Carte Oslo

Pour explorer la ville norvégienne d'Oslo, il est recommandé de se munir d'une carte que l'on peut se procurer gratuitement à l'Office de tourisme ou encore en ligne. Pour cette dernière option, un plan interactif est mis à la disposition de chacun grâce auquel il est possible de se déplacer virtuellement sur les lieux et de zoomer pour connaitre les rues ainsi que les sites intéressants de la ville.

Oslo renferme quelques bureaux de l'Office du tourisme comme celui situé près de l'Hôtel de Ville, dans la rue Roald Amundsens gate. Il y a également l'Office du tourisme de Trafikanten sur place de la Gare. Pour profiter pleinement de la richesse du patrimoine de la ville, le meilleur moyen de se déplacer est d'opter pour le transport en commun comme le métro. Sinon, il y a aussi le bus et le tramway.

La carte de la ville est donc un outil important pour mieux organiser son séjour, car il indique tous les quartiers, les monuments et les sites touristiques à ne pas manquer. On citera par exemple les quartiers d'Aker Brygge et de Tjuvholmen. Ce dernier est souvent appelé le « quartier des arts ». Il y a également Oslo-Ouest et Oslo-Est avec le Palais et le quartier de Majorstua. Sinon, le quartier de Grünerløkka, à l'Est du fleuve Akerselva, attire également beaucoup de touristes, surtout les fashionistas avec ses boutiques très tendances, ses bars, ses restaurants et ses cafés.


Les lieux du guide Trondheim
La résidence royale - Trondheim

Appelé Stiftsgarden, la résidence royale de Trondheim est un des plus imposants monuments en bois de la région. D'une surface de 4 000 m² , Stiftsgarden fut construit en 1774 dans un style néoclassique, caractérisé par l'équilibre des formes du batiment. Tout d'abord assigné à des fonctions commerciales et culturelles, le palais eut pour première résidente Cecilie Christine Schøller, une noble danoise. En 1800, Stiftsgarden fut vendu à l'Etat norvégien. Accueillant régulièrement les monarques, le palais devînt officiellement la résidence royale de Trondheim en 1906. Dès lors de nombreuses personnalités [...]

Le musée de la musique - Trondheim

Situé à seulement 10 minutes en voiture ou en bus du centre ville, le Ringve Museum vaut le détour! Dans ce musée, les visiteurs pourront admirer différents instruments et arts musicaux de tous horizons. Installé dans une des plus vieilles régions du pays, le musée est entouré de maisons et bâtiments du 18ème, 19ème et 20ème siècle. Les murs qui abritent le Ringve Museum datent pour leur part des années 1880. Le site fut notamment le lieu de vie de Tordenskiold, un héros norvégien du 18ème siècle, qui combattit sous la couronne Dano-Norvégienne. En hommage, une statue a été dressée à son effigie [...]

La cathédrale Nidaros

La construction de la cathédrale Nidaros a débuté en 1070. Depuis cette date, le site n'a cessé de subir des recontructions vivant au même rythme que les croyances locales. Les fondations de la cathédrale sont romanes, elles se traduisent dans la construction par l'importance des voûtes et, à l'extérieur, par des facades richement décorées. En l'an 1300, la cathédrale se dota d'un style gothique. Il transparaît au travers de nombreux arcs très massifs ainsi qu'au travers de son élan vertical marqué par des flèches s'élevant vers le ciel. Lors de la Réformation, au 16ème siècle, la cathédrale fut [...]

Go'dagen - Trondheim

La statue Go'dagen se situe aux portes de l'Office de Tourisme de la ville. Signifiant "bonne journée", la tradition veut que les touristes aillent saluer cette statue de bronze datant de 1983. Oeuvre de Tone Thiis Schetne, cette statue de taille humaine représente une dame âgée venue à Trondheim pour travailler comme femme de ménage et que les habitants de la ville croisaient souvent aux abords du marché. Cette femme répondait toujours "Go'dagen" aux gens qui la saluaient. L'occasion de ne pas manquer cette tradition pour bien débuter la visite de Trondheim...

La forteresse de Kristiansten

Suite au terrible incendie qui frappa Trondheim en 1681, les autorités norvégiennes décidèrent de bâtir la forteresse de Kristiansten afin de se protéger contre d'éventuelles attaques venant de l'Est. La construction ne dura que deux ans, de 1682 à 1684, mais les fortifications ne furent achevées qu'en 1691. Ce site est un endroit symbolique pour la population puisqu'en 1718, le fort réussit à faire échouer le plan d'invasion de leurs voisins suédois. Pour se remémorer ces instants de victoire, des canons encadrent la forterresse, révelant à la vue de tous la puissance de la cité. Durant la seconde [...]

Tour en bateau - Trondheim

Grâce aux tours en bateaux proposés, l'occasion vous est donnée de voir la ville sous un autre jour. Les fjords font partie intégrante du paysage norvégien et particulièrement à Trondheim où la mer s'engouffre dans la ville au travers du canal. Durant une heure et 15 minutes, le bateau naviguera sur la rivière Nid, sur le canal entourant la ville et sur le fjord. Vous pourrez apprécier une magnifique vue sur Trondheim et vous retrouver au coeur des montagnes norvégiennes créant un cadre idyllique. Jusqu'en avril, les visiteurs pourront profiter des plaisirs de la neige habillant le paysage de [...]

Le quartier des Docks - Trondheim

Situé à l'extérieur du centre de la ville, le quartier des Docks se visite la nuit. Anciens entrepôts du port, les différents hangars se métamorphosent en bars et restaurants à chaque début de soirée. Dans une ambiance jeune et décontractée, le site est un endroit idyllique pour passer d'agréables moments entre amis, en famille ou tout simplement seul à apprécier la culture norvégienne. A quelques pas, le pont Bybrua est un fameux pont du 17ème siècle qui servait notamment aux activités du commerce maritime. A la tombée de la nuit, les curieux pourront admirer le couché de soleil sur le bras [...]

Le palais de l'Archevêque - Trondheim

Voisin de la cathédrale Nidaros, le palais de l'archevêque est un batiment d'ordre religieux parfaitement conservé. Datant du 12ème siècle, le palais fut la résidence des archevêques de Trondheim jusqu'au temps de la Réformation. Coeur du diocèse norvégien, l'Erkebispegarden fut le centre des affaires politiques et religieuses du pays aux temps médiévaux. Après 1537, le palais se dota d'une fonction militaire en étant à la fois résidence des lieutenants et lieu de dépot pour l'armée. Afin de conserver son état actuel, le palais a subit de nombreuses rénovations, la dernière en date remontant à [...]