Itinéraire : une semaine en Crète



Photo Itinéraire : une semaine en Crète

Au moment de préparer le programme de votre futur périple crétois, ne perdez pas de vue les distances à parcourir : d'est en ouest, l'île fait environ 200 kilomètres, avec des routes qui n'ont rien de rectiligne, surtout à l'intérieur des terres et sur le littoral sud, marqués par un fort relief, avec des altitudes avoisinant les 2500 mètres !

Avec une semaine de voyage, mieux vaut vous concentrer sur l'est ou l'ouest de la Crète, en évitant de trop longues heures de route. L'idéal pour découvrir la Crète reste de louer une voiture, pour une totale liberté de mouvement, mais la prudence est de mise. Le réseau de bus dessert très efficacement l'île et s'avère pratique, même si bien sûr, vous êtes alors dépendants des horaires.

Côté hébergement, à vous de voir si vous préférez vous baser quelque part et rayonner depuis votre point de chute (location à la semaine, hôtel, pension, camping), ou voyager de manière itinérante.

Chania et Héraklion sont les deux principales villes d'arrivée en Crète (aéroport, liaisons ferries pour Athènes).

 

Jour 1 :

Chania. Pour beaucoup, la plus belle ville de Crète, rien que ça ! Faites un tour sur le port plein de charme, tôt le matin, avant que les foules de touristes n'arrivent. Visitez ensuite le centre historique, où s'entremêlent diverses influences, ottomanes et vénitiennes notamment. Plage (rien d'exceptionnel) non loin. Soirées animées en saison sur le port. Nombreuses pensions et hôtels dans le centre pour dormir : réservez pour trois nuits.

 

Jour 2 :

Héraklion. En arrivant, on comprend tout de suite que la capitale crétoise est une grande ville, et tous les aménagements du front de mer n'ont pas connu un résultat heureux. Une demi-journée de balade dans le centre historique suffira, avant de rejoindre non loin le site archéologique de Knossos, rare témoignage de l'époque minoenne, malgré quelques restaurations hasardeuses. Retour à Chania (bus).

 

Jour 3 :

Toujours depuis Chania, un tour sur la côte ouest pour une journée à la plage : celle de Phalassarna est l'une des plus réputées de toute l'île. N'hésitez pas à explorer sur les autres criques du littoral ou pousser l'itinéraire plus au sud. Sur la plage, programme habituel : farniente, baignade... Une variante : une sortie plongée sous-marine depuis Chania ou Réthymnon.

 

Jour 4 :

Quittez Chania pour vous aventurer à l'intérieur de la Crète, via les routes de montagne (en bus). Rejoignez l'entrée des gorges de Samaria, les plus profondes d'Europe ! Pensez à emporter de bonnes chaussures de marche pour une randonnée à travers les gorges de 4-5 heures. Plus vous arrivez tôt le matin, moins il y aura de monde... Au terme du parcours, rejoignez le petit port d'Agia Rouméli, d'où vous embarquez en bateau pour Paleochora. Diverses solutions pour passer la nuit (pension, hôtel, camping).

 

Jour 5 :

Journée à Paleochora, centrée notamment sur les plages (n'hésitez pas à vous éloigner du centre). Vous pouvez également effectuer une petite marche dans la montagne, à partir de l'un des villages environnants. Le soir, les tavernes et les terrasses s'animent tout au long du front de mer.

 

Jour 6 :

Le matin, prenez le bateau de Paleochora pour rejoindre Elafonissi. Ici, l'eau est aussi claire que dans le lagon d'une île tropicale ! Dommage que le coin soit tellement fréquenté, il s'agit de l'un des sites les plus touristiques de Grèce. N'hésitez pas à emprunter les sentiers littoraux pour rejoindre d'autres criques et plages moins bondée. Le soir, retour à Paleochora via le bateau.

 

Jour 7 :

Dernier jour, profitez de Paleochora avant de prendre le bus du retour pour Chania, à travers de beaux paysages de montagne.


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage en Crète







Booking.com

Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi