Le cloître de Saint-Louis

Avignon

Le cloître de Saint-Louis

Mais revenons maintenant à notre cloître Saint-Louis. Où sommes-nous donc ? Eh bien dans l’ancien Noviciat des Jésuites, construit à partir des années 1620. On l’attribue à un très bon architecte d’origine piémontais, par ailleurs aristocrate, et avignonnais d’adoption, Royers de la Valfenière. Nous verrons une ou deux autres choses de lui au cours de notre promenade, à commencer par l’imposante église des Jésuites, actuel musée lapidaire. A noter qu’il a aussi construit des monuments remarquables à Carpentras et à Lyon.
Et regardez comme ici l’architecture est d’une grande simplicité. Il n’y a presque aucun décor sculpté. Mais après tout, il s’agissait d’une sorte de séminaire ou les aspirants jésuites suivaient une formation intellectuelle et théologique de plusieurs années avant de prononcer leurs vœux. La sobriété que nous voyons est donc à la fois celle d’un collège et d’un couvent. Et c’est celle aussi de l’architecture française du 17e siècle, c’est-à-dire du classicisme.
Cela dit, souvenons-nous qu’Avignon ne faisait pas partie de la France, mais était une possession de l’Eglise, tout comme le Comtat Venaissin. Cette dépendance de Rome explique que l’architecture locale ait parfois un air un peu plus baroque –c’est à dire un peu plus italien- que celle du royaume de France. Et qu'est-ce que le baroque au fait ?: en 2 mots : Après le 16e siècle, qui est l’apogée de la Renaissance, avec son architecture rigoureuse, faite de lignes droites, de symétrie, de stabilité , et inspirée de l’Antiquité, le baroque arrive au 17e comme une réaction à tout cela. Désormais, on recherche le mouvement, les lignes courbes. Parfois même, comble d’audace, la dissymétrie. D'ailleurs, le mot baroque vient du portugais « baroco ». Mot de joaillerie qui désigne une perle irrégulière. Alors !!, cette touche baroque est-elle perceptible ici ? Eh bien, un peu : tournez-vous vers l’entrée. Vous voyez que le bâtiment d’entrée a un tracé semi-circulaire. La ligne courbe dans l’architecture est souvent, à cette époque, un indice de l’influence baroque.


<< 3 - L’histoire d’Avignon...         5 - L’ancienne chapelle... >>

Sommaire complet du dossier :