Cartes de NYC

Plan de Manhattan

Source : http://mappery.com

Metro de New-York

Source : http://www.cartograf.fr

Carte des bus touristiques de New-York

Source : https://media.intranet.ticmate.com


Les lieux du guide Recommandations de discothèques à New-York pour faire la fête
Sapphire

Si vous préférez les petites boîtes de nuit sympathiques aux énormes salles bondées, Sapphire devrait vous plaire. En effet l’entrée de cette petite salle branchée ne vous coûtera que 5$, et tous les styles de musique seront représentés. Le décor est assez minimaliste, mais on vient avant tout pour se trémousser. Notez que si vous arrivez avant 22h, l’entrée est gratuite !

Sullivan Room

N’allez pas au Sullivan Room avant minuit sous peine de vous retrouver tout seul ! C’est à partir de cette heure que le club cosy prend vie. Situé tout près de l’université de New York, il est souvent fréquenté par des étudiants, bien que l’entrée coûte 20$. Tout se passe en sous-sol, au rythme de DJ comme Ritchie Hawtin et Marco Corolla. Venez danser sur des sons tendances !

Santos' Party House

Santo’s Party House est un lieu où l’on fait la fête ! L’entrée coûte entre 5 et 15$, ce qui fait de cette discothèque l’une des plus accessibles à New York. Et n’allez pas croire que c’est au détriment de la qualité ! De nombreuses soirées sont consacrées à des thèmes variés. Et quand on ne se déguise pas, on profite des sons des plus grands DJ !

Dans les années 1980, Don Hill était le propriétaire du Cat Club. Il possède aujourd’hui Don Hill’s, une discothèque très tendance à New York. En entrant, admirez le mur aux peintures marines qui sépare les deux salles, et découvrez un univers décalé, aux lumières multicolores, où des gogo-dancers se trémoussent autour des rampes de strip-tease. Chaque soirée réserve des surprises : un groupe différent se produit sur scène chaque soir, puis des Djs vous entraînent jusqu’au bout de la nuit sur des sons de heavy metal, de hard rock, de hip hop, de dance et même des années 80 : il y en a pour tous [...]

The Frying Pan est un vrai bateau historique. Construit en 1929, il a été amarré pendant trois ans dans Chesapeake Bay avant d’être racheté par Chelsea Piers. La compagnie l’a installé sur des rails et transformé en bar « flottant », mais stable. Découvrez son décor original : salle des machines, passerelles, canapés confortables et chaises en plastique sur le pont. Venez goûter le vin, la bière et surtout la sangria, qui a fait la réputation du lieu. Ce bar lounge fait également restaurant : testez les burgers, délicieux ! The Frying Pan est très agréable en été : venez-vous relaxer sur le pont [...]

A Chelsea, découvrez un club d’élite très tendance, au décor tout en rouge, blanc et noir. Situé en face de Bungalow 8, Home vous accueille dans un décor chaleureux et sexy : murs en brique apparente, plafond tendu de cuir, bougies, miroirs au plafond qui reflètent un immense lustre Swarowski, canapés noirs style Chesterfield… La salle au deuxième étage est le repaire des VIP : vous y croiserez de nombreux jet-setters, et peut-être même des people comme Sting ou Lindsay à l’une des 32 tables privées. Les DJ, dont le célèbre Stretch Armstrong, mixent des sons hip-hop et rock, et bien sûr tous les [...]

Ceux qui ont connu Spy and Discothèque vont être surpris ! Aujourd’hui, les immenses haut-parleurs et les canapés ont disparu, et les propriétaires, Paul Coleman Drohan et Cornelis Craane, l’ont rebaptisé The Imperial. Du coup, avec les hauts plafonds et les effets spéciaux lumineux, la piste semble bien plus grande (même si cela reste petit pour une boîte de nuit). Les cocktails, 12$, sont servis par des jeunes femmes sexy et aimables. S’il y a trop de monde au bar principal, dirigez-vous vers l’arrière salle, où un bar secondaire vous attend. Venez-vous trémousser sur de la musique hip-hop et [...]

Le décor de Kiss and Fly est inspiré de l’art romain : plafonds bas, colonnes géantes et salle en forme d’amphithéâtre. Au plafond, admirez un rappel de la chapelle Sixtine de Michel-Ange. L’éclairage est très moderne et les 750 LED font un véritable spectacle de lumières. Une trentaine de tables VIP bordent la salle, et chacune possède sa piste de danse privée. Ici, les jet-setters dansent sur de la musique house très tendance et de la dance européenne. Côté boissons, on ne sert quasiment que des bouteilles de Veuve Clicquot. La salle peut accueillir jusqu’à 500 personnes et accueille divers évènements, [...]

LQ, « Latin Quarter », est à la fois un restaurant, un bar lounge et une discothèque, et mêle les influences latino et asiatiques. Ce grand club très populaire, situé au sous-sol de l’hôtel Radisson, peut accueillir plus de 1000 personnes. Le décor est très chaleureux, avec un éclairage rouge et or. Vous pouvez y boire un bon cocktail en fin d’après-midi, en regardant du sport sur les écrans TV, ou assister aux nuits hip-hop du dimanche. Mais si la plupart des gens viennent ici, c’est avant tout pour danser et faire la fête sur de la salsa, du merengue et du reggaeton, le mercredi et la samedi [...]

Vous avez peut-être connu Club Row et son décor en mohair, zèbre et défenses d’éléphants sur les piliers. Si, aujourd’hui, le thème africain est toujours présent, cette discothèque, renommée Cain Luxe, se rapproche plus d’une brasserie Afro-parisienne de luxe. Le DJ a déménagé au fond de la salle, libérant ainsi plus d’espace pour la piste de danse. Venez-vous déhancher sur des sons hip hop, house et les tubes du moment dans cette ambiance festive. Parmi les habitués, on trouve de nombreuses célébrités comme Sean Combs, Leonardo DiCaprio, Paris Hilton ou encore Lindsay Lohan, qui se retrouvent [...]

Découvrez un restaurant lounge d’inspiration indienne au cœur de Chelsea : Earth NYC. Le décor « Bombay » a été conçu par Mauish Malhotra, l’un des plus grands designers d’Inde. Plus de 130 bougies, accrochées aux murs, illuminent la pièce de couleurs vives (rouge, rose et orange). Installez-vous confortablement sur les canapés ou autour des grandes tables. Vous pourrez déguster des plats vendus comme « un hommage à la culture », mais qui en fait ne sont pas typiquement indiens : kebab, brochettes de poulet, curry... De toute façon, la plupart des gens n’y viennent pas pour manger, mais bien pour [...]

Un tapis rouge, des portes métalliques, des banquettes en cuir, des miroirs en forme de soleils accrochés aux murs, des podiums sur lesquels dansent des gogo-dancers… Vudu Lounge est une boîte jeune et branchée ! De nombreux évènements sont organisés tout au long de la semaine, pensez à consulter leur site internet pour vous renseigner ! Entre le bar et la piste de danse, un écran plat est suspendu au plafond. Venez faire la fête au milieu des lumières fluorescentes, des fumigènes et autres boules à facettes. La musique change chaque soir : le jeudi, c’est latino, le vendredi, c’est hip hop, RnB [...]

Rebel, anciennement « Downtime », est une discothèque qui s’élève sur trois étages. Le décor a été complètement repensé par Steve Ballinger de Webster Hall : rideaux rouges, grands lustres, lampes victoriennes, tables Art Déco, statues de Buddha et cages pour gogo-dancers ! Le son et l’éclairage sont à la pointe de la technologie. On y organise souvent des concerts, notamment de musique afro-antillaise. Le reste du temps, quatre DJ, les plus courus du moment, se chargent de mettre l’ambiance : house, techno, RnB, années 80, tubes actuels… Il y en a pour tous les goûts ! Le complexe compte quatre [...]

Retreat n’est pas un lounge comme les autres. Ici, on a l’impression d’être dans une cabane, mais une cabane de luxe ! Les murs représentent une forêt, et tout le décor est en bois : piliers derrière le bar, tables, jusqu’à l’espace du DJ en forme de cabane. Ce club appartient à Larry Kramer et Craig Koenig, anciens propriétaires du RnR. Vous y croiserez peu de touristes. En effet, Retreat se vente d’être le dernier club authentique de New York, celui qui a su garder son charme et son identité sans céder à la mode, sans vouloir absolument ressembler au New York des films. C’est plutôt le refuge [...]

Vous cherchez une discothèque à Manhattan ? Essayez Saloon ! Elle est divisée en deux salles, chacune ayant son propre bar et son propre DJ. Le design intérieur a été conçu par Pubs-R-Us : un troisième grand bar vernis, des tabourets hauts et des tables branlantes, un plafond métallisé et des murs en brique apparente, qui lui donnent un air de grand loft. Six écrans plasma diffusent des images tout au long de la soirée, et l’équipement audio et l’éclairage sont à la pointe de la technologie. Venez danser sur la musique mixée par DJ Louie Mole le vendredi et le samedi, principalement du hip hop, [...]

Sol

Anciennement appelé « Ruby Falls », Sol mêle discothèque et bar lounge au cœur de Chelsea. Admirez son décor très industriel : murs en briques, gros soleils aux murs, grands canapés en cuir et l’inscription « Sol » projetée un peu partout, sur le sol et les murs, pour être sûr que vous sachiez bien où vous êtes. Avec sa programmation variée (hip hop, house, techno, reggae, latino, free style…), Sol attire une clientèle très cosmopolite. Détendez-vous autour d’un verre ou déhanchez-vous sur la piste de danse surélevée au fond de la salle, et profitez de votre soirée ! Notez que la sécurité est très [...]

Southside est un mélange de discothèque et de bar lounge souterrain situé sous le restaurant « Bar Martignetti », sur Cleveland Place. L’installation hi-fi, très perfectionnée, a coûté plus de 300 000$. Aussi, vous êtes sûr de pouvoir danser sur de la bonne musique. Ici, les DJ ne diffusent pas de hip hop, mais plutôt de la soul, de la house et de l’électro. Le décor est magnifique, avec des palmiers aux murs, des grands bambous et des banquettes vintage, mais méfiez-vous, beaucoup vous diront que c’est un piège à touristes…

Venez admirer le décor « jungle » de Blue Zoo : murs bleus, aquariums remplis de poissons exotiques, néons bleus, canapés imitation léopard, statues vaudous effrayantes, grands chandeliers, tigres, singes et masques tribaux. Souvent surnommé « le joyau de Bay Ridge de la Troisième Avenue », vous entrerez dans ce lounge sur un tapis rouge pour seulement 5$. Venez passer une bonne soirée et danser sur une musique très éclectique. A savoir, l’accès est réservé aux femmes de plus de 21 ans et aux hommes de plus de 25 ans !

31 Rockwell’s Bar and Lounge a longtemps été réservé aux gays et aux soirées privées. Aujourd’hui, ce bar est surtout fréquenté par des étudiants. Cela n’a rien d’étonnant, puisqu’il est situé à deux pas de l’université de Long Island. De nombreuses soirées à thèmes y sont organisées : projections de films, karaoké, expositions artistiques, soirées filles, hip hop ou RnB… La décoration, simple et cosy, invite à se détendre. Si vous avez une petite faim, vous pourrez même vous restaurer ! Notez qu’une happy hour a lieu du lundi au vendredi de 15h à 19h.

Bianky Hookah est un club égyptien spécialisé dans les narguilés. En effet, vous aurez le choix entre de très nombreux parfums ! Mais vous pourrez également savourer de délicieux cocktails, et même vous restaurer. La décoration mêle diverses influences : indiennes, arabes, marines et même Art Nouveau, mais reste très cosy. La première salle est assez sombre et bruyante, car elle est assez petite et souvent bondée. Vous préférerez sans doute l’arrière salle, plus lounge, plus calme et donc plus propice à la détente. Notez que l’entrée est gratuite, mais que l’on est obligé de consommer pour un minimum [...]

Ne vous fiez pas aux apparences ! En effet, Club Europa ne paie pas de mine vu de l’extérieur, mais vous y trouverez une ambiance disco européenne de folie ! La crème de la crème de la jeunesse de Greenpoint se rencontre dans ce club, ainsi que de nombreux immigrés polonais. Les serveuses ressemblent toutes à Paris Hilton, et vous proposent de délicieux cocktails. Commencez la soirée en écoutant un concert, puis déhanchez-vous sur l’immense piste de danse au son du DJ ! L’entrée est payante : 12$ en semaine, 15$ le vendredi et le samedi.

Voir tous les lieux du guide