Les lieux du guide Turin
Caffè Elena

Turin, à l'instar de nombreuses vieilles villes européennes, regorge de ces petites merveilles que l'on nomme les cafés historiques au cachet rétro irrésistible. Stucs, boiseries, lourdes moquettes, tout concourt, dans ces lieux non modernisés, à replonger avec délices dans une ambiance début 20ième. L'indétrônable café historique de Turin reste le San Carlo, situé sur la piazza éponyme non moins fameuse. Mais connaissez-vous l'emblématique Elena? Niché sous une des arcades de la piazza Vittorio Veneto - immense place du centre ville historique - très fréquentée le week-end par la jeunesse - ce [...]

Museo Egizio

Ouvert en 1842, le musée des antiquités égyptiennes de Turin est le deuxième au monde par importance après celui du Caire. L'art et la culture de l'ancien Égypte sont présentés au public selon deux types de visite: un parcours thématique et un parcours chronologique. Les oeuvres exposées, environ 6500 objètes distribués dans 12 salles, auxquels il faut ajouter 26500 pièces en réserve, forment un énorme patrimoine qui comprend des chefs-d'oeuvre comme la statue en granit noir de l'empereur Ramsès II, devenue le symbole du musée. La collection abrite aussi la tombe de l'architect Kha et de sa femme [...]

Restaurant Las Rosas Messicano

Envie de mets épicés sur Turin - Foncez au Quadrilatero Romano à La Rosas Messicano, premier restaurant mexicain de la ville piémontaise, inauguré en 1993. L'immersion est d'emblée garantie par un chatoyant décor de style hispanique version baroque mexicain, avec une touche de rusticité pour les colorées chaises en paille, azulejos, suspensions en ferrures, candélabres et galerie de tableaux peuplés de madones. Le ristorante compte plusieurs salles et l'ambiance y est résolument intimiste, avec un éclairage aux bougies. Notez que, durant votre collation, vous serez protégés par la vierge de Guadalupe. [...]

Galleria Subalpina

La galleria Subalpina, située entre la piazza Castello et la Carlo Alberto, est une somptueuse galerie couverte datant de la fin du XIXième siècle. Pensée en 1873 par l'architecte Pietro Carrera, elle fut inaugurée en Septembre 1874. Longue de 50m, haute de 18m, elle doit son nom à la banque industrielle Subalpina, principale pourvoyeuse de fonds du projet. Argent oblige, elle fut aussi le siège du ministère des finances avant son déménagement à Florence après l'unification italienne. Sous une délicate et arachnéenne verrière en fer, la décoration chargée est tout à la fois inspirée de l'art nouveau [...]

La Porta Palatina

Âme ethnique de la ville de Turin, la porta Palatina, au cœur d’une gigantesque place, se transforme la nuit en marché à ciel ouvert, le plus grand de toute l’Europe. La porte Palatine, restes d’une forteresse du moyen âge, est le témoignage le plus significatif de la période romaine du Ier siècle ap. J.C. à Turin. Elle est composée de deux tours polygonales hautes de 30m chacune et larges de 1.5m. Les deux tours, en briques de terre cuite, ayant 16 côtés sont unies à un mur avec des fenêtres. La porte offre 4 passages : deux réservés aux chars (les plus grands) et les deux autres, aux piét [...]

L'hôtel Alpi Resort est situé en plein coeur de Turin, entre la piazza Vittorio Veneto et le Pô. Très facile d'accès, un de ses charmes réside dans le fait qu'il est situé en étage, dans un immeuble bourgeois. L'impression de plonger direct dans l'atmosphère feutrée de la ville piémontaise. Pour y accéder, il vous faudra emprunter un ascenseur à l'ancienne à la grille coulissante. Les chambres - simples, doubles et triples - sont moyennes, très propres, calmes, mais décorées avec élégance - les matières et les finitions étant privilégiées sur le tape-à-l'oeil. Tapis moelleux dans couloirs et [...]

Café culturel alternatif, repère habituel des étudiants, artistes et cinéphiles, le café Liber, structure associative, sort des sentiers battus du parcours touristique traditionnel et vaut le détour par son ancrage dans la vie sociale turinoise actuelle. Pour prendre l'air du temps, ce lieu est idéal. Son atmosphère, entretenue par un service décontracté, est résolument bon enfant. Né en 1993, après une fermeture provisoire au printemps 2003 dûe à un manque de moyens, le caffè a réouvert ses portes dans l'enthousiasme général fin 2004. Décoration branchée art contemporain, néons flashy et couleurs [...]

Le palazzo della vittoria, de style néo-gothique, construit en 1920 par Giovanni Battista Carrera et restauré par le groupe Ordine en 2007, frappe par son entrée à la porte gothique à doubles battants, flanquée de deux séries symétriques de fenêtres ogivales. Elle est protégée par deux féroces dragons ailés ramassés sur leur queue et surmontée de cinq blasons - quatre latéraux et un frontal. Il faut savoir que la symbolique ésotérique qui peut, de prime abord, étonner, est distillée - même si discrètement - sur beaucoup de monuments, immeubles et statues de Turin dont on souffle qu'elle appartient [...]

La palazzina Rossi, inclus dans le parcours découverte de l'Art Nouveau turinois, fut construite comme bon nombre de villas locales du début du vingtième siècle, en 1903 par l'architecte Pietro Fenoglio. Contrairement à la très chargée villa Scott, sa singularité s'observe bien plus dans la fresque murale ornant sa façade que dans son architecture, somme toute assez sobre. Couleurs pastel de mise pour la large frise à la bordure en forme de vagues. Les motifs floraux - boules d'hortensias rose framboise sur feuilles vert-pâle - sont eux-aussi simplifiés et relient par quatre séries de lignes courbes [...]

Pâtisserie artisanale sicilienne, la Lupo, créée il y a de cela quelques décennies, vaut le détour pour ses recettes concoctées à partir de produits en provenance directe de Marsala. Sachez qu'en Sicile, pour même gâteau, la recette varie selon la commune. A la Lupo, on suit celle de Marsala. Dans la boutique à la décoration désuète mais pittoresque, vous trouverez, sur les banques recouvertes de nappes, une large sélection de 'douceurs' du pays : cassate en petit et grand format, spagnolete, bomboloni, cannoli, et en période de Pâques, les oeufs en chocolat, colombes pascales et les traditionnels [...]

La librairie d'archéologies iconographiques et livresques, Little Nemo, est une caverne d'Ali-Baba pour tous collectionneurs de livres anciens, chasseurs d'illustrations introuvables et chineurs d'images rares. La compétence et la passion des gérants font de cette boutique très fournie une adresse à marquer d'une croix pour tout historien d'art, artiste, élève des Beaux-Arts, tant leur catalogue, leurs sélections sont pointus : albums jeunesse début 20ième, livres d'art spécialisé - art nouveau en l'occurrence - cartes postales vintage, comics des années 50 et 60, planches de dessinateurs italiens [...]

Bourg néo-médiéval construit pour l'exposition internationale de Turin en 1884 dans le parc Valentino par l'architecte Alfredo d'Andrande, il est une reproduction fidèle d'un village piémontais du XVe. Passé le pont Principessa Isabella, pénétrez au coeur de la forteresse, protégée par un pont-levis. Echoppes marchandes, ateliers d'artisans vous permettront par des ruelles escarpées d'accéder au château féodal aux tours crénelées, typique du style lombard-gothique. L'intérieur, copie à l'identique du meilleur des châteaux régionaux, est accessible au public. Rez-de-chaussée, premier étage – comprenant [...]

La Reggia de la Venaria

La Reggia de la Venaria, résidence de plaisance de la famille royale de Savoie, fut commandée au XVII par Emmanuel-Philibert II à l'architecte Amadeo di Castellamonte. Situé à 10 kms de Turin, dans le bourg Venaria Reale, il est inscrit au patrimoine mondial de l'humanité depuis 1997. Vestiges conservés de cette période : le salon de Diane de style baroque, habillé des fresques de Jan Miel, représentant des repas de chasse, ainsi que la cappella di Sant'Uberto et ses magnifiques retables. La Reggia inclut aussi des écuries. Une deuxième vague de travaux pensés par Filippo Juvarra intervinrent au [...]

Le musée A come Ambiente est un parcours pédagogique ludique, interactif et multimédia, dirigé par Ugo Nespolo. Il est né du mouvement civique international visant à éduquer le tout un chacun aux problématiques et enjeux écologiques contemporains. Axé exclusivement sur l'environnement, ce complexe architectural – immeuble des années 40 flanqué d'une excroissance ultramoderne, formé de rouleaux en béton – est situé dans la zone technologique de Turin, appelée l'Environnment Park. Comment fonctionne notre planète et surtout comment agir au quotidien pour la respecter et la préserver, c'est le but [...]

Le musée national italien de la montagne, Duca degli Abruzzi, accolé à l'église du Mont des Capucins, où Saint-Ignace de Santhia, religieux du XVIII, finit ses jours, est perché sur l'un des nombreux langhe surplombant Turin et la plaine du Pô. Le musée marque l'attachement profond de la ville aux Alpes voisines. Datant de 1874, ce lieu unique, dirigé actuellement par Aldo Audisio, est géré par le CAI, club alpin italien. Comme son nom le laisse entrevoir, il est dédié à un duc des Abruzzes, Luigi di Savoia, qui, mordu d'alpinisme, fut le premier à atteindre le sommet du K2. Divers espaces vous [...]

Le fort des Exilles, situé à 70 kms de Turin, ouvert depuis 2000, appartient au parcours des Sentinelles, ces forteresses militaires qui défendaient les intérêts stratégiques des régions frontalières, dont le Piémont. Place-forte d'origine celte perchée sur un piton rocheux, elle fut construite sur ordre du comte d'Albon au XII afin d'asseoir son pouvoir sur les habitants de la vallée. Rasé fin XVIII après conflit avec les français, il fut reconstruit sur commande du roi de Sardaigne fin XIX. Quatre espaces de visites vous sont proposés. Le fronte principale relatant la vie quotidienne des troupes [...]

Construit au XVII par Gian Franco Baroncelli, achevé au XVIII par Benedetto Alfieri, le palazzo Faletti di Barolo est un exemple de résidence nobiliaire de style baroque. Il appartenait à la famille du même nom, dont la dernière habitante fut Giulia Colbert di Barolo, descendante du ministre des finances de Louis XIV, mariée au marquis di Barolo. Le couple s'investit beaucoup dans la vie civique de Turin, oeuvrant pour les déshérités au travers d'oeuvres caritatives. Ils aménagèrent à cet effet certaines parties de leur palais dont une en école pour jeunes filles. Le palazzo est actuellement le [...]

Hiroshima mon amour

Hiroshima mon amour, association culturelle créée en 1986, combine tout à la fois un espace réservé à la consommation et un espace culturel pluriel sur deux niveaux. Il est une des sorties chéries de la jeunesse turinoise, même si située loin des murazzi, nerf géographique stratégique de la vie nocturne. Pas vraiment un nightclub, Hiroshima mon amour propose, sur deux salles à la capacité d'accueil variable : la Maiakovski et la Modotti, concerts, rencontres créatives, performances selon une politique résolument hybride. Pas de limitation dans les propositions artistiques. La programmation musicale [...]

La Drogheria, bar spécialisé dans l'aperitivo, est située dans le quartier des Murazzi, épicentre des activités nocturnes turinoises. Comme son nom l'indique, la Drogheria est une ancienne droguerie, transformée en appartement bar dînatoire, concept de Flavio Favelli. Pas étonnant d'y voir trôner en salle principale une longue et imposante table en marbre sur laquelle, à l'heure de l'apéritif, on vous invite à faire ripaille grâce aux innombrables victuailles amassées sur la banque. On ne peut qu'apprécier cette mise-en-bouche gargantuesque sur cet autel des goûts et des saveurs, où la quantité [...]

Basilica di Superga

La basilique de Superga, érigée sur une terrasse artificielle à quelques kilomètres de Turin, est unique de par sa position, son histoire et son architecture. Elle est nichée dans un véritable cocon de végétation. Au XVII, les français qui avaient des vues plus qu'interessées sur la région frontalière du Piémont, l'attaquèrent. Les hostilités firent rage en Septembre 1706. Victor-Amédée II, représentant de la famille de Savoie, s'isola sur une colline pour solliciter de ses voeux la victoire à la Vierge Marie. Quelques jours plus tard, le succès ayant souri aux piémontais, il décida de la construction [...]

L'Acino

Niché dans le quartier tendance du Quadrilatero Romano, centre historique de Turin, l'Acino est un petit restaurant à la façade discrète mais séduisante. N'hésitez donc pas à en franchir le seuil. Tout ce qui concourt à déterminer la qualité d'une table est concentré dans cet endroit ressemblant à une auberge perdue en terres viticoles. Le cadre fait en effet la part belle aux boiseries ainsi qu'aux vins qui s'exposent nombreux sur les étagères, casiers et tonneaux d'exposition parachevant une décoration sans chichis ni fioritures mais chaleureuse comme jamais. L'accueil y est convivial et le [...]

Voir tous les lieux du guide