Voyager avec bébé



A quel âge bébé part-il en voyage ?

Grands voyageurs devant l'éternel, une question vous turlupine tandis que vous vous apprêtez à connaître la joie de devenir parent... est-il ou non possible de voyager avec votre bébé ? Et bonne nouvelle, la réponse est oui ! Certes, il faudra bien laisser passer un petit délai après la naissance : deux à trois semaines, voici le temps nécessaire pour que le nourrisson soit prêt à affronter son premier voyage ! Rien d'insurmontable donc, vous pouvez déjà planifier vos prochaines vacances. Bien sûr, il ne s'agit pas non plus de partir faire le tour du monde avec son sac à dos en baroudeur accompli. Certaines conditions de voyage seront plus dures à supporter pour un bébé, toutes les destinations ne sont pas envisageables de la même manière. Les vacances sont en revanche une excellente expérience pour les jeunes enfants. Voyager avec bébé ne s'improvise pas sur un coup de tête : fini les départs de toute dernière minute pour profiter d'une promo imbattable ! Plusieurs facteurs sont à prendre en compte, un voyage avec votre nourrisson se prépare à l'avance : quelques semaines sont à prévoir, le temps de consulter le pédiatre, effectuer les démarches administratives et de santé, en bref, le temps de se préparer à toutes les éventualités. Passons en revue les conseils primordiaux pour voyager avec bébé.

Les destinations à éviter

Première étape, commencez par déterminer la destination de vos prochaines vacances. Un nourrisson ne supporte pas facilement les longs voyages, et si vous ne supportez pas bien le décalage horaire, imaginez les effets sur un organisme aussi fragile ! Les destinations lointaines sont donc à éviter autant que possible, à moins d'opter pour un séjour long, dix jours, deux semaines sur place dans l'idéal. Ainsi, bébé aura le temps de s'habituer et de profiter aussi des vacances ! Il va de soi qu'il vaut mieux éviter également les pays en conflit où les conditions de sécurité ne sont pas optimales... mais ceci n'est pas valable que pour bébé ! Les conditions sanitaires de la destination sont également à prendre en compte, un nourrisson étant bien plus vulnérable à toutes les maladies et infections. Les pays touchés par le paludisme sont à proscrire de vos projets. D'une manière générale, bébé ne supporte pas les climats extrêmes, préférez des destinations plus tempérées : trop froid, trop chaud, trop humide... pour ce genre de destinations, il faudra attendre un peu que bébé grandisse ! L'altitude également est à prendre en compte si vous partez avec un bébé : évitez de partir à plus de 1000-1200 mètres avec un nourrisson de moins de 12 mois, 1800-2000 mètres jusqu'à 2 ans... chaque organisme et donc chaque bambin réagira différemment, c'est pourquoi il est toujours conseillé de consulter le pédiatre avant de partir.

Les destinations conseillées

Et bien oui il n'y a pas que des contre indications lorsque l'on voyage avec bébé, et certaines destinations lui seront plus bénéfiques que d'autres. Notons dans un premier temps qu'il vaut mieux opter pour un séjour de villégiature plutôt que de changer de points de chute tous les jours, car les bébés sont attachés à leurs petites habitudes et auront dès lors du mal à s'acclimater ! Des vacances en France sont évidemment les plus faciles à organiser avec bébé : proximité, services de soins, niveau d'équipements... de la même manière, les pays européens voisins ainsi que les destinations touristiques développées, offrant des infrastructures de qualité, seront plus faciles à vivre avec votre bébé. D'un point de vue global, bébé se sentira particulièrement bien au bord de la mer, avec la découverte de la plage et de la mer : un bon bol d'air marin ne fait de plus pas de mal. Dans le même ordre d'idée, partout où l'on respire un air sain, bébé bénéficiera d'autant plus du climat, à la campagne, ou à la montagne, en prenant garde aux altitudes comme nous l'avons vu. Le rayon d'action pour vos vacances avec bébé reste donc large, il s'agit avant tout de prendre en compte les facteurs pour ou contre la venue de ce dernier.

Voyager en voiture avec bébé

Pour des vacances en France par exemple, on est souvent amené à partir en voiture. Emmenez bébé avec soi ne pose bien sûr pas de problème, mais prenez bien en compte les mesures de sécurité que cela suppose. -Les nourrissons de moins de 3 mois doivent être installés dans une nacelle, sur la banquette arrière ; ensuite, on passe au siège auto, soumis aux normes européennes et adapté au poids de bébé. Souvenez-vous que garder bébé dans vos bras est bien plus dangereux que de l'avoir bien attaché à l'arrière. -Faites des pauses sur la route, toutes les deux heures. Bébé aura sans doute bien besoin de changer un peu de position après tout ce temps. Préférez prendre la route de nuit ou tôt le matin : évitez surtout les heures les plus chaudes. Protégez bébé du soleil. Avantage de nuit : plus longtemps bébé dort durant le trajet, mieux c'est ! -Ne partez pas en laissant bébé le ventre vide, et prévoyez de quoi subvenir à ses petites faims sur la route, ainsi que de quoi boire. De même, il y a des chances que bébé s'endorme après un repas. -Ne posez pas d'objets lourds qui risqueraient de tomber sur bébé depuis la plage arrière. Dégagez-lui de l'espace. Attention également aux sorties d'air bag. -Ne laissez jamais bébé dans la voiture, même pour un court arrêt. Si vous voyagez seul, prenez-le avec vous.

Voyager en train avec bébé

Toujours pour des vacances en France, le train s'avère le moyen de transport le plus sûr et le plus pratique pour voyager avec bébé. Plusieurs choix s'offrent à vous avec les formules SNCF pour les enfants : -Un enfant de 0-3 ans monte dans le train gratuitement mais sans place. -La carte Enfant + donne droit à un siège réservé pour bébé (de 0 à 4 ans) gratuitement : cette dernière est assez vite rentabilisée et offre donc un tout autre confort pour le trajet. -Si vous ne souhaitez pas souscrire d'abonnement, optez pour le forfait Bambin : une place réservée pour bébé mais payante, pour les 0-4 ans. -Autrement, les cartes Famille Nombreuse et Enfant Famille offre des réductions pour que bébé bénéficie de son propre siège. Comme toujours avec le train, plus tôt vous réservez vos places et plus les tarifs seront avantageux. Il va sans dire qu'un voyage un train avec une place réservée pour bébé sera bien plus confortable ; prévoyez de quoi bien installé le petit sur son siège. Dans les TGV, la climatisation est forte : prévoyez de l'eau et de quoi couvrir bébé. Biberon, serviettes, couches, etc... tout l'attirail de bébé vous accompagne. Notons que les TGV sont dotés d'un petit espace nurserie pour changer bébé ou faire chauffer son biberon.

Voyager en avion avec bébé

Partir en avion paraît plus délicat avec un enfant en bas âge, et pourtant, les bébés sont capables de s'envoler dès 3 semaines ! Il n'y donc aucun souci si votre prochaine destination de vacances nécessite de prendre un vol... mais attention à la manière dont les bébés sont accueillis dans les avions : -Les enfants de moins de 2 ans n'ont pas de sièges qui leurs sont réservés. Autrement dit, il faudra faire le vol avec bébé sur les genoux ! Pour les trajets long courrier, les compagnies mettent généralement à disposition un berceau, plus que bienvenu... -Le vol de bébé coûte en moyenne 10% à 30% du prix du billet, selon les compagnies. Pour certains trajets, comme les vols domestiques d'Air France, bébé voyage gratuitement. Renseignez-vous directement auprès de la compagnie choisie sur les conditions d'embarquement de bébé. -Bébé a droit à un bagage de 10 kilos ; la poussette passe en soute et doit être enveloppée dans un film plastique ou un sac avant l'enregistrement. Notez également que les familles avec un bébé sont prioritaires au moment de l'embarquement. -Comme pour le train, prévoyez le nécessaire de confort de bébé, biberon, repas, de quoi le couvrir mais aussi de quoi boire, l'air climatisés des avions étant très sec. Au décollage et à l'atterrissage, donnez un bébé un biberon à téter, afin d'amoindrir les effets sur ses tympans. Les avions disposent de tables à langer pour changer les couches.

Voyager en bateau avec bébé

La route, le rail, l'air, il reste encore la mer. Certes, on voyage moins souvent en bateau, mais une traversée s'avère parfois indispensable pour rejoindre l'île de vos vacances. De plus, une question se pose fréquemment : peut-on partir en croisière avec un bébé ? Bien sûr, bébé peut prendre le bateau sans aucun problème, et dans le cadre d'une croisière, tout le confort est généralement mis à disposition pour pouvoir s'occuper de son bambin. Les formules enfants, avec activité et mini-club, ne commencent en revanche qu'à partir de 3 ans généralement. De plus, des réductions sur les places, voire la gratuité pure et simple s'appliquent pour les bébés marins. Quelques conseils tout de même concernant le bien-être de bébé sur un bateau : comme toujours, prévoyez tout son matériel, cela va de soi. En mer, le soleil cogne fort en raison de la réverbération, chapeau et crème solaire, voire lunettes de soleil pour enfant, seront les bienvenus. Prévoyez aussi de quoi couvrir votre bébé, car l'air se rafraîchit vite sur un bateau.

Formalités et papiers de bébé

Aussi petit soit-il, bébé est considéré au même titre que les grands lorsqu'il voyage. Auparavant, il était possible de faire figurer son enfant sur son propre passeport, et ce jusqu'à 15 ans, mais ce temps-là est révolu. Bébé doit avoir ses papiers. Si vous vous cantonnez à la France et aux pays de l'Union Européenne, le livret de famille devrait suffire pour les éventuels contrôles ; faire établir une carte d'identité, ou un passeport, le plus tôt possible reste la solution la plus pratique pour la suite... une formalité de moins pour les prochains voyages, peu importe la destination ! -La carte d'identité est conseillée, même en restant à l'intérieur des frontières de l'UE. Établir une carte d'identité est gratuit, et cette dernière sera valable pour les dix années à venir. Les démarches se font à la mairie : formulaire à remplir, photos d'identité aux normes administratives, pièce d'identité du parent... à noter que l'enfant ainsi que l'un des parents doivent être présents lors de la demande. -Le passeport est indispensable pour de nombreuses destinations : là où vous devez montrer un passeport valide, bébé doit le faire également. Les formalités sont à peu près les mêmes que pour la carte d'identité, ajoutez le coût des timbres fiscaux. Les passeports enfants ne sont valables que 5 ans en revanche. Dans les deux cas, n'oubliez pas de prendre en compte les délais d'obtentions des pièces d'identité : n'attendez pas le dernier moment !

Assurances et vaccins de bébé

Oui, bébé a la santé fragile, c'est pourquoi il est important de se prémunir contre les pépins éventuels avant de partir. De la même manière que le pour le passeport ou la carte d'identité, procurez-vous la carte européenne d'assurance maladie, l'ancien formulaire E111, auprès de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie. Comme toujours, comptez un petit délai d'obtention ; la carte est gratuite, valable un an et nominative. Elle permet de bénéficier de prises en charge des soins au sein de l'Union Européenne. Il peut être salvateur d'étendre votre couverture assurance maladie en optant pour un contrat d'assistance, à souscrire auprès d'une agence d'assurance et parfois fourni par le voyagiste. Certaines cartes bancaires offrent également des garanties supplémentaires. Avant de partir, faites le point sur vos assurances et la manière dont votre enfant est couvert. Autre formalité importante, la mise à jour des vaccins de votre bébé. Emportez toujours avec vous le carnet de santé ou de vaccination du petit bambin, même si vous restez en France. De même, certaines destinations imposent une série de vaccin avant de partir, d'autant plus importants pour un bébé. Renseignez-vous bien en fonction de votre destination, et surtout, ne perdez pas de temps, car certains vaccins doivent être administrés un bon moment en avance.

Préparer la valise de bébé

L'heure du départ approche, toutes les formalités sont en place, le voyage réservé, il est temps de penser à ficeler les bagages. Pour bébé, il faut penser à tout. -Le matériel de bébé au grand complet, couches, serviettes, biberons, bavoir, lingettes, tétine, doudou et jouets le cas échéant, brumisateur lorsqu'il fait chaud. Pour certaines destinations, il ne sera pas facile de trouver le matériel nécessaire partout, alors mieux vaut prévoir. -La trousse à pharmacie est également indispensable... à garder à portée de main ! Au menu se doivent de figurer des pansements, un thermomètre électronique, de la pommade à l'arnica, un antiseptique, du paracétamol... voilà pour l'essentiel, le pédiatre saura vous conseiller pour compléter. -L'alimentation de bébé est importante. Si le nourrisson se nourrit au lait, prévoyez la réserve pour la totalité du séjour. De même, emportez ce qu'il faut de petits pots si ces derniers ne peuvent s'acheter sur place. Attention également aux recommandations alimentaires propre à chaque pays, à prendre d'autant plus au sérieux pour bébé !


Booking.com

Les deals du moment


Votre voyage







Booking.com

Actualités et événements incontournables

  • Jardin remarquable de Baudouvin : de janvier à décembre 2016

    Un paradis vert pour la détente et pour les yeux, des animations aux thématiques diverses dont la liste est longue - tout cela concentré dans le Jardin remarquable de Baudouvin, un site qui a reçu plusieurs prix d'excellence.
    20 000 visiteurs ...

  • Le marché en fête à Beaune : de janvier à décembre 2016

    Différents commerçants sont présents pour vous offrir le meilleur de leurs récoltes. Viandes, fruits, légumes et fleurs attireront les de tout un chacun. Les horaires sont fixes durant toute l'année.

  • Zoo de bordeaux : de janvier à décembre 2016

    Le Zoo de Bordeaux à Pessac propose des tarifs à la portée de tous. Les amis de la nature et autres curieux pourront le visiter, y découvrir différentes espèces animales et rencontrer quelques animations.

  • La légende de Kung Fu : de janvier à décembre 2016

    La Légende de Kung Fu est un événement organisé tout le long de l'année. Ce grandiose spectacle organisé par des artistes de Kung-fu, et des talentueux décorateurs chinois se déroule à Pékin. Au cours de cet événement, arts martiaux, soirée de magie...

  • Marché des Miracles : de mars à décembre 2016

    Le Marché des Miracles (Il Mercatino dei Miracoli) est une brocante non-professionnelle organisée plusieurs fois par an à Venise. Ce marché aux antiquités se déroule sur le Campo Santa Maria Nova. Des particuliers viennent vendre des objets d’occasio...

  • Visite de l'histoire de Ré : de avril à décembre 2016

    Plusieurs dates et différents horaires sont proposés, gratuits ou payants afin de faire connaître les multiples facettes de l'île de Ré aux visiteurs (de l'île de privilège, en passant par l'île des paysans entre autres, pour finir sur une touche d'i...

  • Degustations de vin bio : de juin à décembre 2016

    Rejoignez-nous pour déguster nos vin bio et bio-dynamiques tous les samedi au Caveau Biofrais à Saint-Julien-en-Genevois

  • L’Italie au miroir : de juillet à décembre 2016

    Turin sera transformé en une salle d’exposition géante de la mode italienne du 23 juillet au 11 décembre. Les œuvres de la haute couture du XXIème siècle rencontreront les vestiges de l’ancien temps. Cette exposition rassemblera les costumes de noble...

  • Exposition du vietnam en 3D grandeur nature : de août à décembre 2016

    Votre présence pendant quelques heures au Lotus d'Or vous permettra de voyager à travers les recoins du vietnam. Une exposition très particulière sera organisée pour vous faire connaître ce beau pays. Mettez juste vos lunette 3D et soyez prêts à déco...

  • San Francisco Jazz Festival : de septembre à décembre 2016

    Venez assister au festival de jazz de San Francisco qui est un grand événement musical très attendu par les amateurs de jazz. De nombreux artistes internationaux seront présents pour apporter leur meilleure interpretation. Diverses animations seront ...

Voir tous les évènements