Carte Porto

Cente de Porto

Source : http://www.planetware.com

Carte de la Vallée du Douro

Source : http://www.thevintageportsite.com

 

Porto est une ville portugaise située à environ 800 km de la frontière qui sépare la France du Portugal. Pour rejoindre cette ville par la voie terrestre, il faut compter un peu moins de 10 heures. Si on opte pour l’avion, le voyage ne dure que quelques heures depuis Paris.

Voyager en train depuis la France vers Porto et vice versa n’est pas très recommandé, car il faut dans ce cas passer par Irún et Coimbra avant d’arriver à destination. Pour le retour, il est recommandé de prendre l’avion, car l’aéroport se trouve juste à une dizaine de kilomètres de la ville. C’est le moyen le plus pratique et qui plus est le plus rentable pour s’y rendre, tout comme le métro. Dans cette ville, les moyens de transport sont nombreux, mais les plus utilisés sont le bus et le métro. La marche reste cependant la solution la plus pratique.

La carte de la ville de Porto, disponible sur Internet, contient diverses informations, dont le plan du métro, des routes et des avenues. Dans le cas où vous n’en trouvez pas, il vous sera toujours possible de consulter une carte interactive. Cette dernière permet d’avoir plus d’informations sur les routes et les endroits les plus intéressants de la ville à l’instar de :

• la Sé, à un kilomètre au sud du centre-ville,

• du Museu Nacional Soares dos Reis, à environ 20 min de marche, à l’ouest de la Sé

• du Douro, le plus grand fleuve du nord du Portugal, sur lequel il est possible de faire une petite escapade en bateau, en partant du quai de Gaia ou de Ribeira.


Les lieux du guide Porto
Cathédrale de Porto - La Sé

Bâtie au XIIIème siècle, elle se situe aujourd'hui dans la partie haute de la ville. Dans une ville comme Porto, avec un patrimoine d'une telle richesse, la cathédrale est souvent une visite incontournable. Mais ici, l'aspect massif ainsi que les nombreuses modifications qu'a connu l'architecture de la cathédrale déçoivent. Nous vous conseillons tout de même de vous y rendre rien que pour voir son cloître revétu d'azulejos, l'autel d'argent et la rosace du XIIIeme siècle, seul élément intéressant de [...]

L'église São Francisco

L'église Sao Francisco est l'exemple typique de l'étalage incroyable de richesses de l'époque baroque. Près de 500 kg d'or en provenance du Brésil ont été nécessaires pour recouvrir littéralement l'intérieur de l'église. Même prévenu, l'ostentation de l'église Portugaise vous surprendra. Tout semble en or, des piliers aux murs en passant par les statues. Même si cela risque de vous décevoir, rien n'est en or. Il s'agit d'un procédé connu au Portugal «Talhas Douradas». En clair, tout disparaît sous du bois sculpté recouvert d'une feuille d'or. C'est bien sûr, l'intérieur qui attire toute l'attention. [...]

Les caves de Porto

Si la ville de Porto est connue de tous à travers le monde, c'est pour son excellent vin bien évidemment. La visite des chais est donc une étape incontournable pour tout visiteur qui se rend à Porto. Situés dans le quartier bas de la commune de Villa Nova de Gaia sur la rive gauche du Douro, les chais s'étendent sur plusieurs hectares. Rien d'étonnant à cela lorsque l'on sait qu'il existe plus de 58 maisons de porto différentes. Le choix des visites en revanche est plus restreint puisqu'à peine plus de 20 caves sont ouvertes au public. De quoi se programmer tout de même d'agréables moments de dégustation [...]

C'est au roi D. Pedro IV du Portugal que l'on doit ce superbe musée, le plus important de tous les musées d'art du pays. C'est en 1833 que le souverain décida que la seconde ville du Portugal se devait d'avoir son propre musée de peintures et d'estampes. L'objectif du musée national Soares dos Reis était de préserver le patrimoine artistique provenant en majeure partie des couvents qui étaient de plus en plus nombreux à fermer leurs portes à cette période, et en même temps de promouvoir son utilisation à des fins culturelles et pédagogiques. Installé depuis 1940 dans le Palais dos Carrancas, et [...]

La gare de São Bento

La gare de Sao Benito, construite en 1906, est sans doute l'une des seules gares qui donnent envie de rater son train. L'intérieur de la gare, tapissé des célèbres azulejos, vaut le coup d'oeil. Ces carreaux de céramique forment de grandes fresques qui narrent des moments forts du passé de la ville ou représentent des scènes traditionnelles de la vie portugaise. Ne manquez pas sa salle des «pas perdus», où, pour une fois dans une gare, vous n'aurez pas l'impression de perdre votre temps A voir: Les azulejos

Le quartier de la Ribeira (vieux Porto)

Le quartier de la Ribeira est l'âme de Porto, classée au patrimoine mondial de l'Unesco en 1995. Visiter les vieilles ruelles médiévales du quartier de la Ribeira est incontournable. La Ribeira rassemble non seulement la majeure partie des plus beaux monuments de la ville comme la cathédrale, la gare Sao benito et la Torre dos clerigos mais c'est aussi à cet endroit qu'est née la ville et où demeure l'âme de Porto. La promenade, au coeur de ces petites rues médiévales, vous offrira de belles découvertes. La visite de la vieille ville se mérite. Il faut s'aventurer dans les rues pavées pour pouvoir [...]

Balade sur le Douro

Balade sur le Douro

Porto au fil de l'eau Tout comme le tramway est l'un des moyens les plus originaux et agréables pour visiter Lisbonne, nous vous conseillons une petite balade fluviale pour découvrir Porto et sa région. Le Douro est le grand fleuve du Nord du Portugal car il traverse le pays d'Est en Ouest sur près de 240 km pour déboucher sur l'océan Atlantique à Porto. La ville s'est complètement construite autour de ce fleuve aujourd'hui bien calme. En partant du "quai da Ribeira" ou de Gaia, la visite vous laissera le temps de contempler des édifices emblématiques comme le pont Maria Pia, oeuvre du grand [...]

Pont ferroviaire Maria Pia

Si Gustave Eiffel est mondialement connu pour sa Tour parisienne, ce n'est heureusement pas la seule oeuvre qu'il ait réalisée au cours de sa vie. Et c'est à Porto que se trouve donc sa première grande construction : le Pont Maria Pia. Entièrement métallique, ce pont ferroviaire se compose d'un arc biarticulé avec différents piliers supportant ce que l'on appelle le "tablier ferroviaire" dans le jargon du génie civil. Les travaux débutèrent le 5 janvier 1876 et furent achevés le 31 octobre de l'année suivante. L'inauguration solennelle, quant à elle, eut lieu le 4 novembre 1877 par le roi D. Luis [...]

Eglise Santa Clara

En 1758, on écrivait sur l'église Santa Clara qu'elle était la plus parfaite et la plus soignée du royaume, avec son intérieur recouvert de feuilles d'or dans les moindres recoins. Dans une ville fortement marquée par le courant baroque, l'Eglise Santa Clara est un très bon exemple de l'abondance de décorations qui règne dans la plupart des monuments de Porto. Poutant, le bâtiment est de style manuélin, ce courant qui se développa au Portugal à la fin du Xve siècle sous le règne du roi Manuel Ier dit Manuel le Fortuné. Ce style peut venir s'ajouter à une architecture antérieure par l'ajout de motifs [...]

Jardins do Palacio de Cristal

Les jardins du Palais de Cristal sont un agréable espace vert d'où l'on peut s'en mettre plein la vue grâce à un magnifique panorama donnant sur le Douro et la mer. Ces jardins sont le projet du paysagiste allemand Emilio David qui démarra les chantiers d'aménagement en 1860 pour entourer de verdure l'ancien Palais de Cristal, aujourd'hui remplacé par le Pavillon Rosa Mota depuis 1950. Parmi ces jardins, on retrouve le sublime espace Emilio David où poussent de superbes rododendrons, des camélias aux couleurs chatoyantes, des acacias, et bien d'autres espèces, le tout au milieu de différentes statues [...]

La torre dos clerigos offre la plus belle vue de la ville. Il est difficile de ne pas voir cette grande tour semblable à un grand cierge en plein coeur de la ville. Bâtie au XVIIIème siècle dans le plus pur style baroque, la tour de l'Eglise Dos Clerigos, avec 76 mètres de hauteur, est le plus haut clocher du Portugal. Elle offre gracieusement aux courageux une vue panoramique sur toute la ville et elle servit également pendant longtemps de point de repère pour les bateaux. A voir: La vue panoramique sur la ville

Ce centre commercial est un lieu incontournable pour qui souhaite faire du shopping à Porto. En effet, NorteShopping est un des espaces commerciaux les plus importants de la région nord du Portugal et un des plus modernes d'Europe. Plus de 280 boutiques s'entremêlent dans un décor évoquant la révolution industrielle par le biais d'anciennes machines à vapeur utilisées autrefois dans l'industrie du textile et déposées ça et là au détour de tel ou tel magasin. Grandes marques ou enseignes pour bonnes affaires, il y en a pour tous les porte-monnaies. A faire : Si vous êtes tenté par une séance [...]

Rua das Flores

L'ancienne rue des orfèvres et des joailliers a conservé un charme très pittoresque qui fait qu'il est bon de flaner le long de ses petits commerces traditionnels et de ses demeures du XVIIIe siècle de style baroque aux façades blasonnées.

La façade baroque du Musée Etnographique occupe tout un pan de la charmante place Sao Joao Novo. Le musée est installé dans un palais datant du XVIIIe siècle qui fut construit par Nasoni. Il évoque les différents modes de vie en activité dans la région de Porto autrefois et regroupe pour cela des costumes, de la vaisselle, des meubles, des oeuvres d'art religieux, des jouets...

Cette maison abrite une collection permanente d'art sacré avec des pièces datant du XVIe au XXe siècle. La crypte est un ancien panthéon où reposent dans des sarcophages des frères franciscains ainsi que des nobles. La salle du fond laisse paraître, à travers un grillage au sol, un ossuaire.

Pont routier d'Arrabida

En mars 1952 fut attribuée l'élaboration de l'avant-projet de ce pont routier au professeur Edgar Antonio de Mesquita Cardoso, un natif de Porto (11 mai 1913 - 5 juillet 2000). Le Pont d'Arrabida fut durant quelques temps le détenteur du record mondial des ponts en arc de béton armé grâce à son embrasure de près de 270 m. Son arc possède 52 m de corde et son tablier s'élève à 70 m au dessus des eaux du fleuve. Sa construction s'est déroulée du mois de mai 1957 au 22 juin 1963, jour de son inauguration. Le Pont routier d'Arrabida, tout comme le Luis Ier, sont de véritables belvédères qui permettent [...]

La fondation Serralves

La fondation Serralvesest une vitrine de l'art contemporain On peut considérer la fondation Serralves comme la petite soeur de la fondation Gulbenkian. Loin d'avoir la renommée du grand centre culturel à Lisbonne, elle mérite malgré tout qu'on y fasse un détour. La fondation se divise en deux entités. D'une part, le siège de la fondation créée en 1930 et accueillant aujourd'hui de nombreuses expositions temporaires où sont présentés les travaux d'artistes avant-gardistes assez pointus et d'autre part, un musée d'art moderne avec une collection d'oeuvres d'art contemporain de qualité. Ce musée a [...]

Marché Ferreira Borges

Construit en 1885 sur ordre de la municipalité pour remplacer l'ancien marché Ribeira, le marché Ferreira Borges est une construction originale de l'architecte Joao Carlos Machado. Les travaux furent exécutés par la Companhia Aliança, une importante entreprise de fonte, qui mena le projet à terme en l'espace de trois ans. Le marché fut donc achevé en 1888 mais assez curieusement, son utilisation ne fut jamais réellement celle qu'on lui aurait imaginé. Pendant une courte période, il servit d'espace de vente aux produits frais des marchands de Porto mais très rapidement, il fut utilisé à des fins [...]

Rua das Carmelitas

Dans cette rue commerçante, il est bon de faire une pause au n°144 devant la librairie Lello&Irmaoet pour y admirer sa façade néo-gothique du XIXe siècle. A l'intérieur de cette bâtisse, un extraordinaire escalier à double volée et à double orientation mène à un petit bar au premier étage où l'on peut s'installer confortablement, prendre un verre et se plonger dans un bon bouquin. Le pied !

Musée Romantique da Quinta da Macieirinha

Façade anglo-saxonne, fenêtres à guillotine, et joli parc aménagé avec goût, le bâtiment qui abrite le musée Romantico est la fidèle reproduction d'une demeure bourgeoise du XIXe siècle. Si son intérieur offre un charme tout particulier avec ses pièces décorées de toiles peintes, ses meubles de style Empire ou Anglais et ses stucs, l'histoire du lieu apporte une petite touche des plus envoutantes à l'ensemble. Car c'est dans ces murs que le roi Charles Albert d'Italie passa les derniers jours de sa vie en 1849, après avoir été exilé suite à son abdication. A la mémoire de cet homme furent rénovées [...]

Pont routier Luis Ier

Le 11 février 1879, le gouvernement portugais lança un concours visant à ?la construction d'un pont métallique sur le fleuve Douro à l'endroit considéré comme le plus adéquate face à la ville de Porto, pour substituer à l'actuel pont Pensil'. Le projet retenu fut celui de la société belge Willenbroeck, d'après une idée originale de l'ingénieur Teofilo Seyrig. L'homme, qui fut également le concepteur et le chef de projet du Pont Maria Pia comme associé d'Eiffel, signa comme unique responsable de la construction du nouveau et grandiose pont Luis Ier. Les travaux débutèrent en 1881 et furent achevés [...]

Voir tous les lieux du guide