avis voyageursAvis voyageurs
1 étoiles, avis rédactionAvis rédaction 1/4
L'église fortifiée de Biertan est reconnue comme étant la plus belle de tout le pays. Construite au 15ème siècle, elle hébergea l'évêché luthérien entre 1572 et 1867 et fut le siège de la Diète de Transylvanie. L'édifice a une structure défensive tellement efficace que personne n'a jamais réussi à la faire tomber. L'église est entourée de trois murs protecteurs, chacun d'une hauteur de 12 mètres, ornementés de 6 tours et de 3 bastions. Un véritable château-fort ! L'église en soi fut érigée en 1516. A l'intérieur, vous trouverez à côté de l'autel de type viennois la sacristie qui contenait le trésor. Cette dernière était dissimulée derrière une massive porte en bois scellée par une serrure impressionnante. Grâce à ses 19 points de fermeture, la serrure a recu la médaille d'or de l'Exposition universelle de Paris en 1900. Mais les fortifications ne protègent pas qu'une église. Vous verrez, dans le parc tout autour, une petite cabane qui a suscité un mythe. D'après les habitants du village, on enfermait les couples qui désiraient se séparer dans ce bastion pendant 2 semaines, avec pour seul mobilier un lit et un couvert. Le but étant qu'ils règlent leurs problèmes une bonne fois pour toute ! Technique qui a apparemment porté ses fruits, puisque la mairie n'a enregistré qu'un seul divorce depuis 400 ans ! L'église fortifiée de Biertan est inscrite au Patrimoine mondial de l'UNESCO.


Informations pratiques Biertan - Birthälm - Eglise Fortifiée

  • Adresse : , Biertan
  • Horaires et jours ouverture : Fermé 12h - 13h Mardi - Vendredi et Dimanche 9h - 19h Samedi 9h - 16h
  • Prix et tarifs entrée: 1 euro

Booking.com

Activité Biertan: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Biertan - Birthälm - Eglise fortifiée
Tour de l'horloge de Sighisoara

On entre généralement dans la citadelle par la porte qui se trouve en dessous de la tour de l'horloge. L'horloge a été intégrée à la tour en 1648. Elle se voit de deux côtés : de l'intérieur de la citadelle, et de l'extérieur. Une petite statue nommée le tambourineur prévient chaque quart d'heure du jour. A chaque heure, une sorte de coucou fait son apparition. La tour reçoit parfois le nom de Tour du Conseil, car ce dernier se réunissait à l'intérieur durant le Moyen-Age. Un musée d'histoire se trouve à l'intérieur de la tour. S'il permet de se renseigner sur le passé de la ville saxonne, il [...]

Cetatea - Citadelle médiévale - Sighisoara

Vous entrerez dans la citadelle par la tour de l'Horloge. En continuant la petite rue, vous arriverez sur la place principale, la piata Cetatii, au centre de la citadelle. D'ici vous pouvez suivre les indications pour faire le tour de la vieille ville, en passant par l'escalier des écoliers, long de 175 marches, construit au 17ème siècle pour faciliter l'accès de l'école aux enfants. En haut vous arriverez à l'église de la colline - Biserica din Deal - construite sur le modèle de l'église Noire de Brasov - Biserica Neagra. Elle fut utilisée tout d'abord par les catholiques, puis par l'église réformée [...]

Cathédrale orthodoxe de Sighisoara

Construite au bord de la rivière Tarnava Mare, la cathédrale de style byzantin date de 1937. Elle est en complet décalage avec la ville mediévale qu'est Sighisoara. L'édifice religieux reste somptueux. Si vous n'avez pas eu l'occasion de la voir en arrivant, prenez le temps de descendre de la citadelle pour l'admirer. Très bien entretenue, la cathédrale mériterait que le quartier qui l'avoisine soit plus attrayant.

Dans une petite ruelle à l'intérieur de la citadelle, vous verrez un panneau en bois accroché au mur, à l'ancienne. Est gravé dessus "Cava de vine - Palinca", ce qui vous invitera donc à aller déguster voire acheter un bon vin roumain comme le Feteasca Alba ou le Grasa de Cotnari, ou encore un Merlot des vignes de Murfatlar ! Mais vous trouverez aussi ici votre bonheur, si vous aimez les eau-de-vies. La Palinca est un alcool traditionnel à base de prune, mais aussi, parfois, de pomme ou de poire ! Vous aurez aussi le droit de les goûter, mais attention à vos têtes en sortant de la petite cave au [...]

Cet ensemble de sept églises moldaves, avec leurs murs extérieurs peints, ornés de remarquables fresques datant des XVe et XVIe siècles, est un chef-d'oeuvre de l'art byzantin, unique en Europe. Loin d'être de simples décorations murales, ces peintures couvrent chacune des façades et représentent des cycles complets de peintures murales religieuses. Leur composition exceptionnelle, l'élégance des personnages et l'harmonie des coloris s'intègrent parfaitement dans le paysage environnant. Pour admirer ces oeuvres, rendez-vous dans l'Eglise de la Décapitation de Jean-Baptiste, dans l'Eglise de l'Assomption [...]

La piata Mare se trouve au centre de la ville fortifiée, et de fait au centre de la ville nouvelle aussi. Entièrement pavée, la place est entourée de bâtiments colorés ponctuée de quelques monuments intéressants à observer... Tel que la Banca Agricola ! Oui, la banque est installée dans le plus bel édifice de la place, ou tout du moins le plus impressionnant. Bizarrement, c'est une cathédrale catholique que nous trouvons sur cette place principale, de styhle baroque et construite entre 1726 et 1733 par des jésuites. En haut de la tour du Conseil, vous pourrez peut-être réussir à comprendre le dédale [...]

Gorges de Turda

Sûrement pas les plus hautes, mais certainement les mieux aménagées, les gorges de Turda, dites Cheile Turzii en roumain, possèdent leur propre petit chemin. Facile à suivre puisqu'il n'y a aucune bifurcation, le sentier sillonne les gorges en changeant fréquemment de rive à l'aide des ponts de singe. Pour faire une petite promenade dans un cadre sympatique, c'est certainement le meilleur endroit. Attention tout de même, le site n'est ouvert qu'en été. Le reste de l'année, les gorges ne sont pas accessibles en raison de la saison pluvieuse qu'est l'automne et de la fonte des neiges en avril qui [...]

Les deals du moment


Votre voyage en Roumanie







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi