Les vaccinations pour les vacances



Les vaccinations pour les vacances

Billets d'avion acheté, chambre d'hôtel réservée, bagages faits,... Ca y'est vous êtes enfin prêt pour vous envoler au bout du monde ? Mais avez-vous pensé à être à jour avec vos vaccinations ? En effet, ceci est indispensable si on ne veut pas que les vacances de rêves que l'on attendait tant virent au cauchemar.

Les vaccinations pour les vacances en Afrique

L'Afrique est l'un des continents les plus exposés aux maladies ceci est dû au climat et aux conditions sanitaires dans certains pays. Il est donc indispensable de bien vous renseigner sur l'état de santé et faire les vaccins nécessaires. Faisons ensemble le point sur les principaux vaccins à faire lors d'un voyage en Afrique : o Le Maghreb : Aucun vaccin n'est obligatoire pour se rendre dans l'un des pays du Maghreb. En effet, les cinq pays maghrébins justifient tous de bonnes conditions sanitaires, mais ceci ne vous empêche pas d'être à jour avec vos vaccinations dites universelles à savoir : l'hépatite B, le tétanos, le polio, la coqueluche et la diphtérie. Si vous comptez vous rendre dans une zone rurale, pensez à vous faire vacciner contre la rage. o L'Afrique du Sud : L'Afrique du Sud est l'un des pays africains les plus sûrs de point de vue santé. En effet, ici on est loin des zones tropicales donc loin des maladies et des contaminations. Vérifiez tout de même votre carnet de vaccination. Ceci doit comporter les vaccins suivants : tétanos, polio, coqueluche, diphtérie et hépatite B. On note en Afrique du Sud quelques cas de paludisme surtout dans le nord-est. Soyez donc très vigilant contre les piqûres de moustiques. o Le Kenya : Les autorités kenyanes n'exigent aucun vaccin pour entrer sur le territoire et pourtant il est indispensable de se faire vacciner contre la fièvre jaune. Le pays est un foyer de contamination. Il faudra également être à jour avec ses vaccinations universelles coqueluche, hépatite B, tétanos, poliomyélite et diphtérie. Pensez aussi à vous faire vacciner contre l'hépatite A, la typhoïde, la méningite et la rage si vous comptez effectuer un safari. o Le Sénégal : Même si le vaccin contre la fièvre jaune n'est plus obligatoire pour entrer au Sénégal, pensez tout de même à le faire pour une question de sécurité sanitaire. On ne rigole pas avec cette maladie, elle est mortelle dans 60% des cas. Le vaccin contre la fièvre jaune ne commence à opérer que 10 jours après l'injection, pensez donc à vous y prendre à l'avance. Le Choléra est une épidémie très active au Sénégal, soyez donc très vigilant. En cas de diarrhée qui dure plus de 48 heures et qui ne soit pas accompagnée de fièvre il faudra consulter d'urgence. Le paludisme est également répandu au Sénégal. Evitez au maximum de vous exposer aux moustiques. Prévoyez dans votre trousse à pharmacie du répulsif anti-moustique et privilégiez le port de pantalon et de t-shirts manches longues. o Madagascar : Madagascar est l'un des pays d'Afrique les plus touchés par le paludisme, soyez donc très vigilant. Evitez de porter des shorts ou des jupes, préférez plutôt les pantalons et les t-shirts aux manches longues. Faites une lotion répulsive sur le visage, les mains et les pieds. Il est indispensable de vous faire vacciner contre l'hépatite A et contre la rage.

Les vaccinations pour les vacances en Asie

Vous vous envolez bientôt vers l'Asie ? Pensez à vérifier vos vaccinations ! En effet, certains pays d'Asie sont des zones à fort risque sanitaire. Découvrons ensemble les vaccins par pays : o L'Inde : Aucun vaccin n'est obligatoire pour entrer en Inde. Ceci dit, ne sous-estimez pas le danger. Alors ne vous rendez surtout pas en Inde sans avoir fait le vaccin contre l'hépatite A, le vaccin contre la fièvre typhoïde (à faire 2 semaines avant le départ) et le vaccin contre l'encéphalite japonaise. On recommande également vivement le vaccin contre la méningite à méningocoque et le vaccin contre la rage si vous comptez vous rendre dans des zones rurales. Un autre conseil : évitez de boire l'eau du robinet et de manger des crudités. o La Thaïlande : Les autorités thaïlandaises n'exigent aucun vaccin pour entrer dans le pays. Il est cependant préférable de jouer la carte de la prudence et de se faire vacciner contre l'hépatite A, la typhoïde, contre la rage et l'encéphalite japonaise. Si vous comptez vous rendre dans un lieu à la végétation dense méfiez-vous des morsures de serpents et des piqûres de moustiques. Ces derniers sont généralement porteurs de la dengue. La Thaïlande est fortement touchée par le Sida, pensez donc à vous protéger. o Le Népal : Pour entrer au Népal aucun vaccin n'est exigé. Cependant il vaut mieux être prudent et vérifier que son carnet de vaccination comporte bien les vaccins suivants : polio, diphtérie, tétanos, coqueluche et hépatite B. Pensez également à vous faire vacciner contre l'hépatite A, la typhoïde. Si vous comptez vous rendre au Népal en période de mousson il est indispensable de faire le vaccin contre l'encéphalite japonaise. Ce dernier se fait en deux fois: une injection le premier jour et une injection après 28 jours. o Le Sri Lanka : Le Sri Lanka n'est pas un pays à risque, il est cependant plus prudent de s'immuniser contre l'hépatite A, la fièvre typhoïde, l'encéphalite japonaise et contre la rage si on compte se rendre dans une zone rurale. En effet, dans certaines zones du pays, les établissements hospitaliers laissent à désirer et une simple morsure de chien peut ôter la vie. o Les Maldives : Avant votre voyage aux Maldives pensez à vous faire vacciner contre l'hépatite A et la typhoïde. Si vous venez d'un pays dit à risque on pourra vous demander votre carnet de santé et vérifier si vous êtes vacciné contre la fièvre jaune. Le vaccin contre le paludisme n'est plus nécessaires, les Maldives ne sont plus une zone porteuse de cette maladie. o Le Tibet : Comme pour toutes les autres destinations, on recommande vivement d'être à jour avec ses vaccinations universelles avant de se rendre au Tibet : coqueluche, hépatite B, diphtérie, tétanos et polio. Il est également fortement conseillé de se faire vacciner contre l'hépatite A, la fièvre typhoïde et la méningite à méningocoque. Amis randonneurs, le vaccin contre la rage est nécessaire.

Les vaccinations pour les vacances bébés

Les bébés sont plus sensibles et plus exposés que les adultes surtout quand ils changent d'environnement. Alors si vous comptez ramener votre bébé en vacances pensez à vérifier son carnet de vaccination. Celui-ci doit comporter les vaccins suivants : hépatite B, Rougeole-Oreillons-Rubéole, DTCoq Polio, Hib (vaccin contre la méningite). Avant le départ en vacances consultez son pédiatre. Ce dernier peut avancer certains vaccins tels que le vaccin contre la rougeole qui peut se faire dès 9 mois, le BCG et l'hépatite B. Si votre enfant est âgé de 2 ans et plus, les médecins recommandent de faire la vaccination contre la typhoïde avant tout départ en vacances. Cette maladie se transmet par l'eau et les crudités. Pensez à lui faire l'injection 2 à 3 semaines avant le départ. Les enfants de 1 an et plus peuvent également être vaccinés contre l'hépatite A. Le vaccin commence à opérer 15 jours après l'injection. Pensez à lui faire un rappel 6 mois après la vaccination pour l'immuniser pendant 10 ans. Ceux qui comptent se rendre dans une zone rurale, faire de la randonnée ou un safari devront obligatoirement faire vacciner leurs enfants contre la rage. Le vaccin peut se faire à partir de l'âge de la marche. Les injections se font comme suit une à J0, une à J7, une à J21 et une à J28. Il faudra penser à faire un rappel un an après la vaccination. Le vaccin contre la méningite à méningocoque est fortement conseillé pour les enfants de 18 mois et plus. La vaccination doit se faire au moins 10 jours avant le départ en vacances. L'encéphalite japonaise est une maladie assez répandue dans les pays du sud-est de l'Asie. Alors si vous comptez vous rendre dans cette zone pensez à faire vacciner votre enfant. Le vaccin est possible dès l'âge de 1 an. On injecte à l'enfant une demi-dose, nécessaire pour l'immuniser contre cette maladie qui peut être mortelle dans 10 à 25% des cas. La fièvre jaune est l'ennemie des voyageurs qui se rendent dans les régions intertropicales d'Afrique et d'Amérique du Sud. Votre enfant peut être vacciné contre cette maladie à partir de l'âge de 6 mois. Pour toutes ces vaccinations, demandez l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Les vaccinations pour les vacances adultes

Avant tout départ en vacances il est indispensable de jeter un oeil sur son carnet de vaccination et de vérifier qu'il est à jour. Ce dernier doit impérativement comporter au moins les vaccinations suivantes : l'hépatite B, le tétanos, le polio, la coqueluche et la diphtérie. Après il faudra vérifier les autres vaccinations suivant la destination de vacances. Le vaccin contre la fièvre jaune : est fortement recommandé si on compte se rendre dans une région intertropicale d'Amérique du sud ou d'Afrique. Le vaccin peut être fait à partir de 6 mois. Pensez donc à vous immuniser et à immuniser votre enfant. Il faudra vous y prendre au moins 10 jours avant le départ. Le vaccin contre l'encéphalite japonaise est indispensable si vous envisagez de vous rendre au Bangladesh, au Brunei, au Cambodge, en Inde, en Indonésie, aux Philippines, etc. Il peut être administré à partir de l'âge de 1 an. La vaccination contre l'encéphalite à tiques est recommandée pour les séjours dans des zones rurales en Europe du Nord, Europe orientale et Europe centrale. Le vaccin contre la méningite à méningocoques est recommandé pour les adultes et les enfants se rendant dans de nombreux pays d'Afrique. Il est obligatoire pour les personnes qui comptent effectuer un pèlerinage à la Mecque. Le vaccin doit se faire au moins 10 jours avant le départ et reste valable 3 ans. Si vous comptez vous rendre dans un pays où les conditions sanitaires laissent à désirer pensez à vous faire vacciner contre l'hépatite A, la typhoïde, le choléra, l'hépatite B et la rage.

Que faire en cas de problème

Quand on est en vacances et surtout dans un pays lointain où les conditions sanitaires sont différentes de celles en France, il faut être très prudent, une simple fièvre, une banale diarrhée ou une bénigne piqûre de moustique peut virer au cauchemar. Soyez donc très vigilant. La première chose à faire avant de partir en vacances, c'est de penser à prendre avec soi une trousse à pharmacie. Le contenu de celle-ci dépendra de votre destination et du type de votre séjour. En effet on ne porte pas la même chose quand on compte partir dans un pays d'Europe que lorsqu'on envisage de partir en Afrique ou en Amérique du Sud. Et on n'aura pas besoin des mêmes produits lors de vacances dans un hôtel et des vacances randonnées. Voici cependant des médicaments et des produits standards à emporter quelque soit la destination : pansements, spray anti-moustique, antiseptique local type Dakin ou Bétadine, bandelettes de suture, Biafine, aspirine, paracétamol, médicaments anti-diarrhée, pommades anti-démangeaison, pastilles pour purifier l'eau, crème solaire, etc. En cas de problèmes de santé lors d'un voyage, il faudra se rendre directement chez un médecin, de préférence en ville. En effet, dans certaines régions du monde, les médecins de campagne ne disposent pas de matériels, ni de médicaments nécessaires et l'hygiène des hôpitaux et des dispensaires laisse à désirer. En cas de problèmes de santé grave, avancez votre retour.

Le paludisme, la rage : quid?

Il y a des maladies dont on entend parler, sans savoir ce quoi il s'agit exactement, c'est le cas par exemple : o Du paludisme : Vous avez sûrement entendu parler du paludisme et on vous a sans aucun doute mis en garde contre cette contamination. Mais en quoi consiste au juste cette maladie, comment on l'attrape, comment on peut l'éviter et que faire en cas d'infection ? Le paludisme, que l'on appelle également malaria est une maladie infectieuse que l'on attrape par les piqûres de moustiques anophèles. La maladie se manifeste par des vomissements, des maux de tête très aigus et de la fièvre. On ne commence à ressentir ces symptômes que 10 à 15 jours après la piqûre. 99 pays dans le monde sont concernés par le paludisme. Ils sont essentiellement situés dans les régions pauvres d'Afrique (Afrique de l'Est, Afrique équatoriale et Afrique subsaharienne), d'Asie (Cambodge, Malaisie, Laos, Thaïlande, Viêtnam, Indonésie, Chine, et Philippines), d'Amériques du Sud (Bolivie, Pérou, Venezuela, Equateur et Colombie). Si vous comptez vous rendre dans un pays touché par le paludisme, la prudence est de mise. Ne dormez que sous une moustiquaire imbibée de répulsif et pulvérisez de l'insecticide dans toute la pièce. A la tombée de la nuit ne portez que des pantalons et des t-shirts aux manches longues. Et faites du spray anti-moustiques sur le visage et les parties du corps non couvertes. Ces moyens préventifs ne suffisent pas à eux seuls, il est indispensable de les accompagner par un traitement chimioprophylaxique. Ce dernier ne peut être acheté que sous ordonnance. La prise de ce traitement commence un jour avant le départ, se poursuit tout au long du séjour et jusqu'à une semaine après le retour de vacances. Il est fortement déconseillé aux femmes enceintes et aux enfants de bas âge de se rendre dans une zone impaludée. Si vous avez le choix, évitez de voyager dans un pays à risque. o De la rage : La rage est une maladie attrapée par les animaux (domestiques et sauvages) et transmise à l'homme par la salive lors d'une morsure ou d'un léchage sur une égratignure. Les sujets touchés manifestent une agressivité anormale. On n'entend plus parler de la rage et pourtant elle cause chaque année plus de 55 000 décès dans le monde. Les zones à risque sont : l'Asie, l'Afrique, l'Amérique du Sud, le Moyen-Orient et l'Europe Centrale. Si vous comptez vous rendre dans une de ces zones il faudra impérativement vous faire vacciner contre la rage. Si par malchance vous êtes mordu par un chien ou une chauve-souris lors de votre voyage dans l'un des pays à risque mentionné ci-dessus, il faudra vous rendre en toute urgence dans un hôpital. On commencera tout d'abord par vous nettoyer la blessure et ensuite de vous faire injecter 4 à 5 injections intra-musculaires durant un mois. Même si en France et en Europe on ne récence plus aucun cas de rage, les autorités sanitaires conseillent vivement de consulter d'urgence en cas de morsures de chien.

Les sites pour se renseigner sur les vaccinations

Parce qu'on ne rigole pas avec les vaccins et on ne peut faire confiance qu'aux professionnels de la santé, avant de vous faire vacciner contre tel ou tel virus il faut prendre tout d'abord l'avis de votre médecin traitant ou de votre pharmacien. Si vous comptez vous renseigner sur Internet, il ne faudra pas faire confiance au premier article que vous trouverez. Il est également plus prudent de consulter plusieurs sites pour être sûr de l'information. Nous vous recommandons de consulter les sites suivant : - www.who.int (Portail de l'OMS) : il nous renseigne sur l'état de santé dans tous les pays et nous donne une idée claire et précise sur les maladies et les épidémies ainsi que sur les traitements adéquats. - www.pasteur.fr (site de l'Institut Pasteur) : on y trouve une rubrique spécialement destinée aux vaccinations pour les voyages. Elle nous renseigne sur : les recommandations générales, les actualités épidémiologiques, les vaccinations internationales et les médecines de voyage. Vous trouverez également dans cette rubrique des numéros de téléphone à appeler en cas d'urgence. - www.diplomatie.gouv.fr (site du Ministère des Affaires Etrangères) : il nous renseigne sur les risques sanitaires dans le monde. On y trouve également des numéros de téléphone à appeler en cas de besoin, des sites web à consulter pour plus d'informations sur la maladie et des conseils pratiques pour éviter la contamination. - www.sante.gouv.fr (site du Ministère de la Santé) : ce site dispose de toute la documentation nécessaire pour la vaccination avant le voyage et toutes les politiques vaccinales (calendrier des vaccins, informations vaccinales, réglementation et responsabilité).

Les vaccinations pour des vacances en Thaïlande

Sous ses airs de destination paradisiaque, la Thaïlande cache bien des risques tels que son état sanitaire. En effet, la Thaïlande est le foyer de nombreuses maladies et contamination telles que : - Le paludisme : on le trouve uniquement dans les régions forestières et frontalières. Donc le traitement anti-paludisme n'est nécessaire que si vous comptez vous rendre dans une zone à la végétation très dense. Il n'est donc pas nécessaire de faire le traitement si on compte se rendre à Bangkok, à Chiang Rai, à Chiang Mai ou à Phuket. - La dengue : est une épidémie très répandue en Thaïlande surtout en période de mousson. On l'attrape par des piqûres de moustiques. Le patient contaminé ressent une très grosse fièvre. Aucun vaccin, ni traitement ne permettent de guérir de la dengue, on peut cependant juste prévenir la maladie en se protégeant contre les piqûres de moustique. - L'encéphalite japonaise : si vous comptez vous rendre en Thaïlande en période de mousson il est fortement conseillé de vous faire vacciner contre l'encéphalite japonaise, une maladie très dangereuse et très répandue dans certaines régions du pays. La Thaïlande est fortement touchée par le Sida soyez donc très vigilant. Pour plus de prudence, pensez à ramener avec vous des préservatifs, ceux vendus en Thaïlande ne répondent pas tous aux normes.

Les vaccinations pour les vacances en Inde

Aucun vaccin n'est obligatoire pour entrer en Inde. Cependant il est indispensable et même vital d'être à jour avec ses vaccinations de base qui sont l'hépatite B, le tétanos, la diphtérie, le polio et la coqueluche. Les autorités sanitaires recommandent également de se faire vacciner contre l'hépatite A et la fièvre typhoïde avant tout séjour en Inde. Il est à savoir qu'on peut faire ces deux vaccins en un, avec une injection combinée. Si vous comptez rester pour une période assez longue en Inde, pensez à vous faire vacciner contre l'encéphalite japonaise et la méningite à méningocoque. Pour tout séjour dans une zone rurale et tout séjour de randonnée et de trekking pensez à vous faire vacciner contre la rage. Et parce qu'il vaut mieux prévenir que guérir, la prudence est de mise en Inde. Voici donc quelques conseils à suivre : - Ne jamais boire l'eau du robinet. - Ne jamais manger des aliments crus et de la viande saignante. - Evitez les glaces, les glaçons et tout produit congelé. - Dormez sous une moustiquaire imprégnée d'insecticide. - Evitez de vous faire la barbe chez un barbier ou un coiffeur. Il y a un risque de sida, d'hépatite C et d'hépatite B.

Acheter des medicaments : bons plans

Quand on part en voyage et surtout dans un pays où les conditions d'hygiènes sont différentes de celles en France, il vaut mieux emmener avec soi ses médicaments. On connaît tous le fléau des médicaments contre faits et les séquelles qu'ils peuvent avoir sur la santé, entrainant même parfois la mort. Il est surtout indispensable de prendre ses médicaments si on est sujet à une maladie chronique. Si c'est le cas prenez une quantité supérieure au besoin, comme ça si pour une raison ou une autre votre retour est retardé vous avez une quantité suffisante. Si malgré tout, vous êtes amené à acheter des médicaments sur place, ne les achetez que chez une pharmacie. Evitez les achats sur Internet, vous pouvez tomber sur un site de médicaments contrefaits. Voici quelques conseils pour bien préparer une trousse à pharmacie : - Evitez les médicaments liquides et préférez si vous avez le choix les médicaments en comprimés ou sachets. - Si vous vous rendez dans un pays chaud évitez de prendre des suppositoires, ils peuvent fondre. - Laissez vos médicaments dans leurs boîtes et conservez également les notices, sinon vous risquez de vous tromper. Un dernier conseil, pensez à garder les ordonnances, on pourra vous les demander à la douane, surtout si vous voyagez dans un pays hors espace Schengen.


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage







Booking.com

Actualités et événements incontournables

  • La donation - Tréméac : en 2016 jusqu'ennovembre

    L'exposition met en valeur une collection d'arts graphiques qui regroupe le dessin, la peinture, la photographie, le design, l'estampe. Les œuvres exposées possèdent leur originalité, avec la qualité en plus propre aux vrais artistes

  • Jardin remarquable de Baudouvin : de janvier à décembre 2016

    Un paradis vert pour la détente et pour les yeux, des animations aux thématiques diverses dont la liste est longue - tout cela concentré dans le Jardin remarquable de Baudouvin, un site qui a reçu plusieurs prix d'excellence.
    20 000 visiteurs ...

  • Le marché en fête à Beaune : de janvier à décembre 2016

    Différents commerçants sont présents pour vous offrir le meilleur de leurs récoltes. Viandes, fruits, légumes et fleurs attireront les de tout un chacun. Les horaires sont fixes durant toute l'année.

  • Zoo de bordeaux : de janvier à décembre 2016

    Le Zoo de Bordeaux à Pessac propose des tarifs à la portée de tous. Les amis de la nature et autres curieux pourront le visiter, y découvrir différentes espèces animales et rencontrer quelques animations.

  • La légende de Kung Fu : de janvier à décembre 2016

    La Légende de Kung Fu est un événement organisé tout le long de l'année. Ce grandiose spectacle organisé par des artistes de Kung-fu, et des talentueux décorateurs chinois se déroule à Pékin. Au cours de cet événement, arts martiaux, soirée de magie...

  • Marché des Miracles : de mars à décembre 2016

    Le Marché des Miracles (Il Mercatino dei Miracoli) est une brocante non-professionnelle organisée plusieurs fois par an à Venise. Ce marché aux antiquités se déroule sur le Campo Santa Maria Nova. Des particuliers viennent vendre des objets d’occasio...

  • Visite de l'histoire de Ré : de avril à décembre 2016

    Plusieurs dates et différents horaires sont proposés, gratuits ou payants afin de faire connaître les multiples facettes de l'île de Ré aux visiteurs (de l'île de privilège, en passant par l'île des paysans entre autres, pour finir sur une touche d'i...

  • Giardino Botanico Alpinia : de avril à novembre 2016

    L'ensemble des espèces botaniques de la région des Alpes se retrouvent lors de cet évènement. Des espèces provenant du Caucase et des régions asiatiques sont également présents.

  • Degustations de vin bio : de juin à décembre 2016

    Rejoignez-nous pour déguster nos vin bio et bio-dynamiques tous les samedi au Caveau Biofrais à Saint-Julien-en-Genevois

  • La baie de Malaga : de juillet à novembre 2016

    Laissez-vous emporter à bord du bateau "La Pinta" pour un tour paradisiaque en plein cœur de la baie de Malaga. Vous aurez une vue aussi imprenable qu'incroyable lors de la balade.

Voir tous les évènements