Les visas : tout savoir

Notez ?

A quoi servent les visas ?

Pour de nombreux pays à travers le monde, partir avec son passeport uniquement ne suffit pas pour passer la frontière : il est nécessaire de se faire établir un visa, selon les cas avant le départ ou à l'arrivée à un poste frontière/aéroport du pays en question. Le visa se présente sous forme d'un document rattaché au passeport ou un simple tampon sur ce dernier. Il atteste de votre droit de séjour sur un territoire étranger : selon les activités auxquelles vous souhaitez vous livrer dans le pays en question, différents types de visas existent. Les visas sont bien souvent payants. Certains sont à ''entrée unique'', permettant de passer la frontière une seule fois, mais il existe également des visas à double entrées ou à entrées multiples pour qui souhaite effectuer plusieurs allers-retours. Le coût à payer changent en fonction du type de visas dont vous avez besoin. Le tampon d'un visa reprend toujours la date de votre entrée sur le territoire du pays hôte. Si vous excédez la durée légale de séjour permise et que l'on contrôle votre passeport, gare aux ennuis ! Vous serez considéré comme un immigré illégal. En règle générale, un visa touristique est valable pour une durée de 30 jours à 90 jours, selon les pays. Des extensions sont également possibles. Renseignez-vous bien sur les démarches à suivre concernant votre future destination, et ne vous y prenez pas au dernier moment compte tenu du temps nécessaire pour obtenir certaines pièces à fournir, des éventuels délais d'attente et dans certains cas, le risque de se trouver face à une administration kafkaïenne !

Quels sont les principaux types de visas ?

De multiples sortes de visas existent, mis en place par chaque pays selon ses règles, correspondant aux différentes situations que peuvent connaître les demandeurs étrangers. Passage en revue des principaux types de visas : -Le visa touristique : le visa qui nous intéresse le plus pour nous qui souhaitons partir en vacances à l'étranger ! D'une durée variable, le visa touristique donne droit de séjour mais ne permet pas de travailler sur place. -Le visa de transit : en général un visa de courte durée, quelques jours maximum, permettant à un voyageur de transiter par tel ou tel pays avant d'atteindre sa destination finale. -Le visa de travailleur temporaire : ce visa donne droit de résidence pour une durée donnée mais également d'exercer légalement une activité professionnelle dans le pays d'accueil. -Le visa vacances-travail : valable uniquement pour les pays adhérents à un programme ''vacances-travail'' (le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Japon ont un partenariat avec la France), ce visa permet de séjourner et de travailler également. Pratique pour gagner de l'argent tout en voyageant. -Le visa privé : fonctionne sur invitation d'un résident du pays. Certains états ne délivrent pas de visas si vous ne pouvez obtenir une telle invitation. Pour certains états, les démarches pour obtenir un visa ne sont pas simples, mais la plupart des grandes destinations touristiques possèdent des formalités simplifiées ou des accords de réciprocité avec la France permettant de se passer de visa pour un séjour touristique. A voir au cas par cas.

Quelles démarches pour établir son visa ?

Comme nous l'avons vu, il peut être risqué de s'y prendre au dernier moment pour établir un visa : le cas échéant, renseignez-vous bien sur les démarches à effectuer pour l'établissement de votre visa, sous peine de vous voir interdit de territoire ! Les demandes de visas se font en général auprès de l'ambassade ou du consulat du pays concerné, avant le départ. Dans certains cas, le visa peut-être établi en arrivant à l'aéroport ou au passage à la frontière. Quelques pays, tels que l'Inde par exemple, passent par des organismes annexes (dans ce cas, VFS France) qui se chargent de l'établissement des visas. Les visas sont payants, et parfois assez chers... Pour les visas les plus difficiles à obtenir, toute une batterie de documents vous seront nécessaire afin de vous faire établir le précieux sésame : attestation de vos revenus, assurances santé, rapport médical, invitation de la part d'un organisme de tourisme attesté, etc, etc... Si vous n'êtes pas un pro de la paperasse, que les démarches vous paraissent trop compliquées ou simplement que vous souhaitez gagner du temps, sachez qu'il existe plusieurs organismes proposant de s'occuper de toutes les démarches de demande de visas à votre place. Ne vous adressez pas à n'importe quelle agence. En voici trois qui ont fait leurs preuves : -Action Visas (action-visas.com) -Visas Express (visas-express.fr) -Home Visas (homevisas.com) Certes, il faut rajouter les frais de dossier au coût du visa, mais lorsque les démarches tiennent du casse-tête intégral, mieux vaut se délester du fardeau et ne pas prendre le risque d'échouer à obtenir son visa !

Dans quels cas peut-on vous refuser un visa ?

A priori, si vous suivez correctement toutes les démarches et remplissez comme il faut tous les documents nécessaires, il n'y a pas de raison particulière pour que l'on vous refuse un visa touristique... Cependant, voyons tout de même quelques points rédhibitoires pour l'établissement d'un visa : -Vous tentez d'entrer dans le pays avec l'intention d'y travailler (les douaniers peuvent fouiller vos documents, votre ordinateur, etc... s'il y a un doute, demi-tour !). -Vous cherchez à demeurer dans le pays en tant que résident permanent. -Vous ne possédez pas d'hôtel ou d'encadrement par une agence touristique dans un pays qui l'exige. -Vous ne possédez pas d'assurance santé ou voyage valide ou attestée par les autorités du pays qui l'exigent. -Vous êtes atteint d'une maladie contagieuse. -Votre passeport expire trop tôt (en général, ce dernier ce dernier doit être valide jusqu'à 6 mois après votre voyage). -Vous avez au préalable visité un pays ayant de mauvaises relations avec votre destination suivante (ex : il peut être problématique de passer d'Israël à l'un de ses voisins, voire impossible si votre passeport porte le tampon israélien). -Vous avez un passé criminel et un casier judiciaire chargé. -Vous êtes considérés comme une menace pour la sécurité nationale.

Espace Schengen et visas

Il ne vous sera jamais demandé de visa à l'intérieur des frontières de l'Union Européenne, grâce à l'ouverture des frontières dans l'Espace Schengen et des accords de libre circulation des personnes. Ainsi, pour tout voyage en Europe, un passeport en court de validité, voire une carte d'identité, suffiront pour passer la frontière : plus pratique que d'avoir à établir un visa ! -Dans les pays de l'UE (30 au total faut-il le rappeler) et les pays associés (ex : Suisse, Norvège...), l'espace Schengen permet de passer les frontières sur présentation d'une simple carte d'identité ou d'un passeport. Et encore, nombre de frontières ne sont soumises à aucun contrôle ! En tant que ressortissant français, aucun visa ne sera nécessaire. -Sans faire partie de l'espace Schengen, la carte d'identité ou le passeport sont acceptés pour les ressortissants français par la plupart des pays proches accueillant de nombreux touristes. Pas de visa nécessaire donc. Des exemples : la Croatie, la Turquie, le Maroc, la Tunisie... là encore, les autorités préfèrent ne pas compliquer l'organisation d'une semaine au soleil avec des démarches administratives ! Pour être bien certain des formalités d'entrée sur le territoire de tel ou tel pays, visa ou pas visa, rendez-vous sur le site du Ministère des affaires étrangères (diplomatie.gouv.fr) pour les infos pays par pays précises et mises à jour.

Un exemple particulier : les États-Unis

Une destination touristique courante, pour laquelle les formalités d'entrée sur le territoire sont strictes et précises, mais en même temps simplifiées pour l'établissement du visa touristique, les États-Unis se démarquent une nouvelle fois du lot. Il s'agit de démarches simples par rapport à l'établissement d'un visa russe par exemple, mais si elles ne sont pas menées à bien, vous ne pourrez embarquer dans l'avion ! En principe, au moment de l'achat de votre billet pour les États-Unis, toutes les démarches vous sont précisées. -Tout d'abord, il convient de vérifier la validité de votre passeport : un passeport biométrique, électronique, ou à lecture optique est nécessaire... Vous n'avez aucune idée de la nature de votre passeport ? Toutes les infos avec des modèles de passeports valides et obsolètes sont présentés sur le site de l'ambassade des États-Unis : mieux vaut y jeter un oeil pour être sûr. -Une fois réservé votre billet d'avion (ou si vous voyagez par bateau), il vous sera demandé de compléter les formalités ESTA (Electronic System for Travel Authorization), sur le site du même nom (uniquement par internet donc) : un formulaire simple est à remplir, mais ne faites pas d'erreur (ex : n° de passeport...) car on ne vous laissera pas prendre votre vol le cas échéant ! Pour terminer les démarches, vous devez vous acquitter d'une somme de 14$, à régler par carte de crédit. Toutes ces formalités sont à effectuées au minimum 72 heures avant le départ... Les formalités ESTA permettent aux touristes voyageant aux États-Unis de séjourner au maximum trois mois sans visa, et restent valables durant deux ans.

Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!




Trouvez un hôtel simplement au meilleur prix!

Actualités et événements incontournables

  • La donation - Tréméac : en 2017 jusqu'ennovembre

    L'exposition met en valeur une collection d'arts graphiques qui regroupe le dessin, la peinture, la photographie, le design, l'estampe. Les œuvres exposées possèdent leur originalité, avec la qualité en plus propre aux vrais artistes

  • Jardin remarquable de Baudouvin : de janvier à décembre 2017

    Un paradis vert pour la détente et pour les yeux, des animations aux thématiques diverses dont la liste est longue - tout cela concentré dans le Jardin remarquable de Baudouvin, un site qui a reçu plusieurs prix d'excellence.
    20 000 visiteurs ...

  • Le marché en fête à Beaune : de janvier à décembre 2017

    Différents commerçants sont présents pour vous offrir le meilleur de leurs récoltes. Viandes, fruits, légumes et fleurs attireront les de tout un chacun. Les horaires sont fixes durant toute l'année.

  • Zoo de bordeaux : de janvier à décembre 2017

    Le Zoo de Bordeaux à Pessac propose des tarifs à la portée de tous. Les amis de la nature et autres curieux pourront le visiter, y découvrir différentes espèces animales et rencontrer quelques animations.

  • La légende de Kung Fu : de janvier à décembre 2017

    La Légende de Kung Fu est un événement organisé tout le long de l'année. Ce grandiose spectacle organisé par des artistes de Kung-fu, et des talentueux décorateurs chinois se déroule à Pékin. Au cours de cet événement, arts martiaux, soirée de magie...

  • Galungan : de mars à octobre 2017

    Galungan est une grande fête populaire célébrée sur toute l’île de Bali tous les 210 jours. Elle célèbre la création du monde. A cette occasion, tous les habitants retournent à leurs villes natales pour célébrer la Galungan en famille. On retourne ég...

  • Les Grandes Eaux Musicales du château de Versailles : de mars à septembre 2017

    Tous les samedis de fin mars à début septembre le Château de Versailles organise les Grandes Eaux Musicales. Il s’agit d’animations des bassins et des fontaines en musique et en couleurs. Cette manifestation a pour but de faire vivre les visiteurs le...

  • Marché des Miracles : de mars à décembre 2017

    Le Marché des Miracles (Il Mercatino dei Miracoli) est une brocante non-professionnelle organisée plusieurs fois par an à Venise. Ce marché aux antiquités se déroule sur le Campo Santa Maria Nova. Des particuliers viennent vendre des objets d’occasio...

  • Visite de l'histoire de Ré : de avril à décembre 2017

    Plusieurs dates et différents horaires sont proposés, gratuits ou payants afin de faire connaître les multiples facettes de l'île de Ré aux visiteurs (de l'île de privilège, en passant par l'île des paysans entre autres, pour finir sur une touche d'i...

  • Giardino Botanico Alpinia : de avril à novembre 2017

    L'ensemble des espèces botaniques de la région des Alpes se retrouvent lors de cet évènement. Des espèces provenant du Caucase et des régions asiatiques sont également présents.

Voir tous les évènements