Carte Rome

Rome est une ville dotée d’un patrimoine culturel très riche et est une destination touristique à la fois sympathique et agréable qui se situe à 1500 km de Paris. Pour ne rater aucun détail de son séjour, mieux vaut prévoir une carte des lieux. Celle-ci peut s’obtenir facilement en ligne sur Google Maps par exemple.

Une fois sur place, un des meilleurs moyens pour se déplacer reste le métro, avec ses lignes A ou B. Mais il ne faut pas non plus oublier le bus qui est bien évidemment plus sympathique. Pour connaitre le meilleur itinéraire, rien de tel que de se renseigner là où les tickets sont vendus. Concernant le train, le Leonardo Express fait un trajet direct depuis l’aéroport, à Termini, pour une petite demi-heure. Notons que les gares sont ouvertes à 7h30 et le dernier train passe à 22h30.

La carte permettra également de mieux situer les sites touristiques à découvrir une fois sur place. On citera le château Saint-Ange, qui est à environ 800 m au sud de la gare ou encore Le Panthéon. Celui-ci se trouve à environ 2 km, au sud-est du château Saint-Ange Rome. Sinon, il y a également Le Forum Romain, qui est à un peu plus de 4 km, à l’ouest du centre-ville et la cité du Vatican.

Sites touristiques de Rome

Source : http://www.rome-roma.net

Plan du métro de Rome

Source : http://www.italie.cc

Carte de la Rome Antique

Source : http://fr.academic.ru

Rome sur la carte de l'Italie

Source : http://www.canalmonde.fr

Centre de Rome

Source : http://www.informagiovani-italia.com


Les lieux du guide Top discothèques de Rome : les lieux de fête
45 giri

Situé à Ostiense, le quartier universitaire de Rome, vous trouverez le 45 Giri, qui est un loft de style new-yorkais moderne et design. Avec une superficie d'environ 1000 m². L'aménagement de l'espace délimite les différentes ambiances : pratique et fonctionnelle pour le déjeuner, décontractée pour l'apéritif, conviviale pour le dîner, branchée pour la soirée, à vous de trouver la vôtre ! Le restaurant est même ouvert pour le petit-déjeuner !

Akab-cave

L'Akab-cave, creusé dans la colline de Testaccio, un quartier phare de la vie romaine, est un club très branché. Souvent utilisé pour des tournages de films, des expositions, des avant premières, ou encore des présentations de livres, cette ancienne usine désaffectée peut accueillir jusqu'à 1200 personnes dans un espace de 500m². En première partie, vous trouverez des concerts d'amateurs de bon niveau, puis plusieurs DJs de renom s'installent pour le reste de la nuit, tels Giancarlino, Gilles Peterson et Patric Forge. L'Akab est devenu ainsi un club tendance à ne pas manquer.

Boème

Situé dans le quartier très jeune de Salario, Bohème, anciennement connue sous le nom d’Alien, est une discothèque des plus réputées de la capitale, où la jeunesse se donne rendez-vous depuis des années. Vous apprécierez une impressionnante programmation, qui va du rock garage à la house, en passant par des musiques généralistes et du hip-hop… Une variété de style de musique qui contentera forcément tous les goûts ! Cet endroit insolite propose des ambiances variées et originales, comme des soirées gay le samedi, des soirées à thème en été, des soirées transgressives, sans oublier les invités vip [...]

Alcatraz

Alcatraz est une discothèque gay avec une clientèle d’habitués, qui est attirée par les cocktails délicieux, les soirées originales à thème et les trois étages qui proposent différentes ambiances.

Alpheus

Alpheus peut accueillir jusqu’à 2500 personnes, dans ses quatre salles différentes qui vous proposent des concerts de cabaret, du théâtre et des soirées de musique variée : rock, latin, RnB, pop et world musique. Grâce à la diversité des événements qui sont offerts, vous y trouverez également une clientèle éclectique et branchée.

Anima

Anima est un petit bar si connu à Rome que, les vendredis et samedis soirs, il attire plus de personnes qu’il ne peut en accueillir. Cependant, il est sans conteste très populaire, donc si vous pouvez supporter la foule et le prix élevé des boissons, alors vous passerez à coup sur une bonne soirée.

Le concept de l’Anthony Club est avant tout « très select ». Ce n’est pas une discothèque, mais plutôt un espace à louer (assez cher) pour vos fêtes privées. Il est situé dans une villa chic, qui est équipée d’un piano mais aussi d’une piscine. Pour vos soirées privées, l’équipe d’Anthony Club se plie en quatre pour que votre soirée soit inoubliable, en proposant des soirées à thème, où les plats et boissons seront selectionnés à votre goût.

Balic est considéré comme un véritable carrefour de la culture : cabaret, danse, musique, concerts… Tout est au Balic ! Le décor mélange minimalisme et ameublement ethnique, pour créer une ambiance chic et chaleureuse. Cet endroit est aussi un restaurant, qui vous offre un service rapide et des petits plats de qualité. Pensez à réserver si vous voulez aller au restaurant. Pour les amateurs du genre, sachez que les matchs de foot et les événements sportifs sont également diffusés sur les grands écrans dans le bar.

BarBar

Il est bien possible que vous croisiez des célébrités italiennes au Barbar, un club très chic, qui attire une foule branchée. Le décor éclatant mélange avec harmonie modernisme et le thème de la savane. Le bar fait plus de 50 mètres de longueur, ce qui vous permettra d’être servi rapidement. D’un côté, vous trouverez une ambiance lounge avec une salle à cigares et des canapés en cuir, et d’un autre côté, vous serez plongé dans une ambiance festive et survoltée assurée par Dj Federate, qui vient mixer de la musique commerciale, tous les soirs.

Barkabar est un club légendaire de Rome, qui peut accueillir jusqu’à 1500 personnes dans son espace aménagé en plein air. En cas de pluie, vous pouvez vous installer dans une des deux grandes salles climatisées, qui ont un décor industriel et minimaliste. Les vendredis, samedis et dimanches sont réservés à la musique house, dance et électro.

Bloom

Bloom est un des plus chics bars de Rome, c’est également un restaurant de sushis. Le décor est très étudié, il comporte des éléments orientaux et des meubles modernes créés par le designer Philip Stark. Attendez-vous à peut-être croiser des joueurs de foot et des VIP locaux. Sachez que le dress code est strict, il n’est donc pas simple d’y entrer.

Depuis son ouverture en 1972, Bluepoque a toujours accueilli les noctambules de Rome qui veulent danser, boire et sortir dans un cadre animé et convivial. Le contraste entre les arcs et colonnes classiques du décor, et le spectacle de lumières multicolores projetées sur la piste de danse est à voir. Le quartier dans lequel le club Bluepoque, est très populaire et branché, alors de fait les prix sont assez élevés.

La Distillerie Clandestine vous invite à voir la nuit autrement ! Discothèque appréciée, c'est aussi un restaurant qui sert de bons vins et des plats méditerranéens créatifs. Redesigné par le célèbre architecte romain Capalbo Aldo, les lumières, les couleurs, les formes et la musique donnent à ce lieu une ambiance qui rappelle le film ""C'era una volta in America"" (il était une fois en Amérique). Soucieux de proposer une programmation de qualité, la Distillerie Clandestine accueille également de nombreux événements artistiques : arts visuels, web art, photographies et concerts, allant de la soul [...]

Eto

 Eto est un night-club de style new-yorkais. Un lieu qui plaît énormément aux jeunes romains branchés. Dans cette ambiance loft, les DJs locaux viennent mixer de la musique house et commerciale, qui vous fera danser sur une des deux pistes de danse. Si vous avez envie d’une pause, installez-vous sur un des canapés situés dans l’espace lounge.

Fake

Le décor au Fake, un club populaire et hype, ne pourra pas vous laisser indifférent. Vous découvrirez un harmonieux et surprenant contraste avec d’un coté, de grandes toiles style Pop Art accrochées sur des murs anciens en brique, et de l’autre coté, un bar et une piste de danse, au style très minimaliste où le blanc prédomine. L’entrée est gratuite, mais comptez environ 10€ par consommation. Avis aux amateurs de musique techno, vous ne serez pas déçus au Fake !

Le thème omniprésent du Fashion Bar n’est autre que l’élégance. Du décor minimaliste à la clientèle chic, vous allez trouver une ambiance raffinée et calme. Ce lieu peut être loué pour des soirées privées. Le vendredi c’est la soirée Vintage, et le samedi la Happy Music. Soignez votre look et rendez-vous dans cette boîte branchée !

L'Alibi

Alibi est un des premiers nightclubs gay de Rome. Il a conservé sa réputation de super club. Construit sous les arcs d’un pont de chemin de fer, le décor est fait de briques et de lumières colorées créant une ambiance funky et intimiste. Tous les dimanches, les gens se dirigent en masse pour la célèbre soirée Gloss ! La musique rend hommage aux années 70-80 et à la house.

Le club Loft est un grand open space de plus de 500 m², meublé dans un style minimaliste new-yorkais et très mode. Les espaces sont confortables et lumineux, les couleurs claires, l’ameublement est assez trendy, par exemple vous retrouverez la Big Apple des années 80. Pour les fumeurs, sachez qu’il y a un fumoir qui a été aménagé. Une à deux fois par semaine, des Djs de renom viennent mixer au Loft, pour le plus grand plaisir de la clientèle qui est là pour passer un bon moment et s’amuser.

Magic Fly est une boîte de nuit très kitsch et insolite par son décor. Les statues de style classique surveillent les trois pistes de danse des différentes salles. Les jeux de lumière et le fumigène créent une ambiance mystérieuse et festive.  Chaque soir, on vous offre de la musique variée : hip hop, salsa, électro, pop…

Dans une petit cave en briques rouges, vous trouverez Micca, un lieu insolite qui vous offre une musique variée : années 60, soul, funk, jazz et rock‘n’roll. Lady Luck, une vedette du monde de burlesque et striptease, y joue mensuellement. Tous les dimanches soirs, c’est une friperie qui envahit l’espace. Un lieu surprenant à ne pas manquer !

Palacavicchi est un endroit unique qui offre des soirées très diversifiées. Ce club est installé dans un ancien entrepôt. Tous les soirs, est organisé des leçons de salsa, puis les soirées se poursuivent avec de la musique house, reggae, hip hop et revival le weekend. Le samedi, les cinq salles ouvrent pour accueillir différents DJs. L’ambiance est des plus festives !

Voir tous les lieux du guide