Reserver en ligne votre hotel. Paiement plus tard


Booking.com


Les coins à découvrir près de l'hotel sont Cité (à 3 km), Cité fortifiée (à 2 km), Remparts de la cité (à 3 km), Porte Narbonnaise, porte de l'Aude (à 2 km), Tour St-Nazaire (à 3 km). On peut y dormir à partir de 38€ la chambre. Vous trouverez cet hôtel au Rn 113 à Carcassonne. Cet hébergement est l'un des 39 lieux pour dormir à Carcassonne.

Infos pratiques Arcantis Audotel

Horaires réception : Check-in A partir de: 18:00 Jusqu'à: 22:00 Check-out A partir de: 07:00 Jusqu'à: 12:00

Adresse Arcantis Audotel : Rn 113 Carcassonne

Prix des chambres (base double) entre 38€ et 50€

Les meilleurs hotels proches de Arcantis Audotel

à 300 m
P'tit Dej-Hotel Audotel Rn 113 Dotés de 44 chambres accueillantes, équipées de télévision, douche et toilette, le P'tit Dej-Hotel Audotel de Carcassonne est un hotel pas cher. Il se trouve à quelques minutes en voiture de de la ...
dès 48
à 1 km
Domaine De Marseillens 260 Route De La Cavayére A proximité du pont Marengo à Carcassonne, se trouve l’Hôtel Domaine De Marseillens. Cet hôtel propose un meilleur séjour de détente, avec les chambres au style personnalisé, la connexion gratuite ...
dès 109
à 1 km
Logis Hotel La Gentilhommier 4, Rue De L'industrie Zac De Sautes Le Bas. Un magnifique hôtel deux étoiles, l'Hôtel Logis La Gentilhommière est logé à quelques kilomètres du canal du Midi et de la ville de Carcassonne. Il est composé de 31 chambres classiques avec ter ...
dès 56
à 1 km
Campanile Carcassonne Est - Rue Camille Flammarion Se trouvant à Carcassonne, cet hôtel Campanile se situe à quelques km du cœur de la ville et à quelques minutes en voiture de la gare. Il dispose de 81 chambres bien équipées entre autres d’une ...
dès 52
à 1 km
Hôtel Ibis Berriac 11, Rue Camille Flammarion A 2 étoiles, l’Hôtel Ibis Berriac se situe 11, Rue Camille Flammarion. Il compte 60 chambres climatisées et insonorisées dont toutes sont pourvues d’une connexion internet gratuite. Il comprend un ...
dès 57
à 1 km
Hôtel Bosquet Carcassonne 8 Rue des Côteaux Pech Mary L'Hôtel Bosquet se trouve en périphérie de Carcassonne. Emplacement calme et gracieux pour un hôtel de 2 étoiles. Il comprend un parking, 27 chambres modernes et un restaurant. La qualité et le ta ...
dès 43
Tous les hôtels

Les lieux à voir à proximité de Arcantis Audotel

Porte Narbonnaise, porte de l'Aude

L'entrée principale de la cité de Carcassonne, la porte Narbonnaise est orientée plein est, vers Narbonne justement. Elle date de l'édification du second rempart, à la fin du XIIIe siècle. On franchit d'abord la barbacane Saint-Louis, protection avancée de la porte, même si l'on peut douter de son utilité : la porte Narbonnaise est plus qu'imposante avec ses deux hautes tours percées de meurtrières qui barrent le passage. Outre la porte Narbonnaise, les remparts de la cité sont ouverts aux trois autres points cardinaux : au sud, la porte Saint-Nazaire est aménagée à travers une tour carrée. Elle [...]

Cité fortifiée

On l'aperçoit depuis l'autoroute A9, cette cité médiévale qui trône sur une petite hauteur, de quoi lui laisser dominer toute la vaste plaine alentour. La cité de Carcassonne est incontestablement ce qui a conféré à la ville toute entière sa notoriété et ses nombreux visiteurs. Extrêmement bien conservée, on se croirait parfois réellement au Moyen-Age en parcourant ses ruelles, si ce n'est pour les nombreuses boutiques de souvenirs pseudo-médiévaux qui se succèdent dans certaines artères (ex : rue Cros-Mayrevieille, la rue principale à partir de la porte Narbonnaise). Mais inutile de laisser [...]

Cité

C'est à l'issue d'une révolte fomentée contre Saint-Louis en 1240 que la ville de Carcassonne se scinda en deux. Une ville basse se développa favorisée par le pouvoir central et en face de l'autre côté de l'Aude une ville haute, c'est à dire la Cité historique. Avec le temps, la Cité fut marginalisée au point d'être en partie ruinée au 19e siècle. C'est pourtant cette "Cité" à laquelle on pense sans le savoir toujours lorsque l'on évoque "Carcassonne". Cette renaissance incroyable est liée aux efforts colossaux que déployèrent les habitants et Viollet-le-Duc pour réhabiliter la ville haute durant [...]

Tour St-Nazaire

La Tour de Saint-Nazaire date du 14e siècle. A l'époque où Philippe le Hardi, puis Philippe le Bel veulent réaffirmer l'emprise du pouvoir capétien sur le Languedoc. Des ouvrages défensifs comme celui-là sont alors réalisés. La tour de Saint-Nazaire est carrée, réalisée avec une belle pierre de grès à bossages et couronnée par une échauguette à chacun de ses angles. Située au sud de la ville, elle donnait accès à la cité après moult précautions : poterne, herse, assommoir le tout pour aboutir à un passage en chicane, puis rebelote poterne, herse, ect... On peut s'interroger, pourquoi tant d'efforts [...]

Remparts de la cité

Les fiers remparts de Carcassonne se dressent autour de la cité médiévale, témoins de la puissance de la forteresse. Car cela ne devait pas être facile de prendre Carcassonne, enserrée d'une double enceinte, dont chacune est agrémentée de 26 tours, soit 52 au total (dont certaines se visitent). Les remparts parcourent ainsi 3 kilomètres. Entre les deux enceintes s'étend un espace entièrement dégagé, appelé les lices et divisées en deux sections, lice haute et lice basse. L'aménagement des lices visait à ralentir considérablement l'ennemi, totalement à découvert une fois la première enceinte passée. [...]

Château comtal de Carcassonne

A l'intérieur des épais murs de la Cité médiévale de Carcassonne, une autre construction accolée au rempart sert de seconde forteresse, dernier rempart protecteur de la ville. Il s'agit du château comtal, érigé au XIIe siècle sous la dynastie des puissants Trencavel. Ces derniers seront assiégés durant la croisade menée contre les Albigeois : Simon de Montfort, chef de la croisade, y prend ses quartiers après la reddition de Raimond-Roger Trencavel. L'édifice est par la suite modifié après la prise de contrôle du château par la couronne royale (Louis IX), au XIIIe siècle : le forteresse devient [...]

Basilique Saint-Nazaire-Carcassonne

Dans la partie sud de la cité de Carcassonne, la basilique Saint-Nazaire devint cathédrale au XIe siècle, consacrée à l'époque par Urbain II. Bâtie selon le style roman, l'édifice venait remplacer une ancienne église moins importante, qui datait semble-t-il du VIe siècle, du temps des Wisigoths. La cathédrale est modifiée plus tardivement, à partir de 1269 : cette fois, le choeur et le transept, qui sont détruits, sont reconstruits dans un style gothique, tout en conservant la nef romane. C'est en 1801 que l'église perd son rang de cathédrale de Carcassonne, le siège s'installant dans l'église [...]

Eglise Saint-Gimer

Au pied des hauteurs couvertes des fortifications de la cité médiévale de Carcassonne, l'église Saint-Gimer fut elle aussi inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco. L'église est consacrée à Saint-Gimer, ancien évêque de Carcassonne au début du Xe siècle, qui avant de rentrer dans les ordres, distribua tout son argent et ses biens aux pauvres de la ville, ce qui lui valut une grande popularité. On sait que Viollet-le-Duc fut chargé en son temps de restaurer le vieux Carcassonne, on sait moins en revanche que l'architecte est également à l'origine de quelques constructions de toute pièce, comme [...]

Pont Vieux

Le pont Vieux traverse l'Aude, qui ceint en deux la cité de Carcassonne d'un côté, la bastide Saint-Louis de l'autre. Douze arches en plein cintre, de tailles variables, composent ce pont dont la longueur dépasse les 200 mètres. La construction de l'édifice remonte au XIVe siècle, succédant à un ancien pont datant de l'époque romaine. Le pont Vieux fut maintes fois remaniés, à chacun de ses écroulements, et notamment au début du XIXe. Longtemps ce pont symbolisait davantage les discordances entre les villes de chaque rive que leur union. Le pont est devenu entièrement piéton, les véhicules empruntant [...]

Le cloître de Fontfroide fut reconstruit à la fin du 13ème siècle, époque qui marque l'apogée de la puissante abbaye. Il se compose de quatre galeries voûtées d'ogives à quatre travées supportant une terrasse qui coiffe l'ensemble. Dans la tradition monastique le cloître est un lieu propice à la déambulation et ouvert sur les autres monuments c'est le cas aussi à Fontfroide. il donne ainsi accès à la salle capitulaire, la plus importante après l'église, mais aussi au jardin, dortoir, cellier, réfectoire, bref dans toutes les directions il organise l'espace et lui donne une valeur appropriée. Du [...]

Les deals du moment


Votre voyage à Carcassonne







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi

Vidéos des lieux proches