Trouver des cartes pour visiter Paris

La visite de Paris ne peut pas se faire de façon approfondie sans carte, à part si vous restez deux jours,et que vous décidez de ne visiter que les grands classiques.

Vous aurez comme possibilités pour trouver des cartes de Paris :

- franchir les portes des nombres offices de tourisme de Paris, les cartes y sont pas trop mal et accompagnées de guides descriptifs sur les activités

- acheter des guides papier traditionnel, mais les cartes ne sont pas les meilleures ici en général, manquent de couleur et sont de petites tailles, sauf rares exceptions

- les plans de métro se trouvent aux guichets de la plupart des stations de métro ou sur ratp.fr avec un service d'itineraire plutot bien fait. Vous avez aussi des cartes de metro sur smartphone (applis payantes premium ou gratuite)

- demander des plans à la reception de votre hotel. Ils en ont en général.

- acheter des guides pour smartphone. En général, c'est le meilleur moyen avec Google  maps mobile pour se deplacer dans les villes denses comme Paris. Attention, si vous venez de l'étranger aux couts de roaming. Certains guides proposent maintenant des cartes embarquées aussi, dans sans surcout operateur.

- acheter dans les kiosques et autres libraires des plans de Paris.

- arpenter le net avant votre visite....vous trouverez un grand nombre de plans interactifs, mais tres peu de cartes en haute definition, gratuite et imprimable sur une imprimante de bureau..

 

Carte Monuments de Paris

Carte des monuments de Paris

Source : http://biblio.alloprof.qc.ca

Paris, la capitale de la France et l’une des plus grandes villes touristiques du vieux continent, attire chaque année un nombre élevé de visiteurs venus des quatre coins du monde. Il existe des cartes des monuments de Paris pour guider efficacement les touristes à travers la ville pour qu’ils ne ratent aucun détail.

On en trouve facilement sur internet, mais aussi auprès de l’Office du tourisme et de divers points de vente. Ces cartes donnent des adresses utiles, mais aussi des informations sur les monuments les plus célèbres comme la Tour Eiffel, également appelée la Grande Dame. Ce célèbre monument qui caractérise la ville de Paris se trouve au nord-ouest du Champ-de-Mars. L’Arc de Triomphe, situé en haut de l’avenue des Champs-Élysées et au nord-ouest de la place de la Concorde est également un monument à ne pas rater.

Le Sacré-Cœur, au sommet de Montmartre, ainsi que les deux édifices religieux représentent l’architecture gothique française et sont aussi des monuments incontournables de la ville de Paris. Ce sont La Sainte-Chapelle et Notre-Dame-de-Paris. La première est connue pour abriter la couronne d’épines que portait le Christ lors de sa crucifixion et la deuxième est un chef-d'œuvre ouvert aux visiteurs toute l’année. 

Carte Paris

Carte RATP – Plan de Metro de Paris

Source : http://www.enligne.fr

Carte des arrondissements de Paris

Source : http://www.orthodoxesaparis.org

Carte des prix du parking à Paris

Source : http://blog.auto-selection.com Et www.paris.fr

Plan Aéroport Paris Charles de Gaulle

Source : http://www.aeroportsdeparis.fr

La ville de Paris renferme de nombreux sites touristiques intéressants, ce qui explique d’ailleurs sa forte réputation. Pour découvrir toutes ses richesses patrimoniales, il est conseillé d’avoir à sa disposition une carte de la ville permettant de prendre la bonne direction. Pour cela, il faut se rendre à l’Office du Tourisme ou en télécharger une en ligne.

Il existe plusieurs types de cartes comme le plan de la ville et la carte routière qui donnent diverses adresses comme l’emplacement des monuments, des sites touristiques, des lieux d’hébergement et de restauration, etc. Grâce à une carte, vous ne raterez aucun site touristique comme la Tour Eiffel, les Champs Élysées ou encore l’Arc de Triomphe. Pour visiter la Tour Eiffel par exemple, prenez le RER C pour rejoindre la gare « Champ de Mars-Tour Eiffel » puisque ce monument se trouve au nord-ouest du Champ-de-Mars.

Pour accéder à la ville, on peut passer par l’un de ses trois aéroports dont Charles de Gaule, qui est relié au centre-ville par le RER en 1h30. Il y a aussi l’aéroport d’Orly, à 25 min du centre de Paris. Il y a également l’aéroport de Beauvais, qui est relié au centre-ville par 8 lignes de train par jour.

Coût des transports en commun parisiens.

 

-Métro :

Un billet unique coûte 1,70 euros, il est plus économique d'acheter un carnet de dix tickets pour 12,70 euros, ce qui baisse le prix du billet à 1,27 euros. (carnet enfants : 6,35 euros).

Un ticket est valable 1h30, il permet d'emprunter un métro, un RER, un bus ou un tram, par contre vous ne pourrez faire de transfert qu'entre le métro et le RER, et entre le bus et le tram.

Imaginons que vous devez prendre un métro et ensuite un bus, vous devrez alors acheter deux tickets.

Des tickets journaliers, hebdomadaires, ou mensuels sont également disponibles. Le prix varie selon les zones, le moins cher de ces tickets est le ticket pour un jour appelé Mobilis, il est valable pour les zones 1-2 et coûte 6,40 euros.

Les laissez-passer hebdomadaires et mensuels sont appelés Navigo.

-Naviguo Semaine : 19,15 euros pour les zones 1-2.

-Navigo Mensuel : 62,90 euros pour les zones 1-2

 

-RER :
Un billet de ticket de métro normal peut être utilisé dans Paris (zone 1), en dehors de la zone 1 les tickets sont plus chers et leur prix varie selon la distance.

Ne vous faites pas avoir en prenant un ticket de métro simple pour vous rendre aux aéroports, tous les jours des touristes se retrouvent bloquer aux tourniquets de sorties du RER parce qu’ils n'ont pas le bon ticket.


-Bus

Le bus utilise les mêmes tickets que le métro, le ticket plein tarif coûte 1,70 euros, il est valable 90 minutes et permet un changement vers un autre bus ou vers un tram (mais pas vers le métro ou le RER). Comme pour le métro il est possible d'utiliser un Pass Navigo mensuel ou hebdomadaire, ou bien encore un ticket journalier.

Et comme pour le métro il est plus économique d'acheter un carnet de dix tickets pour 12,70 euros, ce qui baisse le prix du billet à 1,27 euros. (carnet enfants : 6,35 euros).

Carte Paris avec les Enfants

Paris est une sympathique ville qui renferme divers sites touristiques aussi intéressants les uns que les autres, au grand bonheur des petits comme des grands. Les enfants seront effectivement les premiers à être ravis de leur séjour à Paris avec les nombreuses attractions comme Disneyland Paris. Pour passer un bon séjour et découvrir tranquillement d'autres sites intéressants, il ne faut surtout pas hésiter à se promener avec une carte.

Pour se rendre à Disneyland Paris par exemple, la carte permettra de mieux se situer et de définir l'itinéraire à prendre. Si on est en voiture, il faudra prendre l'A4 à la sortie n°14, à 34 km de Paris. Si on prend le train, il faut descendre à la Gare TGV/RER de Marne-la-Vallée/Chessy. Mis à part le train et la voiture, il est également possible de prendre le RER A en descendant à Marne-la-Vallée/Chessy à 35 minutes du centre de Paris.

Pour localiser ces endroits destinés aux enfants, il est nécessaire de consulter une carte touristique de la ville. La carte permettra également de trouver des lieux pour les plus petits comme le Jardin d'Acclimatation. Pour information, cette attraction se trouve à quelques kilomètres du Parc de la Folie Saint-James et de la Mare Saint-James. Quoi qu'il en soit, pour avoir une carte de Paris, il faut se rendre à l'Office du tourisme ou surfer sur Internet.

Carte Paris, les Incontournables

Les sites touristiques à visiter à Paris sont nombreux, mais pour ne rater aucun d'entre eux, n'oubliez pas de vous munir d'une carte de la ville. Pour en trouver une facilement, il suffit de se connecter sur des sites et de préciser ce que vous recherchez : parc, site, place, monument... Tous les renseignements qui vous seront utiles vous seront donnés et vous pouvez ensuite les télécharger ou les imprimer.

Parmi les sites incontournables de la ville figure la cathédrale Notre-Dame-de-Paris, située sur l'Ile de la Cité. Il y a également la fameuse Tour Eiffel, une tour de 324 mètres de haut située au bord de la Seine, au Nord-ouest du Parc du Champ-de-Mars, dans le 7e arrondissement. Pour s'y rendre, le meilleur moyen est certainement de prendre le métro éponyme. Cependant, il y a également le bus, un moyen de transport sympathique et pratique, car il fait le va-et-vient en 1h à 2h.

On peut aussi citer l'Arc de Triomphe, qui se trouve sur la place de l'étoile, dans le 8ème arrondissement. Ce monument historique se trouve à l'extrémité Ouest de la célèbre avenue des Champs Elysées. Pour y aller, on peut prendre le métro Charles de Gaulle Etoile (lignes 1, 2, 6), le bus ou le RER A.


Les lieux du guide Balade dans le Marais
Quartier du Marais

Inscrit dans le triangle formé par l'Hôtel de Ville, la place de la Bastille et la place de la République, le quartier du Marais constitue le coeur préservé du Paris historique. Que vous soyez en quête de culture, de divertissement ou attirés par les bonnes affaires, vous trouverez vos comptes au quartier du Marais. C'est à partir du XIIIeme siècle que les moines commencent à cultiver les marais qui s'y trouvaient. Au XVeme siècle, le roi y installe une résidence, l'hôtel Saint-Paul. C'est surtout la construction [...]

Village Saint Paul

Au centre de Paris, dans un lieu chargé d'histoire en plein coeur du quartier du Marais, on y trouve un ensemble de galeries, de restaurateurs, d'antiquaires, d'artisans et de créateurs en tous genres. Vous pourrez y dénicher des antiquités et décoration XVIIIème - XIXème, des objets d'art de la table 1800/1950, de l'argenterie XIXème, des bijoux anciens , des cartes postales anciennes, du linge brodé, du mobilier Art Déco 1900/30, des poupées XIXème, du mobilier tous styles,.... Cet ensemble de cours est aujourd'hui un village d'antiquaires. Mais à l'origine, au 14ème siècle, il fut comme [...]

Rue des Rosiers

Le coeur du vieux quartier juif de Paris. Datant du 13 ème siècle, elle est le principal témoignage de l'histoire juive du quartier du Marais. Plusieurs enseignes sont d'ailleurs écrites en hébreu. Les rosiers grimpants sur les remparts de Philippe-Auguste qui la protégeait lui donnèrent son nom. On y trouvait une synagogue, disparue en 1394 lorsque l'on effaça toute trace juive du quartier. Ce bannissement dura jusqu'à la Révolution. C'est aujourd'hui un lieu où l'on trouve essentiellement des boutiques de mode, des librairies et des restaurants. Attention : les boutiques ferment le samedi A [...]

Rue des Francs-Bourgeois

Cette rue jonchée d'hôtels particuliers s'étire entre le coeur historique du Marais et la place des Vosges. Elle était, au Moyen âge, l'adresse des maisons de charité dans lesquelles venaient se réfugier les pauvres du quartier. Scandée d'anciens hôtels, elle est incontournable dans la visite du Marais. En partant de la place des Vosges, vous trouverez sur votre chemin de part et d'autres de la rue, l'Hôtel Carnavalet, musée d'histoire de la ville de Paris, et l'Hôtel de Lamoignon qui accueille de nos jours la Bibliothèque historique de la ville de Paris. La suite de votre visite vous fera découvrir [...]

Place des Vosges

La place des Vosges est la seconde plus ancienne place de Paris, après la place de Dauphine. Autrefois, elle s’appelait Place Royale, elle fut construite par Louis Métezeau architecte du Roi de France. La Place des Vosges se trouve dans le 3ème et le 4ème arrondissements de Paris. Les travaux de construction de la place des Vosges ont commencé en 1605 et se sont achevés en 1612. Elle a été inaugurée lors des fiançailles de Louis XIII et d’Anne d’Autriche. Elle est bordée par des bâtisses [...]

Du mardi au samedi de 8h30 à 13h00 et de 16h00 à 19h30 (jusqu'à 20h le vendredi et le samedi) ; dimanche de 8h30 à 14h00. Il fut crée vers 1615 pour alimenter le quartier du Marais. Son nom est en l'honneur des pensionnaires d'un orphelinat fermé par les pouvoirs publics

Hotel de Soubise

Magnifique hôtel du XVIII siècle. A la fin du 14ème siècle, le connétable Olivier de Clisson se fit construire un hôtel particulier. Confisqué par les Anglais, cet hôtel abrita successivement le duc de Clarence et le duc de Bedford. A la fin du 15ème siècle, il devint propriété de la duchesse Anne de Guise, l'une des petites-filles du roi Louis XII. Les Guise en feront le quartier général du parti catholique. En 1700, l'hôtel est vendu à François de Rohan, prince de Soubise, qui fait réaménager le bâtiment par Delamair. L'hôtel abrite aujourd'hui une partie des Archives Nationales ainsi que le [...]

Rue des Blancs Manteaux

Petite rue typique du quartier du Marais. Saint Louis y installa au XIII siècle des moines mendiants venus de Marseille et vêtus de longs manteaux blancs, qui donnèrent son nouveau nom à cette rue en 1258. Elle a gardé son nom même si le pape Grégoire IX a remplacé les moines blancs par les ermites de Saint-Guillaume, vêtus de noir, dès 1274 ! On y trouve actuellement le théâtre des Blancs-Manteaux qui vit démarrer la carrière de nombreux comiques français. A voir L'église des Blancs-Manteaux A faire Assister à un spectacle comique au théâtre des Blancs-Manteaux ( en français, sur réservation) A [...]

Rue des Archives

Rue animée du Marais, bordée de superbes hôtels anciens, la rue des Archives tire son nom de la réunion en 1874, au palais Soubise, des archives nationales. Vous trouverez sur votre chemin: N 22 et 24: Temple et cloître des Billettes. N40: maison de Marie Coeur, petite fille de Jacques Coeur. Admirez le portail de style Régence. N45: Couvent des Pères de la Merci qui se consacraient au rachat des captifs d'orient, communauté protégée par Marie de Medicis. De l'époque, il ne reste que le portail et la cour d'honneur, N58: Hôtel de Clisson vendu en 1553 au duc de Guise dont la famille occupera [...]

C'est l'une des rues typiques du quartier gay. Lieu de divertissement par excellence, on y trouve, outre les cafés, le théâtre du "Point virgule". A l'origine, cette rue était le siège de l'administration des pompes funèbres. On y remarque de belles façades anciennes. A faire Assister à une représentation au Point Virgule. A proximité Le centre Georges Pompidou Le Marais Le BHV

Hotel de Lamoignon

A l'origine appelé hôtel d'Angoulême, l'hôtel Lamoignon, situé dans le Marais, a été construit en 1584 pour Diane de France, duchesse d'Angoulême et fille du roi Henri II. En 1650, l'hôtel est vendu à la famille Lamoignon, qui le fait aménager par Robert de Cotte, l'architecte du roi. Des salons littéraires s'y tiennent, où se croisent Madame de Sévigné, Boileau ou encore Racine. Vers le milieu du XVIII siècle, l'hôtel passe à Antoine Moriau, procureur du roi. A sa mort en 1774, il fait don de sa bibliothèque à la Ville de Paris, qui crée dans l'hôtel la première bibliothèque d'histoire de la Ville, [...]

Maison de Victor Hugo

La Maison Victor Hugo se trouve dans l'hôtel de Rohan-Guéméné, où Hugo vécut de 1832 à 1848. Il y écrivit en partie Les Misérables et Ruy Blas. Sa maison est dédiée à l'oeuvre et à la vie de l'artiste, exposant peintures, estampes, photographies et mobilier. Le premier étage est réservé aux expositions temporaires. A faire Visiter la maison de Victor Hugo A proximité : La place des Vosges Le quartier du Marais Les restaurants de la place du marché Sainte CatherineLa maison de Victor de Hugo se trouve dans le 4ème arrondissement de Paris, plus exactement au deuxième étage de l’hôtel Rohan-Guéménée [...]

Rue Vieille du Temple

Une des rues incontournables du Marais, animée et remplie d'hôtels particuliers N15 : hôtel de Vibray. Une des plus anciennes boucheries de Paris. N17 : portes, ferronneries. N20 : impasse d'Argenson ; vielle plaque gravée au fond de l'impasse. L'impasse du Trésor a été creusée à la place de l'hôtel du maréchal d'Effiat. N24 : curieux hôtel ayant appartenu à Varin, architecte. N33 : plaque de rue. N36 : porte, ferronneries. N47 : hôtel Amelot de Bisseuil ou hôtel des ambassadeurs de Hollande. N43 : ancien hôtel de Bragelonne. N54 : hôtel d'Herouet, trésorier de Louis XII. Bombardé pendant [...]

Musée des Arts et Métiers

Le musée occupe un bâtiment de l'abbaye de Saint-Martin-des-Champs construit au 18è siècle. Déchue de sa vocation religieuse pendant la Révolution, l'abbaye fut affectée au Conservatoire des Arts et métiers à partir de 1798. L'exposition permanente offre un parcours dans l'histoire et l'actualité des techniques. Vous y retrouverez les sept domaines du musée : Instrument Scientifique, Matériaux, Construction, Communication, ?ergie, Mécanique et Transports. A l'intérieur de chaque domaine, le cheminement se fait de manière chronologique. A voir Les 8 000 objets illustrent l'histoire des techniques [...]

Lieu d'émerveillement, de découverte ou de nostalgie, le Musée de la Poupée-Paris réunit plus de 400 poupées de 1800 à nos jours dans des décors qui enchanteront les petits comme les grands. A voir Les collections de poupées A faire Visiter ce musée et retrouver son âme d'enfant A proximité Le centre Georges Pompidou Le quartier du Marais

Construit en 1878 pour abriter les collections de tableaux d'un riche marchand de bois qui voulait en faire un musée populaire. Ouvert au public en 1988, c'est le centre d'information, de documentation, d'urbanisme et d'architecture de la ville de Paris. Au rez-de-chaussée, une exposition permanente permet de découvrir la ville de Paris et son architecture. L'étage est consacré à des expositions temporaires. A voir L'exposition permanente consacrée à la ville de Paris et son architecture Une exposition temporaire consacrée à l'architecture A faire Visiter les expositions du Pavillon A [...]

Rue du Trésor, Paris

Une rue animée du Marais qui accueille quelques restaurants trendy

Rue du Temple

Une des rues les plus fameuses du Marais. Elle est incontournable lors de vos ballades culturelles ou shopping dans ce quartier. Elle s'étend du Bazar de l'Hôtel de Ville au coeur historique du Marais. C'est l'une des plus vieilles rues de Paris, jalonnée de commerces de gros et demi-gros de bijoux fantaisie et de maroquinerie. Pour la petite histoire, on trouvait à l'angle de la rue du Temple et de la rue des Haudriettes une potence d'une hauteur de 16 mètres. Celle-ci, reconstruite après avoir été brâlée en 1649, disparut définitivement en 1780. Vous trouverez les centres d'intérêt suivants: Au [...]

Voir tous les lieux du guide