Carte Londres

Carte touristique de Londres

Source : http://abcvoyage.com

Plan du métro de Londres

Source : http://www.expat-londres.fr

Principales lignes de bus de Londres

Source : http://pi314.wifeo.com

Plan du Grand Londres

Source : http://www.orangesmile.com

 

Londres est la capitale de l’Angleterre, dans le sud-est du pays et s’étend sur 1 579 km2 de superficie. Elle regorge de sites touristiques, monuments, musées, lieux d’attraction et places importantes à ne pas manquer. Pour mieux organiser ses itinéraires, il est donc impératif de prévoir une carte.

Pour cela, certains sites internet proposent des cartes gratuites de Londres et d’autres payantes. Le choix vous reviendra, mais l’essentiel est d’emporter la meilleure carte avec le plus de détails possible sur la localisation des endroits à visiter, où manger et où dormir par exemple. Une fois sur place, vous pouvez acheter l’Atoz qui est un dépliant montrant les rues pour mieux vous repérer.

La carte est effectivement indispensable durant vos déplacements, car elle vous guide et vous présente Londres dans tous ses détails (quartiers, parc, sites incontournables, monuments…). En ce qui concerne les quartiers londoniens par exemple, il y a Camden Town, au nord de la ville avec ses nombreuses rues. On citera High Street avec son pont qui vous conduira au quartier de Little Venise, 2 km plus loin. À l’est de Londres, il y a East End, les quartiers les plus défavorisés de la ville. Au sud, il y a Brixton le quartier afro-caraïbéen et au Nord, Hampstead, le quartier des fontaines, la City ou quartier des affaires.

Carte Monuments de Londres

Carte de Londres et ses monuments

Source : http://www.mapaplan.com

Londres,transports et sites touristiques

Source :

Afin de profiter pleinement de son séjour à Londres, il est important de se munir d’une carte qui indique les divers points intéressants de la capitale britannique. Cette carte permettra de trouver l’emplacement des monuments et des sites historiques incontournables, mais aussi les attraits touristiques, ainsi que les réseaux de transport en commun qui desservent la ville. Pour en disposer, vous pouvez surfer sur internet et télécharger gratuitement une carte.

Vous pouvez également vous procurer une carte à Londres en vous rendant à l’Office du tourisme ou aux guichets des stations de métro ou des gares comme Euston, St. Pancras international ou Liverpool Street Station. Vous pouvez aussi en obtenir une à Victoria Station, à King’s Cross underground Station ou encore dans un aéroport comme celui d’Heathrow.

En utilisant ces cartes, vous pourrez définir votre itinéraire, ainsi que les moyens de transport à prendre pour visiter les nombreux lieux incontournables. Ces cartes vous permettront de trouver rapidement le Musée d’histoire naturelle, l’un des trois grands musées situés dans le quartier de Kensington ou encore le Musée des transports de Londres, à Covent Garden. Visitez le quartier célèbre de Notting Hill, celui de Kensington et la City, qui constitue le quartier des finances.


Les lieux du guide Assister à un spectacle ou un concert à Londres : 80 lieux de divertissement
BARBICAN

Le Barbican Centre est un complexe culturel situé dans les quartiers nord de Londres, sur Silk Street. On peut y voir des expositions, dont un bon nombre sont gratuites, de la musique, du théâtre et de la danse. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges ! Le complexe comprend le Barbican Hall et ses deux salles de théâtre, un cinéma, une bibliothèque et un café au bord de l’eau. A l’extérieur, un espace est aménagé afin de permettre à ses visiteurs d’échapper, le temps d’une soirée, au bruit de la ville et à sa pollution.

Laban Contemporary Dance

Le Laban Contemporary Dance réunit artistes, chorégraphes et chercheurs. En plus d’un conservatoire composé de 12 studios de danse, c’est un théâtre où les artistes formés peuvent pleinement exprimer leur talent. Il forme depuis 2005 avec le Trinity College of Music, le Trinity Laban, reconnu premier conservatoire de musique et de danse du Royaume Uni.

Place

The Place est un théâtre d’une capacité de 300 places, dédié depuis quarante ans à la présentation de spectacles de danse contemporaine. Il dispose de sa propre compagnie de danse, Richard Alston Dance Company et de sa propre école, London Contemporary Dance School. Des programmes annuels et semestriels sont proposés, et des performances offertes tout au long de l’année par sa troupe de danse.

Sadler's Wells

Le Sadlers Wells est un grand espace dédié à la danse moderne contemporaine. Cet ancien music hall, situé entre la City et le West End, offre le meilleur de la danse tant au niveau national, qu’international. Il propose également des concerts. Le Peacock Theatre, fait partie de la chaîne de théâtres du groupe Sadler’s. Il se situe à cinq minutes à pied du Covent Garden, et propose des tarifs spéciaux (tarifs de groupe et tarifs enfants) pour des pièces de théâtre ou des spectacles.

Le Southbank Centre est un immense complexe culturel situé au cœur du célèbre Southbank, quartier de Shakespeare. Vous y trouverez le Royal Hall Festival, la Hayward Gallery, la Queen Elizabeth Hall et la Saison Poetry Library. La multitude de divertissements proposés, musique classique, musique du monde, pop, rock et jazz, la danse, la littérature et les arts visuels, lui permettent d’attirer un public diversifié. Grands et petits s’y rendent 364 jours par an pour assister aux évènements de leur choix.

Adelphi

L’Adelphi est une véritable institution londonienne, un lieu historique datant du 19ème siècle, dont la réputation est en partie due à la mise en scène de comédies musicales haut de gamme. L’un des théâtres les plus innovateurs de Londres, à cette époque ! En dépit des nombreux « ravalements de façade » qu’il a subi, trois depuis 1806, il a su conserver ses racines populaires. Plusieurs adaptations des œuvres de Dickens, Walter Scott ou Andrew Lloyd Webber ont été mises en scène.

Dominion Theatre

Le Dominion Theatre est un ancien cinéma construit en 1928, converti pus tard en théâtre et salle de spectacles. Une statue de Freddy Mercury placée juste devant, semble souhaiter la bienvenue au public. D’ailleurs lorsque la salle affiche complet, on se croirait à un concert de rock ! A l’intérieur, une grande scène et une centaine de sièges. Le célèbre « Fantôme de l’opéra » a été tourné dans ses mûrs.

Le Jacksons Lane Theatre est un théâtre « multi arts » où l'on peut assister à des pièces, prendre des cours de danse, d'art dramatique, d'échec et de tai-chi. Son programme varie fréquemment entre pièces de théâtre, cirque et cabaret. Il dispose de 163 places. Son « Cafe Theatrado » est ouvert du mardi au dimanche à partir de 10 heures, et propose des cookies, gâteaux et plats faits maison.

Le 100 Club est une salle de concerts située sur Oxford Street, au numéro 100, dont il tient son nom. Leader de la musique live sur Londres pendant 50 ans, le 100 club continue d’attirer une clientèle fidèle, qu’il n’a pas fini d’épater. Aujourd’hui sa musique varie entre jazz, blues, rnb et pop, après une époque African jazz, rock indépendant et musique populaire. Des plats aux saveurs caribéennes sont à déguster dans le restaurant.

606 Club

Le 606 Club est un pub jazz restaurant qui sous son apparence vétuste, cache l’antre des jazzophiles, résidant ou de passage dans le quartier de Chelsea. A l’intérieur, les mûrs rayés et les rideaux de velours en fond de scène, lui donne un air miteux. Un air, rien de plus ! L’atmosphère y est chaleureuse et relaxante, tout juste ce que l’on attend d’un club de jazz. La cuisine est bonne, les boissons à prix standard et niveau jazz, c’est une institution !

Le Bull’s Head est un pub situé sur Riverside, au cœur de Barnes Village. Cette ancienne auberge convertie en pub, restaurant et salle de concerts, propose chaque semaine, du lundi au dimanche, des prestations jazz et blues en live. Le jazz varie entre modernité et tradition, en l’honneur de figures emblématiques qui, comme George Jackson, sont passées par là. Au bar, on sert une cuisine anglaise traditionnelle, dans l’espace restaurant, de la cuisine thaï.

Le Pizza Express Jazz Club est une pizzeria au concept original. Au menu, jazz et pizza ! Les concerts ont lieu du lundi au dimanche, dans une atmosphère légère et détendue. Toutes les tables sont placées de façon à créer une osmose entre l’artiste et le public. Norah Jones, Jamie Cullum, Amy Winehouse et bien d’autres, y ont fait leurs débuts. Des pizzas délicieuses et une excellente musique, que demander de plus ?

Ronnie Scott's

L’un des meilleurs club de jazz de Londres, et probablement l’un des plus méritants. Le Ronnie Scott’s est légèrement enfumé, faiblement éclairé, tel un vrai club de jazz. Il propose des concerts jazz et soul, et reçoit aussi bien de grands noms du jazz que des artistes underground. Le prix de l’entrée peut paraître exorbitant, mais le jeu en vaut la chandelle, compte tenu de la qualité de la musique. On y sert une cuisine anglaise moderne aux influences américaines. Pour beaucoup, la demeure du jazz anglais !

Brixton Academy

La Brixton Academy, désormais plus connue sous le nom d’ « O2 Academy Brixton », a de quoi faire la fierté de son quartier ! Cet ancien cinéma, aujourd’hui salle de concerts et discothèque à ses heures, possède l’une des plus grandes pistes de danse de la capitale, et peut accueillir près de 5000 personnes. Les plus grands groupes internationaux se sont produits dans cette salle aux nombreuses récompenses. Un impératif, aussi bien pour les artistes, que pour les amoureux de musique live !

Barfly at the Monarch

Le Barfly offre soirées, concerts et showcases, tout au long de la semaine. Il propose essentiellement de la musique grunge et du rock indépendant dit « indie rock ». L’accent est mis sur les nouveaux talents, tant issus du Royaume Uni que des Etats-Unis, que le Barfly se donne pour mission de propulser « en haut de l’échelle ».

Le Bull And Gate est un pub au décor basique, qui propose des concerts tous les soirs. L’atmosphère est décontractée, la sono superbe, et l’éclairage impressionnant. La scène est élevée, ce qui permet de voir les nouveaux artistes, comme les plus connus, quelque soit l’endroit où l’on est assis. Il dispose d’un écran géant et de tables de billard. Les amateurs d’ « indie rock » (rock indépendant) ou du rock underground qu’incarnent des groupes tels que Blur ou The Libertines, « accrocheront » forcément !

Shepherd's Bush Empire

Le Shepherds Bush Empire est une salle de concerts au cadre sensationnel. Elle offre des prestations d’artistes en live depuis plus de 100 ans, et n’a pas pris une ride depuis ! Sa capacité est de 2000 places. L’une des salles préférées des artistes, qui la choisissent tant pour le niveau de confort qu’elle procure que pour son histoire. Bon nombre d’artistes s’y sont produits. Parmi eux, Bob Dylan, Kylie Minogue, Iggy Pop, Black Eyed Peas, Destiny’s Child, Angie Stone, Mos Def et bien d’autres.

L’Underworld est un club situé juste derrière le pub « The World’s End », sur Camden High Street. Sa capacité d’accueil de 500 personnes lui permet de faire office de salle de concerts. Il a déjà accueilli sur scène des artistes tels que The Cranberries, Radiohead, Placebo et The Offspring. Idéal pour les fans de metal ! Âme sensible, s’abstenir !

Wembley Arena

La Wembley Arena est probablement la salle de concerts la plus fréquentée de Londres, et par conséquent, la plus chargée en matière de vente de billets. Qu’il s’agisse de grands évènements sportifs ou de spectacles pour enfants, la Wembley Arena sait y faire ! Elle n’a certainement pas le caractère qu’ont les quelques salles mythiques de la capitale, mais reste un endroit parfait pour assister à un concert !

Africa Centre

Située sur King Street dans le quartier de Covent Garden, l’Africa Centre est la plateforme de la culture africaine à Londres. Il dispose de plusieurs installations. Une galerie d’art, une librairie, un club et une salle de concerts, où divers groupes africains se succèdent. Des plats typiques du continent sont proposés à l’Africa Bar, situé juste au dessus du complexe. Des évènements sociopolitiques y ont également lieu. Un voyage pour certains, un retour aux sources pour d’autres !

Le Cecil Sharp House est un vieux bâtiment des années 30, qui abrite le Ceilidh Club. Des cours de danse folklorique sont dispensés sur un fond de musique du monde. Salsa, danse latine, country, jive et danse irlandaise entre autres. Les débutants y trouveront leur bonheur autant que les amateurs de danses populaires. Des ateliers chant sont également proposés. Aucun doute, au Cecil Sharp House, l’ambiance est à la fête !

Voir tous les lieux du guide