Top 10 des lieux incontournables du Sénégal



Photo Top 10 des lieux incontournables du Sénégal

Le Sénégal, pays de la Teranga regorge de sites à visiter et feront le bonheur des petits et des grands! Dès votre arrivée à Dakar, la capitale, empressez-vous de déposer vos valises chez l'habitant et partez arpenter les environs.

De fait, une escale dans les autres villes serait bienvenue, en passant par la mythique Casamance, une région dépaysante où la nature reprend ses droits...

Voici le top 10 donc de ces lieux uniques à ne pas manquer!

1. Dakar, la moderne

Incontournable, cette ville est non seulement la capitale du Sénégal, mais c'est surtout le poumon économique du pays. Ville cosmopolite à part entière, Dakar concentre une population de plus de deux millions d'habitants. On y retrouve notamment de nombreux sites culturels, dont la Place de l'Indépendance, le port de Dakar, le palais présidentiel, ses nombreux marchés réputés (Sandaga, Tilène, Kermel), sans oublier la Grande Mosquée de Dakar.

En dehors du plateau dakarois, en périphérie, ne manquez pas de visiter le marché artisanal de Soumbédioune, la Corniche pour des ballades mémorables, l'imposant Monument de la Renaissance Africaine, ou encore la pointe des Almadies, qui reste un lieu très prisée notamment par les célébrités.

2. Saint-Louis, la perle locale

Saint-Louis, "Ndar" en wolof est souvent désignée comme étant la plus belle ville du Sénégal. Ancienne capitale, cette ville chargée d'histoires semble être un musée à ciel ouvert, pour le touriste qui y effectue sa première visite. En effet, classée au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2000, la plupart de ses maisons remontent à la période coloniale.

Actuellement, la ville subit de profonds changements, et ce, à travers un vaste programme de rénovation, en transformant ses anciens restaurants en hôtels-restaurants, afin de se mettre à la hauteur des attentes du tourisme actuel. Néanmoins, elle tient à conserver la plupart de ses anciens bâtiments et monuments. Parmi eux, le pont Faidherbe (date de 1865), le Palais du Gouverneur, sa cathédrale et ses mosquées. Contrairement à Dakar, résolument tournée vers l'international, Saint-Louis tient à incarner ce trait d'union essentiel entre tradition et modernité.

3. Gorée, terre des arts

S'il ne devait en restait qu'une, ce serait bien celle là... Ancienne plaque-tournante durant la période de l'esclavage, l''île de Gorée est devenue aujourd'hui un site très prisé par les touristes.

Symbole de la traite négrière en Afrique, cette île située non loin de Dakar (accessible en bateau) concentre de nombreux musées dont la Maison des Esclaves, le Musée de la Femme, ect. Le Castel domine cet ensemble photogénénique et son ascencion à pied promet aux visiteurs de prendre la mesure de la beauté architecturale de cette baie vue d'en haut. De plus Gorée, est une île sans voiture, ni deux roues, vous pourrez donc profiter agréablement de cet espace privilégié. Mais attention, si vous recherchez le calme, évitez d'y aller en été!

Comment s'y rendre? A l'embarcadère du port de Dakar, prendre les chaloupes qui vous mèneront vers l'île. Allers-retours quotidiens, mais renseignez-vous sur les horaires.

4. Thiès ou l'élégance discrète

Véritable axe ferroviaire majeur se situant à 70 km à l'est de Dakar, Thiès est la deuxième ville économique du pays. A la fois dynamique et insaississable, la seule manière de se faire une idée de cette ville bouillonnante est de se rendre sur place! En effet, cette ville discrète, non dénuée d'intérêts a su préserver ses charmes d'antan, combinée à des projets ambitieux.

Ici, il faut laisser le temps au temps: les rues sont beaucoup moins encombrées qu'à Dakar, ses marchés sont aussi moins stressants; on peut hésiter, échanger avec les vendeurs et s'en aller sans se faire harponner par les marchands ambulants... Ville étudiante, elle réunit notamment de nombreuses écoles prestigieuses qui forment de futurs cadres dans plusieurs domaines. Ne manquez pas de visiter la Promenade des Thiessois, la Place de France, la manufacture sénégalaise des arts décoratifs, ou encore le quartier "Ibrahima Sarr"!

5. Touba, la ville sainte

Touba vient de l'arabe "tûbâ", qui signifie "béatitude, félicité". Véritable épicentre de la confrérie musulmane des Mourides, elle fut fondée en 1887 par le serigne Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul, qui édifia cette ville aidés de ses disciples. De nos jours, il s'agit d'une ville grandement urbanisé qui dispose toutefois d'une police particulière et d'un réglement basé sur la shari'a.

La Grande Mosquée de Touba reste l'édifice le plus côté lors d'une visite sur place, sans oublier la bibliothèque qui abrite les écrits du père fondateur de la cité.

Le Grand Magal de Touba (qui signifie en wolof "rendre hommage, célébrer) signe la rencontre de plusieurs populations qui affluent de toutes les régions pour venir commémorer le départ en exil du fondateur de la confrèrie des Mourides. Durant cette période pieuse, le Sénégal vit au rythme de la ville de Touba, à travers les scansions religieuses de la population et leurs actions de grâce par exemple, l'offrande de repas. Cette fête se déroule durant le dix-huitième jour du second mois de l'Hegire. Plus d'infos sur magal-touba.org

6. Le lac Rose

Grand lagon qui plus est peu profond, situé à 30 km au nord-est de la capitale, le lac Retba communément appelé le lac Rose possède une teinte qui vire du rose au mauve, selon l'intensité des rayons solaires.

Ici, à toutes heures de la journée s'esquissent un ballet des plus atypiques: des hommes et des femmes expérimentées se livrent à l'extraction du sel, au milieu des dunes de sel et des touristes émerveillés. D'ailleurs, le lac Rose est l'un des sites les plus visités du pays. Près du lac, de nombreux hôtels hébergent les visiteurs.

Comment s'y rendre? Emprunter la plage à marée basse à partir de Dakar par la plage, ou passer par la route nationale n° 1 en voiture (Rufisque, Sangalkam, puis Bambilor). Compter environ une heure de trajet.

7. Les parcs et réserves

Bénéficiant d'une situation géographique des plus aisées, ce pays est bercé à la fois par le Sahel frontalier au nord et la grande forêt tropicale. Vous pourrez partir l'aventure, en traversant ses baobabs centenaires, ses vallées désertiques pour visiter à loisir le large panel de parcs et de réserves naturels qui s'offrent à vous.

Parmi les plus célèbres, vous avez: l'île de la Madeleine (au nord de Dakar), le parc forestier et zoologique de Hann, le parc national de Niokolo Koba (Sénégal oriental), le sentier écologique de la réserve de Mbour, le Centre de protection des Tortues du Sénégal (à Sangalkam, route de Bambilor) et le parc national du Delta du Saloum.

8. Les plages et sites de pêches

Avec ses 700 km de sable fin, côté plages et farniente, vous ne serez pas déçus, car ce pays concentre de nombreuses plages sur son territoire. Mais attention, car la plupart de ces sites sont surpeuplées en été voire réduits à être des appâts à touristes. Et mieux vaut savoir bien nager, car les secouristes ne sont pas présents partout, soyez donc prudents. Sans oublier que le naturisme à la plage n'est pas du tout bien vu sur place...

Voici toutefois quelques plages bien côtées : Ouakam, Ngor-Village, Yoff, Saly, la plage de Gorée. Pour ceux qui optent pour des séjours en clubs, vérifiez si lors de votre séjour, vous aurez accés à des plages privées, qui sont généralement plus sûr et mieux encadrées.

Quant aux sites de Mbour (à 80 km au sud de Dakar) et Somone (à 77 km au sud de Dakar), localisés dans la ville de Thiès, ils réunissent des sites de pêches, mais sont ausi réputées pour leurs plages.

9. La Casamance

Entre la Gambie et la Guinée-Bissau, la Casamance est une région qui abrite de nombreux sites naturelles et historiques. Ses habitants, les Casamançais parlent de nombreux dialectes dont le Diola, qui reste la langue dominante. Les plus grandes villes de Casamance sont le Cap Skirring, Kolda, Sédhiou, Vélingara, Ziguinchor, Bignona, sans oublier la région d'Oussouye. Certes, le voyage est long, mais ce périple vaut le coup.

En effet, la marque de fabrique des Casamançais, ce sont leurs produits locaux et la réputation de leurs fruits réputés riches et délicieux. Lors de votre périple, ne manquez pas de visiter le village de Kafountine, un village original notamment réputé pour son village de pêcheurs!

Comment s'y rendre? Depuis Ziguinchor, allez au nord par Bignona, puis direction Diouloulou. 

10. Popenguine et sa Vierge noire

Ce site symbolique abrite non seulement la Vierge Noire, mais également d'autres statues de Saints et de Saintes. Toutes ces statues se trouvent réunis au sein d'une grotte, celle de Popenguine qui se situe sur la petite côte nord à 55 km de Dakar.

En février 1992, le Pape Jean Paul II y célébra une messe et bénit par la même occasion la Vierge Noire. Ce très beau lieu est aujourd'hui un site préservé, et qui en raison de son succès progressif voit l'affuence de nombreux visiteurs augmenter chaque année.

Liens utiles:

Office du tourisme du Sénégal: http://www.au-senegal.com/

De Sophie Ball.

 

 

 


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage au Sénégal







Booking.com

Actualités et événements incontournables au Sénégal

  • Africa Fête : de novembre à décembre 2016

    Africa Fête est un festival de musique qui se tient chaque année de fin novembre à fin décembre à Dakar, mais également à Saint-Louis, à Kaolack et à Louga. Ce festival met à l’honneur la musique africaine traditionnelle et contemporaine. Chaque anné...

  • Fanal à Saint-Louis : en décembre 2016

    Chaque année, la dernière semaine du mois de décembre se tient la Fanal à Saint-Louis. Il s’agit de l’une des plus importantes manifestations de la ville. La fête donne lieu à des parades nocturnes, des spectacles de danse et de chants dans les rues ...

Voir tous les évènements au Sénégal

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi