui font la renommée des ar...

  • Festival we love green : en septembre 2017

    Parc de bagatelle sera le rendez-vous d’un groupe américain venant de Géorgie. Le festival We love green prendra durant deux jours une dimension durable en concert. La participation française assurée par Soko et celle anglaise marquée par Metronomy,...

  • Festival d’île de France : d’un monde l’autre : en septembre 2017

    Paris se retrouve au cœur d’une festivité exceptionnelle grâce aux 30 concerts, en plus des cinés concerts. Les contes de fées comme les légendes d’origines bretonnes, ou l’histoire d’Alice au pays des merveilles seront interprétées en lecture musiqu...

  • Kiosquourama : en septembre 2017

    La ville parisienne vit une festivité extraordinaire grâce au kiosquourama. Il s’agit d’une fête où la musique domine. Le festival dure pendant cinq week-ends définis aux mois de septembre et octobre, et au cours desquels tout le monde est invité pou...

  • festival d’Automne de Paris : en septembre 2017

    Des activités festives et pluridisciplinaires concrétisent le festival d’automne à Paris. Tout le public sera fasciné par les diverses manifestations théâtrales, musicales, artistiques et cinématographiques. Les créations, les arts plastiques contemp...

  • L’étrange Festival Paris : en septembre 2017

    Selon le co fondateur Fréderi Temps, le programme inclut une nuit où, grâce aux longs et courts métrages, le ninja sera valorisé en tant que technique guerre. Films d’actions, de violence, et d’horreur distingueront la sélection Grindehouse....

Voir tous les évènements à Paris

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi