avis voyageursAvis voyageurs
3 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 3/4
Située au Nord de la Martinique entre Le Lorrain, Ajoupa Bouillon et Macouba, Basse-Pointe est dominée par la Montagne Pelée et s'étend en pente légère vers l'Océan Atlantique aux vagues rugissantes. On peut admirer tout au long de la route qui y mène, de très grands champs de bananiers et d'ananas. rnrnrnIl aura suffi d'une pointe côtière un peu basse et descendant en pente douce vers la mer pour donner son nom à cette paroisse en 1680. rnLa région colonisée dés 1658 vit prospérer de très belles habitations dont deux des plus célèbres ont pour noms Pécoul et Leyritz . rnBasse-Pointe sera instituée en commune en 1837. rnrnGrenier agricole de la Martinique grâce à son climat et la fertilité de son sol, on y trouve les cultures traditionnelles destinées à l'exportation : Banane, canne à sucre et ananas. Basse-Pointe est aussi une terre d'accueil des nombreux immigrants indiens dans les années 1850. rnrnNotons par ailleurs que Basse- Pointe a donné naissance à deux hommes célèbres : Hippolyte MORESTIN né en 1889, grand chirurgien esthétique et Aimé CESAIRE né en 1913 sur l'habitation Eyma prés du quartier Morne Balai. rnIl est l'un des Martiniquais les plus célèbre à la fois poète, écrivain et homme politique. Pilier de la Négritude, ces sur son lieu de naissance que la commune de Basse-Pointe lui a rendu un vibrant hommage en mai 2005. rnrnLes Habitations Pointoises rnSept très belles demeures coloniales (Pécoul, Chalvet, Gradis, Eyma, Moulin l'Etang, Leyritz et Hackaert) sont au coeur de plantations de bananes et d'ananas. rnL'Habitation Pécoul est une grande habitation dont l'entrée est soulignée par une allée de cocotiers qui valorise ce témoignage d'architecture créole. Construite vers 1760, la Maison Pécoul et ses façades sont classées monuments historiques depuis 1981. La maison de style colonial et ses abords ne sont visibles par le public qu'une fois l'an, lors de la journée du patrimoine. rnL'Habitation Chalvet est une habitation sucrière qui a contribué au développement économique de la commune. Un ancien cachot est implanté au coeur de ce site qui est aujourd'hui un lieu de divertissements. C'est en Février 1974 qu'une terrible grève secouât le monde agricole martiniquais et abouti à l'exécution de travailleurs engagés sur cette habitation sucrière jouxtant une magnifique plage de galets'. rnL'office du Tourisme, chaque année propose une manifestation historique sur ce site. rnL'Habitation Gradis date du XVIIIème siècle, ses ruines et surtout la cheminée de l'usine qui a résisté au temps, non sans dommages, rappellent l'importante activité cannière d'antan. rnIl faut faire un détour, pour visiter la plantation Leyritz , demeure coloniale construite en 1700 et restaurée en 1970, pour être transformée en hôtel-restaurant. rnOn peut y voir un très intéressant Musée de Figurines Végétales. rnrn"Ballet Pommelle Cannelle" rnCréé dans les années 80, ce Ballet a représenté la Martinique en Europe, aux USA, dans la Caraïbe, au Japon, ce qui fait la fierté des Pointois. rnrnLes Traditions Hindoues rnBasse-Pointe constitue le principal foyer de la migration d'hommes et de femmes venues de l'Inde. Ces Indiens, appelés "Coolie" en Martinique, ont conservé leurs croyances religieuses. Leurs rituels, appelé "Bon Dié Coolie" vous fascineront par leur caractère spectaculaire. rnCes cérémonies se tiennent dans des temples (à l'Habitation Gradis et à l'Habitation Moulin l'Etang). rnL'art culinaire détient une place importante avec de nombreux mets très épicés à base de curry notamment les colombos qui de dégustent lors des fêtes dédiées aux divinités indiennes. rn2003 a marqué le 150ème Anniversaire de l'arrivée des Indiens. rnrnVous pourrez également découvrir L'Eglise Saint-Jean BAPTISTE dont deux façades datent du XVII siècle, ainsi qu'en son sein, la Cloche du Loup-garou datée de la fin du XVIIe siècle et découverte en 2002 au large de l'ilet du Loup-garou (Robert) et restituée à la commune de Basse-Pointe en 2005. rnLe Port de pêche appelé autrefois embarcadère, il a été le lieu de transit des produits de la canne à sucre. On visitera le petit port sucrier encastré dans un renforcement de la falaise et qui porte encore dans une plaque gravée la date se sa dernière rnrnLe surf rnAu Nord de l'île sur la cote atlantique, un spot impressionnant par la houle de nord/nord-ouest. Le Spot est situé sur le port de pêche de Basse-Pointe après l'Eglise. Réservé aux très bons rider. rnSURFIN? CLUB de Basse-Pointe rnPort de pêche rnInitiation et démonstration de bodyboard et de surf. rnTél. : 0596 78 55 01 rnrnLes randonnées rnL'office du tourisme propose pour les amoureux de la marche des circuits de randonnées exceptionnelles. rnrn

Booking.com

Activité : visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Base Pointe
Les deals du moment


Votre voyage à la Martinique







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi