Les lieux du guide Delhi
Musée national indien

Le musée national indien a été fondé en 1949 par le gouverneur général R. C. Rajagopalachari. En 1955, la première pierre a été posée par Jawaharlal Nehru sur le site actuel et le musée fut ouvert aux visiteurs en 1960. C'est le plus grand musée en Inde, il comprend plus de 200 000 oeuvres d'art indiennes et de pays étrangers allant de la période préhistorique à nos jours. Au rez-de-chaussée, les galeries présentent les découvertes archéologiques ayant trait à la civilisation de l'Indus, des cités de Mohenjo Daro et d'Harappa, ainsi que des sculptures en pierre ou en terre cuite bouddhiques et [...]

Porte de l'Inde

La Porte de l'Inde, « India Gate » était appelée à l'origine « All India War Memorial ». Elle a été édifiée en hommage aux 90 000 soldats indiens morts durant la Première Guerre mondiale et la guerre afghane de 1919. Le duc de Connaught posa les fondations de l'ouvrage en 1921, qui fut achevé sous la direction de l'architecte Edwin Lutyens en 1931. Cet arc de triomphe de grès rouge mesure plus de 48m de haut dont 26m de hauteur sous l'arche. Les noms des soldats morts durant ces guerres sont gravés sur les murs. L'Amar Jawan Jyoti, la flamme du soldat éternel, brûle en continu depuis 1971, en l'honneur [...]

Qutab Minar

La construction de cette tour fut entreprise en 1199 par Qutab-ud-Din Aibak après sa victoire contre le dernier des rois hindous de Delhi, Prithviraj Chauhan, mais ne fut achevée qu'en 1368 par Feroz Tughlaq. Ce monument peut être une tour de la victoire ou bien un minaret construit pour la mosquée Quwwat ul Islam toute proche. Comprenant cinq étages de colonnes cannelées, c'est la plus haute tour de pierre de l'Inde. Elle mesure 72,5 m de haut pour 14,32 m de diamètre à la base et 2,75 m de large à son sommet. Des sourates du coran sont reproduites sur les trois premiers étages de grès rouge. [...]

Jama Masjid

La plus grande mosquée de l'Inde, la Jama Masjid, fut édifiée sous le règne de l'empereur moghol Shah Jehan, entre 1650 et 1656, non loin du Fort Rouge. Elle peut accueillir jusqu'à 25 000 fidèles. Elle est construite en marbre blanc et grès rouge dans une vaste cour, à laquelle trois portes donnent accès, mais l'entrée à l'ouest n'est ouverte que les vendredi et les jours de fêtes. La mosquée est bordée d'une galerie en façade ouverte sur la cour par onze arches. Celle du centre, monumentale abritée par un haut porche, marque l'entrée de la mosquée. Devant cette dernière un bassin a été aménagé [...]

Ce tombeau fut construit par Hamida Banu ou Bega Begum, pour son époux, l'empereur moghol Humayun en 1565. Son architecture aurait inspiré la construction du Taj Mahal d'Agra. C'est le premier exemple de tombeau bâti dans un jardin en Inde. L'édifice est construit sur une immense terrasse et dominé par un très bel exemple de coupole elliptique de marbre blanc. Ses proportions sont impressionnantes, à l'image du territoire conquis par les empereurs moghols. Le monument, de quatre étages, est construit en briques et revêtu de grès rouge et jaune. Les éléments de décoration sont composés de marbre [...]

Tombeau de Safdarjung

Le tombeau de Mirza Abul Mansur Khan, connu sous le nom de Safdarjung, fut édifié par son fils en 1753. Son architecture est largement inspirée de celle du tombeau d'Humayun mais en plus petit. Le mausolée est à deux étages et construit en grès rouge et pierre jaune, dont l'alternance crée les motifs décoratifs. Il est dominé par un large dôme de marbre blanc en forme de bulbe. La chambre funéraire centrale accueille deux tombes, celle de Safdarjung et de son épouse. Elle est entourée de huit chambres plus petites. Comme nombre de mausolées moghols en Inde, le tombeau se trouve au milieu d'un jardin [...]

Fort rouge

La construction du Fort Rouge, ou Lal Qila, se fit sur l'ordre de Shah Jehan, souverain moghol commanditaire du Taj Mahal à Agra, en 1638 et s'acheva 10 ans plus tard. Le fort est ceint de remparts sur 2km de long dont la hauteur varie entre 18 et 33m. On y accède par la porte principale, Porte de Lahore, nommée ainsi car elle fait face à Lahore au Pakistan. Comme dans tous les complexes royaux des moghols, le fort abrite deux grandes salles d'audience, l'une publique et l'autre privée. Dans le Diwan i Am, l'empereur, assis dans un siège de marbre orné de pierres précieuses, recueillait les doléances [...]

Jantar Mantar

Construit dans la ville de Jaipur, au 17eme siècle, le Jantar Mantar, « dispositif magique » est le plus grand et le mieux conservé des cinq observatoires construits par le maharaja Jai Singh. Le maharaja fut le premier astronome de tous les temps, connaisseur des théories de Kepler, Galilée, Ptolémée et Copernic. Il s'imaginait que plus l'observatoire était gigantesque, plus les mesures se révèleraient précises. Les indiens ont une absolue foi en l'astronomie qui régit la vie religieuse et les décisions qu'ils peuvent prendre au cours de leur existence. D'après les plans d'architecte réalisés [...]