Un dimanche à Friedrichshain



Le quartier de Friedrichshain, situé à l’est de la Spree (ex-RDA), présente de nombreux atouts et points d’intérêt. A la fois témoin du passé soviétique de la ville avec les gigantesques bâtiments bordant la Karl Marx Allee, clairement alternatif et underground avec ses nombreux squats, bars métal/punk et friches industrielles réinvesties autour de la Frankfurter Allee et d’Ostkreuz, mais également très actif en termes de vie nocturne, avec ses clubs connus mondialement connus et ses rues animées regorgeant de bars et de restaurants, comme la Simon-Dach-Strasse.

Aujourd’hui en pleine boboïsation, Friedrichschain est également un quartier agréable pour les brunchs dominicaux, les terrasses ensoleillées et le shopping, avec ses petites boutiques de créateurs et son charmant marché aux puces le dimanche. Enfin, c’est dans ce quartier que l’on trouve l’une des attractions les plus fameuses de Berlin, la East Side Gallery, le plus long tronçon de mur encore existant et taggué par des artistes du monde entier.

Partons donc à la découverte de ce quartier aux multiples visages !

11h – Brunch à l’allemande

Rien de tel qu’un bon brunch pour commencer son dimanche. Rendez-vous dans le quartier de Simon-Dach, autour de la Boxhagener Platz, où vous n’aurez que l’embarras du choix parmi la multitude de cafés, de restaurants et de terrasses ensoleillées. Du classique « früstück » (petit-déjeuner) sucré-salé aux buffets à volonté tenant plus du déjeuner que du brunch, les formules proposées à Berlin ont souvent un rapport qualité-prix imbattable.

petit dejBrunch dans un café de la Simon-Dach-Strasse
(Blech Bilder Bar, Simon-Dach-Strasse 35, 10245 Berlin, www.blechbilderbar.de)

terrasseTerrasse autour de la Boxhagener Platz/Simon-Dach-Strasse

tagsMur taggué typique de Friedrichschain

12h30 – Un tour au marché aux puces

Allez chiner au marché aux puces (« Flohmarkt ») sur la Boxhagener Platz. Tous les dimanches, stands de livres, de meubles, de décoration ou encore de mode côtoient les nombreuses échoppes de snacks dans une ambiance décontractée et souvent musicale.

13h – Découverte du Berlin soviétique

Prenez la Boxhagener Strasse en direction de Warschauer Strasse et tournez à droite sur Warschauer Strasse. Au bout de la rue, sur votre gauche, se trouve la Karl Marx Allee, l’artère la plus grande du pays, étonnante par son esthétique très soviétique. Cette avenue, nommée Stalinallee jusqu’en 1961, était située dans la zone d’occupation soviétique et symbolisait la grandeur du communisme, avec ses immeubles hauts et massifs et les deux tours imposantes de la Frankfurter Tor ouvrant l’artère. C’est ici que le régime communiste faisait défiler son armée chaque année.

frankfurterLa Frankfurter Tor, qui marque le début de la Karl Marx Allee

karl marx alleeBâtiment typique de la Karl Marx Allee

karl marxStatue de Karl Marx, sur la Karl Marx Allee

14h – Flânerie au parc

Longez l’avenue une vingtaine de minutes jusqu’à Strausberger Platz puis prenez le bus 142 direction S+U Hauptbahnhof et arrêtez-vous à la station Am Friedrichschain. Vous voici arrivés au parc public de Friedrichshain (Volkspark Friedrichshain), pour une pause bien méritée après cette bonne marche. Avec ses vastes étendues de gazon, ses vieux arbres, ses étangs et sa Märchenbrunnen (fontaine des contes de fées), ce grand parc est très apprécié des familles, des sportifs et des touristes. En été, rien de tel qu’un barbecue sur ses pelouses devant une projection de film en plein air. Pour un superbe panorama sur la capitale, grimpez sur l’un des deux collines hautes de 48 et 78m.

16h – Berlin underground

Prenez le bus 200 à la station Am Friedrichshain en direction de Prenzlauer Berg, Michelangelostr. et descendez à Kniprodestr./Danziger Str. . Là, montez dans le Tram 10 direction Warschauer Str. et descendez au terminus. Prenez Warschauer Strasse sur la droite puis continuez tout droit dans Revaler Strasse. Arrêtez-vous au Raw Temple (numéro 99), où vous pourrez goûter à l’ambiance destroy et alternative caractéristique de Friedrichshain. Cet ancien dépôt de trains est aujourd’hui reconverti en lieu culturel et associatif où l’on trouve une foule d’activités (skate park, site d'escalade, ateliers d'artistes…), ainsi que des restaurants, bars et club en extérieur et en intérieur.

raw templeL’entrée du Raw Temple

badehausBadehaus, Szimpla Musicsalon, un bar musical de Raw Temple

emmapeaEmmapea, un restaurant végétarien de Raw Temple

tagUn tag sur les murs de Raw Temple

17h – Quand l’est rencontre l’ouest

Retournez sur Warshauer Strasse et tournez sur votre gauche. A bout de la rue, se trouve le célèbre pont néogothique Oberbaumbrücke, enjambant la Spree. Ce pont en briques orné de deux tours relie Friedrichshain (situé anciennement à Berlin est) au quartier de Kreuzberg (situé anciennement à Berlin ouest) et est devenu un symbole de l’unité de Berlin. Depuis le pont, vous apercevez la gigantesque sculpture en aluminium de l’artiste américain Jonathan Borofsky, baptisée Molecule Man. Elle représente un groupe de trois personnages de 30 mètres de haut, qui symbolisent la rencontre des trois quartiers de Treptow, Kreuzberg et Friedrichshain.

oberbraumbruckeOberbaumbrücke

molecule manMolecule Man

17h30 – Le mur de Berlin

Retraversez le pont en revenant sur vos pas et prenez à gauche Mülhenstrasse. Sur 1,3km s’étale la East Side Gallery, plus longue section du mur encore debout. Après la chute du mur, des artistes du monde entier ont été invités à peindre le côté est, exprimant le plus souvent des messages pacifistes ou des allusions au mur et à sa chute. Elle compte aujourd’hui plus de cent oeuvres peintes, dont certaines très célèbres comme le « Baiser de l'amitié » entre Erich Honecker, alors président de la RDA, et Léonid Brejnev, principal dirigeant de l'URSS de 1964 à 1982.

fresqueExtrait du mur

grapheExtrait du mur

le baiserLe fameux « Baiser de l'amitié » entre Erich Honecker et Léonid Brejnev

18h – Pause à la plage

Quelque part environ aux ¾ du mur, une percée mène au YAAM, une sorte de squat ambiance caribéenne. L'avant-cour regroupe une multitude d’espaces (skatepark, aire de jeu pour les enfants, mur d’escalade, terrain de sport, stands de cuisine africaine, caribéenne ou brésilienne, mur dédié aux graffitis) dans un décor de bric et de broc. Traversez la cour et faites une pause au bar de plage au bord de l’eau. Allongé dans un transat, une bière jamaïcaine à la main, laissez-vous porter par la nonchalance de cet endroit insolite. Pour une ambiance plus berlinoise, prenez donc une deuxième bière, allemande cette fois-ci, au très populaire bar de plage Oststrand tout proche (à 400m dans la même rue en direction de Warschauer Strasse).

19h30 – Dîner au bord de l’eau

Rien de tel qu’une petite marche de 20 minutes pour s’ouvrir l’appétit. Depuis le Oststrand, remontez la rue jusqu’à Warschauer strasse, traversez le pont Oberbaumbrücke, prenez la Schlesische Strasse, traversez le canal et vous arrivez sur Vor dem Schlesischen Tor. Au numéro 2a, vous trouverez le Freischwimmer, un restaurant très champêtre avec une longue terrasse au bord de l’eau (et une cheminée l’hiver).

21h30 – Soirée sur pilotis Vous n’aurez pas beaucoup à marcher pour poursuivre la soirée. Le Club der Visionäre, juste en face du restaurant, est idyllique avec sa terrasse flottant sur l’eau, idéale pour bronzer au soleil paisiblement tout au long de la journée, et de plus en festive à mesure que la soirée avance. Comme souvent à Berlin, techno minimale et électro sont de rigueur, et ce jusqu’au petit matin.

au bord de l'eauLe Freischwimmer (à gauche) et le Club der Visionäre (à droite)

Maïlys


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage à Berlin







Booking.com

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi