Trouver un hôtel à Séville



Hébergement et saisons touristiques à Séville

Les beautés architecturales de Séville, sa culture et son histoire passionnantes, son climat et ses ambiances méridionales... la capitale de l'Andalousie possède nombre d'atouts touristiques à revendre, et ce n'est pas pour rien qu'elle se classe parmi les villes les plus visitées d'Espagne. Dès lors, ce n'est pas une surprise de constater que Séville possède une large gamme d'hébergement, de nombreux hôtels s'affichant dans diverses catégories, des maisons d'hôtes, des appartements à louer, des hostales, des auberges de jeunesse, des pensions, etc, etc... en bref, il y a de quoi loger du monde dans les parages. Et du monde, cela tombe bien, il y en a : Séville fait le plein de touristes dès le mois de juin et ce jusqu'à septembre, haute saison durant laquelle il est préférable de réserver une chambre en avance. Attention également aux périodes de très forte affluence telles les Ferias de Séville ou la Semaine Sainte, deux fêtes particulièrement suivies en Andalousie. Si vous souhaitez y participer sans avoir à dormir sous un pont, réservez votre hôtel longtemps en avance, car ces derniers n'ont alors aucun mal à faire le plein. Séville sera en revanche plus calme en basse saison : en automne, durant l'hiver, au tout début du printemps... il sera plus facile de trouver à se loger et de profiter des meilleurs tarifs.

Quel hôtel à quel prix ? Le budget hébergement à Séville

A l'image de Barcelone ou de Madrid, Séville possède une offre d'hébergement susceptible de s'adapter à toute sorte de budget. Il existe en effet des adresses vraiment bon marché, à condition bien sûr, de ne pas être trop à cheval sur le confort : hostels, petits hostales, pensions pas chères, etc... Au sommet de l'échelle, Séville possède également quelques établissements haut de gamme, dont les plus prestigieux profitent d'un cadre historique exceptionnel en plein coeur de la ville. Entre ces deux extrêmes, une myriade de possibilités, avec des rapports qualité-prix variables... Pour s'y retrouver, dressons une fourchette de prix des hébergements sévillans : -Pas cher : autour de 15-20 euros/nuit (lit en dortoir en auberge de jeunesse ou petite pension). -Bon marché : de 25 à 45 euros/nuit (chambre simple/double en hôtel ou hostal pas cher). -Prix moyen : 45-60 euros/nuit (pour une chambre double). -Confortable : à partir de 70 euros/nuit pour une chambre double. -Haut de gamme : au-delà de 100 euros/nuit. Dormir pour pas cher est donc possible, mais s'offrir un minimum de confort ne demande pas non plus des sommes astronomiques en se cantonnant aux prix moyens. Parmi les catégories supérieures, quelques adresses, établies dans des demeures historiques du centre de Séville, justifient leurs tarif par un cadre tout simplement exceptionnel. Les prix sont variables en fonction des saisons. Pour réserver un hôtel à Séville, le plus simple reste de passer par les sites de réservation hôtelière sur internet : ces derniers permettent de parcourir et de comparer facilement les offres, tandis que les avis clients sont une précieuse source d'infos pour arrêter un choix final. Les promos ponctuelles sont autant de bonnes affaires à saisir ; n'hésitez pas à réserver à l'avance lorsque l'annulation est gratuite, puis de consulter régulièrement les offres, au cas où... Côté voyagistes, Séville est également une destination très prisée : vous trouverez de nombreuses offres de séjours tout compris, incluant le vol et l'hébergement en une formule. Les prix peuvent s'avérer avantageux, mais prêtez attention aux qualités et prestations réelles de l'hôtel avant de réserver : autant éviter les mauvaises surprises.

Les alternatives à l'hôtel : locations d'appartements et maisons d'hôtes

Des hôtels toutes catégories confondues, Séville en compte en gros paquet : à priori, vous n'aurez aucun mal à faire votre choix dans la gamme présente. Cependant, Séville possède d'autres solutions d'hébergement qui vous permettront de profiter de votre séjour autrement : ainsi, on trouve un peu partout en ville des locations d'appartements, des chambres d'hôtes, mais aussi quelques pensions et hostales confortables et savamment décorés... Sans chercher à voir baisser les prix, voici quelques intéressantes alternatives aux hôtels : -Les locations d'appartements : une formule à laquelle on ne pense pas toujours mais qui présente de nombreux avantages. Tout d'abord, songez à l'autonomie dont on dispose avec un appartement équipé : aucune contrainte horaire, il est également possible de préparer soi-même à manger, avec les produits du coin par exemple, au lieu de systématiquement sortir au restaurant. Votre budget vous en sera reconnaissant, d'autant plus qu'à confort égal, une location coûte rarement plus cher qu'un hôtel, en partageant à plusieurs (couple, familles, groupe d'amis...). Appartement de luxe en plein coeur de la vieille ville, studio de charme autour d'un patio andalou ou apparthotel fonctionnel, les tarifs passent du tout au tout selon le standing. -Les maisons d'hôtes : si vous souhaitez un service moins impersonnel que dans un hôtel, sans délaisser tout service hôtelier comme avec un appartement, alors la maison d'hôtes est faite pour vous. A Séville, il existe des maisons d'hôtes de qualité, dotées de beaucoup de charme, un peu partout à travers le centre historique, certainement le meilleur coin pour profiter de ce type d'hébergement, quitte à y laisser quelques économies au passage... -Hostales et pensions de charme : les hostales et les pensions sont nombreux à s'afficher dans la catégorie bon marché, mais certaines proposent un cadre agréable, une déco plus soignée et des prestations de qualité. Bien sûr, les tarifs des chambres sont en fonction, il est toutefois possible de s'en sortir avec un excellent rapport qualité-prix. -Les paradors : il n'existe pas de parador dans Séville même, mais signalons tout de même aux amateurs de beaux hôtels historiques le Parador de Carmona, petite ville voisine, à quelques kilomètres au nord-est. Un cadre exceptionnel, mais plus pratique si vous êtes en voiture (ou disposez de temps! ).

Dormir pas cher à Séville

Nous l'avons vu, la capitale de l'Andalousie n'est pas avare d'hébergements bon marché : lits en dortoir ou petite chambre simplette, il est tout à fait possible pour les budgets serrés de passer quelques jours à Séville sans dépenser leurs économies dans un hôtel. En général, mieux vaut ne pas être trop exigeant niveau confort, partager la salle de bain avec tout un étage par exemple, mais attention, certaines adresses pas chères de Séville proposent un excellent rapport qualité-prix : la chasse aux bonnes affaires est ouverte ! Dans tous les cas, pensez toujours à réserver votre hébergement un moment en avance pour profiter des meilleurs prix : ceci s'applique largement aux établissements bon marché qui n'ont aucun mal à faire le plein en haute saison touristique. -Les auberges de jeunesse : il existe une auberge de jeunesse ''officielle'' à Séville, qui appartient au réseau Hostelling International (qui offre certaines garanties, confort, propreté, prix...). Si les places sont limitées, Séville possède également toute une palette d'hostels : ces auberges de jeunesse privées proposent généralement des lits en dortoirs (mixtes, parfois séparés) autour de 15 euros la nuit et quelques chambres individuelles (simples ou doubles). En moyenne, ces adresses, parfois très bien situées en plein centre historique, font très bien l'affaire pour passer quelques jours à Séville, dans une ambiance plutôt jeune (précisons qu'il n'y a pas de limite d'âge) et décontractée. -Les hostales et pensions pas chères : même s'il existe quelques adresses du genre qui se hissent dans des catégories de prix supérieures, la plupart des hostales et pensions de Séville se classent dans les catégories bon marché. Il peut s'agir d'un dortoir, d'une chambre simple ou double à petit prix, souvent avec salle de bain commune... la gamme est large, dans l'idéal, on jette un coup d'oeil avant de prendre une chambre. Si la chambre est bien située, on s'accommodera facilement d'un confort un poil désuet. -Les campings : quelques campings sont situés dans les environs proches de Séville, mais la voiture est alors préférable pour les allers-retours. Une solution économique, notamment en famille, mais qui ne pourra s'appliquer à un court séjour.

Dans quel quartier dormir à Séville ?

Sans surprise, le gros de l'offre d'hébergement à Séville se concentre dans le centre historique, ce dernier se divisant lui-même en différents quartiers. Inutile de chercher midi à quatorze heure, c'est bien dans ce centre historique, pris dans sa globalité, qu'il est préférable de séjourner à Séville : les principaux sites et incontournables, les visites, les restos et les sorties, tout sera à portée de main mais aussi à portée de marche. -Le plein centre historique : autour de l'Alcazar, le dédale de rues qui compose le plein centre de Séville regorge d'hôtels. Les prix, pour une situation aussi centrale, s'inscrivent dans le haut de gamme. Quelques adresses au cadre exceptionnel, hôtel, appartement ou maison d'hôtes... N'hésitez pas à approfondir vos recherches dans le charmant quartier de Santa Cruz, pour un cadre sévillan typique. -Le reste de la vieille ville et le centre-ville : si les prix semblent élevés à proximité des grands monuments historiques de Séville, il n'est pas nécessaire de s'éloigner bien loin pour commencer à voir apparaître des adresses abordables, voire bon marché (pensions, hostels...). Plus au nord par exemple, dans le quartier de la Macarena, vibrant et vivant jusque tard dans la nuit, ou non loin de la Plaza de Armas, il existe de nombreuses adresses intéressantes, pour tout budget. Pour faire simple, le centre-ville rassemble un peu de tout, de quoi adapter son hôtel à ses envies comme à son budget. -La périphérie du centre : vu le nombre d'adresses présentes dans le centre-ville, il n'est sans doute pas nécessaire de s'excentrer... on y perd le côté pratique et le charme historique, sans pour autant gagner grand chose en termes de budget. Signalons tout de même quelques hôtels dans le quartier de Triana, par-delà le Guadalquivir, un quartier sympathique d'où l'on rejoint sans problème le centre de Séville.


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage à Séville







Booking.com

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi