Les lieux du guide Le Piémont, « au pied des montagnes »
Museo Egizio

Ouvert en 1842, le musée des antiquités égyptiennes de Turin est le deuxième au monde par importance après celui du Caire. L'art et la culture de l'ancien Égypte sont présentés au public selon deux types de visite: un parcours thématique et un parcours chronologique. Les oeuvres exposées, environ 6500 objètes distribués dans 12 salles, auxquels il faut ajouter 26500 pièces en réserve, forment un énorme [...]

Restaurant Las Rosas Messicano

Envie de mets épicés sur Turin - Foncez au Quadrilatero Romano à La Rosas Messicano, premier restaurant mexicain de la ville piémontaise, inauguré en 1993. L'immersion est d'emblée garantie par un chatoyant décor de style hispanique version baroque mexicain, avec une touche de rusticité pour les colorées chaises en paille, azulejos, suspensions en ferrures, candélabres et galerie de tableaux peuplés [...]

Galleria Subalpina

La galleria Subalpina, située entre la piazza Castello et la Carlo Alberto, est une somptueuse galerie couverte datant de la fin du XIXième siècle. Pensée en 1873 par l'architecte Pietro Carrera, elle fut inaugurée en Septembre 1874. Longue de 50m, haute de 18m, elle doit son nom à la banque industrielle Subalpina, principale pourvoyeuse de fonds du projet. Argent oblige, elle fut aussi le siège du [...]

L'hôtel Alpi Resort est situé en plein coeur de Turin, entre la piazza Vittorio Veneto et le Pô. Très facile d'accès, un de ses charmes réside dans le fait qu'il est situé en étage, dans un immeuble bourgeois. L'impression de plonger direct dans l'atmosphère feutrée de la ville piémontaise. Pour y accéder, il vous faudra emprunter un ascenseur à l'ancienne à la grille coulissante. Les chambres - [...]

Berceau du cinéma italien avec la création en 1914 des studios Itala Film et Cabiria, Turin accueille depuis Juillet 2000 le musée national du cinéma de la péninsule. Il est dirigé par Alberto Barbera. Précisons que la première mouture du musée fut pensée en 1942 par l' historienne Maria Adriana Prolo, dont on peut voir la riche collection à l'intérieur du musée actuel. Situé dans le monument emblématique [...]

Les parcours enogastronomiques ont le vent en poupe, en particulier en Italie. En quête de produits traditionnels du terroir piémontais, foncez à la 'Divizia'. Cette boutique au nom énigmatique est une antenne du Consortium de l'agrotourisme piémontais, institution récente dédiée à la valorisation, la promotion et la commercialisation des ressources de l'agriculture de la région Piémont. Disponibles [...]

La villa Scott - bel exemple d'architecture liberty - nom donné en Italie au style Art Nouveau - a été construite en 1902 par Pietro Fenoglio. Elle est d'emblée repérable par sa couleur bouton d'or. Nichée dans un jardin en pente à la végétation dense, elle se situe dans les quartiers résidentiels de Turin, sur la colline dominant le Pô, dans le quartier Borgo Po. Son accès au charme mystérieux se [...]

Le chocolat est par excellence le produit turinois . Trois spécialités, mariées parfois avec la noisette, sont nées de cette passion remontant au XVIIe : le Bicerin, le Gianjudotto et la Crema Gianduja. Peyrano-Pfatisch - une des plus fameuses enseignes de la ville - est née du rachat dans les années 60 par la famille de chocolatiers turinois Peyrano de la boutique de Gustavo Pfatisch, autre illustre [...]

Café culturel alternatif, repère habituel des étudiants, artistes et cinéphiles, le café Liber, structure associative, sort des sentiers battus du parcours touristique traditionnel et vaut le détour par son ancrage dans la vie sociale turinoise actuelle. Pour prendre l'air du temps, ce lieu est idéal. Son atmosphère, entretenue par un service décontracté, est résolument bon enfant. Né en 1993, après [...]

Le palazzo della vittoria, de style néo-gothique, construit en 1920 par Giovanni Battista Carrera et restauré par le groupe Ordine en 2007, frappe par son entrée à la porte gothique à doubles battants, flanquée de deux séries symétriques de fenêtres ogivales. Elle est protégée par deux féroces dragons ailés ramassés sur leur queue et surmontée de cinq blasons - quatre latéraux et un frontal. Il faut [...]

La palazzina Rossi, inclus dans le parcours découverte de l'Art Nouveau turinois, fut construite comme bon nombre de villas locales du début du vingtième siècle, en 1903 par l'architecte Pietro Fenoglio. Contrairement à la très chargée villa Scott, sa singularité s'observe bien plus dans la fresque murale ornant sa façade que dans son architecture, somme toute assez sobre. Couleurs pastel de mise [...]

Le musée national italien de la montagne, Duca degli Abruzzi, accolé à l'église du Mont des Capucins, où Saint-Ignace de Santhia, religieux du XVIII, finit ses jours, est perché sur l'un des nombreux langhe surplombant Turin et la plaine du Pô. Le musée marque l'attachement profond de la ville aux Alpes voisines. Datant de 1874, ce lieu unique, dirigé actuellement par Aldo Audisio, est géré par le [...]

Le fort des Exilles, situé à 70 kms de Turin, ouvert depuis 2000, appartient au parcours des Sentinelles, ces forteresses militaires qui défendaient les intérêts stratégiques des régions frontalières, dont le Piémont. Place-forte d'origine celte perchée sur un piton rocheux, elle fut construite sur ordre du comte d'Albon au XII afin d'asseoir son pouvoir sur les habitants de la vallée. Rasé fin XVIII [...]

Le palazzo Madama abrite depuis 1934 le musée civique d'art antique de Turin. Fermé sur deux décennies, il fut réouvert fin 2006. Porte romaine, puis forteresse médiévale, il fut transformé en château, au XIII et XV, pour le compte de la famille d'Acaia. Les reines de Savoie, Marie-Christine de France puis Maria Giovanna Battista de Savoie, en firent leur résidence au XVII et XVIII. La seconde invita [...]

La gelateria Pepino, située sur la piazza Carignano, est une des plus réputées de Turin. Fondée en 1884 par le napolitain Domenico Pepino, cette boutique à la devanture élégante a breveté en 1935 le fameux pinguino, que nous appelons en France esquimau. Le pinguino est décliné en plusieurs parfums, les plus insolites étant celui à la menthe et plus encore, celui à la violette. Le classique de la maison [...]

Réalisé par Benedetto Alfieri en 1740 sur les plans de l'architecte Filippo Juvarra, le teatro Regio fut érigé dans le souci de l'époque de mettre en lumière ce genre nouveau qu'était l'opéra. Il fut même un précurseur en la matière, construit avant la Scala de Milan. Intégralement détruit dans un incendie en 1936, le nouveau théâtre fut reconstruit au même endroit, sur la piazza Castello avec comme [...]

Musée d'art contemporain fondé en 1863, la GAM, situé dans un complexe très design signé Carlo Bassi et Goffredo Boschetti, est le deuxième musée le plus important d'Italie. Il retrace l'évolution de l'art italien de 1800 à nos jours à travers un corpus de 4000 toiles et 500 sculptures. L'hétérogénéité du patrimoine muséal de la GAM s'explique par le fait qu'à sa création au XIX, elle eut comme mission [...]

Le Torino Film Festival est un rendez-vous avec le cinéma contemporain indépendant qui se déroule chaque année depuis 1982 à Turin, pendant une dizaine de jours entre novembre et décembre. Le festival du cinema de Turin est dédié en grand partie à la découverte et à la présentation, au niveau international, de nouveaux talents et de jeunes auteurs. Par exemple, la section principale du festival, “Torino [...]

Le Torino Film Festival est un rendez-vous avec le cinéma contemporain indépendant qui se déroule chaque année depuis 1982 à Turin, pendant une dizaine de jours entre novembre et décembre. Le festival du cinema de Turin est dédié en grande partie à la découverte et à la présentation, au niveau international, de nouveaux talents et de jeunes auteurs. Par exemple, la section principale du festival, “Torino [...]

Construit au XVII par Gian Franco Baroncelli, achevé au XVIII par Benedetto Alfieri, le palazzo Faletti di Barolo est un exemple de résidence nobiliaire de style baroque. Il appartenait à la famille du même nom, dont la dernière habitante fut Giulia Colbert di Barolo, descendante du ministre des finances de Louis XIV, mariée au marquis di Barolo. Le couple s'investit beaucoup dans la vie civique de [...]

Hiroshima mon amour, association culturelle créée en 1986, combine tout à la fois un espace réservé à la consommation et un espace culturel pluriel sur deux niveaux. Il est une des sorties chéries de la jeunesse turinoise, même si située loin des murazzi, nerf géographique stratégique de la vie nocturne. Pas vraiment un nightclub, Hiroshima mon amour propose, sur deux salles à la capacité d'accueil [...]

Voir tous les lieux du guide



Les bonnes affaires au Piemont dénichées pour vous
Les bons plans le Piemont