Téléchargement guide pdf gratuit

Les lieux du guide Turin
La Porta Palatina

Âme ethnique de la ville de Turin, la porta Palatina, au cœur d’une gigantesque place, se transforme la nuit en marché à ciel ouvert, le plus grand de toute l’Europe. La porte Palatine, restes d’une forteresse du moyen âge, est le témoignage le plus significatif de la période romaine du Ier siècle ap. J.C. à Turin. Elle est composée de deux tours polygonales hautes de 30m chacune et larges de 1.5m. [...]

Hôtel Alpi Resort

L'hôtel Alpi Resort est situé en plein coeur de Turin, entre la piazza Vittorio Veneto et le Pô. Très facile d'accès, un de ses charmes réside dans le fait qu'il est situé en étage, dans un immeuble bourgeois. L'impression de plonger direct dans l'atmosphère feutrée de la ville piémontaise. Pour y accéder, il vous faudra emprunter un ascenseur à l'ancienne à la grille coulissante. Les chambres - [...]

La Mole Antonelliana

Construite en 1863, d’après un projet de l’architecte Alessandro Antonelli, la Mole Antonelliana devait servir de lieu de synagogue pour les juifs, avec laquelle, ils voulaient célébrer leur droit au culte, finalement accordé. Elle doit son nom « Antonelliana » à l’architecte qui l’a conçue. La Mole Antonelliana, haute de plus de 167m, est un des bâtiments de maçonnerie les plus imposants de toute [...]

Capitale de l’art contemporain, la ville de Turin (ou Torino en italien) est la seule ville transalpine qui abrite 4 institutions exclusivement consacrées à la création moderne, à savoir : La GAM (Galerie Civique d’Art Moderne et Contemporain), le château de Rivoli, la fondation Sandretto de Rebaudengo et la fondation Merz dont la visite est vivement recommandée si on veut s’imprégner de l’ambiance [...]

Berceau du cinéma italien avec la création en 1914 des studios Itala Film et Cabiria, Turin accueille depuis Juillet 2000 le musée national du cinéma de la péninsule. Il est dirigé par Alberto Barbera. Précisons que la première mouture du musée fut pensée en 1942 par l' historienne Maria Adriana Prolo, dont on peut voir la riche collection à l'intérieur du musée actuel. Situé dans le monument emblématique [...]

# 6/43 : La Divizia

Les parcours enogastronomiques ont le vent en poupe, en particulier en Italie. En quête de produits traditionnels du terroir piémontais, foncez à la 'Divizia'. Cette boutique au nom énigmatique est une antenne du Consortium de l'agrotourisme piémontais, institution récente dédiée à la valorisation, la promotion et la commercialisation des ressources de l'agriculture de la région Piémont. Disponibles [...]

# 7/43 : La villa Scott

La villa Scott - bel exemple d'architecture liberty - nom donné en Italie au style Art Nouveau - a été construite en 1902 par Pietro Fenoglio. Elle est d'emblée repérable par sa couleur bouton d'or. Nichée dans un jardin en pente à la végétation dense, elle se situe dans les quartiers résidentiels de Turin, sur la colline dominant le Pô, dans le quartier Borgo Po. Son accès au charme mystérieux se [...]

# 8/43 : Peyrano-Pfatisch

Le chocolat est par excellence le produit turinois . Trois spécialités, mariées parfois avec la noisette, sont nées de cette passion remontant au XVIIe : le Bicerin, le Gianjudotto et la Crema Gianduja. Peyrano-Pfatisch - une des plus fameuses enseignes de la ville - est née du rachat dans les années 60 par la famille de chocolatiers turinois Peyrano de la boutique de Gustavo Pfatisch, autre illustre [...]

# 9/43 : Cafe Liber

Café culturel alternatif, repère habituel des étudiants, artistes et cinéphiles, le café Liber, structure associative, sort des sentiers battus du parcours touristique traditionnel et vaut le détour par son ancrage dans la vie sociale turinoise actuelle. Pour prendre l'air du temps, ce lieu est idéal. Son atmosphère, entretenue par un service décontracté, est résolument bon enfant. Né en 1993, après [...]

Le palazzo della vittoria, de style néo-gothique, construit en 1920 par Giovanni Battista Carrera et restauré par le groupe Ordine en 2007, frappe par son entrée à la porte gothique à doubles battants, flanquée de deux séries symétriques de fenêtres ogivales. Elle est protégée par deux féroces dragons ailés ramassés sur leur queue et surmontée de cinq blasons - quatre latéraux et un frontal. Il faut [...]

Le musée national italien de la montagne, Duca degli Abruzzi, accolé à l'église du Mont des Capucins, où Saint-Ignace de Santhia, religieux du XVIII, finit ses jours, est perché sur l'un des nombreux langhe surplombant Turin et la plaine du Pô. Le musée marque l'attachement profond de la ville aux Alpes voisines. Datant de 1874, ce lieu unique, dirigé actuellement par Aldo Audisio, est géré par le [...]

Le fort des Exilles, situé à 70 kms de Turin, ouvert depuis 2000, appartient au parcours des Sentinelles, ces forteresses militaires qui défendaient les intérêts stratégiques des régions frontalières, dont le Piémont. Place-forte d'origine celte perchée sur un piton rocheux, elle fut construite sur ordre du comte d'Albon au XII afin d'asseoir son pouvoir sur les habitants de la vallée. Rasé fin XVIII [...]

# 13/43 : Palazzo Madama

Le palazzo Madama abrite depuis 1934 le musée civique d'art antique de Turin. Fermé sur deux décennies, il fut réouvert fin 2006. Porte romaine, puis forteresse médiévale, il fut transformé en château, au XIII et XV, pour le compte de la famille d'Acaia. Les reines de Savoie, Marie-Christine de France puis Maria Giovanna Battista de Savoie, en firent leur résidence au XVII et XVIII. La seconde invita [...]

# 14/43 : Gelateria Pepino

La gelateria Pepino, située sur la piazza Carignano, est une des plus réputées de Turin. Fondée en 1884 par le napolitain Domenico Pepino, cette boutique à la devanture élégante a breveté en 1935 le fameux pinguino, que nous appelons en France esquimau. Le pinguino est décliné en plusieurs parfums, les plus insolites étant celui à la menthe et plus encore, celui à la violette. Le classique de la maison [...]

# 15/43 : Teatro Regio

Réalisé par Benedetto Alfieri en 1740 sur les plans de l'architecte Filippo Juvarra, le teatro Regio fut érigé dans le souci de l'époque de mettre en lumière ce genre nouveau qu'était l'opéra. Il fut même un précurseur en la matière, construit avant la Scala de Milan. Intégralement détruit dans un incendie en 1936, le nouveau théâtre fut reconstruit au même endroit, sur la piazza Castello avec comme [...]

# 16/43 : La GAM

Musée d'art contemporain fondé en 1863, la GAM, situé dans un complexe très design signé Carlo Bassi et Goffredo Boschetti, est le deuxième musée le plus important d'Italie. Il retrace l'évolution de l'art italien de 1800 à nos jours à travers un corpus de 4000 toiles et 500 sculptures. L'hétérogénéité du patrimoine muséal de la GAM s'explique par le fait qu'à sa création au XIX, elle eut comme mission [...]

Le deuxième festival de cinéma en Italie

Le Torino Film Festival est un rendez-vous avec le cinéma contemporain indépendant qui se déroule chaque année depuis 1982 à Turin, pendant une dizaine de jours entre novembre et décembre. Le festival du cinema de Turin est dédié en grand partie à la découverte et à la présentation, au niveau international, de nouveaux talents et de jeunes auteurs. Par exemple, la section principale du festival, “Torino [...]

Le deuxième festival de cinéma en Italie

Le Torino Film Festival est un rendez-vous avec le cinéma contemporain indépendant qui se déroule chaque année depuis 1982 à Turin, pendant une dizaine de jours entre novembre et décembre. Le festival du cinema de Turin est dédié en grande partie à la découverte et à la présentation, au niveau international, de nouveaux talents et de jeunes auteurs. Par exemple, la section principale du festival, “Torino [...]

# 19/43 : Palazzo Barolo

Construit au XVII par Gian Franco Baroncelli, achevé au XVIII par Benedetto Alfieri, le palazzo Faletti di Barolo est un exemple de résidence nobiliaire de style baroque. Il appartenait à la famille du même nom, dont la dernière habitante fut Giulia Colbert di Barolo, descendante du ministre des finances de Louis XIV, mariée au marquis di Barolo. Le couple s'investit beaucoup dans la vie civique de [...]

Cet imposant château domine la ville de Moncalieri, située près de Turin, depuis le sommet de la colline du centre historique de la commune. Il fait partie, avec les autres résidences de la famille royale de Savoia, du Patrimoine de l'Humanité classé par l'Unesco. Le château a une façade caractérisée par deux tours médiévales au milieu et deux donjons baroques. De nos jours, une partie du château [...]

Le Palais Madama - Casaforte degli Acaja, est l'un des symbole de la ville de Turin. Il est situé Piazza Castello, la place principale de Turin. Il s'agit d'un complexe architectural très imposant qui a été classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco. À l'origine, ce palais était une porte d'entrée de la ville, construite par les Romains. Ensuite, il est devenu le Palais Royal de Turin [...]

Voir tous les lieux du guide



Téléchargement guide pdf gratuit

Guides Turin à télécharger gratuitement en pdf

Voir tous les guides