Le Centre des Nouvelles Industries et Technologies, plus connu sous son acronyme CNIT, est le premier bâtiment construit à la Défense. Il occupe le terrain en triangle des anciennes usines Zodiac, sur le territoire de Puteaux, d'où sa forme caractéristique. Le CNIT vu depuis la Grande Arche de la DéfenseSon créateur, Emmanuel Pouvreau, président du syndicat des constructeurs de machines-outils rêvait, dès 1950, d'un grand centre d'expositions pour les industries. À force de ténacité, son rêve se réalisa au Rond-Poind de la Défense. Cette création fut sans doute facilitée par le besoin de vastes surfaces pour plusieurs grandes expositions, le Grand Palais étant devenu trop étriqué. Depuis sa rénovation en 1989, il a pour fonction d'être un palais des congrès. Toutefois, il abrite également des commerces comme la Fnac, des bars et restaurants, un hôtel : Le Hilton, qui a pris la suite du Sofitel. Le chantier se déroula entre 1956 et 1958, suivant une technique de voiles minces doubles en béton armé (avec des portées de 218 mètres). Les architectes furent Robert Camelot, Jean de Mailly, Bernard Zehrfuss, tous trois Prix de Rome accompagnés du célèbre ingénieur Jean Prouvé pour les façades faites de métal. L'ingénieur de structure, inventeur de la double coque en voile mince avec raidisseurs (comme une aile d'avion) fut Nicolas Esquillan. En 1988, les structures intérieures furent totalement vidées et retravaillées pour y accueillir prés de 200 000 m2 (au lieu des 100 000 m2 précédents). Les architectes de cette rénovation, Andrault et Parrat, Torrieri et Lamy avec Zehrfuss comme architecte-conseil, ont été commandités par Christian Pellerin, président de la Sari, alors propriétaire des lieux. Le centre de congres est actuellement géré par Unibail-Rodamco


Informations pratiques CNIT


Booking.com

Activité Paris La Défense: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Voir toutes les vidéos de Paris
Sites populaires dans les environs de CNIT
CNIT

Premier bâtiment construit à la Défense (1969), le Centre des Nouvelles Industries et Technologies (CNIT) est une prouesse architecturale. Couvrant une surface de 80 000 m², la voâte en voiles de béton ne repose que sur trois points. Son initiateur est Emmanuel Pouvreau, président du syndicat des constructeurs de machines-outils, dont le voeu était de créer un centre d'exposition pour les nouvelles technologies et industries. Les architectes en sont Robert Camelot, Jean de Mailly, Bernard Zehrfuss et Jean Prouvé. En 1989, l'édifice est rénové pour en faire un centre des congrès ; il accueille aujourd'hui [...]

Le Pouce de César

Le Pouce, réalisé pour une exposition à la galerie Claude Bernard sur le thème de la main, permettra à César d'expérimenter de nouveaux matériaux, pour un moulage en résine synthétique de son propre pouce agrandi au pantographe, suivi de fontes métalliques en différentes dimensions. Cette oeuvre de l'artiste marseillais est également présente dans le hall d'entrée d'Acropolis (le palais des Congrès de Nice). Editée en timbre poste au prix de 6.70 francs, la représentation du Pouce sera vendue à 5 188 850 exemplaires en 1997. Le Pouce date de 1965 et a été acquis en 1994.

Utsurohi

Ces tiges en acier sont l'oeuvre de l'artiste Aiko Miyawaki.

Cheminees d'aeration

Les cheminées d'aération sont des sculptures construites dans le cadre du projet " des sculptures dans la ville " mené à la Défense. Elles sont au nombre de quatre et on les doit à Rachel Guy Grataloup, Raymond Moretti, Xyz et Clarus. Celle de Grataloup nommée " Trois arbres " est en béton et mosaïque ; celle de Clarus se nomme " Jour et nuit ".

Tete monumentale

Cette sculpture, qui date de 1997, est l'oeuvre de l'artiste Igor Mitoraj, à qui l'on doit aussi Le grand Tosacano.

Cette fontaine, située dans le patio des reflets est de l'oeuvre de l'artiste Xyz, auquel on doit de nombreux immeubles et sculptures de La Défense. Elle est en béton peint à l'huile. A proximité Le quartier de la Défense

L'Oiseau mecanique

Cette sculpture en acier date de 1971. On la doit à l'artiste Philolaos Tloupas qui a également créé Les Nymphéas A proximité Le quartier de la Défense

Les meilleurs hotels proches de CNIT

à 180 m
Hilton Paris La Défense 2 Place La Défense L’hôtel Hilton Paris La Défense est un hôtel luxueux de 4 étoiles qui se trouve près de la Grande Arche de la Défense. Non loin de l’hôtel vous trouverez la station de métro, le quartier d'affaire ...
dès 114
à 261 m
Pullman Paris La Défense 11, Avenue De L'arche, La Défense 6 L’hôtel Pullman est un établissement à quatre étoiles qui se trouve dans le quartier d'affaires de La Défense à Paris. Les 384 chambres de l’hôtel sont bien équipées. Il possède un bar, un centre ...
dès 135
à 509 m
Renaissance Paris Hotel La D 60 Jardin De Valmy, Boulevard Circulaire, Sortie 7 Rennaissance Paris Hôtel La Défense : 4 étoile proximité station métro et RER. Prestations, confort, services et personnel haut de gamme avec meilleur technologie moderne. Cuisine spécialités pari ...
dès 131
à 538 m
Citéa La Défense - Léonar 88 Rue des Etudiants Appartenant à la chaîne hôtelière Citea, l'hôtel Citéa La Défense - Léonard De Vinci est établi à quelques distances de la Grande Arche de la Défense et du centre commercial des Quatre Temps. La r ...
dès 50
à 574 m
Adagio City Aparthotel La D 1, rue des Lilas d'Espagne Composé de 166 appartements, l'Adagio City Aparthôtel Le Parc se trouve à quelques minutes des Champs-Elysées, à Paris. Le centre d'affaires de La Défense est situé à quelque marche de l’hôtel. L ...
dès 95
à 688 m
Residhome Prestige Parc Du M 49, Avenue De L'arche L'établissement Residhome parc du Millenaire a ouvert ses portes en 2006. Il se trouve près des transports en commun et le centre commercial. Cette residence comprend des appartements et studios ...
Voir les prix
Tous les hôtels

Les deals du moment


Votre voyage à Paris







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi