Tendances voyage



Préparer son voyage sur internet

Il n'y a pas à dire, c'est ici que ça se passe désormais. Sur internet, on prépare son voyage sous toutes les coutures sans problème. Les guides de voyage en ligne, les forums voyage, les blogs de voyageurs concourent à fournir une quantité d'informations inégalée sur les destinations du monde entier : les lieux à voir, les itinéraires à suivre, les transports, les coutumes et les cultures, les bons plans et les activités à ne pas manquer, une mine d'or pour préparer ses prochaines vacances, où que ce soit. Ensuite, les comparateurs permettent en quelques clics de choisir les prix les plus attractifs : ceci marche aussi bien pour les vols que pour les séjours tout compris, sans oublier les réservations d'hôtels. Tout se passe en ligne, planification, réservation, paiement... Le web participatif et les réseaux sociaux jouent également leur rôle : pour choisir un hôtel ou une offre de séjour tout compris par exemple, le poids des avis clients devient prépondérant auprès des futurs vacanciers, ils permettent de quitter les descriptifs touristiques évidemment flatteurs pour obtenir un plus large panel de points de vue, plus ou moins objectifs...

Applications mobiles et voyage

L'utilisation des smartphones se généralise, nous sommes de plus en plus nombreux à en être équipés et à ne plus savoir comment s'en passer... il faut dire que via les applications mobiles le téléphone devient bien plus qu'un simple outil pour passer un coup de fil ! Ce constat s'applique également au tourisme, via les applications voyage qui ont émergé parmi la multitude d'applications disponibles. Les applications mobiles proposent divers services, qu'il s'agisse d'un guide de voyage à lire directement sur le téléphone, de consulter les avis clients sur les restos, de déterminer les activités à faire dans les environs, de réserver un hébergement, pour l'achat d'un billet de train ou d'un billet d'avion, se procurer un plan de ville ou de métro... Des applications sont également disponibles pour améliorer les performances photo de l'appareil, la prise de vue, la précision et autres fonctionnalités avancées... sans oublier les retouches, histoire d'effacer les yeux rouges ou les nuages contrariants ! Les applications mobiles pour le voyage sont aussi diverses que ne l'est leur utilité... elles tendent dans tous les cas à s'inviter de plus en plus fréquemment dans nos vacances.

Les courts séjours, weekends, city breaks...

L'une des grandes tendances touristiques actuelles demeure le développement des courts séjours : il s'agit de partir le temps d'un simple weekend, ou de trois à cinq jours, bref, un petit voyage qui ne s'étale pas sur la durée, mais que l'on peut multiplier plus souvent que de grandes vacances. L'essor des compagnies aériennes low cost est un des principaux moteurs de cette tendance au court séjour : avec un vol à bas prix que l'on réserve pour trois fois rien, il est possible d'organiser un aller-retour vers de nombreuses destinations européennes, voire d'Afrique du Nord, sur un laps de temps très court. Deux trois heures de vol pour un dépaysement assuré ! Les capitales européennes et les grandes villes restent les cibles privilégiées des courts séjours : une importante gamme culturelle, des visites, de l'activité jour et nuit permettent de rentabiliser un maximum son weekend ! On parle alors de city break. Bien desservies par leurs aéroports, les villes constituent des destinations faciles d'accès. Mais l'avion n'est pas la seule manière de bouger pour un court séjour, d'autant plus que le bilan carbone pour les courts trajets descend largement dans le rouge... avec le train, en voiture, il est possible de prendre deux-trois jours pour un petit séjour, en France ou dans les pays limitrophes.

Les formules all inclusive des voyagistes

Réserver son hôtel, prévoir son budget sur place, booker un vol, pour certains, organiser ses vacances de a à z, à l'étranger qui plus est, relève du casse-tête. C'est alors qu'interviennent les agences de voyage, qui propose des séjours clé main pour leurs clients : en général, ces formules incluent au minimum le vol aller-retour, les transferts depuis/vers l'aéroport, plus l'hébergement. Des offres alléchantes en termes de prix : il n'est point besoin d'être un grand mathématicien pour calculer l'écart avec un vol sec et un hôtel pris séparément. Mais les voyagistes vont plus loin et proposent de plus ne plus de formules de séjours all inclusive : traduction, tout est compris, vol, hébergement, mais aussi repas et boissons, parfois même des activités, etc... imaginez les économies ! Le bémol du all inclusive, c'est que plus on cherche à rogner sur les coûts à la base, afin de proposer des séjours à prix imbattables, plus la qualité sur place risque d'en pâtir... et les déconvenues existent : un hôtel-club certes en all inclusive, mais décrépit, mal placé, au service limite ou pire, servant des produits de qualité douteuse... Du coup, mieux vaut y regarder à deux fois avant de réserver n'importe quel séjour all inclusive, se renseigner un minimum sur les prestations réelles, histoire d'éviter les mauvaises surprises à l'arrivée !

Les séjours bien-être et remise en forme

Parmi les grandes thématiques qui connaissent du succès dans l'offre touristique actuelle, le bien-être occupe une place de choix. Travail, stress, fatigue, il semble que les vacances destinées à une bonne remise en forme pour la suite fassent recette. Les agences de voyage l'ont bien compris, elles qui proposent dans leurs catalogues des offres de séjours labellisés ''bien-être''. Ces formules concernent tout autant des weekends de deux-trois jours en France que des séjours à l'étranger à la semaine. Au centre de ces offres, les équipements bien-être dont dispose l'hôtel où se déroulera le séjour : service spa, massages, piscine, soins beauté et remise en forme, bref, tout pour revenir débarrasser de son stress. Au moment de choisir un séjour plutôt qu'un autre, consultez bien les services inclus ou non dans l'offre (ex : soins en supplément) et la qualité des prestations de l'hôtel spa (ex : via les avis clients). Autre formule bien-être en vogue, les centres de thalassothérapie (en bord de mer donc) et les centres thermaux. Les cures peuvent être à but thérapeutique, ou tout simplement dans une optique de remise en forme générale. De nombreux centres sont ouverts en France et proposent directement (ou par l'intermédiaire d'agences spécialisées) des weekends et des séjours comprenant les soins et l'hébergement.

Tourisme vert et sports de plein air

La campagne et les espaces naturels ont le vent en poupe parmi les destinations vacances, que ce soit pour un simple weekend ou pour un séjour plus long... Et si pour beaucoup, les vacances riment avec farniente, ils ne sont pas moins nombreux à profiter de ce temps libre pour se dépenser et goûter à de nouvelles expériences. C'est ainsi que tourisme et vert et sports de plein air se marient parfaitement. Pour le comprendre, il n'est pas besoin de regarder très loin : en France, de nombreux départements, les plus ruraux notamment, mises sur le développement du tourisme vert, qui va de pair avec des activités sportives de toutes sortes. Cela va de la simple randonnée à des activités à sensation telles que le canyoning, le canoë-kayak, l'escalade, en passant par le VTT et le cyclotourisme. Dans tous les cas, il s'agit donc d'allier un bon bol d'air frais (campagne, montagne), avec une activité sportive à laquelle on a rarement le loisir de s'adonner. Il n'est ainsi pas besoin de partir bien loin pour profiter d'un vrai dépaysement : une palette de sports de plein air variée, en parallèle avec une offre d'hébergement de qualité, permet à des régions rurales jusque-là délaissées des vacanciers de trouver une niche parmi les destinations vacances.

Les départs de dernière minute

Il n'y a pas trente-six solutions pour se dégoter un vol ou un séjour au meilleur prix : la plupart du temps, le mieux reste de préparer ses vacances un bon moment en avance et de réserver le nécessaire deux, trois mois avant le départ afin de profiter des offres les plus alléchantes. Mais une nouvelle tendance a fait son apparition ces dernières années : le départ à la dernière minute. Les voyagistes cherchent en effet à écouler toutes leurs offres de séjours, et lorsque cela n'est pas le cas, ils sont prêts à brader les dernières places disponibles : ainsi, sur les sites d'agences de voyage, des formules tout compris sont vendues à prix cassés à la dernière minute (deux jours, une semaine avant le départ), et de nombreux vacanciers misent sur ce type de promos pour partir moins cher. Les bonnes affaires existent mais pour les dégoter, il s'agit de rester attentif jusqu'au dernier moment ! C'est un peu la roulette : avec un coup de chance, on s'offre un séjour à prix défiant toute concurrence... quant au choix de la destination, mieux vaut laisser le hasard s'en charger, c'est la formule la plus attractive qui l'emporte !

Hébergement gratuit : le couchsurfing, l'échange de maisons...

De nouvelles tendances qui rencontrent un public de plus en plus large, et pour cause, il s'agit de passer un séjour sans avoir à payer l'hébergement... avec un échange culturel en bonus ! Le couchsurfing tout d'abord, ne cesse de faire de nouveaux adeptes. Le concept est simple : des locaux proposent leur canapé aux visiteurs pour passer une, deux nuits ou davantage selon les affinités et disponibilités. Pour cela, il suffit de se créer un profil sur le site internet Couchsurfing, sur lequel on indique tout un tas d'infos, puis on envoie (ou l'on reçoit) des demandes d'hébergement. Le réseau est développé et les ''couchsurfeurs'' sont présents aux quatre coins du monde. Il n'y a pas d'obligation de réciprocité, on peut être accueilli sans accueillir si vous n'en avez pas la possibilité. L'échange de maisons ou appartements est une autre pratique en vogue. Plusieurs sites se sont placés sur ce créneau (echangedemaison.com, switchome.org, trocmaison.com...). Le principe est simple, vous postez une annonce en proposant votre maison/appartement, avec descriptif, etc... Les autres utilisateurs font de même, il ne reste plus qu'à échanger, sans intermédiaires. Il n'est pas question d'argent, l'échange repose sur la confiance entre les particuliers... à tester !

Voyager autrement : tourisme responsable, équitable, solidaire...

Des notions en pleine émergence dans le monde du tourisme, où l'on soucie de plus en plus des effets néfastes de cette activité qui se développe dans le monde entier. Une manière d'échapper aux méfaits reconnus du tourisme de masse, à travers différentes initiatives qui plaisent toujours davantage aux vacanciers sensibilisés. Ainsi, les projets s'inscrivant dans le tourisme responsable, ou durable, reposent sur la préservation de l'environnement, la lutte contre le réchauffement climatique, les enjeux écologiques mais aussi humains, avec pour socle le respect des populations locales. Respecter les droits humains donc, mais aussi s'assurer que les ''autochtones'' puissent eux aussi tirer profit de l'activité touristique, sans saccage des ressources ou folklorisation de leur culture. Le tourisme équitable est une autre manière de voyager responsable, en introduisant de nouvelles relations entre touristes et populations locales, afin de modifier les déséquilibres issus des rapports Nord-Sud. Pour ce faire, plusieurs facteurs importants entrent en ligne de compte, avec en premier lieu, le partenariat. De l'acteur local au voyagiste qui propose le séjour par exemple, des liens sont tissés et une réelle collaboration existe. Les profits générés par l'activité sont redistribués équitablement, et visent également à aider au développement local des structures socio-économiques. Une tendance à voyager autrement qui ne peut donc pas faire de mal !

Le woofing, séjour à la ferme

Le woofing (ou WWOOFing) s'inscrit dans la droite lignée du tourisme responsable, puisqu'au coeur de ce concept on retrouve l'échange entre les touristes et les locaux. Le woofing fait de plus en plus parler de lui, pourtant, cette pratique existe depuis les années 70 déjà. Le principe est simple : en échange du gîte et du couvert à la ferme, le volontaire aide ses hôtes dans les travaux quotidiens de la ferme, pour une durée de quelques jours à plusieurs semaines. Aucune rémunération n'est versée pour le travail effectué, comme aucune somme n'est réclamée pour l'hébergement. Il s'agit donc d'une expérience touristique tout à fait nouvelle, basée sur un échange de bons procédés, l'apprentissage et le partage de la vie quotidienne de la ferme. Le woofing reste accessible au plus grand nombre : citadins en mal de campagne, petits budgets désireux de voyager à frais (très) réduit, etc... De nombreux pays possèdent leur réseau WWOOF à travers le monde. Les sites internet de chaque organisation permettent la prise de contact entre fermes-hôtes et voyageurs. En France, rendez-vous sur WWOOF France (wwoof.fr) pour découvrir les joies du travail à la ferme dans nos campagnes !

Le slow travel, retrouver le temps du voyage

Toujours en droite ligne avec la volonté de voyager autrement, mais aussi de changer les (mauvaises) habitudes de consommation touristique, un mouvement s'est peu à peu consolidé, le slow travel. Le parallèle avec le mouvement slow food né en Italie est évident : pour le slow travel, il s'agit de ralentir le rythme, prendre le temps, savourer l'expérience du voyage en tant que telle. Il n'existe pas de définition précise du slow travel, mais quelques grands traits dessinent une ébauche de ce type de tourisme : -Privilégier des destinations proches : le train, le bus, le vélo sont des moyens de transports plus lents mais aussi bien moins polluant que l'avion. -Prendre le temps : les trajets font partie intégrante du voyage, inutile de chercher à les expédier le plus rapidement possible. La lenteur n'est plus un défaut, au contraire. -S'intégrer dans le tissu local : plutôt que de chercher à ''tout faire et tout voir'' en un temps réduit, le slow travel induit de s'attarder davantage en un lieu, se mêler aux habitants, consommer local (nourriture, restauration, hébergement), s'imprégner pleinement de l'ambiance plutôt que de se focaliser sur les sites/activités touristiques uniquement. En résumé, une approche différente vis à vis de sa destination et du contenu de ses vacances, où la notion de prendre le temps de voyager est prépondérante.

L'essor de l'écotourisme

De la même manière que le tourisme responsable tend à imprégner les consciences, l'écologie et le tourisme tentent également de faire bon ménage. Mais l'écotourisme ne signifie pas seulement gambader dans la nature (contrairement au tourisme vert), puisque ce dernier sous-entend, en plus d'activités nature, une action pour la protection de l'environnement et le bien-être des populations locales. Des initiatives allant dans ce sens se développent tout autant à l'étranger qu'en France, à l'image de l'AFE, l'Association Française d'Écotourisme (ecotourisme.info). Les problématiques environnementales préoccupent également certaines structures d'hébergement et leurs gérants : gaspiller moins d'eau, utiliser des matériaux alternatifs, limiter la consommation en énergie, trier les déchets, privilégier des plats locaux ou des produits bio, etc, etc... pour un hôtel de centre-ville, un camping ou un gîte de rase campagne. Plusieurs labels existent pour démarquer ces hébergements ''écolos'' des autres, tels que l'Écolabel Européen, Écogîtes ou La Clef Verte... sans qu'aucun ne fédère tous les autres. En vogue également, calculer son bilan carbone induit par un voyage : en avion, ce dernier est tout simplement catastrophique, c'est pourquoi le train ou le covoiturage sont aujourd'hui mis en avant. Voyager certes, mais limiter sa propre pollution de la planète.

Les croisières toujours plus à la mode

Pendant longtemps les croisières semblaient limitées à une clientèle ayant non seulement les moyens de s'offrir un tel séjour, mais aussi le temps ! Aujourd'hui, la croisière n'a plus rien d'un rêve inaccessible, comme peuvent en témoigner les vacanciers de plus en plus nombreux qui embarquent chaque année. Premier constat, le prix des croisières a significativement baissé, ouvrant la voie à une clientèle bien plus large. De la même manière que les séjours de voyagistes, les croisiéristes rivalisent d'offres de croisières à prix imbattables et de formules all inclusive. Les promos se succèdent : de bonnes affaires sont à saisir sur internet. Le choix de la destination est large, car toutes les mers du globe, ainsi que la plupart des fleuves, sont concernées : de la Méditerranée toute proche au lointain océan Pacifique. Les croisières développent également des thèmes, luxe, gay, soins et bien-être, escales culturelles, gastronomie... Des projets de croisières low cost, dans la même veine que les compagnies aériennes, sont également promis à un bel avenir.

Une tendance au tourisme polaire

A travers des offres de croisières qui font de plus en plus d'émules, les deux pôles de notre planète s'ouvrent toujours davantage au tourisme. Le côté aventure et découverte se mêle au sentiment d'exception, et tant pis pour le soleil et la chaleur ! Vers le pôle Nord par exemple, il est possible d'embarquer depuis le port de Mourmansk, en Russie, pour une croisière à travers l'Arctique, à bord d'un imposant brise-glace à moteur nucléaire ! Le voyage s'achève lorsque vous atteignez le pôle, pour un petit tour sur la banquise... à faire avant que cette dernière n'ait complètement disparue donc. Entre temps, des excursions avec des spécialistes sont organisées pour agrémenter le trajet. Plus ''basiques'', certains voyagistes proposent des croisières dans ces hautes latitudes en partant vers Spitzberg et l'Islande... Aux antipodes, d'autres croisières sont organisées pour s'aventurer en Antarctique : observation de la faune (baleines, manchots, phoques...), commentaires de naturalistes accompagnateurs, sorties en zodiac, paysages grandioses, et pourquoi pas une escale sur un iceberg... autrement dit, des croisières qui sortent de l'ordinaire, tant dans le contenu que pour le budget : compter entre 5000 et 10000 euros pour une telle expédition, sur une durée de 10 jours à deux semaines, bien souvent au départ de Ushuaïa dans le plein sud de l'Argentine.

La destination touristique de demain : l'espace

Les déserts arides ou les déserts gelés, l'Antarctique comme le Pôle Nord, il semble que toute la terre soit désormais ouverte au séjour ou à la croisière touristique, pour peu que l'on en est les moyens bien sûr. La prochaine frontière en matière de destination de voyage est claire : l'espace ! Alors bien sûr, on est encore loin d'un tourisme spatial accessible à tous. Non pas qu'il s'agisse réellement là d'un voyage luxueux, au sens de grand confort, mais bien que le tourisme spatial tout juste émergent reste réservé aux plus fortunés d'entre nous. En 2012, on ne dénombre qu'un grand total de 7 touristes ayant voyagé dans l'espace, pour des sommes... astronomiques évidemment. Cependant, de grands projets sont mis en oeuvre pour démocratiser, un jour ou l'autre, le tourisme spatial. Ce n'est pas pour demain, mais on peut s'attendre à voir apparaître d'ici un certain temps (difficile de s'avancer...) des offres de vols suborbitaux, autrement dit un bref allez-retour dans l'espace, voire même des séjours en station orbitale, réaménagée en hôtel d'un nouveau genre... ce n'est pas pour demain, on peut donc commencer à économiser tout de suite pour un futur voyage dans l'espace !


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage







Booking.com

Actualités et événements incontournables

  • La donation - Tréméac : en 2016 jusqu'ennovembre

    L'exposition met en valeur une collection d'arts graphiques qui regroupe le dessin, la peinture, la photographie, le design, l'estampe. Les œuvres exposées possèdent leur originalité, avec la qualité en plus propre aux vrais artistes

  • Jardin remarquable de Baudouvin : de janvier à décembre 2016

    Un paradis vert pour la détente et pour les yeux, des animations aux thématiques diverses dont la liste est longue - tout cela concentré dans le Jardin remarquable de Baudouvin, un site qui a reçu plusieurs prix d'excellence.
    20 000 visiteurs ...

  • Le marché en fête à Beaune : de janvier à décembre 2016

    Différents commerçants sont présents pour vous offrir le meilleur de leurs récoltes. Viandes, fruits, légumes et fleurs attireront les de tout un chacun. Les horaires sont fixes durant toute l'année.

  • Zoo de bordeaux : de janvier à décembre 2016

    Le Zoo de Bordeaux à Pessac propose des tarifs à la portée de tous. Les amis de la nature et autres curieux pourront le visiter, y découvrir différentes espèces animales et rencontrer quelques animations.

  • La légende de Kung Fu : de janvier à décembre 2016

    La Légende de Kung Fu est un événement organisé tout le long de l'année. Ce grandiose spectacle organisé par des artistes de Kung-fu, et des talentueux décorateurs chinois se déroule à Pékin. Au cours de cet événement, arts martiaux, soirée de magie...

  • Marché des Miracles : de mars à décembre 2016

    Le Marché des Miracles (Il Mercatino dei Miracoli) est une brocante non-professionnelle organisée plusieurs fois par an à Venise. Ce marché aux antiquités se déroule sur le Campo Santa Maria Nova. Des particuliers viennent vendre des objets d’occasio...

  • Visite de l'histoire de Ré : de avril à décembre 2016

    Plusieurs dates et différents horaires sont proposés, gratuits ou payants afin de faire connaître les multiples facettes de l'île de Ré aux visiteurs (de l'île de privilège, en passant par l'île des paysans entre autres, pour finir sur une touche d'i...

  • Giardino Botanico Alpinia : de avril à novembre 2016

    L'ensemble des espèces botaniques de la région des Alpes se retrouvent lors de cet évènement. Des espèces provenant du Caucase et des régions asiatiques sont également présents.

  • Degustations de vin bio : de juin à décembre 2016

    Rejoignez-nous pour déguster nos vin bio et bio-dynamiques tous les samedi au Caveau Biofrais à Saint-Julien-en-Genevois

  • La baie de Malaga : de juillet à novembre 2016

    Laissez-vous emporter à bord du bateau "La Pinta" pour un tour paradisiaque en plein cœur de la baie de Malaga. Vous aurez une vue aussi imprenable qu'incroyable lors de la balade.

Voir tous les évènements