Carte Lisbonne : sites touristiques de la région

À la fois le siège du district et la capitale du Portugal, Lisbonne possède la plus grande superficie du pays avec ses 84,8 km2 de surface. Géographiquement parlant, elle se trouve sur le littoral ouest du pays et est entourée d’eau, ce qui lui vaut son surnom : la « capitale de la Mer ». Pour mieux organiser son séjour à Lisbonne, il est nécessaire d’avoir une carte pour pouvoir découvrir ce qui fait sa renommée : lieux intéressants, sites touristiques, monuments historiques…

Vous pouvez en avoir à l’aéroport, aéroport qui est à seulement 7 km du centre-ville. Il vous est aussi possible d’opter pour un moyen plus facile et simple en vous connectant sur internet, avant votre départ. Sinon, si vous êtes en voiture, procurez-vous une carte routière. Si vous préférez le transport en commun, procurez-vous une carte des transports en commun dans n’importe quelle station de métro ou encore à la société de Transport Carris. Cela vous aidera à choisir votre moyen de locomotion le plus pratique (tram, bus ou métro).

Dans tous les cas, vous obtiendrez de nombreuses informations comme sur les quartiers de la ville. Il y a par exemple les quartiers historiques le Chiado (quartier très dynamique et très animé surtout le soir), Alfama (vieux quartier de Lisbonne), barrio Alto (quartier cosmopolite et vivant).

 

Plan de la région de Lisbonne

Source : http://www.dewalque.be

Plan détaillé de Lisbonne

Source : http://www.abricocotier.fr

Plan des bus de Lisbonne

Source : http://www.mat.uc.pt

Plan du métro de Lisbonne

Source : http://mapa-metro.com

Quartiers de Lisbonne

Source : http://fr.academic.ru


Les lieux du guide Adresses de visites incontournables de Lisbonne : le top 50
Alfama

L’Alfama, « fontaine thermale » en langue arabe, est un quartier fascinant et pittoresque qui grouille de maisons couvertes de mosaïques ! Ce fût l’un des endroits les plus en vue de Lisbonne, avant de devenir le quartier général des pêcheurs. On se perd facilement dans ses rues escarpées et leurs nombreuses volées de marches. Au sommet, se dresse le Castelo de São Jorge, littéralement « château de Saint Georges ». Vous apprécierez particulièrement ses restaurants, où vous écouterez du fado, fameuse musique traditionnelle de style mélancolique.

Santa Luzia Terrace

L’observatoire de l’Église de Santa Luzia est une terrasse offrant les plus belles vues sur Lisbonne et le quartier d’Alfama. Des carreaux traditionnels portugais pour décor, et un petit café, idéal pour découvrir l’animation de ce quartier historique.

Musée des Arts Décoratifs (Fondation Ricardo Espirito Santo Da Silva)

Le Musée des Arts Décoratifs, ou ""Fondation Ricardo Espirito Santo Silva"", tient son nom du banquier Ricardo Santo Silva, qui expose sa collection d’objets du quotidien dans cette résidence, dont il devient propriétaire au 17ème siècle. Les trois premiers niveaux sont ornés de fresques et de mosaïques. Au 4ème étage, vous découvrirez une collection de porcelaine et d’argenterie japonaise. Des artisans travaillent dans le bâtiment voisin.

C'est au 12ème siècle que la Cathédrale de Lisbonne, dite « Sé », est construite. Alfonso Henriques, premier roi du Portugal, ordonne sa construction, en tant que conquérant des Maures. C’est la plus vieille église de la ville, et malgré de nombreuses rénovations, suite à plusieurs tremblements de terre, elle conserve son austérité d’origine. Vous y trouverez diverses bizarreries : un sarcophage du 14ème siècle, une rosace, des œuvres romanesques en pierre, et même quelques constructions mauresques. Parmi ces trésors, vous découvrirez des manuscrits illustrés, des statues, des robes liturgiques [...]

L’Église de Santo Antonio Da Sé, détruite lors d’un tremblement de terre en 1755, est reconstruite par Vicente de Oliveira, dans un style Rococo. Elle rend hommage à Antonio de Padua. On dit que l’église symbolise le lieu de naissance du saint, et que sa statue se dresse parfois toute seule sur l’autel majeur. C’est le 13 juin, jour de la saint Antonio, qu’ont lieu les processions. Une fête à laquelle des figures telles le Pape Jean Paul II, ont déjà pris part.

Le Musée des Marionnettes, actuellement situé au sein du Couvent des Bernardins, est créé en 1987, selon la tradition du théâtre et de l’opéra populaire portugais. Des masques et de très jolies marionnettes y sont rassemblés! Des techniques issues du monde entier y sont utilisées ! Du Portugal en passant par l'Afrique, l'Indonésie, la Chine, la Corée, la France, l'Italie, la Grande Bretagne et la Belgique.

La Terrasse panoramique de Graça est située sur une colline, au dessus du Monastère de Saint Vincent de Fora. La vue qu’elle offre sur le centre de Lisbonne et le Château de Saint Georges, est tout simplement imprenable ! Cette zone résidentielle très en vue, est particulièrement appréciée de la jeunesse lisbonnaise. C’est ici qu’elle se retrouve pour bavarder autour d’un café, notamment le soir, durant l’été.

Les Jardins Botaniques, créés au 18ème siècle, sont composés de toutes sortes d’espèces de plantes, que les grands explorateurs ont ramenées de leurs excursions. C’est un endroit ravissant, idéal pour se détendre et recharger ses batteries. Il y a énormément de choses à voir : le bassin de lys, les cactus et la grande allée délimitée par des palmiers. Ce jardin, avec tout ce qu’il a à offrir, vous garantit une agréable journée !

L’Avenue de la Liberté est la rue principale de Lisbonne. Elle est construite au 19ème siècle sur une largeur d'environ 100 mètres et une longueur de près d'un kilomètre. C’est d’ailleurs l’avenue des Champs Élysée qui a servie de modèle pour sa construction. Des maisons du 19ème siècle, des fontaines et des cafés couverts, bordent cette avenue au sol orné de motifs abstraits. On y trouve de grands hôtels, des banques, des agences de voyage et, bien sûr, des boutiques de luxe. Un monument y est dressé en l’honneur des 50 000 soldats portugais disparus durant la Première Guerre Mondiale.

La Place des Restaurateurs, « Praça dos Restauradores », est construite en 1640 pour célébrer la libération du pays, après 60 ans de domination espagnole. Elle abrite un grand nombre de bizarreries architecturales. À l’ouest, on découvre la première résidence du Marquis de Foz, dont le décor est inspiré du Château de Versailles. A découvrir également, le cinéma d’Eden, une merveille d’Art déco, puis l’Ascenseur de Gloria, un funiculaire qui relie le centre ville au Bairro Alto.

La Place Rossio, probablement l’une des plus grandes places de Lisbonne, est reconstruite par le Marquis de Plombal, après avoir été détruite par le tremblement de terre de 1755. Elle adopte alors un style classique, dont l’uniformité lui donne un air théâtral. Le théâtre Dona Maria est situé sur cette même place. Vous découvrirez les fontaines dans lesquelles étaient baptisés les étudiants qui entraient à l’université. C’est de loin depuis ses nombreux cafés, que l’on a la plus belle vue ! On découvre la statue de Dom Pedro IV, premier roi du Brésil, avec quatre visages de femmes, représentant [...]

La Place du Figuier fait partie des plus grandes places de Lisbonne. Elle est construite après le tremblement de terre de 1755, sur le même site que l’hôpital royal. Au centre, une statue équestre, que l'on doit à Leopold de Almeida, représente João I, au pouvoir après la révolution de 1385. Des bâtiments de quatre étages et des restaurants, bordent cette place pavée de marbre.

L’Eglise de Notre Dame est un joli exemple du style Manuélin, mélange des styles gothique et Renaissance illustrant souvent le thème de la mer. Le tympan situé au dessus de l’entrée, est particulièrement intéressant ! Il représente Notre Dame de Pitié couvrant le Roi Manuel, la Reine Léonor et le Pape Alexandre VI de son manteau, comme pour les protéger.

Le Musée Archéologique du Carmo est situé au cœur du quartier du Chiado. Il est constitué des ruines de l’Église du Couvent du Carmo, l’une des plus grandes églises gothiques de Lisbonne. Après le tremblement de terre de 1755, il ne lui reste que ses arcs et ses voûtes. C’est aujourd’hui un musée archéologique en plein air, où sont exposés les vestiges Romains et Wisigoths, ainsi qu’une jolie fenêtre issue du Monastère des Hiéronymites.

Le Musée National d’Archéologie est situé dans l’ancien Couvent de Saint François d’Assise, depuis 1964. L’entrée est délimitée par six canons de tailles différentes, dont le but est de rappeler l’importance du rôle d'Alfonso de Albuquerque, vice roi d’Inde, dans l’histoire du Portugal. Dans la première salle sont exposées des cartes de navigation et des photos de Goa, réalisées par Albuquerque lui-même. Dans la seconde pièce, on découvre d’anciennes sculptures issues de la région de Goa, représentant les divinités indiennes Shiva et Vishnu. Dans la troisième salle, des statues de saints chrétiens, [...]

Le Palais des Découvertes est un véritable monument emblématique qui rend hommage aux navigateurs portugais. Il est construit en 1940, au bord de la rivière Tage. Un ascenseur permet aux visiteurs d’accéder au sommet du palais, d’où l’on a une superbe vue sur le Monastère des Hiéronymites, et les mosaïques qui retracent les routes des découvertes portugaises.

Musée National d'Ethnologie

Vous découvrirez au Musée National d’Ethnologie, des expositions ethnographiques issues du monde entier ! Celles sur les tribus Makondé et les Indiens d’Amazonie sont particulièrement intéressantes ! En plus des expositions permanentes, des expositions temporaires sont régulièrement accueillies. Il est recommandé de contacter le musée pour de plus amples informations quant à la programmation. La bibliothèque, spécialisée dans les ouvrages ethnologiques et anthropologiques, ouvre du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 16h30.

Traversez les magnifiques jardins Calouste Gulbenkian, et découvrez, en face du Musée de même nom, le Centre d’Art Moderne Gulbenkian. Ce monument, dessiné par l’architecte Leslie Martin en 1985, appartient, bien entendu, à la même fondation que le musée. Il abrite la plus grande collection d’art moderne et contemporain de tout le Portugal !

Le Musée National du Carreau, est spécialisé dans les carreaux de faïence : céramique peinte et vernie, assemblée de sorte à représenter des formes, des paysages ou des personnages. Cette technique, base du style manuélin, est très représentative du Portugal. Le Musée propose une collection chronologique de carreaux hispano-maures, réalisés entre le 15ème et le 21ème siècle. Vous découvrirez parmi les pièces exposées, un portrait de Saint Jean, ainsi qu’un grand tableau représentant Lisbonne avant le tremblement de terre de 1755.

Le Jardin Musée Tropical de Lisbonne est situé dans le quartier de Belém, non loin du Monastère des Hiéronymites. Ce domaine de 17 hectares abrite des serres, des cultures expérimentales, des herbiers, une photothèque, ainsi qu’une bibliothèque spécialisée.

Le Jardin Botanique Edouard VII, situé à proximité de la Place du Marquis de Plombal, offre une superbe vue sur le quartier de Baixa et le Château de Saint Georges ! On y trouve des courts de tennis, des pavillons sportifs, des restaurants et des esplanades. Découvrez ses nombreuses variétés de plantes et son jardin d’hiver, ses deux serres, sa faune et sa flore tropicales.

Voir tous les lieux du guide