Les lieux du guide Royaume hachémite de Jordanie
Les tombeaux royaux - Petra

Une des visites obligées de Petra est sans aucun doute les tombeaux royaux des souverains nabatéens, creusés à même le flanc de la montagne. Quatre tombes côte à côte dominent la cité et impressionent le voyageur curieux par leur taille et leur finesse. La première et la plus visitée et celle dite de la Tombe de l'Urne, datée de 70 avant JC, attribuée selon certains archéologues à Malchus II ou Aretas IV. Il vous faudra grimper d'abord sur l'esplanade principale après une quinzaine de minutes d'ascenscion. La cour principale, bordée de colonnes vous mènera ensuite à la chambre funéraire principale, [...]

Le grand temple - Petra

Connu sous le nom de grand temple depuis sa découverte en 1921 par l'archéologiste Bachman, le grand batiment qui borde le sud de l'allée des colonnades est, il est vrai, impressionant par sa taille et ses nombreuses colonnes. Sur l'un des murs du temple, vous pourrez observer un fragment d'une mosaïque vieille de 2000 ans, qui conserve encore toutes ses couleurs. Toutefois, de par la découverte insolite d'un petit amphithéâtre à l'intérieur du batiment, nombreux sont ceux qui concoivent ce site comme le "sénat" nabatéen et non plus comme un temple. Sa fonction n'est cependant pas encore bien [...]

Le désert du Wadi Rum

Le désert du Wadi Rum est la plus ancienne strate géologique connue de l'écorce terrestre ! Se trouvant au sud de la Jordanie, à la frontière avec l'Arabie saoudite, à son extrémité sud-ouest, il plonge dans le golfe d'Aqaba, sur la mer Rouge. Contrairement à d'autres déserts de dunes, impressionnants par leur horizon lointain, le désert de Wadi Rum impressionne surtout par la verticalité de ses roches ! Ses djebels de grès variant du noir au jaune clair avec une prédominance de rouge se dressent à pic, ajoutant au sublime des lieux. Ces roches, comme plantées dans les dunes, ont jailli il y a [...]

L'allée des façades - Pétra

Après le Trésor se trouve l'entrée de Petra et sa grande allée, bordée de tombées creusées dans la roche. Leurs façades sont ornées de faux frontons, sculptées avec soin, et s'élancent sur plus de 10 mètres de haut. Les archéologues n'ont d'autres choix pour explorer ces caveaux que d'escalader. Malheureusement, la plupart a été pillé il y a bien longtemps, et seuls quelques os ont pu être analysés. Vous pourrez accéder par vous même à quelques tombes. Vous vous rendrez compte du travail de l'érosion sur ces constructions troglodytes impressionantes. Une balade appréciable qui requiert un regard [...]

Le temple de Dushares ou Qasr al-Bint, était l'un des temples les plus importants de Petra. A la différence de nombreux autres, celui-ci est l'un des rares à avoir été construit entièrement et non creusé dans la roche. Il était initialement dédié à la déesse Dusares ou encore Al-Uzza. Après la conquête romaine, il fut probablement dédié à Apollon. Ce temple possède la plus large façade de Pétra. Précédée d'une rangée de colonnes hautes de 8 mètres, le temple a dû être très couteux pour ses constrcuteurs! En effet, ce dernier est méticuleusement pensé et les matériaux utilisés sont des plus résistants. [...]

Artère principale de la ville, l'allé des colonnades à Petra est sûrement une des plus importantes attractions du site archéologique. Elle était bordée tout du long d'immenses colonnes, et des batiments administratifs et religieux principaux. En la parcourant, à pied ou à dos de chameaux, vous pourrez d'un coup d'oeil découvrir les tombes des grands rois nabatéens, les grands temples, et vous rendre compte de la grandeur passée de la ville.

Qui n'a pas rêvé depuis Indiana Jones et la dernière croisade de découvrir Petra l'envoûtante, cité caravanière nabatéenne, habitée depuis les temps les plus reculés, et située au coeur d'un décor de montagnes ocres à couper le souffle ? Dans l'Antiquité, Pétra fut une ville édomite avant de devenir capitale du royaume des Nabatéens et par la même occasion un carrefour majeur entre l'Arabie, l'Égypte et la Syrie-Phénicie. Malheureusement, aux alentours du VIIIe siècle, le commerce va mal et les catastrophes naturelles s'enchaînent, obligeant les habitants à quitter leur foyer troglodyte. Et c'est [...]

La ville de Petra était alimentée en eau par un réseau complexe d'aqueducs et de canalisations, dont les vestiges sont encore visibles sur les falaises et plus particulièrement le long du Siq. Des centaines de citernes ont été construites un peu partout dans Pétra, permettant de récupérer les eaux de pluie et de les réutiliser ultérieurement. Cette prouesse technique montre l'ingéniosité des nabatéens à une époque reculée de notre histoire. Vous pourrez observer deux canalisations au musée d'histoire de Pétra. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, les habitants de Pétra bénéficiaient de l'eau [...]

Ville d'Amman

Capitale de la Jordanie depuis 1921, Amman est une grande ville à l'histoire riche. Appelée à l'époque romaine Philadelphia, la ville a été batie à l'origine sur sept collines, ce qui lui a valu le surnom de Rome du Moyen Orient. Les romains, mais aussi les bizantins et plus récemment les arabes se sont succédés à Amman, laissant dans l'architecture et dans les coutumes leurs empreintes. C'est ainsi que théâtres romains, églisaes bizantines, et mosquées se cotoient, à quelques pas les uns des autres. Mais Amman n'est pas que pierre morte. Ville animée et colorée, faites un tour au souk, dans [...]

Le Siq - Petra

Le chemin qui mène à Petra et la géologie du site sont à eux seuls un véritable voyage dans le temps. Les couleurs ocre, rose, rouge et terre donnent au site une atmosphère particulière, les couches géologiques s'empilent comme des mille feuilles. L'entrée de la ville de Petra est une longue gorge de roche colorée. Le soleil n'y pénètre que très peu et la fraîcheur du lieu contraste avec la chaleur ambiante. Vous marcherez une petite demi heure à travers ce canyon magnifique, aux courbes harmonieuses et silencieuses. Puis vous arriverez enfin aux portes de la ville, dont le temple d'Indiana [...]

Le théâtre - Pétra

Daté du premier siècle après JC, le théâtre de Pétra pouvait acceuillir jusqu'à 3000 spectateurs! Longtemps resté enfoui sous le sable, il est actuellement en assez mauvais état. Composé pour moitié de roches taillées et de l'autre de maçonnerie, le batîment a moins bien résisté au temps que d'autres, plus anciens, taillés à même la roche. Il ne reste que quelques fragments du frontons de ce théâtre colossal. Cependant, par ses proportions, on peut se rendre compte de ce qu'il pouvait être 20 siècles auparavant. Ses très nombreux gradins témoignent d'un fort peuplement, ainsi que de l'importance [...]

Voir tous les lieux du guide