Les lieux du guide Versailles
Ville de Versailles

Comment venir en France sans passer à Versailles ? Le somptueux château attire les foules depuis des années et est en perpétuelle restauration afin de garder dans un état irréprochable un tel témoignage de l'histoire de France. Demeure des rois et reines, ce château est aussi célèbe pour ses jardins... Sans oublier le potager du roi.

Parc du chateau de Versailles

La grandeur de ce parc représente la grandeur d’une époque celle du Roi Soleil. Pour vous rafraîchir la mémoire, souvenez-vous que c’est bien Louis XIV qui donna ordre de construire ce somptueux palais ainsi que tout cet écrin de verdure. Le parc de Versailles ou encore appelé les jardins de Versailles a été conçu par André Le Nôtre selon un manuel rédigé par le roi lui-même, qui ne désirait qu’une chose avec ces jardins : montrer la maîtrise sur la nature. Il est possible [...]

Musée du château de Versailles

Grandiose palais créé au milieu des marais par Louis XIV, le château de Versailles fut le théâtre et l'instrument politique du Roi-Soleil. Pour le symbole c'est la chambre du Roi qui est au coeur du château. Résidence royale et capitale politique du royaume, Versailles fut le siège d'une vie brillante sous les règnes de Louis XIV, Louis XV et Louis XVI et de sa femme Marie-Antoinette. La visite du château permet d'admirer les superbes appartements royaux dans leur ancien état, la grandiose galerie des Glaces, la splendide [...]

Château de Monte-Cristo

Construit entre 1844 et 1846 au Port-Marly, ce château fut commandé par Alexandre Dumas, qui lui donna le nom d'un de ses héros. Ses façades sont entièrement sculptées et chaque fenêtre du rez-de-chaussée est surmontée d'un portrait d'auteur dramatique de toutes les époques. La devise personnelle d'Alexandre Dumas, "J'aime qui m'aime", s'étale sur le fronton. A l'intérieur de la demeure se trouve un authentique salon mauresque, décoré d'arabesques finement ciselées dans du stuc. La visite du château permet aussi de découvrir l'univers de l'écrivain à travers des gravures, des peintures et des reproductions. [...]

Grandes Eaux

Le Jardin du château de Versailles accueille tous les ans, d'avril à septembre, les Grandes Eaux Musicales. Il s'agit d'une promenade découverte de 8 km qui permet de découvrir en musique les bosquets, les bassins et les fontaines mis en eau. En juillet et en août, ce spectacle est complété par les Grandes Eaux Nocturnes qui consistent à admirer, de nuit, les fontaines exceptionnellement illuminées pour l'occasion. Des pièces de spectacles vivants sont aussi organisées dans les bosquets et animent la promenade dans le Jardin du château. Les oeuvres musicales qui accompagnent les promenades sont [...]

Versailles et son histoire

La ville de Versailles fut la capitale du royaume de France de 1686 à 1789, dès que le Roi-Soleil décida de faire du château le plus grand et riche palais d'Europe. La ville s'organise autour de ce dernier : les trois avenues principales convergent vers la demeure royale. On avait imposé des maisons sans étage qui ne devaient pas dépasser le château en hauteur. La cathédrale Saint-Louis est un bel exemple d'architecture classique. Le potager du roi permet aussi de voir ce que mangeait Louis XIV. Une plongée dans le Grand Siècle... A voir Le château et son parc Le potager du roi Les écuries La [...]

Quartier des antiquaires à Versailles

Le quartier des Antiquaires de la Geôle est né il y a un quart de siècle. C'est le plus important centre d'antiquités de l'ouest parisien avec 50 antiquaires et experts. On distingue quatre espaces différents reliés par des ruelles: le Passage, implanté dans l'ancienne promenade des détenus de la prison royale de la Geôle, le Carré avec ses boutiques d'antiquaires qui entourent l'ancienne Halle aux vins, le Village et le Bailliage. A voir: Le Bailliage, bâtiment XVIIIème siècle.

Cathédrale Saint-Louis de Versailles

Cette église de style classique fut construite par Mansart de Sagonne de 1743 à 1754. Sa façade est d'inspiration baroque avec un frontispice à l'italienne et deux campaniles. La croisée du transept est surmontée d'un clocher à bulbe. L'édifice fut classé monument historique en 1906. On y trouve le buffet de l'orgue Cliquot et le tombeau du duc de Berry, assassiné en 1820. Les chapelles contiennent des tableaux de maîtres français du XVIIIème siècle. A voir: Le reliquaire de Saint Louis, le Quo Vadis de Saurlay, l'Adoration des Bergers de Jean Restout.La cathédrale Saint-Louis de Versailles [...]

Ecuries de Versailles

Les écuries sont deux édifices jumeaux qui ferment le Place d'Armes devant le château de Versailles. A l'origine, elles abritaient les 600 chevaux du roi, mais aussi les écuyers, les palefreniers, les musiciens et les pages. La Grande Ecurie était destinée aux chevaux de selle, réservés à l'usage des rois et des princes. Aujourd'hui, on y a installé l'Académie du Spectacle Equestre de Bartabas et le musée des Carrosses. La Petite Ecurie était quant à elle affectée aux attelages et elle abrite actuellement une unité d'architecture et les ateliers de restauration des musées nationaux. A voir: [...]

Pièce d'eau des Suisses

Ce bassin fait partie du parc du château de Versailles, bien qu'il se situe en dehors de son périmètre actuel. La pièce d'eau de 13 hectares fut creusée dans une zone marécageuse, par les gardes suisses au service du Roi. Elle fut achevée en 1683, dans le prolongement de l'Orangerie du château. A son extrémité sud se trouve la statue équestre de Louis XIV, transformé ensuite en Marcus Curius. Une double allée de platanes bi-centenaires borde le bassin, devenu aujourd'hui un lieu de pique-nique apprécié des touristes. Vous pourrez y faire un tour de braque moyennant finances.

Le "Grand Carré des Offices" (commun du Roi, de la Reine, de Monseigneur et de Madame la Dauphine) fut édifié entre 1682 et 1684 sur l'emplacement de l'église Saint-Julien. Cet édifice fonctionnel en brique a l'aspect d'un rectangle de 83 mètres sur 76 mètres. Occupé par la manufacture d'armes de Boutet sous la Révolution, il fut transformé en hôpital militaire en 1832, avant d'être restitué au domaine de Versailles.

Musée Lambinet

Il est installé depuis 1932 dans un hôtel du XVIIIème siècle. Un fronton sculpté, représentant une allégorie de l'architecture, orne sa façade. Le musée, qui compte 35 salles, cherche à la fois à conserver le souvenir de cette riche demeure et à retracer l'histoire de la ville de Versailles. On y trouve ainsi des meubles estampillés, des céramiques, des objets d'art, ainsi que des plans anciens, des sculptures, des peintures et des armes de la manufacture impériale de Boutet. A voir: La section révolutionnaire évoquant en particulier Marat et Charlotte de Corday. Les oeuvres du sculpteur Jean-Antoine [...]

Préfecture des Yvelines

Ce bâtiment fut construit à l'emplacement de l'ancien chenil du roi de 1864 à 1866. On y installa l'Etat-Major prussien en 1870, puis les appartements et les bureaux d'Adolphe Thiers. La Préfecture des Yvelines occupe les lieux depuis 1880. A voir: Les dorures à la feuille d'or de la grille d'honneur.

Théâtre Montansier

Ce théâtre de cour et de ville doit son nom à sa fondatrice, Marguerite Brunet, dite "de Montansier". Il fut inauguré en présence de Louis XVI et Marie-Antoinette en 1777. Il se distingue par sa salle entièrement ronde et son décor bleu et or. Son directeur est Jean-Daniel Laval depuis 2000. Sa programmation va des classiques de Molière aux spectacles contemporains, en passant par les opéras comiques.

Hôtel des Menus Plaisirs

Cet hôtel fut élevé par Louis XV et occupé par l'administration des Menus-Plaisirs entre 1739 et 1745. Il abritait ainsi les ateliers de décors et le matériel des jeux liés aux réjouissances du roi et de la cour. Une salle provisoire accueillit l'assemblée des notables en 1787, puis fin 1788, et enfin les députés convoqués aux Etats Généraux le 5 mai 1789. C'est dans cette salle qu'on vota l'abolition des privilèges et la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen. Elle fut démolie en 1800. L'hôtel devint une caserne de cavalerie, puis on y logea les services techniques de la ville. Depuis [...]

Ce bâtiment fut construit en 1684 et abrita des religieux de l'ordre catholique des Franciscains. Ces "Récollets" servaient comme aumonier-brancardier auprès des régiments du roi. L'édifice fut utilisé après la Révolution comme maison de détention, puis comme infirmerie pour invalides et enfin comme casernement pour un détachement du génie du début de l'Empire. Aujourd'hui, sa bibliothèque accueille le bureau d'études du génie. A voir: Le cloître et le portail mutilé de la chapelle détruite à la Révolution.

Cette demeure date de la fin du XVIIème siècle et accueillit les chanteurs sopranistes que Louis XIV fit venir d'Italie en 1676. Elle fut ensuite la propriété de la comtesse de Marsan, puis de Le Monnier, médecin des enfants de France, et enfin de la ville de Versailles. A voir: Le petit jardin très calme qui l'entoure.

Potager du roi

Ce jardin potager fut créé en 1683 par Jean-Baptiste de La Quintinie, à la demande de Louis XIV. Il est composé d'un "grand carré", consacré à la culture des légumes, et d'une douzaine de jardins tout autour, avec des pommiers et des poiriers en espaliers, en palmettes ou en cordons. Les variétés modernes côtoient les plus anciennes, comme le potiron bleu de Hongrie ou la poire Bon-Chrétien d'Hiver.

C'est un lieu très fréquenté des Versaillais et des touristes. Situé au coeur de la ville, il fut fondé par Louis XIV. Ses anciens pavillons furent détruis en 1841, car jugés insalubres, et remplacés par les halles couvertes actuelles, reconstruites par Le Poittevin. On y trouve une profusion de produits frais de toute la région, tandis que des cafés et des restaurants à terrasses font tout le tour de la place.

Salle du Jeu de Paume

Cette salle construite en 1686 servait de "court de tennis" à Louis XIV et à sa Cour, comme en témoignent les filets qui protègent encore les baies vitrées contre les balles. C'est un des rares "Jeu de Paume" conservés jusqu'à notre époque. Mais la salle est surtout célèbre pour avoir été le cadre du serment prononcé par les députés du Tiers Etat le 20 juin 1789. Ils avaient été chassés de l'hôtel des Menus Plaisirs, où siégeaient alors les Etats Généraux à Versailles, et y jurèrent "de ne pas se séparer avant d'avoir donné une Constitution à la France". A voir: La peinture de Luc-Olivier Merson [...]

Cette église paroissiale de style néo-classique fut construite en 1684 sur ordre du Roi Louis XIV. Dans ses registres sont consignés tous les actes de baptême, de mariage et de décès de la famille royale. C'est de cet endroit que partit la procession des Etats Généraux en 1789. A voir: L'orgue du Grand Choeur et le monument contenant le coeur du Général Hoche.

Voir tous les lieux du guide