Carte Seville : circuits conseillés

Plan de Séville

Source : http://sevilletourismresources.com

Carte touristique de Séville

Source : http://mappery.com

Carte des transports de Séville

Source : http://en.redtransporte.com

Séville est une ville du sud-ouest de l'Espagne qui renferme de nombreuses attractions touristiques. Pour en avoir un aperçu, il est recommandé de consulter une carte interactive disponible sur internet. Cela permettra de situer non seulement les endroits les plus intéressants, mais aussi les rues de la ville en faisant un zoom sur la carte.

Cela aidera aussi à situer les aéroports dans la ville et le trajet à faire pour arriver à Séville depuis l’aéroport. Notons que depuis l’aéroport de Huelva, il faut compter une centaine de kilomètres pour arriver au cœur de Séville par l’autoroute A49. De l’aéroport de Cadix, il est recommandé de prendre l’Autoroute A4, car le centre y est à 120 km. En revanche, depuis l’aéroport de Séville, on arrive à moins de 40 minutes dans la ville en bus ou en taxi, à 10km.

Sinon, pour éviter de se perdre, la carte des lieux présentera en détail ses 8 quartiers entre autres Alameda au Nord, Arenal à l'Ouest, Centro au centre. Il y a également Nervion à l'Est, Remedios au Sud, San Bernardo à l'Est entre Nervion et Santa Cruz. N’oublions pas non plus Santa Cruz entre Centro et San Bernardo et Triana à l'extrême Ouest de la ville.


Les lieux du guide Top musées de Séville
Musée des Arts et des coutumes populaires

Le Musée des Arts et des coutumes populaires fut construit en style mudéjar à l´occasion de l´Exposition de 1929 par Aníbal González. Vous y trouverez des habits et des intérieurs d'habitation traditionnels de familles populaires ou bourgeoises. Notamment, les habits réservés aux jours de fêtes religieuses sont particulièrement beaux. Il y a aussi toute sorte d'objets de la vie quotidienne, mais aussi les instruments de musique traditionnels, des métiers à tisser, des instruments pour l'agriculture, des objets d'orfèvrerie populaire. Un musée très complet dans ce domaine.

Palais-Musée Lebrija

La demeure de la comtesse de Lebrija allie la beauté de son architecture à la grande valeur des mosaïques romaines, des azulejos de différentes époques, des margelles de puits arabes et des nombreuses pièces colombines, arabes et romaines. Vous pourrez également y admirer de superbes collections de peinture, de tapisseries, de porcelaines. Le rez de chaussée avec ses mosaïques romaines d'Italica, et le fameux escalier en acajou avec marches de marbre, décoration d'azulejos et plafond mudejar à caissons sont visibles pour 4 euros environ. Pour en plus voir, le 1er étage avec ses mobiliers et tableaux [...]

Musée du Flamenco

Ce musée du Flamenco est très bien conçu. Bien sûr, on y voit des vêtements et autres objets liés à cette danse. Mais surtout, il y a une animation multimédia de qualité où l'histoire du Flamenco, ses différents styles, mais aussi les différents gestes et leur signification vous seront expliqués.

Cette arène de style baroque fut construite au 18ème siècle et est une des plus anciennes d'Espagne. Elle renferme un musée dédié à la tauromachie et à l'équitation. Y sont exposés entre autres des vêtements de toreros, des œuvres inspirées de la tauromachie, et des têtes de taureaux. Les corridas ont lieu entre le dimanche de Pâques et septembre.

Le Musée Andalou d'art contemporain est installé dans l'ancien monastère de la Chartreuse. Mais c'est surtout pour les expositions qui s'y tiennent et pour les collections qu'il faut s'y rendre. Le lieu est riche de plusieurs milliers de peintures, céramiques, sculptures ou autre forme artistique du XXème siècle. Peuvent y être admirées des oeuvres de Chillida, Saura ou Miro mais aussi celles de nombreux artistes andalous.

Le musée d'archéologie fut créé au 19ème siècle mais le bâtiment Renaissance actuel fut construit pour l'exposition Ibéro-Américaine de 1929. Ses trois étages retracent les occupation successives des lieux depuis l'époque préhistorique. Bien sûr, l'époque romaine est particulièrement représentée avec des sculptures des principaux empereurs qui proviennent d'Italica, la principale cité romaine accessible de la Région. Sont à voir aussi des belles pièces phéniciennes, islamiques du 11ème siècle et mudejar du 15ème.

Tour de l'Or (Musée Maritime)

La Tour de l'Or est une belle tour almohade du 13ème siècle. Au dessus du Guadalquivir, elle permettait de controler l'accès à la ville. Aujourd'hui, c'est un musée maritime qui abrite une collection de 400 pièces bien présentées pour faire comprendre l’importance de l’histoire maritime de Séville et le lien fort qui unit Séville à la rivière. Vous y verrez des gravures, des lettres, des maquettes, des instruments de navigation et des documents historiques.