Trains de l’extrême : Ligne Qing-Zang, Tren de la Sierra, Nariz del diablo, Tren de las nubes.



Tren a las nubes cruzando Viaducto la PolvorillaOn a l'habitude des trajets de train tranquille, bercé par le rythme des essieux filant sur les rails... mais certaines lignes de chemin de fer demande d'avoir le coeur bien accroché avant d'embarquer... voici les trains les spectaculaires du monde :

Ligne Qing-Zang

La voie la plus élevée au monde culmine avec un passage à 5 072 m. Elle permet de relier Pékin à Lhassa en deux jours et 4 561 km. La gare la plus élevée au monde, Tannggula à 5 068 m, se situe sur cette ligne. Les 960 derniers kilomètres sont situés à plus de 4 000 m d’altitude et une portion de 550 km se situe sur des terres gelées en permanence. Le train possède des wagons pressurisés pour éviter le mal d’altitude. Les tarifs sont très abordables, il y a quatre classes qui coûtent entre 40 et 120 euros pour un Pékin-Lhassa. Il est possible d’acheter des billets à la gare de l’ouest de Pékin, le guichet 16 est anglophone. Officiellement vous devez avoir un permis, qui coûte environs 80 euros, pour vous rendre au Tibet et toujours officiellement vous devez voyager en groupe avec un guide.

Tren de la Sierra

La ligne Lima-Huancayo au Pérou est restée pendant longtemps la plus haute du monde en culminant à 4 829 m. Cette ligne fut conçue pour le transport des ressources minières, la construction dura plus de quarante ans et coûta la vie à plusieurs milliers d’ouvriers. D’une longueur de 335 km, la ligne passe du niveau de la mer à 4 829 m et franchit 54 ponts, 68 tunnels, une vingtaine de zigzags, et prend 1 154 virages. Des infirmières équipées de bouteilles d’oxygène et de tisanes à base de coca font partie du voyage pour prévenir des malaises dus à l’altitude. Le trajet dure 12H et coûte 160 nuevo sol, soit 40 euros. La fréquence des trains est aléatoire, de une à trois fois par mois selon les saisons.

Nariz del diablo

Cette ligne relie Guayaquil, au bord de l’océan pacifique en Equateur, à Quito la capitale de l’Equateur perchée à 2 800 m d’altitude. Le tracé sinueux traverse la cordillère des Andes et monte jusqu’à 3 600 m au pic Urbina. La construction de la ligne entre 1899 et 1908 a été très difficile et meurtrière, notamment à cause du « nez du diable » qui donne son nom à la ligne. Le « nez du diable » est une partie rocheuse à pic qui en moins de 60 km passe de 300 à 2 600 m d’altitude. Le train utilise le système du zigzag pour monter un tel dénivelé. Le train change de voie et repart en arrière plusieurs fois, ainsi il n’a pas à faire de lacets qui sont impossibles sur une falaise. Aujourd’hui, la voie n’est plus empruntable que sur un tronçon d’une centaine de kilomètres entre Riobamba et Alausi. Le train propose des billets sur le toit qui permettent d’avoir une vue imprenable sur les montagnes andines et impressionnante lors du passage du « nez du diable » mais il faut penser à se couvrir chaudement et à bien s’accrocher. L’aller-retour entre les deux villes prend entre 5 et 12 heures selon le nombre de déraillements, qui sont nombreux mais sans gravités. La fréquence est normalement de trois trains par semaine mais les intempéries peuvent la rendre aléatoire. Il vaut mieux prendre ses billets à l’avance, au moins la veille, car la ligne est très fréquentée par les touristes. L’aller-retour coûte 15 dollars.

Tren de las nubes

Le train des nuages en Argentine part de Salta à 1 187 m et monte au viaduc de Polvorilla proche de la frontière du Chili à 4 220 m. La montée de 219 km dure 7 heures à travers la cordillère des Andes. Le train emprunte 29 ponts, 19 tunnels, 13 viaducs, 2 tire-bouchons et 2 zigzags Ces deux derniers systèmes permettent de prendre de l’altitude rapidement. Le tire-bouchon, la voie fait un tour complet et repasse au dessus d’elle-même, le zigzag, le train s’arrête fait demi-tour et change de voie juste après. Le service est privé depuis 1991. Suite à des incidents dus à un manque d’entretien et à des intempéries la concession a été annulée en 2005. Plus de 30 000 touristes utilisaient ce train chaque année. Le train a repris du service en 2008 avec trois voyages par semaine, dimanche, mercredi et vendredi. Il se compose d’une locomotive, 1 wagon restaurant, 1 wagon infirmerie à cause de l’altitude et 3 wagons de passagers avec une capacité totale de 180 personnes. Le prix est de 140 dollars pour les étrangers et 100 pour les argentins. Le train part le matin à 7h05 de la gare de Salta, arrive au viaduc de la Polvorilla à 15H et revient le soir vers 22H15.

 

Voir aussi les articles détaillés sur :
- le Transsibérien
- les trains transcontinentaux The Canadian, California , Indian Pacific, the Ghan
- les trains touristiques en France : Corse, Allier, Vosges Alsaciennes, Mercantour, Pays Basque...
- le panorama des Trains de Luxe : Orient Express, Royal Scotsman, Rovos, Eastern and Oriental express, Royal Canadian Pacific...


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage







Booking.com

Actualités et événements incontournables

  • La donation - Tréméac : en 2017 jusqu'ennovembre

    L'exposition met en valeur une collection d'arts graphiques qui regroupe le dessin, la peinture, la photographie, le design, l'estampe. Les œuvres exposées possèdent leur originalité, avec la qualité en plus propre aux vrais artistes

  • Festival Les Vendredis des P’tits Loups : en 2017 jusqu'enaoût

    Le Festival Les vendredis des P’tits Loups constitue un rendez-vous très important pour les enfants. Tous les vendredis du mois de juillet et du mois d’août seront dédiés à des spectacles, des jeux, des activités sportives gratuits. Et cerise sur le ...

  • Coon Carnival : en janvier 2017

    Coon Carnival (carnaval noir) est une fête populaire qui a lieu chaque 2 janvier. Ce carnaval rend hommage aux esclaves noirs. Ces derniers n’avaient pas le droit de fêter le Nouvel An avec les blancs et ils le célébraient donc avec deux jours après,...

  • Carnaval de Gualeguaychu : de janvier à mars 2017

    Le Carnaval de Gualeguaychu est classé le troisième carnaval le plus important au monde, après celui de Rio de Janeiro et de Venise. Il a lieu chaque année, pendant les samedis de janvier, les samedis de février et le premier week-end de mars, dans l...

  • Festival de Música de Monteverde : de janvier à avril 2017

    Le Festival de Música de Monteverde se déroule pendant la haute saison, c'est-à-dire du mois de janvier au mois d’avril. Pendant ce festival, les rues de la ville sont le théâtre de nombreux concerts de musique : jazz, musique classique, latine, regg...

  • Marathon égyptien : en janvier 2017

    Fin janvier, Louxor sera la piste d'un marathon rassemblant des centaines de coureurs de tout pays. Les participants auront un certificat typique en papyrus. Et pour clore en beauté la journée du marathon, une grande fête est organisée avec de la mus...

  • Salon Internationale du Livre : de janvier à février 2017

    Le Salon International du Livre du Caire se tient de fin janvier à début février à Nasr City. Il rassemble chaque année plus de 3 000 participants et pas moins de 3 millions de visiteurs, c’est le plus important salon du livre du Moyen-Orient et l’u...

  • Course Pharaonique de 100 km : en janvier 2017

    La Course Pharaonique de 100 kilomètres dans la vallée du Nil est la plus longue course au monde. Les coureurs, venus de toute l’Egypte et de l’étranger, doivent parcourir un trajet de 100 kilomètres qui va des pyramides de Hawara jusqu’aux pyramides...

  • Guancasco : en janvier 2017

    Le Guancasco est une fête annuelle qui a lieu au mois de janvier. Elle est organisée par la communauté Lenca (groupe ethnique mésoaméricain). La célébration consiste à défiler en portant une icône de La Malinche, une femme indienne qui a aidé Hernán ...

  • Fête du milieu de l’hiver : de janvier à février 2017

    La Fête du milieu de l’hiver appelée Thorrablót est une fête viking qui se déroule au mois de janvier-février. Pendant tout un mois, la gastronomie viking est à l’honneur. La majorité des restaurants servent exclusivement des plats traditionnels vik...

Voir tous les évènements