Carte Rome

Rome est une ville dotée d’un patrimoine culturel très riche et est une destination touristique à la fois sympathique et agréable qui se situe à 1500 km de Paris. Pour ne rater aucun détail de son séjour, mieux vaut prévoir une carte des lieux. Celle-ci peut s’obtenir facilement en ligne sur Google Maps par exemple.

Une fois sur place, un des meilleurs moyens pour se déplacer reste le métro, avec ses lignes A ou B. Mais il ne faut pas non plus oublier le bus qui est bien évidemment plus sympathique. Pour connaitre le meilleur itinéraire, rien de tel que de se renseigner là où les tickets sont vendus. Concernant le train, le Leonardo Express fait un trajet direct depuis l’aéroport, à Termini, pour une petite demi-heure. Notons que les gares sont ouvertes à 7h30 et le dernier train passe à 22h30.

La carte permettra également de mieux situer les sites touristiques à découvrir une fois sur place. On citera le château Saint-Ange, qui est à environ 800 m au sud de la gare ou encore Le Panthéon. Celui-ci se trouve à environ 2 km, au sud-est du château Saint-Ange Rome. Sinon, il y a également Le Forum Romain, qui est à un peu plus de 4 km, à l’ouest du centre-ville et la cité du Vatican.

Sites touristiques de Rome

Source : http://www.rome-roma.net

Plan du métro de Rome

Source : http://www.italie.cc

Carte de la Rome Antique

Source : http://fr.academic.ru

Rome sur la carte de l'Italie

Source : http://www.canalmonde.fr

Centre de Rome

Source : http://www.informagiovani-italia.com


Les lieux du guide Les 20 principaux musées de Rome
Via Giulia

La rue Giulia a été dessinée par Bramante pour le Pape Jules II à la Renaissance. Elle est une œuvre d'art en tant que telle et permet d'admirer, entre autres, des galeries d'art ou des antiquaires. On peut particulièrement remarquer, non loin du Pont Sixte, la fontaine del Mascherone, d'époque baroque, qui mêle des sculptures antiques dans une composition originale autour d'un masque et d'une vasque en pierre. Plus loin, il y a le charmant arc Farnese, conçu par Michel Ange et recouvert de lierre, les têtes de faucon du palais Falconieri, agrandi par Borromini, et qui accueille l'Académie hongroise. [...]

Galerie Sciarra

La Galerie Sciarra jouxte le palais du même nom qui fut construit au XVIème siècle pour la branche Sciarra de la famille Colonna. Accueillant aujourd'hui une banque, ce palais relativement austère est très bien préservé et a conservé son magnifique portail. La galerie fut construite fin XIXème siècle et, aujourd'hui, ses locaux sont occupés par des organes détachés de la présidence du conseil.

Gallerie Spada

La galerie Spada est située dans le palais du même nom et est constituée des pièces collectionnées par le Cardinal Bernard Spada au XVIIème siècle, auxquelles Virginio puis Fabrizio Spada firent quelques ajouts. On peut aujourd'hui les admirer dans quatre galeries de peintures où les œuvres du XVIème et du XVIIème siècle sont encore accrochées à la manière de l'époque, sans espace entre les différents cadres et avec des peintures de moindre dimension suspendues au-dessus des plus grandes. Titien, Brueghel l'ancien, le Caravage, Rubens, Domenichino, Parmigianino ou encore Giambattista Gauli y côtoient [...]

Comme son nom l'indique, le musée napoléonien est consacré à Napoléon et à sa famille ainsi qu'à leur action en Italie. Il est situé au rez-de-chaussée du Palais Primoli. Le comte Primoli descendait en effet de Lucien Bonaparte, le frère de Napoléon. Et il acquit tout au long de son existence peintures, sculptures et autres œuvres d'art mais aussi meubles, bijoux, vêtements de cour et autres reliques napoléoniennes. Le palais Primoli remonte au XVIème siècle, mais fut profondément remanié au début du XXème siècle avec la création de loggias angulaires et d'une entrée monumentale. Les salles où [...]

Musée National des Instruments de Musique

D'anciennes casernes abritent désormais, outre deux musées militaires, un étonnant musée national des Instruments de Musique, aux collections d'une richesse exceptionnelle. En plus d'instruments allant de l'époque romaine au XIXème siècle, on y trouve en effet des pièces rapportées d'Asie, d'Afrique et des Amériques. A ne pas manquer pour les passionnés de musique.