Carte Seville : circuits conseillés

Plan de Séville

Source : http://sevilletourismresources.com

Carte touristique de Séville

Source : http://mappery.com

Carte des transports de Séville

Source : http://en.redtransporte.com

Séville est une ville du sud-ouest de l'Espagne qui renferme de nombreuses attractions touristiques. Pour en avoir un aperçu, il est recommandé de consulter une carte interactive disponible sur internet. Cela permettra de situer non seulement les endroits les plus intéressants, mais aussi les rues de la ville en faisant un zoom sur la carte.

Cela aidera aussi à situer les aéroports dans la ville et le trajet à faire pour arriver à Séville depuis l’aéroport. Notons que depuis l’aéroport de Huelva, il faut compter une centaine de kilomètres pour arriver au cœur de Séville par l’autoroute A49. De l’aéroport de Cadix, il est recommandé de prendre l’Autoroute A4, car le centre y est à 120 km. En revanche, depuis l’aéroport de Séville, on arrive à moins de 40 minutes dans la ville en bus ou en taxi, à 10km.

Sinon, pour éviter de se perdre, la carte des lieux présentera en détail ses 8 quartiers entre autres Alameda au Nord, Arenal à l'Ouest, Centro au centre. Il y a également Nervion à l'Est, Remedios au Sud, San Bernardo à l'Est entre Nervion et Santa Cruz. N’oublions pas non plus Santa Cruz entre Centro et San Bernardo et Triana à l'extrême Ouest de la ville.


Les lieux du guide Seville
La cathédrale de Seville

Santa Cruz est la plus grande cathédrale d'Europe. Avec presque 120 mètres de long et 80 mètres de large, la cathédrale de Séville est l’une des plus grandes au monde. Ses chapelles sont tellement grandes qu’elles pourraient contenir des églises. C’est le plus grand édifice gothique médiéval. Les travaux d’édification de la cathédrale ont commencé en 1402 sur une mosquée almohade datant du douzième siècle et se sont achevés un siècle plus tard. Pour [...]

Alcazar de Séville

Véritable joyau architectural de Séville. L'Alcazar comme l'Alhambra rassemble la quintessence de l'art musulman. Mais ce magnifique témoignage du talent de cette civilisation peut être perçu aussi comme un hommage et une source d'inspiration. Pour comprendre ce lieu chargé d'histoire et tout ce qu'il représente, il faut replacer la construction du palais dans son contexte. C'est en effet en 1364, que tout se décide. Pedro Ier, devant la beauté du bâtiment, ne désire pas le détruire. Ne pouvant cependant pas vivre [...]

Semana Santa

La Semaine Sainte de Séville, de renommée mondiale, est l'une des fêtes populaires et religieuses les plus impressionnantes et émouvantes qui vous sera donné de voir. Ne vous inquiétez pas, il n'est pas nécessaire d'être croyant ou même d'être catholique pour la vivre de l'intérieur et l'apprécier. Du dimanche des Rameaux au dimanche de Pâques, toute la ville se transforme et ne vit plus que dans la ferveur religieuse, loin d'être d'un fanatisme exacerbé, c'est la réunion entre l'art, la [...]

Le quartier Santa Cruz

Le quartier Santa Cruz ou appelé également « la juderia » , le quartier juif, est au coeur de Séville et constitue le quartier le plus typique de la ville. C'est un véritable bonheur, surtout lors des fortes chaleurs, de se promener dans ses ruelles sinueuses, en pouvant admirer ses patios fleuris et ses maisons chaulées. On a véritablement le sentiment de se promener à Séville à l'époque médiévale, du moins comme on se l'imagine aujourd'hui. Quartier juif au moyen Âge, il fut investit à la fin du XVIe siècle par les chrétiens, qui transformèrent toutes le synagogues en églises. Aujourd'hui loin [...]

La Plaza de Espana

La Plaza de Espana a été construite pour et dans le cadre de l'exposition Ibero-américaine de 1929. Conçu par Anibal Gonzalez, le site est le témoignage le plus remarquable de l'extravagance de cette exposition. Mesurant plus de 200 mètres de diamètres, le bâtiment en forme de demi-lune offre un véritable cadre théâtral ouvert vers le parc Maria Luisa. Autour de la place, 48 bancs sont disposés et dédiés aux provinces espagnoles décorés avec de somptueux azulejos colorés. Un très beau moyen de découvrir en plein air, la carte des provinces et les grandes dates qui ont marqué leur histoire. En clair, [...]

Flamenco à Séville

Le Flamenco est l'âme de Séville Il tient une grande place dans l'identité et la culture des Andalous et tout particulièrement des Sévillans. Il constitue l'essence même du folklore Andalou. Bien plus qu'une simple danse, le flamenco est l'expression des souffrances, des émotions de l'existence. Aux origines peu claires, on dit qu'il serait arrivé au XVe siècle avec des bohémiens dans la région de Cadix et popularisé vers la moitié du XIXe siècle, en pleine période romantique, dans les cafés-chanteurs ou tablaos. Les Andalous vous diront que le flamenco est connu dans le monde entier, qu'il est [...]

Casa de Pilatos

La casa de¨Pilatos tient son nom de sa ressemblance supposée avec la maison de Ponce Pilate à Jerusalem. C'est en faite un palais appartenant à Don Fabrique de Ribera, premier marquis de Tarifa, qui de retour d'un voyage en Italie et subjugué par la renaissance, entreprit la création d'un édifice dôté d'une esthétique nouvelle. D'influences multiples ( gothiques, plateresques, mudéjares et renaissance), le palais achevé en 1540 a donc sa propre identité architecturale. Palais véritablement somptueux dès son origine, alliant harmonieusement les différents styles de l'époque, il connut un très vif [...]

La torre del Oro

La "tour de l'or" est l'un des monuments emblématiques de Séville. Cette tour, d'un aspect banal, tient une place particulière dans l'histoire sévillane. A l'origine, elle a été construite par Les almohades. Elle était reliée, à l'époque, à l'Alcazar et avait pour fonction, avec une tour identique qui n'existe plus aujourd'hui, de barrer la route grâce à une chaîne, aux navires qui tentaient de remonter le fleuve. Mais, au-delà de ce premier rôle qu'elle joua, c'est sous l'ère des grandes découvertes, qu'elle connut son heure de gloire. C'est en effet là que les navires, en provenance des Indes, [...]

Plaza de Toros de la Maestranza

Les arènes de Séville, parmi les plus anciennes d'Espagne, sont le lieu idéal pour découvrir la tauromachie. Dans ce lieu mythique, c'est plus qu'une corrida que vous verrez. C'est la quintessence de la culture andalouse et vous serez surpris par la ferveur populaire autour de l'évènement. Même si vous n'aimez pas la corrida, une visite peut s'imposer. Il est bien sûr possible de les visiter. Ces arènes à arcades bâties de 1761 à 1881 sont une merveille architecturale. Des visites guidées sont possibles: elles vous emmèneront au coeur de l'arène où près de 12500 personnes peuvent assister au [...]

La Giralda

La « girouette » qui domine Séville La Giralda, aujourd'hui le clocher de l'église, possède une histoire, qui mérite bien que l'on s'y intéresse de plus près. Les catholiques au lieu de détruire cet ancien minaret achevé en 1198, se l'approprièrent, le transformèrent pour en faire aujourd'hui le clocher de la plus grande église d'Europe. C'est seulement en 1568, avec le clocher renaissance que fit ajouter l'architecte Hernan Ruiz, que la tour connut sa forme définitive. En lieu et place des sphères de bronze islamiques qui coiffaient le minaret, s'est imposée « la giralda », girouette qui est [...]

Les archives de la conquête du nouveau monde Le bâtiment des archives des Indes, de forme carrée avec une cour centrale, a été construit en 1572. Créées pour mettre fin aux malversations des commerçants, les archives des Indes sont une véritable mine d'or pour les historiens. En effet tous les documents officiels et non officiels concernant les relations entre l'Espagne et ses colonies ont été conservés là. Des précieux documents, qui retracent la conquête et l'exploitation du nouveau monde jusqu'au siècle dernier, y sont conservés, avec notamment le traité de Valladolid, le journal de bord de [...]

Considéré comme le deuxième musée des beaux arts d'Espagne Le musée des beaux arts de Séville est l'un des plus prestigieux d'Espagne. Il a été Fondé en 1834 dans un ancien couvent, achevé en 1612. Le musée possède une remarquable façade baroque du XVIIIe siècle et un plafond magnifique dans le même style peint par Domingo Martinez. Au sein de l'impressionnante collection d'art espagnol, qui s'étend de l'époque médiévale à l'époque moderne, on note la place prépondérante qu'ont les grands peintres sévillans tel que Bartolomé Esteban Murillo et Francisco de Zurbaran. Ne ratez pas d'ailleurs les [...]

Jardines de Murillo

A l'extrémité sud du barrio de Santa Cruz, de l'autre côté des murs de l'Alcazar, se trouve le jardin de Murillo, où l'on cultivait autrefois le potager et les plantations d'orchidées. On lui a donné ce nom en hommage au grand peintre Sévillan qui vivait non loin de là, Calle Santa teresa. Aujourd'hui, c'est un charmant jardin où les Sévillans aiment à se retrouver. Vous remarquerez sans nul doute au dessus des palmiers, le monument dédié à Christophe Colomb. A voir : Les palmiers, les orangers, la statue en hommage à Christophe Colomb

Voir tous les lieux du guide