Carte Madrid

Madrid, la capitale de l’Espagne, renferme un grand nombre de sites et d’infrastructures touristiques. Elle se trouve au cœur de la péninsule ibérique, à environ une cinquantaine de kilomètres au sud de la Sierra de Guadarrama. Elle est située à une altitude de 667 mètres, faisant d’elle l’une des plus hautes capitales européennes. C’est une ville riche en histoire qui possède de nombreux monuments, musées et lieux à ne pas manquer. On peut citer par exemple le Centre d’art de Reina Sofia, situé en face de la gare d’Atocha. Ce musée expose des œuvres d’art de peintres célèbres tels que Pablo Picasso.

Pour ne pas vous perdre, vous pouvez vous rendre à l’Office du tourisme de Madrid dès votre arrivée et y trouver une carte de la ville, ainsi que les informations nécessaires sur les itinéraires à emprunter. Vous pourrez également vous procurer une carte dans d’autres endroits, comme à l’aéroport, dans le terminal T1 et le terminal T4. Il faut aussi prévoir une carte routière, qui donne le plan des transports en commun, qui est disponible en ligne. Vous pouvez d’ores et déjà prévoir de vous déplacer en bus, en train, en métro, en taxi ou en cercanias, un réseau de train de banlieue de Madrid.

 

Carte du centre de Madrid

Source : http://www.informagiovani-italia.com

Carte de Madrid en Espagne

Source : http://www.newsroads.com

Plan Metro de Madrid

Source : http://www.metrodemontreal.com

Itineraire bus touristique de Madrid

Source : http://www.dynamic.viator.com


Les lieux du guide Rues, places et quartiers à Madrid
Arènes

La Plaza de Toros Monumental de Las Ventas de Madrid est le plus grand édifice de son genre de toute l’Espagne. Entre les années 1913 et 1920, la tauromachie devint si populaire à Madrid que les arènes situées sur la grande artère de Madrid ne furent plus assez grandes pour accueillir les célébrations. Un célèbre toréador, José Gómez Ortega émit l’idée de construire des arènes beaucoup plus grandes appelées Monumental où la ville entière pourrait venir apprécier le spectacle. Autour de 1918, l’architecte José Espeliús, ami de Joselito, commença le projet. La Plaza de Toros Monumental fut inaugurée [...]

Calle de Toledo

C'est une des rues les plus animées du vieux Madrid. Elle relie la Plaza Mayor et la puerta de Toledo. Tous les dimanches et jours fériés se tient un marché aux puces le long de la Ribera de Curtidores et dans les rues voisines.

Cité universitaire

La cité universitaire est largement représentée par le campus de l'université Complutense de Madrid. Cette magnifique université publique et l'une des plus anciennes et des plus prestigieuses universités, c'est d'ailleurs dans ces mêmes locaux que José Manuel Aznar, l'ancien chef de gouvernement, mais aussi le roi Juan Carlos Ier ont étudiés. C'est donc un prestigieux établissement que vous découvrirez en visitant le campus.

Le paseo de la Castellana va de la plaza de Colon à la plaza de Castilla. Ce quartier fut développé sous le nom d'AZCA : Association Zona Comercial la manzana A en 1970. Il est devenu le nouveau centre administratif et financier de Madrid. On y trouve également le fameux stade Bernabeu où joue le Real de Madrid.

Cette place est toujours animée par une intense circulation. Elle présente au sud, la gare d'Atocha, tristement renommée depuis les attentats de 2004. On trouve, à l'intérieur un curieux jardin tropical, sous la structure en fer de 1892. Depuis 2007, se dresse un mémorial aux victimes des attentats. Sur le côté sud-ouest, se trouve le musée de la reine Sofia.

Place de Paja

La place Paja relie la place los Carros et le centre commercial du Madrid médiéval. Elle montre le palais Vargas du 16ème siècle et la chapelle Obispo, seul édifice gothique de la ville qui contient un remarquable retable du 15ème siècle. L'attrait de la place vient de son pavement, fait de granit et de basalte. Son nom est médiéval : c'est là que l'évêque procédait à la vente aux enchères de la paille. Autour de cette place, trois monuments retiennent l'attention : la chapelle de l'évêque (capila del Obispo), l'église Saint André et le musée San Isidro ( Museo de San Isidro). L'église Saint [...]

Place Lavapies

Cette place, ce quartier furent le fief des Juifs et des Maures de Madrid jusqu'en 1492, date où ils furent contraints à l'exil. Pendant très longtemps, ce fut un quartier ouvrier jusque dans les années 1980-1990 où des artistes et des immigrants commencèrent a s'y installer. Un cadre multiculturel s'installa alors et un phénomène de gentrification débuta. On trouve maintenant une foule de galeries d'art, de bars, de cafés qui font de cet endroit un des points chauds de la vie nocturne madrilène. Lavapiés a aussi ses limites Calle Atocha, à l'est, Ronda de Valencia, au sud, Calle de Embajadores [...]

Le quartier de Moncloa vous plaira certainement si vous avez la joie de vivre et que vous aimez la vie étudiante. Le quartier est connu à Madrid pour être l'endroit où les étudiants se rendent pour étudier dans les bibliothèques durant les examens. Vous vivrez au rythme de la vie étudiante des cours et des soirées étudiantes. La Casa de Campo quant à lui est un vaste parc, sorte de parc d'attraction ouvert au public où les Madrilènes les plus téméraire se rendent volontiers dans la zone du maquinismo. A l'origine, c'est le fameux roi Philippe II qui fit l'acquisition de cette limite de chasse de [...]