La cuisine suisse, à chaque canton sa spécialité



Photo La cuisine suisse, à chaque canton sa spécialité

Fondue, chocolat, raclette… autant de termes qui évoquent la gastronomie suisse. Si ces grands classiques sont mondialement réputés, les cantons suisses, influencés par différents héritages culturels, linguistiques et géographiques, sont riches de spécialités culinaires variées, pour la plupart assez méconnues.

Suisse germanophone

L’empreinte allemande et les racines paysannes de la Suisse se ressentent dans la gastronomie de la Suisse Alémanique. Tourtes, gratins, bières, oignons, plats qui mijotent longtemps forment le palmarès des spécialités culinaires...

Argovie
argovieCanton  de la carotte (où chaque année la 1er mercredi de novembre 140 exposants se retrouvent au marché de la carotte), la tourte à la carotte, pâtisserie à  base de carottes râpées, noisettes et sucre de canne, est la gâteau d’anniversaire par excellence.

Appenzell
argovieCe canton produit le fromage le plus corsé de Suisse, l’Appenzeller. Fabriqué à base de lait cru naturel et affiné pendant au moins 3 mois, son goût est unique.

 

 Bâle
baleLa soupe à la farine, faite d’un roux brun avec de la farine grillée et des oignons coupés en rondelles est le plat traditionnel servi lors du carnaval de la ville de Bâle ! Á Bâle Campagne, c’est le rôti de bœuf bâlois, tout juste saisi et piqué de lardons, servi avec du céleri, des carottes et un fond de vin rouge qui symbolise la région.

Berne
berneLe canton de Berne compte nombre de produits régionaux en commun avec la gastronomie allemande. Jambon, lard, jarret, côte de porc, choucroute, pommes de terre et haricots verts sont les ingrédients du plat typique bernois !

 

Fribourg
fribourgLe canton de Fribourg est connue pour sa fondue moitié-moitié (moitié gruyère, moitié vacherin). L’adaptation fribourgeoise du plat le plus populaire du pays est la préférée des suisses.

 

Glaris
glarisLe canton de Glaris, dont les hivers sont rudes et froids, possède des spécialités culinaires bourratives, indispensables aux habitants pour affronter les conditions climatiques : pastete (tarte ronde en pâte feuilletée fourrée de compote de pruneaux mélangés à des jaunes d’œufs et du sucre) et Glarner Schüblig, grosse saucisse de couleur grise.

Lucerne
LucerneAutre plat nourrissant, les Chügelipastete, faite d’une pâte feuilletée farcie d’un ragout à base de champignons, veau et raisins secs.

 

 

Nidwald
NidwaldLa spécialité régionale l’Alpmakronnen est composée de macaronis, d’oignons grillés et accompagnée de compote de pommes.

 

Obwald
ObwaldSon voisin, le canton d’Obwald est réputé pour sa version de la recette du gâteau au fromage.

 

 

 

Schaffhouse
SchaffhouseC’est l’oignon qui est roi dans le canton de Schaffhouse, tartes aux oignons et soupe à l’oignon arrivent en tête des spécialités !

 

 

Schwytz
SchwytzLe canton de Schwytz est connu pour son large choix de bières locales : bière alpine non filtrée, bière d’épeautre au goût fruité ou la très populaire Lager d’Einsiedeln.

 

Soleure
SoleureEn termes de légèreté et d’apport calorique les desserts n’ont rien à envier aux plats principaux, la preuve : le Nusskuchen de Soleure, gâteau garni de crème dont le fond et le dessus sont composés  d’un biscuit et de meringue de noisette.

 

Saint-Gall
Saint-GallLa plus connue des spécialités locales : la Bratwurst, délicieuse saucisse grillée.

 

 

 

Thurgovie
ThurgovieSurnommée l’ « Inde du cidre », la Thurgovie a fait des tripes au cidre son plat emblématique.

 

 

 

Uri
UriLe bœuf braisé uranais est aussi surnommée bœuf braisé Guillaume Tell. En effet, le héros légendaire de l’indépendance suisse aurait vécu dans ce canton.

 

 

Le Valais
ValaisOutre le raclette, fromage gras au goût caractéristique, à pâte mi-dure et dont la production se fait uniquement dans le Valais, le canton est réputé pour son pain de seigle.

 

Zoug
ZougAprès le marché de la carotte, c’est au marché de la cerise de faire son apparition. Spécialité du canton de Zoug, la cerise s’utilise à toutes les sauces : tourte au Kirsch de Zoug et eau-de-vie Kirsch de Zoug sont ses deux déclinaisons principales.

 

Zurich
ZurichL’émincé de veau à la zurichoise fait à base de veau et de rognons a un caractère rustique.

 

 

Suisse francophone

Vignobles et poissons du Lac Léman constituent l’identité culinaire de la Suisse romande.

Genève
GenèveLe Gamaret, cépage genevois très populaire, de part sa robe intense et son bouquet à la fois fruité et corsé est un accompagnement idéal pour les grillades.

 

Neuchâtel
NeuchâtelDe nombreux cépages sont cultivés dans le canton de Neuchâtel. Il en résulte une multitude de vins différents. La spécialité incontestable de la région reste le vin blanc non filtré.1er vin de l’année et annonciateur du printemps, ce vin se distingue par sa fraicheur et sa rondeur.

Vaud

VaudDans les régions lacustres du canton, le poisson est souvent dégusté accompagné de vin blanc. Les plus typiques sont l’omble chevalier, poisson sauvage à la chair un peu rougeâtre pouvant être consommé frais, en filet, fumé, en mousse ou en terrine et la perche appréciée pour le bon goût de ses filets. Autre spécialité : La Pachouse, soupe de poissons au vin blanc sec de La Côte.

Le Bas-Valais
bas valaisLe Valais est le plus viticole des cantons suisses (40% de la totalité de la production de vins helvétiques). Reconnu pour ses produits d’excellence, les trois principaux cépages sont le chasselas, le pinot noir et le Gamay. Mais le Valais cultive aussi des variétés autochtones (arvine, amigne, humagne, rèze et cornalin) ainsi que des variétés traditionnelles  (muscat, pinot gris, sauvignon blanc et syrah).


Suisse italophone

tessinSeul canton entièrement italophone du pays, le Tessin a une culture culinaire fortement marquée par son voisin du Sud. Osso-buco, polenta, risotto à la tessinoise, et minestrone sont les plats  phares de la région.

 


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage en Suisse







Booking.com

Actualités et événements incontournables en Suisse

  • Fête de l'escalade de Genève : en décembre 2016

    Considérée comme la fête nationale genevoise, la fête de l’escalade marque la victoire de la ville contre l’invasion française en 1602. Selon la coutume, durant la nuit, les enfants se défilent avec leur déguisement en chantant la chanson « Ah ! La B...

  • Exposition de camélias d’hiver : en décembre 2016

    Le fruit de plusieurs années de culture et de passion pour les camélias est exposé, pour le plus grand bonheur des passionnés. C'est l'occasion pour les visiteurs de côtoyer les plus grands cultivateurs de la région.

Voir tous les évènements en Suisse

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi