Carte Athenes

Grâce à une carte d'Athènes, il sera possible de retrouver plusieurs sites touristiques très intéressants à visiter, dont le monument de Philopappos situé sur la colline des Muses, laquelle est localisée à 2,5 km au sud-ouest du centre-ville, ce dernier a été construit pour rendre hommage au Prince de Syrie, bienfaiteur d'Athènes. Il y a également l'Acropole, une forteresse naturelle, qui sert aussi de lieu de culte. Ce plateau rocheux est situé un peu plus au nord du monument de Philopappos. Il abrite quelques chefs-d'oeuvre grecs, dont le Parthénon, les Propylées, l'Erechthéion et le temple d'Athéna Nikê.

L'Odéon d'Hérode Atticus, qui a la même architecture que les théâtres romains et qui peut accueillir 5 000 personnes, est aussi ouvert aux touristes. C'est également le cas du théâtre de Dionysos, qui se trouve au pied de l'Acropole et dont la capacité d'accueil est de 15 000 spectateurs.

Pour ne pas se perdre une fois sur les lieux, il est conseillé de prendre un guide. Pour se rendre en ville, le mieux serait de prendre un taxi, lequel présente l'avantage d'être un excellent moyen de transport et de ne pas coûter cher. Le prix du trajet est de 30 à 35 EUR et il faudra 30 à 40 minutes pour rejoindre le centre. Pour visiter les monuments historiques, on peut prendre l'autoroute Attiki Odos et passer par quelques avenues, dont Vassilissis Sofias, Messogion et Marathonos.


Les lieux du guide Week-end à Athènes - Top 10
Acropole d'Athènes

Plateau rocheux de 55 mètres de haut, l'Acropole d'Athènes est à l'origine la forteresse d'un seigneur local. Sa position sur les hauteurs et son seul chemin d'accès, une pente escarpée, en faisaient un site imprenable qui permit au seigneur d'étendre son influence sur toute la région. Mais l'Acropole désigne également l'ensemble des monuments formés par le Parthénon, le Temple d'Athéna Niké, le théâtre de Dyonisos,etc. Au XIIIe siècle av J.C, la forteresse et le sanctuaire étaient [...]

Le Parthénon

Edifice situé sur la partie la plus élevée de l'Acropole d'Athènes, le Parthénon, ou « temple de la Vierge » , est un édifice consacré à la déesse Athéna, protectrice de la cité athénienne. Monument grec classique, il a fallu onze années pour achever sa construction qui commenca en 447 av J.C. Phidias, le plus grand sculpteur grec en conçut les plans et la décoration. Des centaines d'artisans-artistes se relayèrent tout le temps de la construction pour lui donner le plus [...]

Temple d'Athéna Niké

Situé sur l'Acropole, le temple d'Athéna Niké, construit dans la seconde moitié du Ve siècle av J.C, formait un bastion protégeant l'ensemble du site. Construit sur le bord du rocher, il est, à l'époque antique, le seul endroit d'où la mer est visible depuis l'Acropole. Selon la légende, c'est ici qu'Egée vint attendre de voir revenir le navire de son fils Thésée. Celui-ci, contrairement à la promesse faite à son père de hisser une voile blanche, signe qu'il revenait sain et sauf, se trompa et en hissa une noire. Croyant son fils mort en luttant contre le Minotaure, Egée, de désespoir se jeta dans [...]

Situé derrière le Parthénon, sur le site de l'Acropole, le musée de l'Acropole d'Athènes, construit entre 1865 et 1874, est un musée archéologique grec. Il ne contient que des oeuvres provenant de l'Acropole et des fouilles menées depuis le XIXe siècle sur le site. On peut dire qu'il n'abrite que les restes laissés par Lord Elgin qui pilla le site pour ramener la grande majorité des belles pièces au British Museum de Londres. Il reste toutefois quelques oeuvres intéressantes exposées ici. Composé [...]

Temple d'Héphaïstos ou Théséion

Situé sur le site de l'Agora Grecque, le temple d'Héphaïstos, aussi appelé Théséion à cause des fresques représentant les exploits de Thésée, est sans doute le monument de cette époque le mieux conservé d'Athènes, voire de Grèce. Le fait qu'il n'ait jamais contenu aucune richesse y est sans doute pour quelque chose. Les pilleurs l'ont épargné. Construit à la même époque que le Parthénon, au Ve siècle av J.C, il abritait une statue de bronze d'Héphaïstos, patron des artisans, dont les échoppes étaient situées dans les quartiers proches de l'Agora, ainsi qu'une autre statue à l'effigie d'Athéna, [...]

L'Erechthéion

Situé sur le site de l'Acropole, l'Erechthéion est le temple se trouvant sur la gauche, en direction du Parthénon. Construit entre 420 et 406 av J.C par l'architecte Philoclès, ce temple tombeau, fruit de l'assemblage de plusieurs sanctuaires est à l'origine appelé temple d'Athéna Polias. Renommé ensuite par le nom du plus beau bâtiment qui le compose : l'Erechthéion, venant d'Erechthée, l'un des rois fondateurs légendaires d'Athènes, il est, pour les grecs, l'endroit le plus sacré de l'Acropole. Destiné à Athéna Polias, protectrice d'Athènes et à Poséidon, dieu de la mer, ses caryatides, colonnes [...]

Musée archéologique national d'Athènes

Le Musée archéologique national, construit à partir de 1860 par Ludwig Lange et achevé en 1889 par Ernst Ziller, renferme la plus belle collection d'antiquités grecques au monde, même si, de nombreuses oeuvres, pillées par les européens, se trouvent aujourd'hui dans des musées étrangers. On y retrouve une magnifique collection de céramiques, sculptures et poterie de la Grèce antique. Bien que parfois mal mises en valeur, les oeuvres demeurent uniques. Entre masques, bronzes, statues de marbre, le visiteur est appelé à voyager dans le temps pour revivre l'âge d'or de la civilation grecque. A [...]

Situé dans un très beau bâtiment de verre et de marbre, le musée des Cyclades et de l'Art grec ancien, aussi appelé musée d'art cycladique, donne un aperçu de la naissance de la civilisation grecque. Consacré à l'art des IVe et IIIe millénaires av J.C, il vient en complément du musée Bénaki. On y trouve notamment de magnifiques statuettes provenant des Cyclades. Les pièces, dont certaines remontent jusqu'au IIIe millénaire av J.C, offrent aux visiteurs un voyages à travers l'histoire. A voir : Les rares collections de terres cuites, poteries, figures, bronzes, armes et casques, les bas-reliefs, [...]

L'Olympieion

Le temple de Zeus Olympien, aussi appelé Olympieion, est l'un des plus anciens sanctuaires d'Athènes. Selon la légende, il serait bâti là où coulèrent les dernières eaux du déluge. Ce temple monumental, avec ses colonnes de plus de 2 mètres de diamètre, est dédié à Zeus. S'il n'en subsiste que les colonnes, celles-ci restent cependant impressionnantes avec leurs 17 mètres de haut. Sur la centaine que comptait l'édifice à sa construction, il n'en reste aujourd'hui qu'une quinzaine. Malgré cela, on ne peut être qu'admiratif devant leur alignement parfait. Si les travaux de construction commencent [...]

Voir tous les lieux du guide



Les bonnes affaires à Athènes dénichées pour vous
Les bons plans Athènes