Dazaifu Tenmangu est un très grand sanctuaire, l'un des plus grands de Kyushu - Dazaifu était la capitale administrative de Kyushu (les ruines du palais de l'administrateur peuvent être visitées mais ne présentent guère de réel intérêt). Lieu important de la religion shinto, le sanctuaire reçoit énormément de visiteurs pendant les cérémonies du nouvel an. Ces visiteurs manquent une attraction importante du parc : les pruniers en fleurs de Dazaifu, dont les fruits sont connus à travers tout le Japon. Une partie des magasins situés sur le terrain du sanctuaire sont d'ailleurs dédiés à la prune et à ses produits. Le sanctuaire est particulièrement fréquenté par les étudiants, qui y achètent des porte-bonheur destinés à leur faire réussir leurs examens. La divinité associée à Dazaifu Tenmangu, Michizane Sugawara (un membre de la cour impériale exilé à Dazaifu et déifié après sa mort) est en effet celle qui veille sur les études et les étudiants. Une petite ligne de train, reliant Dazaifu à Futsukaichi, a été construite pour permettre un accès facile au sanctuaire. Futsukaichi est plutôt proche de Fukuoka sur la ligne


Informations pratiques Dazaifu Tenmangu


Booking.com

Activité Dazaifu: visites, circuits, transferts, coupe-file, billets d'entrée musées & monuments
Sites populaires dans les environs de Dazaifu Tenmangu
Croisière sur Yanagawa

Yanagawa a beau ne pas être une grande ville, elle est célèbre pour ses centaines de kilomètres de canaux sur lesquels il est possible de faire de petites croisières, ainsi que pour ses spécialités culinaires à l'anguille. Les croisières sont organisées régulièrement, toutes les demi-heures environ. Un petit nombre de personnes prend place sur une barque, en retirant leurs chaussures. L'hiver, on peut glisser ses jambes sous une table basse et s'enrouler dans des couvertures pour ne pas avoir froid. Un Japonais pilote la barque avec un long bambou qu'il enfonce dans le lit du canal pour se diriger [...]

Château de Kumamoto-jô

Kumamoto-jô est l'un des derniers châteaux de bois encore debout au Japon. Il était réputé pour être très bien fortifié, grâce à son socle en pierres incurvé de plusieurs dizaines de mètres de haut. Une première version du XVIe de ce château avait été mis à sac et incendié en 1877 lors de la Rébellion de Satsuma, après 53 jours de siège. Le donjon a été restauré en 1960 mais la plupart des poutres du château sont encore d'époque.

Le Parc Suizenji-Jôjuen

A quelques centaines de mètres du château de Kumamoto se trouve un autre espace vert particulièrement remarquable. Le jardin japonais Suizenji Jôjuen s'étend autour d'un petit lac et d'un sanctuaire shintô. Le parc reproduit des éléments connus du paysage japonais. Ainsi, au milieu du parc, une haute colline représente le Mont Fuji, le Lac Biwa est aussi représenté - en fait, on doit pouvoir retrouver 53 lieux différents de la route du Tokaido dans le parc. Un chemin permet de faire le tour du parc en une trentaine de minutes. A la sortie du parc, on peut s'arrêter à des échoppes de souvenirs, [...]

Les deals du moment


Votre voyage au Japon







Les voyageurs qui ont vu cette page aiment aussi